La plus grande Mitsva de Pessah 2019 - 5579

Aidez-nous !

« Cette année, c'est ensemble que nous permettrons à ces centaines d'hommes, femmes et enfants francophones de vivre une merveilleuse fête de Pessah.  Leur joie sera votre mérite éternel ! »

Chers amis,

Je me permets de vous solliciter personnellement en faveur de plus de 120 familles, en majorité francophones, très démunies, n’ayant pas les moyens de faire face aux dépenses quotidiennes, et chez qui le manque devient très critique à l’approche de la fête de Pessa’h.


Chaque année, nous les aidons et cette année encore, ces familles comptent sur nous.
Nous voulons et devons les aider.

C’est pourquoi je fais appel à votre générosité pour la plus grande mitsva de « Kim’ha Dépiss’ha ».

    - Nous transmettrons l’intégralité des sommes que nous recevrons :

    - Une partie leur sera directement versée.

L’autre partie servira à faire des achats « en gros » (à prix réduits) des produits nécessaires pour la fête.

"Tous les membres d'Israël sont garants l'un de l'autre".

Je bénis, du plus profond de mon cœur, tous nos frères qui voudront être nos associés pour réaliser cette si belle mitsva.

Que D.ieu leur octroie avec une grande générosité : bonheur, réussite, paix, santé, joie et Sa grande proximité.

Amen !

  • Reçu Cerfa délivré pour déduction de vos impôts à hauteur de 66%

Rav Ron Chaya


Moins de 1

jour restant

Chovavimtat 2014 (1/4) : Les yeux


Ce cours vous a plu ? Soutenez Leava.fr en faisant un petit don :
26 € Revoir la vidéo
Les six semaines séparant la paracha Chemot de Michpatim ou jusqu'à Tétsavé durant les années embolismiques sont appelées "chovavim" ou "chovavimtat" selon les initiales des noms de ces parachiot. Cette période est propice à la réparation de tous les péchés liés aux interdits sexuels. Cela va de la relation elle-même jusqu'à la moindre pensée prohibée. Plusieurs moyens et stratégies peuvent aider.

Pour l'élévation de l'âme de Yossef ben Sarah za''l

Ecrire un commentaire

J'ai déjà un compte Leava

Connexion

Commentaires sur Chovavimtat 2014 (1/4) : Les yeux

Anonyme, le

Vous dites que si on vivait sur l'ile des pingouins on rêverait des pingouines mais qu'en est il du fait que vous viviez entouré de nombreux hommes ?
La séparation d'avec les femmes, ne semble pas être une solution dans la mesure où parmi les débauchés qui sont forcé d'être séparé des femmes (prison, armée, anciennement sur les bateaux, pensionnat non mixte, chez les prêtres catholiques etc..) l'homosexualité se développe.
Est ce que la solution n'est pas à chercher ailleurs ?


Anonyme, le

Ha rav Ha yakar Ron Chaya,
Je regardes tres souvent vos cours, je ne suis pas toujours d'accord avec vous mais je dois admettre que la plupart du temps vous avez raison. Nous avons dinez avec vous avec ma famille lors d'un séminaire dans le sud de la France et j'en gardes un souvenir magnifique.
j'ai vu votre chyour sur "les yeux" et le regard que nous portons sur les femmes. Vous dites si j'ai bien compris qu'il est très difficile de ne pas avoir unes pensée impure et que meme si l'on est "insensible" il y a tout de meme quelque chose d'addictif.Et c'est la que je ne suis pas d'accord avec tout le respect que je vous doit avec cette idée. Je suis chirurgien plastique et pour ainsi dire je ne pratique que la chirurgie esthétique je vois donc des femmes toute la journée et on ne peut pas dire qu'elle sont habillées elles me confient leur intimité la plus profonde, je porte aujourd'hui une barbe ,des tsitsths et je vis au maroc.Et j'ai travaille dans plusieurs pays dont le bresil, états unis, france et maintenant au maroc. Je puis vous assurer que je n'ai jamais eu un regard sur ces femmes qui sont mes patientes et dont j'ai une grande responsabilité dans la réalisation de ce qu'elles demandent eh bien un regard autre de celui d'un médecin et chirurgien et respectant l'autre qui l'on peut dire se livre a vous avec tant de facilite. Il y a eu des patientes qui m'ont pour ainsi dire draguées mais j'ai toujours répondu avec tact et j'en ai parle avec mon epouse; J'ai opère avec si l'on pezut dire autorisation du Rabbi des epouses de Rabbins en France et au Maroc ,je suis intervenu en tant que chirurgien plastique sur ma mère, ma sooeur, mon epouse et sur ma fille avec mon savoir mais je puis vous assurer sans y mettre une once de regard que l'on pourrait appeler aujourd'hui "vicieux" est ce que je suis normal ou pas ? votre cours pose ces questions. Rav est ce que mon métier que j'adore pose des problèmes dans l'accomplissement de la kedouchah? Je n'ai jamais eu un regard d'envie sur mes patientes et j'ai meme puisque je vis a Casablanca des femmes voilées qui viennent me consulter et au bout du compte se faire opérer certaines m'ont dit que meme lorquelles se déshabillées elles ne voyaient pas dans mon regard que je suis obligé d'utiliser quelque chose de "ludique". Rav,hachem nous a créer pour que nous azyonsq la force de combattre la sitra ara y et plus encore si elles est proche de nous. Sans combat la victoire est amère.
j'aimerais savoir ce que vous en penser, malheureusement je n'ai pas la chance d'assister a vos cours, mais j'aimerais avoir votre avis
cal touv
Abraham ben chalom Attias


Anonyme, le

Dieu l'Unique, Le Miséricordieux, notre Secours et Créateur vous accorde ses Bénédictions, longue Vie selon Sa volonté ainsi qu'à votre famille et ceux qui suivent l'Enseignement Divin au travers de votre personne. Paix soit sur vous


Vidéos Associées

Les Dernières vidéos

Les + vues

Les + commentés

Leava, sur place... Et à emporter !

Newsletter

Les Incontournables

/files/img/2014/02/VISUEL-GUERMAMIA.jpg
/files/img/2013/12/VISUEL-PREUVE.jpg
/files/img/Blog/que-nous-reserve-le-daech-les-jours-a-venir.jpg
/files/img/2016/GEOPO1.png

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Annonces et Evènements

/files/img/2014/06/yad-hahessed-chiour-extra-court.jpg
/files/img/2014/06/havrouta-carroussel.jpg
/files/img/2014/06/Yechiva-en-video.jpg
/files/img/images/Affiche-WorldBrit-2015.jpg
/files/img/2016/new_bet_hamidrash_gavriel-avraham.jpg
/files/img/Titre1.PNG
/files/img/pubessaiEH450300.jpg

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Leava recommande

/files/img/2014/11/Association-Vetaher-vaiselle.jpg
/files/img/2016/hahmey_tsarfat.jpg
/files/img/2015/03/femme-juive_300.jpg
/files/img/Blog/ner-naale-01-2016.jpg
/files/img/Blog/alya kalov/alya-kalov.jpg
/files/img/2016/caroussel-bayit.jpg
/files/img/2016/Eliran-Sofer.jpg
/files/img/2016/PLEYOETS.gif

/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/YahalomhaTorahfinalise.jpg

Citation du jour

""Ne reporte pas l'étude pour plus tard de crainte que tu n'en trouves pas le temps" "

(Pirke Avoth 2-5)