mercredi 23 avril 2014

Le compte du Omer

Icon

Le compte du Omer

Auteur : rav Ron CHAYA

Le lendemain soir de Pessah, commence la mitsva compte du Omer. Nous effectuons le décompte des quarante-neuf jours qui nous séparent de Chavouot, fête du don de la Torah au Mont Sinaï. Chaque jour, chaque semaine qui nous rapproche de cet instant fondamental est l'occasion de nous affiner et de réacquérir la grande lumière du soir du séder et de la sortie d'Egypte. Pour ce faire, nous étudions les lois qui s'y réfèrent. 

 

Icon

'Omer : les coutumes

Auteur : rav Ron CHAYA

dimanche 13 avril 2014

Rappel de notions importantes pour le soir du seder

Petit rappel de quelques notions très importantes pour le soir du seder : 

1.        Deux des mitsvot essentielles de ce soir sont la consommation de la matsa (au début du repas, puis dans le korèkh et à l’afikoman en fin de repas) et celle des quatre coupes de vin. 
Ces mitsvot grandioses ne sont valables qu’à la condition expresse que les hommes, les femmes et les enfants soient accoudés sur le côté gauche, or beaucoup de personnes ne s’accoudent pas comme il se doit d’après la halakha
Pour être acquitté de la mitsva, il faut se pencher au moins à 45 degrés, ne pas être accoudé dans l’air mais bien sur une chose sur laquelle on s’appuie, par exemple la chaise ou la jambe du voisin ; pas la table ni le dossier car ils sont trop hauts, et on doit s’accouder sur le côté et non devant ou derrière. 
Beaucoup de gens font toutes les mitsvot de ce soir mais ratent ces deux mitsvot essentielles car ils ne font pas la hasséba, c’est-à-dire le fait d’être accoudé, comme il se doit.

2.        Dans beaucoup de seder familiaux, il n’y a pas suffisamment de matsa chemoura faite à la main pour tous les convives, il faut en manger au moins trois fois kazayit, et si possible quatre ou cinq fois (un, ou deux si possible, au début du repas après la berakha « al akhilat matsa », un pendant le korèkh, et un, ou deux si possible, pour l’afikoman). 
Or, la quantité de kazayit est de 20 grammes, soit le volume d’un cube de 3.1 centimètres de côté et pas moins 
Il faudra aussi faire attention de consommer ce kazayit en 4 minutes.

3.        Il faut finir l’afikoman avant le minuit juif, et d’après le rav Ben Tsion Aba Chaoul Zatsal il faut aussi finir le hallel avant cette échéance, sinon on entre dans un safèk de berakhalévatala.

4.        Les coupes de vin doivent contenir 86 millilitres, et si cela n’est pas possible au moins 81 millilitres, mais en aucun cas une quantité inférieure. 
Il faut boire le verre entièrement et d’une seule traite. 
Si cela est difficile et que le verre contient plus que 86 millilitres, on boira la majorité du verre mais pas moins que cette quantité. 
Si cela non plus n’est pas possible, on boira la majorité du verre bien qu’on n’ait pas bu en tout 86 millilitres, mais au moins la majorité de cette quantité soit 45 millilitres.

5.        La prière la plus grande de toute l’année, celle qui a le plus d’impact dans les mondes supérieurs et qui amène le plus de lumière spirituelle n’est ni le moussaf de Kippour ou deRoch Hachana ni la Néila de Kippour mais bien arvit de la nuit de Pessa’h
Cette prière est extraordinairement grandiose, récitez-là avec énormément d’intention. 

De même, les femmes, de façon tout à fait exceptionnelle, doivent faire attention de réciter le hallel avec berakha (avant et après) chez elles ou à la synagogue ; c’est la seule fois de l’année où elles agiront ainsi (décision hilkhatique de rav Ovadia Yossef Zatsal).

Passez un Pessa’h Cacher Vé-saméa’h, et que nous puissions avec l’aide de D. avoir le mérite de consommer le korban pessa’h (le sacrifice pascal) au temple cette année.

dimanche 6 avril 2014

Listes des médicaments cachères léPessa’h

Document sans nom

A tous nos internautes Suisses et Français, voici les listes des médicaments cachères lepessa’h, ainsi que les cordonnées d’une personne à contacter sur ce sujet :

Pour la France : le guide Mediel

Pour la suisses : Le guide ABC 

 Le contact s’appelle Olivier et son adresse mail est olivierhababou@me.com (il devrait répondre relativement rapidement, avec l’aide de D.)

