Question de Lycianthes rantonnetii du Vendredi 05 novembre 2010

Rester concentrer dans sa téfila et le petit mikvé avec les mains.
,

bonjour,

j'ai plusieurs questions

La première est,il est vrai que l'on doit penser à certaines choses pendant la téfila (l'immensité de D. ,la soumission total à D. ...) ,mais il n'est pas évident de garder cette idée en tête pendant toute la téfila ou du moins la amida.
J'ai l'habitude de réfléchir et de faire une sorte de "dialogue" avec D. ou plutôt le dialogue entre mon yetser ara et mon yetser hatov cela me permet de plus me concentrer mais après je pense plus à ma réflexion qu'aux mots que je prononce est-ce mieux qu'une téfila sans concentration?

mon autre problème est le problème de zéra lébatala parfois après l'avoir fait, je pense que je n'arriverai pas a faire minh'a ou arvit,ne pouvant rentrer chez moi au moins pour me changer et je ne sais pas si je dois renoncer à faire minh'a ou le faire dans ces conditions(sachant qu'une fois chez moi il ne sera plus l'heure

,

Chalom,

On ne doit pas penser à l'immensité de D. et à la soumission de D. pendant la tefila :

On doit le faire avant la tefila.

Pendant la tefila, on doit penser à ce que l'on dit et on doit penser qu'on le dit à D., c'est-à-dire d'être en état de supplication :

Penser ce que l'on dit, en suppliant D.


Toute autre pensée, même bonne, dans la tefila, ne s'appelle pas de la tefila.

Donc, il faut commencer lentement à s'obliger à penser les paroles avec leur sens, au moins pendant la première berakha de la Amida, puis les 3 premières brakhot de la Amida, puis les 3 dernières.

Puis à la fin de chaque brakha : « Baroukh ata Hachem… » et si possible toute la Amida.

 

A propos de ta seconde question, s'il n'y a pas de zéra qui touche ton corps lui-même, tu peux faire la prière ainsi.

Il serait bien que tu fasses néanmoins un petit mikvé avec les mains, comme l'explique le Ben Ich ‘Haï dans parachat Nitsavim :

On verse de l'eau avec un ustensile 40 fois sur ses mains.

Comment procède-t-on ?
Il faut imaginer le Nom de D. écrit avec le « remplissage » des lettres c'est-à-dire que le Nom de D. (attention il ne faut pas le prononcer juste le lire) : ‘Youd' et puis ‘' et puis ‘Vav' et puis ‘', si on « remplit » les lettres, elles s'écrivent ainsi :

Youd = Youd-Vav-Dalèt
= Hé-Youd
Vav = Vav-Youd-Vav
= Hé-Youd

On a au total 10 lettres : Youd Vav Dalèt et puis Hé Youd et puis Vav Youd Vav et puis Hé Youd (attention de ne pas prononcer).

On commencera à verser l'eau sur la main droite, on pensera à la lettre Youd, ensuite on versera sur la main gauche en pensant à la même lettre Youd.
Puis on versera une deuxième fois sur la main droite on pensant à la lettre Vav, ensuite on versera sur la main gauche en pensant la même lettre Vav.
Ensuite on versera sur la main droite en pensant la lettre Dalèt, ensuite gauche Dalèt.
Ensuite droite , gauche .
Droite Youd, gauche Youd, etc…

On obtient déjà 20 versements.

Ensuite on versera 10 fois de suite sur la main droite en pensant, à chaque versement, à une des lettres :

Youd Vav Dalèt ensuite Hé Yod ensuite Vav Youd Vav ensuite Hé Youd, en tout 10.
Et de nouveau ainsi sur la main gauche, en tout 40.

Cela équivaut à un mikvé lorsqu'on ne peut vraiment pas aller au mikvé (bien évidement que pour les hommes et en aucun cas pour les femmes).

Au revoir,
Rav Ron Chaya.

Réagir sur Rester concentrer dans sa téfila et le petit mikvé avec

Pour poser une question au Rav Ron CHAYA, vous devez remplir le formulaire ci-dessous. D'ici quelques jours, si votre quetion a été retenue pour sa pertinence, une réponse sera Beli Neder disponible sur cette page.

  • Si vous avez plusieurs questions, merci de bien vouloir les regrouper dans une seule demande. Les questions intimes resteront anonymes, bien évidemment.
  • Pour recevoir une réponse du rav, veuillez bien vérifier l'email que vous entrerez.

J'ai déjà un compte Leava

Connexion

Dans la même catégorie

Nathan, Vendredi 12 juillet 2019

Réaction à Si tout est prévu depuis la naissance, qu'est ce qui est décidé exactement à Roch Hachana ? Chalom Rav Chaya. Merci de votre réponse. Donc prier pour la parnassa fera en sorte que notre qualité de vie soit améliorée (pas de perte d’argent, de contrôle fiscale ou autres) ; Cependant cela sert-il à quelque chose de prier pour la réussite ou de demander à Hachem de nous aider ...

Xanthium, Vendredi 12 juillet 2019

Chalom Rav, Un converti ne peut être juge dans le Sanhédrin. Un descendant de converti qui serait né après la conversion de ses parents, pouvait-il à l'époque être juge au Sanhédrin ? Merci...

