DIFFUSION DE LA TORAH

Soutenir les actions du Rav Ron Chaya et acquérir un mérite éternel dans la diffusion de la Torah francophone* :

  • Plus de 80 nouveaux cours diffusés chaque mois

  • Plus de 1000 questions personnelles répondues chaque mois

  • plusieurs dizaines de milliers d’abonnés sur tous nos supports

⇒  Tout cela grâce à vous ! Aidez-nous à développer cette diffusion

* Reçu cerfa et Seif 56 pour défiscaliser jusqu'à 66% 


Degrés de Techouva


Ce cours vous a plu ? Soutenez Leava.fr en faisant un petit don :
26 € Revoir la vidéo

A priori, la téchouva est un acte exceptionnel et fort. Or on peut et on doit faire téchouva quotidiennement, sur les actions et pensées de la journée. Et dans la régularité de cette remise en question, s'inscrit parallèlement la progression de notre élévation spirituelle.

Ecrire un commentaire

J'ai déjà un compte Leava

Connexion

Commentaires sur Degrés de Techouva

Alexandre borreau, le

Bonjour rav
J'ai 17 ans et je fais zera levatala quotidiennement, celà fait presque 2 ans maintenant que j'ai fait techouva, mais je n'ai pas fait grand chose depuis : Même si je mange cacher, je ne mets les tefilins que dans les périodes où j'ai un élan de spiritualité, je vais très rarement à la synagogue (j'y vais ces derniers temps le vendredi soir), à shabbat je ne fais que le kiddouch du vendredi soir, et encore pas toujours. La raison de tout ça, c'est que mes moments "d'élan" en spiritualité ne durent jamais bien longtemps et mettent du temps à revenir : je vis dans un milieu non pratiquant.
voilà maintenant 2 ans que je n'arrive pas à arrêter de faire zera levatala, et j'ai lu pas mal de sujets là dessus. L'idée qui en ressort, c'est qu'au stade de mon addiction, il est inenvisageable de m'en sortir sans Chemirat Enayim.
Le problème, c'est que faire chemirat enayim signifierait arreter 80% de mes activités extra scolaires, et donc abandonner ma vie sociale actuelle et à venir. Le yetser ara (soit mon manque de volonté) ne me laissera JAMAIS faire ce sacrifice, j'aurai beau être décidé à le faire, je ne tiendrai jamais, c'est strictement impossible. Le fait est que faire Chemirat Enayim partiellement n'est à aparremment pas suffisant.
De plus je ne sais que lire et écrire l'hébreu, je ne le comprends pas, donc étudier la torah me serait compliqué, d'autant plus qu'à ce que j'ai entendu dire il est interdit d'étudier la torah dans de telles conditions (zera levatala sans être allé au mikvé, etc...).
Que me conseillez-vous Rav?
Merci d'avance pour le temps accordé.


Anonyme, le

rav
est ce qu ecouter un de vos cours peut etre comparer a une etude de la thora


Vidéos Associées

Les Dernières vidéos

Les + vues

Les + commentés

Leava, sur place... Et à emporter !

Newsletter

Les Incontournables

/files/img/2014/02/VISUEL-GUERMAMIA.jpg
/files/img/2013/12/VISUEL-PREUVE.jpg
/files/img/Blog/que-nous-reserve-le-daech-les-jours-a-venir.jpg
/files/img/2016/GEOPO1.png

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Annonces et Evènements

/files/img/2014/06/yad-hahessed-chiour-extra-court.jpg
/files/img/2014/06/havrouta-carroussel.jpg
/files/img/2014/06/Yechiva-en-video.jpg
/files/img/images/Affiche-WorldBrit-2015.jpg
/files/img/2016/new_bet_hamidrash_gavriel-avraham.jpg
/files/img/Titre1.PNG
/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/Seminaire2019-01.jpg
/files/img/Essentielseminairedete800.jpg

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Leava recommande

/files/img/2014/11/Association-Vetaher-vaiselle.jpg
/files/img/2016/hahmey_tsarfat.jpg
/files/img/2015/03/femme-juive_300.jpg
/files/img/Blog/ner-naale-01-2016.jpg
/files/img/Blog/alya kalov/alya-kalov.jpg
/files/img/2016/caroussel-bayit.jpg
/files/img/2016/Eliran-Sofer.jpg
/files/img/2016/PLEYOETS.gif

/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/YahalomhaTorahfinalise.jpg

Citation du jour

""Un homme doit être souple comme un roseau et non pas rigide comme un cèdre" "

(Traité Chabbath 33b)