Bonne fêtes à tous.

Pessa’h Cacher vésaméa’h.

mardi 1 avril 2014

Rav Chaya : Appel à nos frères en faveur de nos frères

 

cliquez-ici pour voir l'annonce du Rav CHAYA

"Chers amis,

Je me permets de vous solliciter personnellement en faveur de plusieurs dizaines de familles, en majorité francophones, très démunies, n'ayant pas les moyens de faire face aux dépenses quotidiennes, et chez qui le manque devient très critique à l'approche de la fête de Pessa'h.

Nous voulons et devons les aider. C'est pourquoi je fais appel à votre générosité pour la grande mitsva de "Kim'ha dépiss'ha". Une partie des sommes d'argent que nous recevrons leur seront directement versées, l'autre partie servira à faire des achats "en gros" des produits nécessaires pour la fête.

Je bénis du plus profond de mon cœur tous nos frères qui participeront à cette si belle mitsva. Que D.ieu leur octroie avec une grande générosité : bonheur, réussite, paix, santé, joie et Sa grande proximité. Amen !

Rav Ron CHAYA

+ d'infos : Pour plus d'informations, vous pouvez m'appeler au 00972.2.586.84.90

+ d'infos (2) : Pour visionner les cours sur Pessah, cliquez-ici : http://www.leava.fr/cours-torah-judaisme/fetes-juives/

 

Moyens de paiement des dons

Cerfa : Merci d'adresser votre de demande de CERFA à leava.lyon@free.fr immédiatement après avoir réalisé votre don en ligne.

jeudi 27 mars 2014

[Livre] La collection Leket Eliaou sort : La Hagada

Leava est heureux de vous annoncer la sortie du nouveau volume de la collection Leket Eliaou!
Après les livres La Paracha, Les 'Haguim - Yamim Noraïm, La femme juive une Torah Vivante, Rav Eliaou Hassan nous présente le livre La Hagada!

Une compilation superbe de commentaires originaux sur La Hagada de Pessa'h, contenant plus de 120 histoires et anecdotes originales, ainsi qu'une traduction très originale et très riche de tous les textes de La Hagada!
Un soir du Seder merveilleux !

Ce volume a obtenu une lettre d'approbation de Rav Ron Chaya :

Lettre d'approbation du Rav Ron Chaya (Chalita) :

Jérusalem le 25 Adar I 5774

C'est avec grande joie partagée avec tous les élèves de la Yechiva, que j'accueille enfin le nouveau livre de mon ami et élève le Rav Eliaou Hassan (Chalita) sur la Hagada de Pessa'h !

« Enfin », car voici prés d'un ans que j'ai le plaisir de le voir assis en face de moi dans le Bet Hamidrach de notre Yechiva, Yechouot Yossef, rechercher et écrire avec minutie tous ses magnifiques commentaires, nous faisant parfois partager, à moi et aux élèves de la Yechiva, les découvertes intéressantes et les histoires passionnantes qu'il s'apprête à écrire.

Je bénis le Rav Eliaou Hassan pour tout le travail qu'il fournit pour renforcer le public francophone grâce à son approche toujours sympathique et captivante.

Je souhaite réellement une grande réussite aux soirées du Seder accompagnées par ce livre.

Avec toute mon amitié, Ron Chaya


commandez dés à present sans plus attendre (quantité limité): http://www.librairie-laparacha.com/89-les-haguim-tome-la-hagada.html

mercredi 12 mars 2014

[Vidéo] Parachat Zakhor : Souviens-toi ! (2013)

Un des commandements positifs de la Torah consiste à nous souvenir verbalement des souffrances que nous a fait endurer le peuple d'Amalek. Dans sa racine d'âme, Amalek est le substrat même du mal, et incarne par extension tous les persécuteurs du peuple juif qui s'élevèrent au cours des siècles.

Fêtes juives » Parachat Zakhor : Souviens-toi ! (2013)

Auteur : rav Ron CHAYA

lundi 3 mars 2014

Rappel Mitsva : donner le zekher léma'hatsit hashékel avant le 15/03/2014

Nous rappelons à nos internautes de donner le zekher léma'hatsit hashékel avant le samedi soir 15 mars, c'est-à-dire le soir de Pourim, avant la lecture de la Méguilat Esther.
Qu'est ce que le zekher léma'hatsit hashékel ?
À l'époque du temple, bné Israël devaient donner un demi-shékèl d'argent, don annuel avec lequel les Cohanim achetaient les bêtes qui allaient être sacrifiées durant toute l'année.

