TICHRI 2019-5780

100 % des sommes récoltées sont redistribuées aux familles !

"120 familles nécessiteuses que nous aidons régulièrement en Israël, en majorité francophones, comptent à nouveau sur nous, sur vous !
Les actions de Hessed envers nos frères en difficulté sont des mérites perpétuels de protection et de bénédiction pour nous et nos familles."

 

 

Rav Ron Chaya 


Dans les profondeurs...


Ce cours vous a plu ? Soutenez Leava.fr en faisant un petit don :
26 € Revoir la vidéo

Ecrire un commentaire

J'ai déjà un compte Leava

Connexion

Commentaires sur Dans les profondeurs...

Anonyme, le

En quoi se poser la question "Quel est le sens de ma vie ?" serait au-delà de l'égoïsme ?
Vivre dans le non sens me fait souffrir au plus haut point. Chercher à remplir ce vide de sens par la religion ou n'importe quelle autre stratagème s'axe donc autour du "Je" à soulager. Comme il y a des pulsions animales, il y a ces pulsions intellectuelles.
Dans votre exemple de l'escroc j'y vois
soit un exemple d'empathie ; "faculté de [...] ressentir ce qui touche autrui" Bordas. L'autre est englobé dans notre identité, il n'y a plus de "Tu". C'est une auto-protection comme vous le soulignez.
soit par "mauvaise conscience", dictée par la société, l'éducation. Ici aussi un sentiment de mal-être s'empare du Je.
En quoi le vol est-il mal au fond ? Voler c'est prendre sans son accord qqch qui appartient à l'autre. Mais qu'est-ce qui appartient à l'autre ? Rien ne nous appartient en ce monde, tout est à D.ieu.
L'humanité a établi une règle, un accord tacite et totalement arbitraire d'appartenance.
Le problème du vol vient de cette rupture de contrat imposé à tous.
Si tout appartient à D.ieu, rien ne nous appartient et dire le contraire est un mensonge ! Dans ce cas celui qui voudra vivre dans la vérité agira en conséquence en "volant" les autres mais devra aussi se laisser voler.
Ne pas voler, c'est respecter la loi des hommes in extenso respecter les hommes qui ont élaboré la loi. Nous savons tous que les lois humaines sont faillibles et imparfaites. Elles sont établies dans un but de protection de la communauté. Or une fois de plus le Je s'identifie à la communauté, elle s'appuie dessus pour construire son identité, autrement dit l'Ego. Donc suivre la loi c'est déclarer son appartenance à l'humanité guidé par la peur de l'excommunion, d'anihilissement.
Cesser d'être égoiste, c'est mourir à soi-même ! Dans le cadre temporel, "never more". Mourir au sens figuré bien entendu. Vous prenez ce magnifique exemple de la graine qui pourri dans la terre avant de germer avant de renaître. Dans cette optique l'idée de l'identé juive éternelle me pose quelques soucis.
Le plus grand Kiff possible c'est ETRE. Or pour être il faut Donner de SA Vie à l'Autre, mettre fin à l'Ego et par ce fait à l'identité construite autour d'un centre.
Dites moi que le Juif c'est celui qui Est mais qui en même temps n'a pas d'identité et je dormirai peut-être plus tranquillement.
L'Être, c'est l'éternité. Est-ce que l'éternité est plus longue ou plus courte que le temps ?
Pour ce qui est de l'Amour il me semble que le véritable Amour (not buisiness is buisiness) n'est pas orienté vers une personne ou un objet.
C'est un état. Ainsi va l'amour ultime "j'aime".
Et non pas "je t'aime". Aimer, donner à qqn plutôt qu'un autre relève de l'égoïsme, c'est opérer une division rationnelle dans le but de se protéger.
Aimer ma femme parce que je la connais, parce que son âme est belle, plus belle c'est affirmer qu'elle mérite mon amour plus qu'une autre.
Toute âme que D.ieu crée est belle et aimée de D.ieu de la plus petite à la plus grande.
L'Amour, la lumière d'une bougie éclaire tout le monde autour d'elle, elle ne sépare pas. Si j'aime ma femme, c'est parce qu'elle est proche de moi.
Pour finir: "J'Aime la Vérité". Dans l'Amour "vrai" le mensonge n'existe plus puisque la vérité c'est l'Amour.
Encore Merci pour vos cours.
Quiconque détient la vérité n'a pas peur de la soumettre au mensonge qui viendra se fracasser dessus. Dans ma culture occidentale c'est par la dialectique, la confrontation que nous avançons.
Paix aux hommes de bonne volonté !
Cédric


