Pessah 2020 Une campagne exceptionnelle

Aidez-nous !

« Cette année, vu la situation liée à cette terrible épidémie, nous avons décidé de ne pas fixer de limites car, au delà des 120 familles francophones que nous aidons chaque fête, de nombreuses personnes ont perdu leur emploi et les besoins sont immenses»

C’est pourquoi je fais appel à votre générosité pour la plus grande mitsva de « Kim’ha Dépiss’ha ».

Comme chaque année, nous transmettrons l’intégralité des sommes que nous recevrons.

Une partie leur sera directement versée et l'autre partie servira à faire des achats « en gros » (à prix réduits) des produits nécessaires pour la fête.

"Tous les membres d'Israël sont garants l'un de l'autre".

Je bénis, du plus profond de mon cœur, tous nos frères qui voudront être nos associés pour réaliser cette si belle mitsva.

Que D.ieu leur octroie la délivrance avec une grande générosité : bonheur, réussite, paix, santé, joie et Sa grande proximité.

Amen !

  • Reçu Cerfa délivré pour déduction de vos impôts à hauteur de 66%

Rav Ron Chaya


À Auschwitz je mettais ces téphilines


Ce cours vous a plu ? Soutenez Leava.fr en faisant un petit don :
26 € Revoir la vidéo

Herman Eliahou, un rescapé de la Shoa qui a vécu celle-ci dès l'âge de 16 ans, a été invité à parler de celle-ci aux élèves de la Yéchiva...

Pour l'élévation de l'âme des 6 millions de juifs morts pendant la Shoa

Ecrire un commentaire

J'ai déjà un compte Leava

Connexion

Commentaires sur À Auschwitz je mettais ces téphilines

Evan, le

Chalom alehem,J'ai regardè pour la 2em fois le témoignage admirable de Monsieur Elyahou,et je me suis demander pourquoi les animaux qui lui avais affligè de pareil tourments,que l'Eternel les maudissent.Je suis tombé sur quelques vieilles rumeurs,faisant état du fait que dans leurs hystérie collective,les nazis souhaitaient s'en prendre par des moyens pires encore que Monsieur Elyahou tait par noblesse (et il n'y a de noblesse qu'en Hachem),plus exclusivement aux "descendants du Roi David".Est-ce vrai Rav?si oui pourquoi?


Evan, le

chalom alehem,j'arrive même pas à d'écrire tout ce que j ai décelé de foi,d’humilité,de pudeur, de crainte d'Hachem exclusivement,et de courage chez cette HOMME(Homme et demi même).
Et à la fin il invite au chant,malgré TOUT ce qu'il viens de défilé comme mauvais souvenirs dans sa mémoire.Bakhou Hachem.


Evan, le

chalom alehem,c'est admirable ce témoignage.


Anonyme, le

Bonjour Marcel,

II existe un cycle de 7 années où, comme l’ordonne la Torah, lors de la 7ème année, on n’a pas le droit de travailler la terre d’Israël :
On appelle aussi cela la chemita.
>> http://www.leava.fr/cours_category/chemita

L’année 5775 de la création est une année de chemita, donc notre année (5774) est la 6ème année du cycle.

Au revoir,
Rav Ron Chaya


Anonyme, le

Gloire à Hachem


Vidéos Associées

Les Dernières vidéos

Les + vues

Les + commentés

Leava, sur place... Et à emporter !

Newsletter

Les Incontournables

/files/img/2014/02/VISUEL-GUERMAMIA.jpg
/files/img/2013/12/VISUEL-PREUVE.jpg
/files/img/Blog/que-nous-reserve-le-daech-les-jours-a-venir.jpg
/files/img/2016/GEOPO1.png

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Annonces et Evènements

/files/img/2014/06/yad-hahessed-chiour-extra-court.jpg
/files/img/2014/06/havrouta-carroussel.jpg
/files/img/2014/06/Yechiva-en-video.jpg
/files/img/images/Affiche-WorldBrit-2015.jpg
/files/img/2016/new_bet_hamidrash_gavriel-avraham.jpg
/files/img/Titre1.PNG
/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/Seminaire2019-01.jpg

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Leava recommande

/files/img/2014/11/Association-Vetaher-vaiselle.jpg
/files/img/2016/hahmey_tsarfat.jpg
/files/img/2015/03/femme-juive_300.jpg
/files/img/Blog/ner-naale-01-2016.jpg
/files/img/Blog/alya kalov/alya-kalov.jpg
/files/img/2016/caroussel-bayit.jpg
/files/img/2016/PLEYOETS.gif

/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/YahalomhaTorahfinalise.jpg

Citation du jour

""Multiplier les biens, c'est multiplier les soucis" "

(Pirke Avot 2-7)