En effet, le sacrifice journalier devait provenir de la communauté entière du peuple d'Israël.

A cette fin, chacun donnait sa participation annuelle.

Aujourd'hui le temple est détruit mais perdure l'obligation de donner le zekher léma'hatsit hashékel (littéralement, le souvenir du demi-shékèl).

La coutume est de le donner avant Pourim car Haman a donné au roi Assuérus la somme de 10 000 kikars d'argent (ce qui équivaut à peu près à 750 tonnes d'argent) afin d'avoir le droit d'anéantir le peuple juif.

Le midrach dit que cette somme d'argent n'a pas pu avoir son impact négatif dans la mesure où la somme d'argent que donnaient bné Israël à travers le ma'hatsit hashékelavait précédé le don de Haman.

C'est pour cela que nous précédons la lecture de la Méguila par le don du zekher léma'hatsit hashékel.

Cette somme correspond à 9 grammes d'argent pur, ce qui revient aujourd'hui à la somme d'un peu moins que 4.50 euros (ou un peu moins de 22 nis). On donnera cette somme d'argent à des institutions où on étudie la Torah (la Yéchiva Yechouot Yossef dirigée par le Rav Ron Chaya serait heureuse que vous lui octroyiez votre don duzekher léma'hatsit hashékel - vous pourrez le faire via la rubrique « Faire un don » sur le site ou en cliquant ci-dessous).
Une personne dont la situation économique est difficile pourra se suffire de donner une pièce d'un demi-euro ou d'un demi-shékèl (nis).

On ne peut pas donner le zekher ma'hatsit hashékel avec l'argent du maasser.

 

Chaque personne de plus de 20 ans doit le donner et il est bien de le donner dès l'âge de la majorité religieuse (13 ans pour les hommes, 12 ans pour les femmes). Il est bien aussi de donner la somme du zekher léma'hatsit hashékel pour chacun de ses enfants en bas âge.

Que D. vous bénisse et que, par le mérite de la grande mitsva de tsédaka, Il annule tous les mauvais desseins que manigancent les Haman de chaque génération contre Am Israël, Amen.

 

Fêtes juives » Zekher lema'hatsit hashekel (souvenir du 1/2 shekel)


La Paracha » Parachat Zakhor : Souviens-toi ! (2013)

dimanche 2 mars 2014

J’ai deux ans, aide moi à vivre par ta prière

‘’Depuis 32 mois je me bats pour la vie. Atteinte d’une maladie cardiaque, je me retrouve cette semaine dans un moment fort critique. Mon papa et ma maman m’ont dit que la prière du Klal Israël fera la différence…Pour moi.

Je t’en prie, soulage moi d’un peu de ma charge, de mon poids, de ma peine en formulant un petit mot au Seigneur, un petit mot évoquant mon nom, un petit mot, chaque matin, à ton lever, pendant 10 jours.

Une goutte d’eau ! peut être bien, mais que serait l’océan sans elles ?

Avishag  ‘Haya.’’

Exemple de prière a formuler durant 10 jours :

‘’Mon D., je t’en prie, Unis moi dans la prière du Klal Israël, pour la guérison d’Avishag ‘Haya bat Gilat.’’

Récitation de Téhilim ou tout autre étude de Torah sont également bienvenu.

Pour plus d’informations contactez mon papa Aaron : aaronlagman@gmail.com

vendredi 28 février 2014

Ce dimanche un demi-million de juifs vont se réunir

A mon humble avis, un des événement les plus grands de l’histoire juive des deux derniers millénaires aura lieu ce dimanche à Jérusalem.

Plus d’un demi-million de juifs vont se réunir à l’entrée de la ville pour implorer D. d’annuler les décrets de l’état d’Israël contre la Torah. Il n’y a jamais eu depuis la destruction du Temple autant de juifs réunis pour prier leur Créateur.

Bienheureux ceux qui pourront y être présents, et ceux qui ne pourront pas y être, nous les invitons à se joindre au prières d’ ‘Am Israël qui auront lieu entre 17h et 18h heure israélienne.

Rav Ron CHAYA

mardi 25 février 2014

Prions pour une petite fille de 4 mois

Voici le message que nous avons reçu d’un internaute qui a besoin de vos prières pour la Réfoua de Odaya Haya bat Vicky rivka :

"Bonjour,

Kévod ha-rav,

Je vous contacte pour une petite fille de 4 mois condamnée par les médecins. Selon eux, elle a une amyotrophie spinale phase-1 (maladie extrêmement rare détectée il y a peu), merci de prévenir tout les tsadikim de prier Hachem pour cette petite fille."

