La plus grande Mitsva de Pessah 2019 - 5579

Aidez-nous !

« Cette année, c'est ensemble que nous permettrons à ces centaines d'hommes, femmes et enfants francophones de vivre une merveilleuse fête de Pessah.  Leur joie sera votre mérite éternel ! »

Chers amis,

Je me permets de vous solliciter personnellement en faveur de plus de 120 familles, en majorité francophones, très démunies, n’ayant pas les moyens de faire face aux dépenses quotidiennes, et chez qui le manque devient très critique à l’approche de la fête de Pessa’h.


Chaque année, nous les aidons et cette année encore, ces familles comptent sur nous.
Nous voulons et devons les aider.

C’est pourquoi je fais appel à votre générosité pour la plus grande mitsva de « Kim’ha Dépiss’ha ».

    - Nous transmettrons l’intégralité des sommes que nous recevrons :

    - Une partie leur sera directement versée.

L’autre partie servira à faire des achats « en gros » (à prix réduits) des produits nécessaires pour la fête.

"Tous les membres d'Israël sont garants l'un de l'autre".

Je bénis, du plus profond de mon cœur, tous nos frères qui voudront être nos associés pour réaliser cette si belle mitsva.

Que D.ieu leur octroie avec une grande générosité : bonheur, réussite, paix, santé, joie et Sa grande proximité.

Amen !

  • Reçu Cerfa délivré pour déduction de vos impôts à hauteur de 66%

Rav Ron Chaya


6

Jours restants

Peut-on manger avant la prière ?


Ce cours vous a plu ? Soutenez Leava.fr en faisant un petit don :
26 € Revoir la vidéo

Ce cours explique des propos du Choul'hane Aroukh, disant qu'avant la Amida, nous devons nous débarrasser de tout ce qui nous dérange. Puis il parle de l'interdit de manger avant la prière. 

Ecrire un commentaire

J'ai déjà un compte Leava

Connexion

Commentaires sur Peut-on manger avant la prière ?

Jordan, le

Bonjour Rav,

J'ai cru savoir que pour appliquer les halakhot, puisqu'il pouvait arriver qu'il y ait une différence d'application de halakha (comme vous le dites avec le Rav Ovadia Yossef et d'autres rabbanim) on devait choisir un Rav et uniquement appliquer les halakhot qu'il indique.


Toutefois, vous avez parlé du fait que si l'on a une grande crainte de D. alors on peut prendre un avis plus makhmir...


Que faut-il faire? Prendre chaque avis le plus makhmir?
Uniquement suivre un Rav?


Cela n'a pas trop de rapport avec le sujet mais étant séfarade, j'aurai aimé savoir quelque chose : mon père ne m'a enseigné aucune halakha c'est pourquoi je tente de suivre au mieux le Rav Ovadia Yossef jusqu'à présent.
Néanmoins, je prie et me baisse dans la Amida comme l'indique le Ari-zal (que vous avez d'ailleurs enseigné dans un de vos cours avec les 3 étapes pour se baisser).


Est-ce un bon choix?

Merci beaucoup pour vos cours qui me sont une aide incommensurable.


Réponse du Rav :



Chalom Jordan,


Il existe 3 solutions :



  1. Prendre un Rav et le suivre dans absolument tout.


  2. Prendre en considération les différents avis de plusieurs Rabbanim en optant pour l’avis rigoureux (‘Houmra) lorsqu’il s’agit d’une question Déoraïta, et en choisissant l’avis indulgent (Koula) pour une question Dérabannan.


  3. A mon avis, il s’agit de la solution la plus pratique : on décide de suivre l’avis le plus souple, celui du Rav Ovadia Yossef Zatsal par exemple, et lorsqu’on en a envie, on choisit d’être plus rigoureux dans certains points comme le préconisent d’autres Rabbanim.
    En effet, il n’est jamais interdit d’être Ma’hmir (même le Rav Ovadia Yossef accepterait qu’on soit Ma’hmir si on en a envie, il n’est pas contre le fait de prendre sur soi une mesure de piété).


Au revoir,
Rav Ron Chaya


Vidéos Associées

44444

Suite à une parole de Baba Salé, une...

de Rav Ron CHAYA
il y a

Les Dernières vidéos

Les + vues

Les + commentés

Leava, sur place... Et à emporter !

Newsletter

Les Incontournables

/files/img/2014/02/VISUEL-GUERMAMIA.jpg
/files/img/2013/12/VISUEL-PREUVE.jpg
/files/img/Blog/que-nous-reserve-le-daech-les-jours-a-venir.jpg
/files/img/2016/GEOPO1.png

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Annonces et Evènements

/files/img/2014/06/yad-hahessed-chiour-extra-court.jpg
/files/img/2014/06/havrouta-carroussel.jpg
/files/img/2014/06/Yechiva-en-video.jpg
/files/img/images/Affiche-WorldBrit-2015.jpg
/files/img/2016/new_bet_hamidrash_gavriel-avraham.jpg
/files/img/Titre1.PNG
/files/img/pubessaiEH450300.jpg

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Leava recommande

/files/img/2014/11/Association-Vetaher-vaiselle.jpg
/files/img/2016/hahmey_tsarfat.jpg
/files/img/2015/03/femme-juive_300.jpg
/files/img/Blog/ner-naale-01-2016.jpg
/files/img/Blog/alya kalov/alya-kalov.jpg
/files/img/2016/caroussel-bayit.jpg
/files/img/2016/Eliran-Sofer.jpg
/files/img/2016/PLEYOETS.gif

/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/YahalomhaTorahfinalise.jpg

Citation du jour

""Les paroles de Torah ressemblent à un sac de soie, difficile à tisser et facile à déchirer" "

(Avoth de Rabbi Nathan 31)