Dédier de l'étude de Torah avec MyLeava et Le Rav Ron Chaya / campagne d'urgence

Dédier de l’étude de Torah, est l'un des plus grands mérites que vous pouvez acquérir et qui profitera forcément à votre prière.

Chers internautes et amis

Tout au long de l’année, chacun d’entre-nous a plusieurs occasions pour tourner son coeur vers Hachem afin de lui faire une demande particulière.
L'anniversaire du décès d'un très proche, la recherche de son futur Mazal, la réussite d’un enfant, la guérison, l’alya en Israël  ou bien  la parnassa, autant de causes qui nous tiennent à coeur et dont l'on comprend bien que la réussite est avant tout dans les mains d’Hachem.

Des fois, pour être reçue, la prière doit être accompagnée d’un mérite.
Dédier de l’étude de Torah, est un des plus grands mérites que vous pouvez acquérir et qui profitera forcément à votre prière.

Comme vous le savez surement, la raison d'être de Leava est de diffuser l'étude de Torah pour les francophones à travers le site myleava.fr et les réseaux sociaux :

  • Plus de 80 nouveaux cours édités chaque mois
  • Plus de 1000 questions personnelles répondues par note vocale chaque mois
  • Plusieurs dizaines de milliers d'abonnés sur tous nos supports (3 Sites internet - FB Twitter Youtube Whatsapp Instagram Newsletter)
  • Une chaîne Youtube avec déjà près de 3 millions de vues depuis janvier 2020
  • Une web-radio 24/24
  • Un service d'étude de Torah en Havrouta visio-conférence individuelle - 200 inscrits
  • Un site de prières partagées "prie pour moi"
  • L'installation de filtres pour appareils numériques
  • et depuis quelques mois un troisième site internet Leava pour vos yeux

 

L'ADN de Leava est "la gratuité de ces services" pour éliminer résolument un des moyens préférés du Yetser Hara pour refroidir un juif dans sa relation avec Hachem.

Le cadre de Leava, c'est une yéchiva au cœur de Jérusalem, qui accueille, chaque année, plusieurs dizaines d'étudiants francophones mais aussi des étudiants mariés (Avrekh) qui se consacrent pleinement à l'étude de la Torah.

De nombreux Rabbanim les encadrent sous la direction du Rav Ron Chaya.

Pourquoi cette campagne ?

Aujourd'hui, Je dois à nouveau vous solliciter pour prendre une part active à nos actions.
Les besoins sont tellement plus importants alors que l'on vit une crise jamais vue à ce jour. 
Et quoi de mieux que de vous proposer un projet gagnant-gagnant pour subventionner l'étude de Torah.
Vous gravez votre dédicace pour l’éternité et vous permettez à d'autres, qui n'ont peut-être pas encore pu le faire , de commencer ou de renforcer leur étude de Torah et de se rapprocher d’Hachem.
Certains reçoivent, parce que d’autres qui étaient receveurs, deviennent à leur tour des donneurs.
C'est le cycle de la vie qui mène notre monde vers la délivrance finale.

A quoi servira l'argent collecté ?

Tout simplement à continuer et augmenter nos actions de rapprochement dans le monde entier.
Plus de dépenses techniques, dépenses marketing et dépenses d'enseignement pour permettre de créer et diffuser plus de cours, répondre à plus de questions, offrir plus de cours particuliers ... diffuser la Torah francophone aux quatre coins du monde.

Vous pouvez devenir nos associés dans ce grand projet à travers plusieurs formules.
Les sommes récoltées seront consacrées à la diffusion de l'étude de Torah, en votre nom et pour votre mérite éternel.
Bien sûr, si vous êtes en France, vous pouvez recevoir un reçu Cerfa qui vous permettra de déduire jusqu'à 66% de votre don. Si vous êtes en Israël, vous pouvez recevoir un reçu fiscal de type 46.

Le mot du Rav

Aidez-nous, aidez Leava, aidez nos frères et sœurs qui n'ont pas eu encore la chance de se rapprocher d’Hachem.
Sans votre soutien, je ne peux rien faire. Vous êtes l'élément clé du succès de notre action.
Le temps presse et nous devons consacrer toutes nos forces et tous nos moyens à la diffusion du nom d’Hachem dans le monde.
Je bénis que vous puissiez multiplier à l’infini ces mitsvot et vos mérites, dans une vie de bonheur, de santé, et de Torah, qu’Hachem vous bénisse, vous et vos proches, avec toutes Ses berakhot dans toutes vos entreprises, qu’Il réalise tous vos souhaits pour le bien, qu'Il permette à ceux qui sont encore à l'étranger de faire leur Alya et qu’Il vous octroie Sa grande proximité, en espérant l’avènement du Machia’h biméra béyaménou, Amen !

Rav Ron Chaya

Rav Ron Chaya
 
 

37

Jours restants

La nouvelle lune


Ce cours vous a plu ? Soutenez Leava.fr en faisant un petit don :
26 € Revoir la vidéo
En Hébreu, le mot 'hodesh (qui signifie "mois") vient du mot 'hadash (qui veut dire "nouveau"). Quel lien y a-t-il entre ces deux éléments ? Pourquoi parfois Roch 'Hodesh dure un seul jour, alors que d'autres fois il dure deux jours ?