Téhilim 130 en hébreu

שִׁיר הַמַּעֲלוֹת מִמַּעֲמַקִּים קְרָאתִיךָ יְ -הֹ -וָ -ה -
אֲ-ד-ֹנָ -י שִׁמְעָה בְקוֹלִי תִּהְיֶינָה אָזְנֶיךָ קַשֻּׁבוֹת לְקוֹל תַּחֲנוּנָי -
אִם עֲוֹנוֹת תִּשְׁמָר יָהּ אֲ -דֹ -נָ -י מִי יַעֲמֹד -
כִּי עִמְּךָ הַסְּלִיחָה לְמַעַן תִּוָּרֵא    -
קִוִּיתִי יְ -הֹ -וָ -ה קִוְּתָה נַפְשִׁי וְלִדְבָרוֹ הוֹחָלְתִּי      -
נַפְשִׁי לַא -דֹ -נָ -י מִשֹּׁמְרִים לַבֹּקֶר שֹׁמְרִים לַבֹּקֶר -
יַחֵל יִשְׂרָאֵל אֶל יְ -הֹ -וָ -ה כִּי עִם יְ -הֹ -וָ -ה הַחֶסֶד וְהַרְבֵּה עִמּוֹ פְדוּת -
וְהוּא יִפְדֶּה אֶת יִשְׂרָאֵל מִכֹּל עֲוֹנֹתָיו -

Téhilim 130 en phonétique :

- Chir hama’alot mima‘amaqim qératikha Ado-naï -
- Ado-naï  chim’ah véqoli tihyéna oznékha qachouvot léqol ta’hanounaï -
- Im-‘avonot tichmor-yah Ado-naï mi ya’amod –
- Ki-‘imékha hasséli’ha léma’an tivaré –
- Qiviti Ado-naï qiveta nafchi vélidvaro ho’halti –
- Nafchi lAdo-naï michomerim laboqer chomerim laboqer –
- Ya’hel Ysraël él-Ado-naï ki ‘im Ado-naï ha’hessed véharbé ‘imo fédout –
- Véhou yifdé èt-Ysraël mikol ‘avonotav -

Traduction du Téhilim 130 :

- Cantique des degrés. Des profondeurs de l'abîme je T'invoque ô Éternel !
- Seigneur, écoute ma voix ; que Tes oreilles soient attentives au son de mes supplications.
- Si tu tenais compte de nos fautes Seigneur, qui pourrait se tenir devant Toi ?
- Mais avec Toi se trouve le pardon de telle sorte qu'on Te révère.
- J'espère en l'Eternel mon âme est pleine d'espoir et j'ai toute confiance en Sa parole.
- Mon âme attend le Seigneur plus ardemment que les guetteurs le matin ; oui, que les guetteurs n'attendent le matin.
- Qu'Israël mette son attente en l'Éternel car chez l'Éternel domine la grâce et abonde le salut.
- C'est Lui qui affranchit Israel de toutes ses fautes.

 

Téhilim 20 en hébreu

לַֽמְנַצֵּחַ מִזְמוֹר לְדָוִֽד   -
יַֽעַנְךָ יְ -הֹ -וָ -ה בְּיוֹם צָרָה יְשַׂגֶּבְךָ שֵׁם | אֱלֹהֵי יַֽעֲקֹֽב -
יִשְׁלַֽח־עֶזְרְךָ מִקֹּדֶשׁ וּמִצִּיּוֹן יִסְעָדֶֽךָּ -
יִזְכֹּר כָּל־מִנְחֹתֶךָ וְעוֹלָתְךָ יְדַשְּׁנֶה סֶֽלָה    -
יִתֶּן־לְךָ כִלְבָבֶךָ וְֽכָל־עֲצָֽתְךָ יְמַלֵּֽא -
נְרַנְּנָה | בִּישׁוּעָתֶךָ וּבְשֵֽׁם־אֱלֹהֵינוּ נִדְגֹּל יְמַלֵּא יְ -הֹ -וָ -ה כָּל־מִשְֽׁאֲלוֹתֶֽיךָ -
עַתָּה יָדַעְתִּי כִּי הוֹשִׁיעַ | יְ -הֹ -וָ -ה מְשִׁיחוֹ יַֽעֲנֵֽהוּ מִשְּׁמֵי קָדְשׁוֹ בִּגְבֻרוֹת יֵשַׁע יְמִינֽוֹ -
אֵלֶּה בָרֶכֶב וְאֵלֶּה בַסּוּסִים וַֽאֲנַחְנוּ | בְּשֵֽׁם־יְ -הֹ -וָ -ה אֱלֹהֵינוּ נַזְכִּֽיר -
הֵמָּה כָּרְעוּ וְנָפָלוּ וַֽאֲנַחְנוּ קַּמְנוּ וַנִּתְעוֹדָֽד -
יְ -הֹ -וָ -ה הוֹשִׁיעָה הַמֶּלֶךְ יַֽעֲנֵנוּ בְיֽוֹם קָרְאֵֽנוּ   -

