Apprendre la Torah chaque jour, c'est un marathon pour la vie


Ce cours vous a plu ? Soutenez Leava.fr en faisant un petit don :
26 € Revoir la vidéo

Apprendre la Torah chaque jour, pas à pas, cela est comparable à un véritable marathon.


Il faut devenir un coureur de fond c'est à dire savoir tenir la distance.
Chaque jour, un peu, mais sans fautes !
Il est très important de se fixer un temps d'étude, à une heure précise et s'y tenir.
C'est la clé de la réussite et un investissement payant.










Le Whatsapp du Rav Chaya




Soutenez le Rav Chaya




 

Ecrire un commentaire

J'ai déjà un compte Leava

Connexion

Commentaires sur Apprendre la Torah chaque jour, c'est un marathon pour la vie

Aucun commentaire pour le moment

Vidéos Associées

Les Dernières vidéos

Les + vues

Les + commentés

Leava, sur place... Et à emporter !

Newsletter

Les Incontournables

/files/img/2014/02/VISUEL-GUERMAMIA.jpg
/files/img/2013/12/VISUEL-PREUVE.jpg
/files/img/Blog/que-nous-reserve-le-daech-les-jours-a-venir.jpg
/files/img/2016/GEOPO1.png

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Annonces et Evènements

/files/img/2014/06/yad-hahessed-chiour-extra-court.jpg
/files/img/2014/06/havrouta-carroussel.jpg
/files/img/2014/06/Yechiva-en-video.jpg
/files/img/images/Affiche-WorldBrit-2015.jpg
/files/img/2016/new_bet_hamidrash_gavriel-avraham.jpg
/files/img/Titre1.PNG
/files/img/pubessaiEH450300.jpg

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Leava recommande

/files/img/2014/11/Association-Vetaher-vaiselle.jpg
/files/img/2016/hahmey_tsarfat.jpg
/files/img/2015/03/femme-juive_300.jpg
/files/img/Blog/ner-naale-01-2016.jpg
/files/img/Blog/alya kalov/alya-kalov.jpg
/files/img/2016/caroussel-bayit.jpg
/files/img/2016/Eliran-Sofer.jpg
/files/img/2016/PLEYOETS.gif

/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/YahalomhaTorahfinalise.jpg

Citation du jour

""Qui est sage? Celui qui ne dédaigne les leçons de personne." "

(Pirke Avoth IV-5)