Grebera, Mardi 09 juillet 2019

Chalom rav, Dans ce cours, vous parlez de 400 000 ans de guéhinam. Je pensais que cela se limitait à 12 mois, pouvez m'expliquer s'il vous plaît ? Merci...

Rémy, Vendredi 05 juillet 2019

Bonjour Rav Ron Chaya, Je suis un goy, j'ai découvert vos vidéos par hasard il y a quelques mois, et je les regarde très régulièrement. Je m'imprègne du contenu de vos cours car j'en apprécie tant le fond que la forme. A propos de vidéo, dans celle intitulée "LES HÉROS SE TAISENT" publiée ce 4 juillet, vous indiquez, à 2 minutes 30, que dans le temple, n'étaient sacrifiés que les animaux qui ...

Léopold, Jeudi 04 juillet 2019

Chalom, Y a-t-il une berakha à faire avant de couper la première mèche de cheveux lors de upsherin (ou 'halaka) ? Je pensais que "Mitsvotav vetsivanou al Orla", même si je ne l'ai jamais lu nulle part... Ou bien haets Mais je crains que ce ne soit qu'une berakha levatala car on ne consomme pas les cheveux... Mais il me semblait qu'il y avait une bénédiction pour tout alors je pensais que dans un événement fort comme celui ci il y ...

Pivoine, Lundi 24 juin 2019

Tres cher Rav Tout d abord qu'Hachem vous bénisse et vous protège, Amen ! Je voudrai avoir la définition précise d'un racha, d'un bénoni et d'un Tsadik. Tout ça en relation avec la manne : que le Tsadik recevait devant sa porte le bénoni un peu plus loin Et le racha tres loin Merci par avance Chabbat Chalom...

Caryophyllaceae, Vendredi 21 juin 2019

Bonjour Rav Ron CHAYA, Sauf que comme je vous ai dit ma mère de la mère de ma mère était chrétienne, mais je voudrais savoir si j'ai un lien avec le peuple juive en sachant que j'ai du sang juive qui coule dans mes veines. Oui mais en terme d'ethnie ? Par exemple les gens disent les juifs et les arabes et arabe n est pas une religion mais une ethnie une langue une culture Quand vous parler de la Russie par rapport a l' antisémitisme en ...

Scorsonère, Jeudi 20 juin 2019

Bonjour Rav, Dans Berakhot 59a, on nous parle de la maison d'un nécromancien d'ossements. Dans mon Talmud il y a des petites notes explicatives qui expliquent qu'il existe des sorciers capables de communiquer avec les mort à l'aide des os. Je cite "il procède, en général, en rappelant de la tombe l'esprit du défunt ...". Comment une âme au Gan Eden peut elle redescendre à cause d'un sorcier (Exemple Chemouel haNavi) ? Une âme au ...

Narcisse, Mardi 18 juin 2019

Chalom Rav ! J'ai entendu dire qu'il existe une halakha qui stipule qu'une personne habitant en Israël ne peut plus en sortir après sauf pour trouver un conjoint, un travail, libérer des Juifs captifs par les Goyim, ou donner des cours de Torah à l'étranger. Mais par exemple, interdit de partir en vacances ailleurs. Du coup à me ralentit fortement pour la alya. Cela signifie donc qu'une fois résident en Israël, par exemple, on ne pourra plus...

Grebera, Lundi 17 juin 2019

Bonjour Rabbin Chaya, Pourriez-vous m'expliquer ce que veut dire "son prochain" ? (C'est une expression qui revient souvent dans vos cours) . Pour les juifs et pour les non-juifs, bien-sur si la définition est différente pour vous et pour nous. Sans vouloir ni vous vexer ou vous fâcher : Il y a de plus en plus de femmes Rabbin dans les synagogues " libérales", mais aussi dans les synagogues "orthodoxes" paraît-il... Le messie que vous attendez peut-il ...

Leava, sur place... Et à emporter !

Newsletter

Les Incontournables

/files/img/2014/02/VISUEL-GUERMAMIA.jpg
/files/img/2013/12/VISUEL-PREUVE.jpg
/files/img/Blog/que-nous-reserve-le-daech-les-jours-a-venir.jpg
/files/img/2016/GEOPO1.png

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Annonces et Evènements

/files/img/2014/06/yad-hahessed-chiour-extra-court.jpg
/files/img/2014/06/havrouta-carroussel.jpg
/files/img/2014/06/Yechiva-en-video.jpg
/files/img/images/Affiche-WorldBrit-2015.jpg
/files/img/2016/new_bet_hamidrash_gavriel-avraham.jpg
/files/img/Titre1.PNG
/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/Essentielseminairedete800.jpg

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Leava recommande

/files/img/2014/11/Association-Vetaher-vaiselle.jpg
/files/img/2016/hahmey_tsarfat.jpg
/files/img/2015/03/femme-juive_300.jpg
/files/img/Blog/ner-naale-01-2016.jpg
/files/img/Blog/alya kalov/alya-kalov.jpg
/files/img/2016/caroussel-bayit.jpg
/files/img/2016/Eliran-Sofer.jpg
/files/img/2016/PLEYOETS.gif

/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/YahalomhaTorahfinalise.jpg

Citation du jour

"« L’humilité est la grandeur de l’homme lorsque son être est lié à sa source (L’âme), [tandis] que l’orgueil provient du corps qui est [par nature] éloigné d’Hachem. »"

(Rabbenou Tsadok Hacohen de Loublin)