Téhilim 20 en phonétique :

- Lamnatséa’h mizmor lé-David -
- Ya’ankha Ado-naï béyom tsara yéssaguévkha chém él-oHéy Ya’aqov -
- Yichla’h ‘ézrékha miqodésh oumitsiyone yis’adéka -
- Yizkor kol min’hotékha vé’olatkha yédachénéh sélah -
- Yitène lékha khilvavékha vékhol ‘atsatkha yémalé -
- Néranénah bichou’atékha ouvchèm él-ohénou nidgol yémalé Ado-naï kol michalotékha -
-‘Ata Yad’ati ki hochiy’a Ado-naï méchi’ho Ya’anéhou michémé qodcho bigvourote yéch’a yémino -
- Éléh varékhév vééléh vassoussim vaana’hnou béchém Ado-naï él-ohénou nazkir -
- Hémah kareou vénafalou vaana’hnou qamnou vanit’odad -
- Ado-naï hochiy’ah hamélèkh ya’anénou véyom qorénou -

Traduction du Téhilim 20 :

- Au chef des chantres. Psaume de David.
- Que l'Éternel te répondra au jour de détresse, que le Nom du D.ieu de Jacob te protège.
- Il enverra ton secours du Sanctuaire, que de Sion Il soit ton appui.
- Qu'Il Se souvienne de toutes tes offrandes et fasse bon accueil à tes holocaustes.
- Puisse-t-Il t'accorder ce que ton cœur désire et accomplir tous tes projets.
- Nous allons célébrer Ta victoire, arborer comme un drapeau le nom de notre D.ieu, et l’Éternel réalisera tous tes vœux.
- A cette heure je sais que l'Éternel soutient Son oint, Il lui répondra du haut des cieux de Sa sainteté par l'aide puissante de Sa droite.
- Les uns se fient aux chars, les autres aux chevaux - et nous, nous rappelons le Nom de l'Eternel notre Dieu.
- Ceux-là plient et tombent, et nous demeurons debout pleins de force.
- Éternel viens à notre secours, que le Roi nous exauce le jour où nous L'invoquons.

dimanche 23 février 2014

Leava recommande l'application "OneTehilim"

Pour les utilisateurs Windows 8, l'équipe Leava vous recommande l'application OneTehilim

Pour plus d'informations : cliquez-ici

jeudi 20 février 2014

Incendie de Montreuil : Jonathan a besoin de vos prières

Voici le message que nous avons reçu d’un internaute qui a besoin de vos prières pour la Réfoua de Jonathan Chimchon ‘Haï Rafael ben Baco :

"Bonjour Rav,

Je devais venir dans votre Yéchiva 2 fois, et je n’y suis pas encore passé…

Si je vous contacte aujourd’hui, c'est que j'ai 2 copains de 22ans) qui était dans l’incendie du dimanche 16 février à Montreuil (un appartement qui a brûlé).

David ben Léa est décédé asphyxié et carbonisé…

L’autre garçon, Jonathan Chimchon ‘Haï Rafael ben Baco est tombé par la fenêtre sur la tête pour échapper aux flammes et est en réanimation ; on espère qu'il vivra, et si D. veut en bonne santé.

David qui nous a quitté mangeait cacher et il ne refusait jamais de mettre les téfiline, il aimait faire les chabbath plein. Jonathan, lui, avait accepté mes offres pour des futurs Chabbatot chez vous : il se renforce (tefillins, cours occasionnels).

On prie fort pour lui :

Chaîne de Téhilim, prise sur soi de mitsvot supplémentaires (parents et entourage)

J’aurais aimé que dans la mesure du possible vous fassiez un cours pour l'élévation de l'âme de David ben Léa, et pour la réfoua de Jonathan Chimchon ‘Haï Rafael ben Baco

Les médecins ont dit qu'il fallait  un miracle, et moi j’y crois et j’espère vous apporter une bonne nouvelle !

Merci pour tout ce que vous faites."

