Réussite au Bac 2019

"Avec l'aide d'Hachem, les Rabbanim, mes élèves et moi-même prierons et étudierons à la yéchiva, pour votre réussite !"*

Rav Ron Chaya

*Remplissez vite le formulaire de demande de Bérakha en cliquant ici


2

Jours restants

Un témoignage bouleversant (suite) : de bonnes nouvelles !


Chalom Rav


Je suis désolée pour le retard à vos mails, j'étais en voyage pour voir ma grand-mère toujours hospitalisée, c'était assez difficile. 
Je vous écris pour vous faire part de quelques dernières nouvelles. 


J'ai voyagé pour voir ma grand-mère encore hospitalisée avec un traitement assez lourd, et avec son âge, cela la fatigue beaucoup, cependant, elle prend le temps de lire des livres de moussar, elle essaye de manger le moins d'aliments interdits à l'hôpital et de s'habiller tsniout. 


Son mari, mon grand-père, a pris sur lui de porter la kippa (ce qui est vu bizarrement en Espagne), de faire shabbat, et d'apprendre à lire l'hébreu pour pouvoir prier. 


Ma tante a fait la brit de mon cousin finalement chez un mohel à Paris, avec un chirurgien aussi, pendant un voyage, elle ne voulait pas attendre étant donné qu'il avait un problème médical (phimosis).


Les commentaires au sujet du témoignage m'ont énormément touchée, je ne m’attendais pas à des réactions si positives car j'ai eu des réactions vraiment étranges de la part de goyim. 


Par exemple, un garçon avec qui je devais faire une présentation à l'université n'arrêtait pas de faire des blagues du type : "mon grand père est mort à Auschwitz, en tombant de la tour de contrôle". 


C'est des remarques qu'on ne me faisait pas avant quand je n'affichais pas ma judéité, mais maintenant que je m'habille en jupes longues, que je ne mange plus à la cafétéria... finalement on se rend compte qu'il existe bel et bien un monde entre eux et nous. 


Mon frère a décidé de mettre une kippa dans son lycée et c'était une très mauvaise idée car certaines personnes ne lui parlent plus, l'insultent, et j'ai peur qu'il se fasse agresser. 


Mon oncle ne pense pas devenir religieux, étant marié avec une goya et ayant deux enfants c'est plus délicat pour lui, cependant il a décidé de chercher Armando, et nous avons trouvé son fils qui s'appelle Angel, qui a maintenant 80 ans, qui habite près d'Alicante et qui a été très content d'être contacté par nous, car il avait beaucoup entendu parler de cette histoire, et il avait rencontré ma grand-mère quand ils étaient enfants.
Il nous a dit aussi que lui en temps que non-juif admirait la force spirituelle, le savoir, la continuité et la bonté du peuple juif, et qu'il devait cela à son père Armando qui lui a transmis ces valeurs de respect. Il a dit que son père, en 1960, lui disait qu'un jour peut-être il serait juif aussi, et qu'il pensait à la conversion. Cependant il est décédé en 1962. Il avait auparavant déjà pris contact avec un rabbin pour discuter, mais il est décédé avant de ne l'avoir rencontré. 


En ce qui concerne ma Téchouva, je ne peux toujours pas respecter complètement la cacherout chez ma mère qui mange toujours du porc, des anguilles et autres aliments interdits, cependant, je pense qu'elle est sur la bonne voie car pour la première fois de sa vie, elle met des jupes. 


Il y a quelques mois, elle a voyagé avec son ex « futur mari » au Maroc, lorsqu'ils sont arrivés devant la tombe d'un saint juif. Un juif qui s'occupait du lieu lui a dit : "rentre ma fille ", et a dit à son ex de rester dehors.
Elle a repensé à cette histoire en se demandant comment il l'avait reconnue en temps que juive, et depuis elle se dit qu'elle est rentrée dans ce lieu sans savoir quoi faire.
Elle avait regardé la tombe du saint et s'était dit : "c'est la première fois de ma vie que je rentre dans un lieu juif, je ne sais pas quoi faire" ; puis elle est ressortie.
Cette histoire la travaille beaucoup, pensez-vous qu'elle signifie quelque chose ?


