La plus grande Mitsva de Pessah 2019 - 5579

Aidez-nous !

« Cette année, c'est ensemble que nous permettrons à ces centaines d'hommes, femmes et enfants francophones de vivre une merveilleuse fête de Pessah.  Leur joie sera votre mérite éternel ! »

Chers amis,

Je me permets de vous solliciter personnellement en faveur de plus de 120 familles, en majorité francophones, très démunies, n’ayant pas les moyens de faire face aux dépenses quotidiennes, et chez qui le manque devient très critique à l’approche de la fête de Pessa’h.


Chaque année, nous les aidons et cette année encore, ces familles comptent sur nous.
Nous voulons et devons les aider.

C’est pourquoi je fais appel à votre générosité pour la plus grande mitsva de « Kim’ha Dépiss’ha ».

    - Nous transmettrons l’intégralité des sommes que nous recevrons :

    - Une partie leur sera directement versée.

L’autre partie servira à faire des achats « en gros » (à prix réduits) des produits nécessaires pour la fête.

"Tous les membres d'Israël sont garants l'un de l'autre".

Je bénis, du plus profond de mon cœur, tous nos frères qui voudront être nos associés pour réaliser cette si belle mitsva.

Que D.ieu leur octroie avec une grande générosité : bonheur, réussite, paix, santé, joie et Sa grande proximité.

Amen !

  • Reçu Cerfa délivré pour déduction de vos impôts à hauteur de 66%

Rav Ron Chaya


2

Jours restants

Comprendre le "mécanisme d'une brakha (bénédiction)" ?

Ciel - Chamayim



Question de Chlomo Eliahou :


"Rav,

J'ai une question peut etre un peu particuliere à vous soumettre, il s'agit des brakhots qu'un tsadik fait.

J'aimerais comprendre le mécanisme de la brakha.

Car peut etre est ce faux, mais j'ai comme l'impression que lorsque l'on reçoit une brakha, c'est comme si le tsadik en question prenait sur lui une part du Din qui nous incombe , nous libérant ainsi de certains blocages.

Si c'est ainsi, ce dont je ne suis en aucun cas sur, est ce vraiment bien de le faire, de se décharger sur autrui, car lui par la suite devra "payer" pour cela, non ?

Ce que j'entends par là, c'est que je n'ai pas envie que quiconque paye à ma place, pour mes fautes, ce qui me pousse à hésiter à aller demander des brakhots.

Ai je raison ? Merci de votre réponse."





La réponse du rav Ron CHAYA :



Cher Chlomo Eliahou,



La braha qu'un tsaddik fait n'est pas différente de n'importe quelle autre prière. D. a mis dans ce monde un système qui s'appelle la prière. Lorsqu'on l'appelle, D. répond.

Plus la bouche et le cœur de la personne sont purs, plus ses actes sont nobles, en un mot plus il est tsaddik, plus sa prière a de l'impact, à un point tel que le Talmud dit que "si le tsaddik décrète, D. exécute".


Il est vrai qu'il y a parfois dans le ciel un décret négatif sur une personne et le tsaddik, par son mérite, peut l'annuler. Dans ce cas, les forces négatives voudront se venger du tsaddik et il risque d'en souffrir. Le tsaddik le sait, et parfois il refuse d'intercéder sachant qu'il risque gros, et parfois il accepte, sachant l'éventuel prix à payer.

Dans tous les cas, tu n'as pas de soucis à te faire, demande ta braha, et le tsaddik décidera s'il peut ou non la faire.



Au revoir et bonne chance,

Rav Ron Chaya

Ecrire un commentaire

J'ai déjà un compte Leava

Connexion

Commentaires sur Blog : Comprendre le "mécanisme d'une brakha

Aucun commentaire pour le moment

Les Dernières vidéos

Les + vues

Les + commentés

Leava, sur place... Et à emporter !

Newsletter

Les Incontournables

/files/img/2014/02/VISUEL-GUERMAMIA.jpg
/files/img/2013/12/VISUEL-PREUVE.jpg
/files/img/Blog/que-nous-reserve-le-daech-les-jours-a-venir.jpg
/files/img/2016/GEOPO1.png

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Annonces et Evènements

/files/img/2014/06/yad-hahessed-chiour-extra-court.jpg
/files/img/2014/06/havrouta-carroussel.jpg
/files/img/2014/06/Yechiva-en-video.jpg
/files/img/images/Affiche-WorldBrit-2015.jpg
/files/img/2016/new_bet_hamidrash_gavriel-avraham.jpg
/files/img/Titre1.PNG
/files/img/pubessaiEH450300.jpg

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Leava recommande

/files/img/2014/11/Association-Vetaher-vaiselle.jpg
/files/img/2016/hahmey_tsarfat.jpg
/files/img/2015/03/femme-juive_300.jpg
/files/img/Blog/ner-naale-01-2016.jpg
/files/img/Blog/alya kalov/alya-kalov.jpg
/files/img/2016/caroussel-bayit.jpg
/files/img/2016/Eliran-Sofer.jpg
/files/img/2016/PLEYOETS.gif

/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/YahalomhaTorahfinalise.jpg

Citation du jour

""Qui est sage? Celui qui ne dédaigne les leçons de personne." "

(Pirke Avoth IV-5)