Téhilim 130 en hébreu

שִׁיר הַמַּעֲלוֹת מִמַּעֲמַקִּים קְרָאתִיךָ יְ -הֹ -וָ -ה -
אֲ-ד-ֹנָ -י שִׁמְעָה בְקוֹלִי תִּהְיֶינָה אָזְנֶיךָ קַשֻּׁבוֹת לְקוֹל תַּחֲנוּנָי -
אִם עֲוֹנוֹת תִּשְׁמָר יָהּ אֲ -דֹ -נָ -י מִי יַעֲמֹד -
כִּי עִמְּךָ הַסְּלִיחָה לְמַעַן תִּוָּרֵא    -
קִוִּיתִי יְ -הֹ -וָ -ה קִוְּתָה נַפְשִׁי וְלִדְבָרוֹ הוֹחָלְתִּי      -
נַפְשִׁי לַא -דֹ -נָ -י מִשֹּׁמְרִים לַבֹּקֶר שֹׁמְרִים לַבֹּקֶר -
יַחֵל יִשְׂרָאֵל אֶל יְ -הֹ -וָ -ה כִּי עִם יְ -הֹ -וָ -ה הַחֶסֶד וְהַרְבֵּה עִמּוֹ פְדוּת -
וְהוּא יִפְדֶּה אֶת יִשְׂרָאֵל מִכֹּל עֲוֹנֹתָיו -

Téhilim 130 en phonétique :

- Chir hama’alot mima‘amaqim qératikha Ado-naï -
- Ado-naï  chim’ah véqoli tihyéna oznékha qachouvot léqol ta’hanounaï -
- Im-‘avonot tichmor-yah Ado-naï mi ya’amod –
- Ki-‘imékha hasséli’ha léma’an tivaré –
- Qiviti Ado-naï qiveta nafchi vélidvaro ho’halti –
- Nafchi lAdo-naï michomerim laboqer chomerim laboqer –
- Ya’hel Ysraël él-Ado-naï ki ‘im Ado-naï ha’hessed véharbé ‘imo fédout –
- Véhou yifdé èt-Ysraël mikol ‘avonotav -

Traduction du Téhilim 130 :

- Cantique des degrés. Des profondeurs de l'abîme je T'invoque ô Éternel !
- Seigneur, écoute ma voix ; que Tes oreilles soient attentives au son de mes supplications.
- Si tu tenais compte de nos fautes Seigneur, qui pourrait se tenir devant Toi ?
- Mais avec Toi se trouve le pardon de telle sorte qu'on Te révère.
- J'espère en l'Eternel mon âme est pleine d'espoir et j'ai toute confiance en Sa parole.
- Mon âme attend le Seigneur plus ardemment que les guetteurs le matin ; oui, que les guetteurs n'attendent le matin.
- Qu'Israël mette son attente en l'Éternel car chez l'Éternel domine la grâce et abonde le salut.
- C'est Lui qui affranchit Israel de toutes ses fautes.

 

Téhilim 20 en hébreu

לַֽמְנַצֵּחַ מִזְמוֹר לְדָוִֽד   -
יַֽעַנְךָ יְ -הֹ -וָ -ה בְּיוֹם צָרָה יְשַׂגֶּבְךָ שֵׁם | אֱלֹהֵי יַֽעֲקֹֽב -
יִשְׁלַֽח־עֶזְרְךָ מִקֹּדֶשׁ וּמִצִּיּוֹן יִסְעָדֶֽךָּ -
יִזְכֹּר כָּל־מִנְחֹתֶךָ וְעוֹלָתְךָ יְדַשְּׁנֶה סֶֽלָה    -
יִתֶּן־לְךָ כִלְבָבֶךָ וְֽכָל־עֲצָֽתְךָ יְמַלֵּֽא -
נְרַנְּנָה | בִּישׁוּעָתֶךָ וּבְשֵֽׁם־אֱלֹהֵינוּ נִדְגֹּל יְמַלֵּא יְ -הֹ -וָ -ה כָּל־מִשְֽׁאֲלוֹתֶֽיךָ -
עַתָּה יָדַעְתִּי כִּי הוֹשִׁיעַ | יְ -הֹ -וָ -ה מְשִׁיחוֹ יַֽעֲנֵֽהוּ מִשְּׁמֵי קָדְשׁוֹ בִּגְבֻרוֹת יֵשַׁע יְמִינֽוֹ -
אֵלֶּה בָרֶכֶב וְאֵלֶּה בַסּוּסִים וַֽאֲנַחְנוּ | בְּשֵֽׁם־יְ -הֹ -וָ -ה אֱלֹהֵינוּ נַזְכִּֽיר -
הֵמָּה כָּרְעוּ וְנָפָלוּ וַֽאֲנַחְנוּ קַּמְנוּ וַנִּתְעוֹדָֽד -
יְ -הֹ -וָ -ה הוֹשִׁיעָה הַמֶּלֶךְ יַֽעֲנֵנוּ בְיֽוֹם קָרְאֵֽנוּ   -

