lundi 14 janvier 2008

Jerusalem : Groupe d'étude de Torah cherche étudiants à mi-temps!

Un groupe d'étude de Torah indépendant, au sein de la yéchiva "Yechouot Yossef" à Jerusalem se forme actuellement, et doit trouver ses étudiants rapidement!

Si vous souhaitez consacrer votre matinée à l'étude de la Torah au sein d'un groupe de gens de tous niveaux mais motivés pour prendre goût au "limoud Torah" et acquérir une certaine autonomie, avec un Maître confirmé, dynamique et pédagogue :

Venez tester une matinée d'étude (vous avez jusqu'au 16 janvier 2008). Contactez Binyamin au 054.681.92.16

Être un "juif" libéral...

Question de Eliezer :

"Chalom rabbi

Je voudrais savoir pourquoi être liberal ce n'est pas correct ?

merci de votre reponse "

La réponse du rav Ron CHAYA :

Chalom Eliezer,

"Pour avoir une réponse claire à ta question, regarde le cours intitulé « Torah orale, 2e partie », dans la rubrique Véracité de la Torah, ainsi que le cours « Comment éviter les mariages mixtes ? » du 15/10/2007 dans la rubrique Actualité.

Néanmoins, je te réponds brièvement. D'abord, la Torah, dans parachat Choftim, ordonne au peuple d'Israël d'écouter les grands rabbins des générations. Ceux-ci transmettent la loi orale, loi que les libéraux ne reconnaissent pas. Sans loi orale, il n'y a plus de peuple juif, car toutes les explications des mitsvot passent par la loi orale. Dans les cours sur la loi orale susmentionnés, tu auras la preuve que la loi orale n'a pas été falsifiée et qu'elle est effectivement ce que D. désire que nous fassions.

Deuxième réponse : D'habitude, les descendants de juifs libéraux ne sont plus juifs. Ils s'assimilent. C'est une réalité. Il peut bien sur y avoir des exceptions mais, dans l'immense majorité des cas, nous ne connaissons pas de petit-fils juif ayant un grand père libéral.

Au revoir,
Rav Ron Chaya"