J'ai pris sur moi la tsniout malgré les commentaires désobligeants, et je vous avoue que les commentaires au sujet de la vidéo de ma grand-mère me poussent à aller plus vite encore pour lui rendre hommage.
J'essaye de faire Nétilat Yadaïm, j'espère ne pas faire trop d'erreurs, ainsi que de réciter le chéma au réveil, de lire les Téhilim dès que je suis dans les transports, et j'aimerais faire plus. 


Mais voilà, je ne sais pas comment faire la amida, je ne comprends pas les heures de prière. 


J'essaye toujours de faire Shabbat et j'ai fait mes premières ‘halot la semaine dernière, aidée par la rabbanite du Beth Habad à Madrid.
Cependant j'ai remarqué qu'on ne prononce rien pareil quand on lit et j'ai fait la bénédiction comme elle car je ne la connaissais pas.
Est-elle valable même si je suis séfarade ?


Qu'est ce que Leilouy Nichmat ?
Ça doit être une question très basique je suis désolée mais mes lacunes sont encore énormes...
Faut-il la date hébraïque ou la date "courante " du décès ?


Pour les personnes qui demandent mon contact, vous pouvez sans problème leur donner mon adresse mail s'il s'agit de femmes. S'il s'agit d'hommes, j'aimerais savoir avant pourquoi ils veulent mon contact.


Vous pouvez transmettre mon mail à la personne dont vous m'avez envoyé le message qui m'a beaucoup touchée, ainsi que tous les commentaires que j'ai pu lire sous la vidéo que vous avez publiée.
Ma grand-mère est aussi très touchée pendant ses moments de conscience, et remercie tout le monde et vous-même.
Sachez aussi que je n'oublie pas pour la photo du kéli et de la lettre, je suis juste en-train d'attendre que ma grand mère se remette en forme béezrat Hachem. 


Merci encore pour tout, désolée pour ce long mail qui vous prend du temps, mais j'ai pensé que cela pourrait vous intéresser. 


Que D.ieu vous bénisse, bénisse votre famille, votre Yechiva.


 


Réponse du Rav :


Chalom Ruth-Hava, 


Je suis très content d'avoir eu de vos nouvelles.
Prenez votre temps pour les photos.
Cela viendra lorsque cela viendra.


Il y a encore beaucoup de bonnes réactions. 
Je pense que ce n'est pas fini, que cela va aller en grandissant. 


Il y a déjà plus de 6000 personnes qui ont vu cette vidéo. 
Quelqu'un veut la traduire en Hébreu, un autre veut la traduire en Anglais... 
Et tout cela fait évidemment beaucoup de bien à l'âme de votre arrière grand-mère (et, j'imagine, aussi à toute votre famille). 


"Léilouy nichmat" signifie :
Pour l'élévation de l'âme de…
On fait donc certaines mitsvot pour l'élévation de l'âme d'un défunt. 


Sachez que toutes vos questions sont tout-à-fait pertinentes, aucune question n'est bête (avant l'information, on n'est pas censé tout savoir; une fois qu'on l'a, on n'a plus besoin de poser la question). Donc n'hésitez pas à m'écrire pour toutes les questions qui vous préoccupent. 


En ce qui concerne la date de décès, il faut avoir la date hébraïque. 
Si vous ne l'avez pas, vous pouvez me donner la date laïque, et je peux retrouver la date hébraïque par ce biais. 


Les nouvelles de la téchouva de votre famille sont extraordinaires.
Sachez qu'à leur âge, il est extrêmement dur de faire téchouva


Porter la kippa en Espagne est un vrai acte héroïque, que ce soit pour votre grand-père ou pour votre frère. 