Téhilim 20 en phonétique :

- Lamnatséa’h mizmor lé-David -
- Ya’ankha Ado-naï béyom tsara yéssaguévkha chém él-oHéy Ya’aqov -
- Yichla’h ‘ézrékha miqodésh oumitsiyone yis’adéka -
- Yizkor kol min’hotékha vé’olatkha yédachénéh sélah -
- Yitène lékha khilvavékha vékhol ‘atsatkha yémalé -
- Néranénah bichou’atékha ouvchèm él-ohénou nidgol yémalé Ado-naï kol michalotékha -
-‘Ata Yad’ati ki hochiy’a Ado-naï méchi’ho Ya’anéhou michémé qodcho bigvourote yéch’a yémino -
- Éléh varékhév vééléh vassoussim vaana’hnou béchém Ado-naï él-ohénou nazkir -
- Hémah kareou vénafalou vaana’hnou qamnou vanit’odad -
- Ado-naï hochiy’ah hamélèkh ya’anénou véyom qorénou -

Traduction du Téhilim 20 :

- Au chef des chantres. Psaume de David.
- Que l'Éternel te répondra au jour de détresse, que le Nom du D.ieu de Jacob te protège.
- Il enverra ton secours du Sanctuaire, que de Sion Il soit ton appui.
- Qu'Il Se souvienne de toutes tes offrandes et fasse bon accueil à tes holocaustes.
- Puisse-t-Il t'accorder ce que ton cœur désire et accomplir tous tes projets.
- Nous allons célébrer Ta victoire, arborer comme un drapeau le nom de notre D.ieu, et l’Éternel réalisera tous tes vœux.
- A cette heure je sais que l'Éternel soutient Son oint, Il lui répondra du haut des cieux de Sa sainteté par l'aide puissante de Sa droite.
- Les uns se fient aux chars, les autres aux chevaux - et nous, nous rappelons le Nom de l'Eternel notre Dieu.
- Ceux-là plient et tombent, et nous demeurons debout pleins de force.
- Éternel viens à notre secours, que le Roi nous exauce le jour où nous L'invoquons.

mardi 18 février 2014

Reconstruction de la Synagogue de Sainte-Geneviève des Bois

Bonsoir Rav,

Dans un premier temps, je voulais vous remercier pour ce fabuleux site, vos cours m'ont permis d'ouvrir les yeux et je vous en serais à jamais reconnaissant. Merci Mille fois!!! Que D.ieu vous benisse!

Dans un second temps, j'aurais besoin de votre aide, en effet, le 20 Nissan 5772, le toit de notre synagogue située à Sainte Geneviève Des Bois (91) s'est effondré, 2 heures seulement avant l'office de pessah. Par miracle, aucune victime n'est à déplorer mais des dégâts considérables!!! Les seules choses qui n'ont pas été endommagées sont les sépharims et les séfers torah! incroyable!

Nous avons été relocalisé par le maire dans une salle de 20m².

Malheureusement, depuis cette catastrophe, beaucoup de choses ont changé, les fêtes ont un goût amer, moins de simha, des conflits en interne, plus de talmud torah pour nos enfants...

Un gala a été organisé et nous avons pu récolter des fonds qui nous ont permis de débuter les travaux mais malheureusement ce n'est pas suffisant.

J'en appelle à votre aide et à la popularité de ce site afin de relayer notre message.

Nous avons un site internet : www.sauvons-notre-synagogue.com

Merci pour l'aide que vous pourrez nous apporter!

 

Ou bien par chèque à l'adresse suivante: 
ACIGE 
20 rue Léo Ferret Route de Corbeil 
91700 St Geneviève


lundi 17 février 2014

Recevez chaque jour une halakha sur la médisance

Un nouveau site est en ligne : hafetshaimbook.fr

Recevez chaque jour par email un MP3 de 4 minutes contenant une halakha sur la médisance (le lachone hara').

Il s'agit d'une adaptation audio en français du livre "'Hafets 'Haïm : un jour une halakha".