Ecrire un commentaire

J'ai déjà un compte Leava

Connexion

Commentaires sur La nouvelle lune

De stefanis, le

Superbe cours,je vous suis depuis quelques années maintenant ,l'un de vos meilleurs cours,sur un autre site,il y a un cour du rav Mordehai Bitton sur Berechit qui rejoint ce cours


Christophe, le

Bravo Rav Chaya pour vos connaissances impressionnantes. Tous les soirs, je me précipite sur mon ipad pour découvrir quel(s) nouveau(x) cours vous avez mis en ligne !
Au sujet du calendrier julien-grégorien, pour vos "jeunes" de la Yéchiva, si ça peut les intéresser :
Un jour solaire est le temps mis par la Terre pour faire un tour complet sur elle-même. Une année, soit une révolution entière de la Terre autour du Soleil, correspond à 365,2422 jours solaires (environ 365,25).
Au lieu de changer nos montres de 1/4 de jour chaque année, un jour est ajouté tous les quatre ans. C'est en 46 avant J.C., sur l'injonction de Jules César et d'après l'astronome Sosigène, que fut introduite l' année bissextile de 366 jours pour toutes les années dont le millésime est divisible par 4.
Mais, cette correction était un peu trop grande. Les minutes perdues s'étaient accumulées au point que le pape Grégoire XIII décida, en 1582, de supprimer 10 jours. On a rattrapé les dix jours de retard entre le 4 et le 15 octobre 1582. Dès lors, les années séculaires (1800, 1900, ... ; sauf celles dont le millésime est divisible par 400, 2000 par exemple) sont non bissextiles bien que multiples de 4.
Et au sujet de la durée du cycle lunaire, magistralement exposé par vous Rav CHAYA, je ne peux résister à l'envie de vous citer ce passage d'un petit livre passionnant : "La Torah venue des Cieux" du Rav Zamir Cohen
"Peut-on imaginer que des connaissances très précises dans le domaine de l'astronomie apparaissent dans la Torah écrite il y a des milliers d'années, alors que la N.A.S.A. américaine et l'Institut Spatial allemand ne les ont découvertes que récemment, grâce à des moyens électroniques perfectionnés.
Oui, tel est effectivement le cas !
... la lune se renouvelle au minimum tous les 29 jours et demi (12 heures), 2/3 d'heure et 73 parts.
Il ne s'agit pas ici de "minutes", au nombre de 60 dans une heure. Une heure, dans le Talmud, est divisée en 1080 parts, suivant une division plus fine. Comme le Rambam l'a écrit (Hilkhot Kiddush Ha'hodesh chap. 6,2) : "Le jour et la nuit comportent 24 heures en toute saison : 12 heures le jour et 12 heures la nuit. Une heure est divisée en 1080 parts. Pourquoi ? Parce que ce nombre est divisible par 2, 4, 8, 3, 6, 9, 5 et 10" Ceci permet d'atteindre une précision de calcul maximal.
Raban Gamliel affirme que la dynastie des princes d'Israël qui l'ont précédé, lui ont transmis par la Loi Orale (qui remonte de père en fils jusqu'au don de la Torah) la Vérité suivante : la lune ne peut se renouveler en moins de 29 jours et demi, 2/3 d'heure et 73 parts.
Observons cela de plus près.
Selon la Torah, la durée d'une lunaison est au minimum de :
29,5 jours + 2/3 heure + 73 parts d'heure
A. 2/3 d'heure = 720 parts ; une heure comportant 1080 parts.
B. 793 parts = 73 parts + 720 parts
C. 0,734259 heures = 793/1080 parts d'heure
D. qui représentent 0,03059 jours = 0,734259/24 heures du jour
E. auxquelles on ajoute les 29,5 jours : 29,53059 jours = 29,5 jours + 0,03059 jours
F. Conclusion : une lunaison = 29,53059 jours.
Que dit la science à ce sujet ?
Le texte mentionné ci-dessous est extrait du livre de Carl SAGAN, chef de recherche à l'Institut spatial américain, intitulé : "N.A.S.A. Broca's Brain". À notre plus grand étonnement, ce scientifique déduit de sa recherche que la durée de renouvellement de la lune est de 29,530588 jours, représentant en réalité 29,53059 jours, le chiffre même obtenu dans la Torah (la différence est d'une fraction de seconde) !
Une recherche plus avancée réalisée à Berlin réduit encore l'écart infime qui sépare le décompte de la Torah de celui de la science moderne. Cette étude conclut que la durée totale d'une lunaison se monte à 29,530589 jours !
Nous savons de façon certaine que notre peuple a reçu la Torah du Créateur de l'Univers."


Vidéos Associées

Les Dernières vidéos

Les + vues

Les + commentés

Leava, sur place... Et à emporter !

Newsletter

Les Incontournables

/files/img/2014/02/VISUEL-GUERMAMIA.jpg
/files/img/2013/12/VISUEL-PREUVE.jpg

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Annonces et Evènements

/files/img/2014/06/yad-hahessed-chiour-extra-court.jpg
/files/img/2014/06/havrouta-carroussel.jpg
/files/img/2014/06/Yechiva-en-video.jpg
/files/img/images/Affiche-WorldBrit-2015.jpg
/files/img/2016/new_bet_hamidrash_gavriel-avraham.jpg
/files/img/Titre1.PNG
/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/Seminaire2019-01.jpg

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Leava recommande

/files/img/2014/11/Association-Vetaher-vaiselle.jpg
/files/img/2016/hahmey_tsarfat.jpg
/files/img/2015/03/femme-juive_300.jpg
/files/img/Blog/ner-naale-01-2016.jpg
/files/img/Blog/alya kalov/alya-kalov.jpg
/files/img/2016/caroussel-bayit.jpg
/files/img/2016/PLEYOETS.gif

/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/YahalomhaTorahfinalise.jpg

Citation du jour

"Lorsqu'on a coutume d'être salué par son prochain, on doit essayer de devancer son salut."

(Midrach Rabba)