Je suis très content aussi que votre cousin ait fait la brit mila
On ne se rend pas compte de l'impact de cette mitsva ! 


Eh oui, vous commencez à comprendre que beaucoup de goyim nous haïssent. 
Pas tous, mais il y en a quand-même beaucoup beaucoup... 
Il faudra vous y faire. 
Depuis trois mille ans, nous subissons cela tous les jours (mais c’est très bientôt fini) !
Les nouvelles sur Armando et sa descendance sont passionnantes. 


Je suis très heureux d'entendre que votre mère commence à se rapprocher. 
Je comprends que nous ne sommes pas encore au bout du chemin, mais c'est déjà énorme, compte tenu d'où elle vient. 


Je ne sais pas, au juste, ce que signifie l'histoire de votre mère dans le cimetière du saint juif, mais il est clair que D.ieu gère le monde et que tout a un sens. 
Peut-être que, par sa présence auprès de lui, le saint a pu mieux prier pour elle dans le Ciel, afin que ce sur vous vivez actuellement ait lieu. 
Je suis convaincu que les mérites et les prières dans le Ciel de votre arrière grand-mère y sont pour beaucoup.


En tant que femme, vous pouvez ne faire qu'une seule Amida par jour :
Choisissez soit le matin, soit l'après-midi avant le coucher du soleil, soit la nuit une fois la nuit tombée. 


Les Achkenazim prononcent différemment de nous. 
Normalement, vous devez prononcer comme les Séfaradim et pas comme les Achkenazim


Le plus important, en tout cas, lorsque vous dites le Nom de Dieu, est de dire "Ado" et puis "naye", et non de dire "Adoy" et puis "noye". 


Au revoir,
Rav Ron Chaya 

Ecrire un commentaire

J'ai déjà un compte Leava

Connexion

Commentaires sur Blog : Un témoignage bouleversant (suite) : de bonnes nouvelles !

Anonyme, le

Cette jeune fille est touchante dans sa sincérité.

Elle est tout aussi scrupuleuse dans son vouloir de bien faire que son arrière grand-mère dans le ton de ses lettres lues dans le cours d'Auschwitz au Christianisme

Impressionnant

Belle leçon de techouva, ce sont 2 âmes très pures ainsi que la votre rav Chaya dans votre implication et votre émotion dans la lecture de ces textes.

Tout simplement, bouleversant!!!!

Que D.ieu vous bénisse tous


Les Dernières vidéos

Les + vues

Les + commentés

Leava, sur place... Et à emporter !

Newsletter

Les Incontournables

/files/img/2014/02/VISUEL-GUERMAMIA.jpg
/files/img/2013/12/VISUEL-PREUVE.jpg
/files/img/Blog/que-nous-reserve-le-daech-les-jours-a-venir.jpg
/files/img/2016/GEOPO1.png

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Annonces et Evènements

/files/img/2014/06/yad-hahessed-chiour-extra-court.jpg
/files/img/2014/06/havrouta-carroussel.jpg
/files/img/2014/06/Yechiva-en-video.jpg
/files/img/images/Affiche-WorldBrit-2015.jpg
/files/img/2016/new_bet_hamidrash_gavriel-avraham.jpg
/files/img/Titre1.PNG
/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/Essentielseminairedete800.jpg

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Leava recommande

/files/img/2014/11/Association-Vetaher-vaiselle.jpg
/files/img/2016/hahmey_tsarfat.jpg
/files/img/2015/03/femme-juive_300.jpg
/files/img/Blog/ner-naale-01-2016.jpg
/files/img/Blog/alya kalov/alya-kalov.jpg
/files/img/2016/caroussel-bayit.jpg
/files/img/2016/Eliran-Sofer.jpg
/files/img/2016/PLEYOETS.gif

/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/YahalomhaTorahfinalise.jpg

Citation du jour

"Que ta maison soit largement ouverte et que les pauvres y soient considérés comme des membres de ta famille."

(Pirkei Avoth)