Kaparot de Yom Kippour 2020 - 5781

Chers amis,

La tradition est de remettre la valeur*  d'un poulet à la tsédaka, spécialement à des institutions de Torah.

Selon le « Ari Zal », maître de la Kabbale,  donner l'argent des Kapparot contribue à une année pleine de réussite matérielle et spirituelle ainsi qu'à une bonne santé.

L'impact positif que peut avoir cette petite tsédaka est certainement considérable dans ce monde et dans le monde à venir.

En versant vos Kapparot à Leava, vous contribuez à la diffusion de la Torah dans le monde entier et bénéficiez d'un bouclier extraordinaire, notamment dans cette période de pandémie du Coronavirus.

Rav Ron Chaya

* Le montant unitaire  d'une kappara (une par membre de la famille) est de 18€ - valeur numérique du mot "Vie" -

Date limite : Dimanche 27 septembre 2020 à 18h00

Reçu Cerfa délivré.

Cliquez sur le bouton en fonction du nombre de personnes de votre famille

1 personne    2 personnes

3 personnes    4 personnes

5 personnes    6 personnes 


Au delà de 6 personnes

** Don par paiement sécurisé

 

Pour les versements en France, reçu Cerfa délivré.

Pour les versements par virement en Israël, reçu 46 délivré

 

 


4

Jours restants

Rappel de notions importantes pour le soir du seder



Petit rappel de quelques notions très importantes pour le soir du seder : 


1.        Deux des mitsvot essentielles de ce soir sont la consommation de la matsa (au début du repas, puis dans le korèkh et à l’afikoman en fin de repas) et celle des quatre coupes de vin. 

Ces mitsvot grandioses ne sont valables qu’à la condition expresse que les hommes, les femmes et les enfants soient accoudés sur le côté gauche, or beaucoup de personnes ne s’accoudent pas comme il se doit d’après la halakha

Pour être acquitté de la mitsva, il faut se pencher au moins à 45 degrés, ne pas être accoudé dans l’air mais bien sur une chose sur laquelle on s’appuie, par exemple la chaise ou la jambe du voisin ; pas la table ni le dossier car ils sont trop hauts, et on doit s’accouder sur le côté et non devant ou derrière. 

Beaucoup de gens font toutes les mitsvot de ce soir mais ratent ces deux mitsvot essentielles car ils ne font pas la hasséba, c’est-à-dire le fait d’être accoudé, comme il se doit.


2.        Dans beaucoup de seder familiaux, il n’y a pas suffisamment de matsa chemoura faite à la main pour tous les convives, il faut en manger au moins trois fois kazayit, et si possible quatre ou cinq fois (un, ou deux si possible, au début du repas après la berakha « al akhilat matsa », un pendant le korèkh, et un, ou deux si possible, pour l’afikoman). 

Or, la quantité de kazayit est de 20 grammes, soit le volume d’un cube de 3.1 centimètres de côté et pas moins 

Il faudra aussi faire attention de consommer ce kazayit en 4 minutes.


3.        Il faut finir l’afikoman avant le minuit juif, et d’après le rav Ben Tsion Aba Chaoul Zatsal il faut aussi finir le hallel avant cette échéance, sinon on entre dans un safèk de berakhalévatala.


4.        Les coupes de vin doivent contenir 86 millilitres, et si cela n’est pas possible au moins 81 millilitres, mais en aucun cas une quantité inférieure. 

Il faut boire le verre entièrement et d’une seule traite. 

Si cela est difficile et que le verre contient plus que 86 millilitres, on boira la majorité du verre mais pas moins que cette quantité. 

Si cela non plus n’est pas possible, on boira la majorité du verre bien qu’on n’ait pas bu en tout 86 millilitres, mais au moins la majorité de cette quantité soit 45 millilitres.


5.        La prière la plus grande de toute l’année, celle qui a le plus d’impact dans les mondes supérieurs et qui amène le plus de lumière spirituelle n’est ni le moussaf de Kippour ou deRoch Hachana ni la Néila de Kippour mais bien arvit de la nuit de Pessa’h

Cette prière est extraordinairement grandiose, récitez-là avec énormément d’intention. 



De même, les femmes, de façon tout à fait exceptionnelle, doivent faire attention de réciter le hallel avec berakha (avant et après) chez elles ou à la synagogue ; c’est la seule fois de l’année où elles agiront ainsi (décision hilkhatique de rav Ovadia Yossef Zatsal).


Passez un Pessa’h Cacher Vé-saméa’h, et que nous puissions avec l’aide de D. avoir le mérite de consommer le korban pessa’h (le sacrifice pascal) au temple cette année.


Ecrire un commentaire

J'ai déjà un compte Leava

Connexion

Commentaires sur Blog : Rappel de notions importantes pour le soir du seder

Aucun commentaire pour le moment

Les Dernières vidéos

Les + vues

Les + commentés

Leava, sur place... Et à emporter !

Newsletter

Les Incontournables

/files/img/2014/02/VISUEL-GUERMAMIA.jpg
/files/img/2013/12/VISUEL-PREUVE.jpg

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Annonces et Evènements

/files/img/2014/06/yad-hahessed-chiour-extra-court.jpg
/files/img/2014/06/havrouta-carroussel.jpg
/files/img/2014/06/Yechiva-en-video.jpg
/files/img/images/Affiche-WorldBrit-2015.jpg
/files/img/2016/new_bet_hamidrash_gavriel-avraham.jpg
/files/img/Titre1.PNG
/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/Seminaire2019-01.jpg

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Leava recommande

/files/img/2014/11/Association-Vetaher-vaiselle.jpg
/files/img/2016/hahmey_tsarfat.jpg
/files/img/2015/03/femme-juive_300.jpg
/files/img/Blog/ner-naale-01-2016.jpg
/files/img/Blog/alya kalov/alya-kalov.jpg
/files/img/2016/caroussel-bayit.jpg
/files/img/2016/PLEYOETS.gif

/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/YahalomhaTorahfinalise.jpg

Citation du jour

""Le juste tombe sept fois et se relève." "

(Le roi Salomon, Proverbes 24:16)