Anonyme, le

ce cours Rav Ron Chaya est vraiment à voir puis revoir puis encore revoir sans fin,il donne tants de réponses,de sens que c'est un plaisir immense,que dire à part Bravo


Anonyme, le

Quel régal! Merci beaucoup Rav Ron Chaya!


Anonyme, le

Un grand merci Cher Rav Ron Chaya pour ce cours qui ne peut qu'ouvrir notre coeur ...
Neshama nous pouvons dire que c'est la raison, celle qui guide au bien, celle qui nous remet en question sans aucun but egoiste ...
Ce cours me remplit de joie car souvent je pensais être décalé, mais je comprend mieux ...
Bien entendu, je satisfais bien souvent rouah et nefesh par des besoins ou plaisirs comme tous mais ...
J'ai aussi une raison, une attitude qui me pousse à faire bien, je ne suis absolument pas materialiste je me dis à quoi bon, on n'enportera pas sa maison ou sa voiture dans le dos quand " notre soleil s'eteindra " !
Bien des remises en questions qui me disent, là ce n'est pas bien il ne faut pas, mais pour qui ou pourquoi ???, c'est comme ça !, en moi je me sens bon je ne peux allé à l'opposé, je ne me sentirai pas bien ...
et une reflexion et un but en moi " un sens " qui me dit mais "qui suis je ?", je ne suis pas la par hasard, je dois faire le bien, je suis en quete de l'Eternel, je ne suis pas une machine il faut que je serve à quelque chose, que j'aide, que j'apprenne, que j'essai de comprendre, nous ne sommes pas là pour manger boire et dormir Que D ieu preserve !!!
Mais nous sommes la oui !!!! à mon humble avis pour servir l'Eternel et d'aider les autres, l'humanisme, le don de soi, l'altruisme, " nourir sa Neshama " le vrai sens qui a un sens au dela de tous nos sens
Merci beaucoup Rav, je me sents super bien, content de voir vos cours ( ils se passent en Israel ou en France )...


Anonyme, le

bonjour,genial ce cours porrais vous faire un cours sur comment etre heureux car je souffre trop


Vidéos Associées

Les Dernières vidéos

Les + vues

Les + commentés

Leava, sur place... Et à emporter !

Newsletter

Les Incontournables

/files/img/2014/02/VISUEL-GUERMAMIA.jpg
/files/img/2013/12/VISUEL-PREUVE.jpg
/files/img/Blog/que-nous-reserve-le-daech-les-jours-a-venir.jpg
/files/img/2016/GEOPO1.png

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Annonces et Evènements

/files/img/2014/06/yad-hahessed-chiour-extra-court.jpg
/files/img/2014/06/havrouta-carroussel.jpg
/files/img/2014/06/Yechiva-en-video.jpg
/files/img/images/Affiche-WorldBrit-2015.jpg
/files/img/2016/new_bet_hamidrash_gavriel-avraham.jpg
/files/img/Titre1.PNG
/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/Seminaire2019-01.jpg

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Leava recommande

/files/img/2014/11/Association-Vetaher-vaiselle.jpg
/files/img/2016/hahmey_tsarfat.jpg
/files/img/2015/03/femme-juive_300.jpg
/files/img/Blog/ner-naale-01-2016.jpg
/files/img/Blog/alya kalov/alya-kalov.jpg
/files/img/2016/caroussel-bayit.jpg
/files/img/2016/PLEYOETS.gif

/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/YahalomhaTorahfinalise.jpg

Citation du jour

""Sache d'où tu viens, où tu vas, et à Qui tu auras à rendre compte de tes œuvres" "

(Pirke Avoth 3-4)