Soit un bon talmid 'hakham


Ce cours vous a plu ? Soutenez Leava.fr en faisant un petit don :
26 € Revoir la vidéo

Lors d'une guerre au Vietnam, un soldat américain fut blessé. Ses capacités intellectuelles en furent très diminuées, il ne fut plus en état de travailler, et on lui versa donc une indemnité mensuelle. Ayant alors plus de temps libre, il se mit à réfléchir sur la vie, et à s'intéresser aux différentes religions. Le Judaïsme lui plut particulièrement, il s'y convertit, et alla étudier la Torah. Il appréciait énormément cette étude. Mais, un jour, on lui annonça qu'étant de nouveau en bonne santé, il devait retourner travailler...    

Ecrire un commentaire

J'ai déjà un compte Leava

Connexion

Commentaires sur Soit un bon talmid 'hakham

Aucun commentaire pour le moment

Vidéos Associées

Les Dernières vidéos

Les + vues

Les + commentés

Leava, sur place... Et à emporter !

Newsletter

Les Incontournables

/files/img/2014/02/VISUEL-GUERMAMIA.jpg
/files/img/2013/12/VISUEL-PREUVE.jpg
/files/img/Blog/que-nous-reserve-le-daech-les-jours-a-venir.jpg
/files/img/2016/GEOPO1.png

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Annonces et Evènements

/files/img/2014/06/yad-hahessed-chiour-extra-court.jpg
/files/img/2014/06/havrouta-carroussel.jpg
/files/img/2014/06/Yechiva-en-video.jpg
/files/img/images/Affiche-WorldBrit-2015.jpg
/files/img/2016/new_bet_hamidrash_gavriel-avraham.jpg
/files/img/Titre1.PNG
/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/Seminaire2019-01.jpg

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Leava recommande

/files/img/2014/11/Association-Vetaher-vaiselle.jpg
/files/img/2016/hahmey_tsarfat.jpg
/files/img/2015/03/femme-juive_300.jpg
/files/img/Blog/ner-naale-01-2016.jpg
/files/img/Blog/alya kalov/alya-kalov.jpg
/files/img/2016/caroussel-bayit.jpg
/files/img/2016/PLEYOETS.gif

/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/YahalomhaTorahfinalise.jpg

Citation du jour

"Le divin ne s'empare de l'homme que selon son degré de préparation a le recevoir; S'est-il peu préparé ? Il reçoit peu; S'est-il beaucoup préparé ? Il reçoit beaucoup."

(Le "Kouzari")