Un exemple ? cliquez-ici

Quelques rappels sur le lachon hara (dire du mal sur autrui) :

Les seuls cas où on peut faire du lachon hara seront des cas où il y a une réelle utilité, et dans ces cas il faudra aussi respecter 7 à 8 conditions pour pouvoir faire ce lachon hara de façon autorisée.

Voici ces conditions :

1. Soit avoir vu l’acte que l’on dénigre, soit avoir établi avec certitude absolue que cet acte a bien été fait. 

2. Être sûr qu’il y a réellement eu un préjudice selon la Torah

3. Avoir préalablement réprimandé l’auteur du méfait avec douceur, et celui-ci a refusé de prendre en considération ces reproches. 

4. Ne raconter que la stricte vérité sans aucune exagération des faits. 

5. N’être motivé que par une intention d’aider et non aussi par haine ou par vengeance de la personne sur qui on parle. 

6. Vérifier qu’il n’y a pas d’autres moyens de réparer le dommage ou de corriger les actions du fauteur autrement qu’en disant sur lui du lachon hara

7. La personne sur qui on parle ne subira pas de sanction plus grande que celle que lui aurait infligée un beth din

8. Celui qui parle de ce lachon hara n’est pas coupable de la même faute qu’il dénigre.

Attention :
Même si toutes ces conditions sont réunies, les auditeurs ne devront pas croire à ces paroles de lachon hara de façon absolue, ils devront simplement les prendre en considération pour éviter toute éventuelle nuisance. 

De même que les non-juifs pensent qu’il n’y a aucun problème à dire une chose négative sur quelqu’un du moment qu’on ne dit que la vérité (chose interdite par la Torah pour les juifs car considérée comme du lachon hara), il sera permis de faire du lachon hara sur eux ou même sur des juifs ayant le statut de non-juifs (apikorsim ou mé’halélé chabat béfarhéssia conscients de la gravité de leurs actes). 

dimanche 2 février 2014

Comment lutter contre l'antisémitisme sur internet ?

Question de ISCA

Cher Leava,

Nous sommes étudiantes, volontaires pour l’association SFI (Students for Israël), au sein de laquelle nous sommes coordinatrices de l'équipe francophone. 
Le SFI est sponsorisé par la Fondation pour la mémoire de la shoah et l'Union Nationale des Etudiant Israéliens.

L’Union Nationale des Étudiants Israéliens a créé il y a trois ans un projet novateur rassemblant des étudiants israéliens originaires de diaspora dans le but de lutter contre l'antisémitisme sur les réseaux sociaux internet (voir notre sitehttp://www.sfi.org.il).

Nous sommes aujourd’hui confrontés à une croissance fulgurante de l’antisémitisme, dont le déploiement a travers les medias s'exprime majoritairement sur le réseau Internet.

Notre objectif est précisément d’utiliser Internet comme un outil efficace pour s'opposer à la désinformation. 
Pour aider à lutter contre l'antisémitisme et le racisme qui s'expriment librement et effrontément sur Internet, nous recherchons sur les grands réseaux sociaux: Facebook, Twitter, Instagram, Yahoo answers, des contenus antisémites et nous les dénonçons en les signalant aux superviseurs de ces plateformes afin qu'ils soient effacés et qu'en lieu et place soient diffusée de l'information positive sur Israël.

Notre mission est très ambitieuse et ne peut être menée à bien sans la coopération du grand public, des journaux, des sites web juifs, ainsi que des associations et medias audiovisuels.

Leava est présent auprès du public juif francophone 
C'est pour cette raison que nous vous sollicitons pour nous aider à nous faire connaitre et surtout à susciter la collaboration du public francophone en lui faisant comprendre l'importance de nous communiquer tous clips, photos, propos antisémites rencontrés sur Internet. 
Aussi souhaiterions-nous vous demander de consacrer un entrefilet a notre initiative dans votre journal/sur votre site puis et surtout d'afficher un lien menant a notre site afin de permettre a vos lecteurs de nous signaler ces propos antisémites. 

Votre aide nous sera précieuse. 
Soyez notre partenaire dans ce combat incessant et si important pour la pérennité de notre peuple.

Nous sommes à votre disposition pour toutes informations supplémentaires.

Dans l'attente de votre réponse, nous vous en remercions d'avance.

Atara Perez et Batsheva Baraba

ISCAfrance@gmail.com

La réponse du rav

Chalom,

Je vais publier votre demande, ainsi nos internautes en seront informés.

Que D. vous aide.

Au revoir,
Rav Ron Chaya