Kaparot de Yom Kippour 2020 - 5781

Chers amis,

La tradition est de remettre la valeur*  d'un poulet à la tsédaka, spécialement à des institutions de Torah.

Selon le « Ari Zal », maître de la Kabbale,  donner l'argent des Kapparot contribue à une année pleine de réussite matérielle et spirituelle ainsi qu'à une bonne santé.

L'impact positif que peut avoir cette petite tsédaka est certainement considérable dans ce monde et dans le monde à venir.

En versant vos Kapparot à Leava, vous contribuez à la diffusion de la Torah dans le monde entier et bénéficiez d'un bouclier extraordinaire, notamment dans cette période de pandémie du Coronavirus.

Rav Ron Chaya

* Le montant unitaire  d'une kappara (une par membre de la famille) est de 18€ - valeur numérique du mot "Vie" -

Date limite : Dimanche 27 septembre 2020 à 18h00

Reçu Cerfa délivré.

Cliquez sur le bouton en fonction du nombre de personnes de votre famille

1 personne    2 personnes

3 personnes    4 personnes

5 personnes    6 personnes 


Au delà de 6 personnes

** Don par paiement sécurisé

 

Pour les versements en France, reçu Cerfa délivré.

Pour les versements par virement en Israël, reçu 46 délivré

 

 


Moins de 1

jour restant

Question de Israël du Samedi 02 avril 2011

J'ai diverses questions sur les expressions qu'emploie la Torah pour parler de D.ieu, le pouvoir de devenir invisible, l'Egypte et Ben Laden, le Coran, le bouddhisme...
,

Bonjour Rav,

  1. Lesson : Les Conversions. (04:05)
    "...qu'est ce qui s'est passé ?

    D.ieu a sourit et a dit mes enfants m'ont vaincus...".

    Comment D.ieu peut sourire alors que nous devons croire à un D.ieu sans forme ni visage sans fin et sans début.
    Cela veut t il dire que D.ieu a souris à "sa manière" que nous ne pouvons pas saisir dans notre monde ?

  2. A Propos de l'invisibilité.
    Dans l'une de vos lessons, vous avez dit qu'il est possible de devenir invisible en prononçant une phrase 7 fois de suite et 7 fois l'inverse.
    Toutefois, il n y a aucune garantie de revenir visible et cette phrase manque de ponctuations.
    N'existe t il pas un nombre finie de possibilités pour la ponctuation ?
    Avez-vous déjà assister à ce genre de pratique ?
    Avez vous entendu parler d'un cas qui a réaliser cela ?

  3. Lien
    Pourquoi le prénom de la mère et non pas du père ?
    Serait-il parce qu'on est sûr que la mère est vraie alors que le père peut ne pas l'être (adultère) ?
    Et en quel rôle spirituel s'illustre cette pratique ?

  4. Pourquoi à votre avis l'Azhar (Caire) n'a pas ordonné une fatwa contre Ben Laden pour ses crimes alors que quelques fatwa ont été ordonné contre des personnes qui ont critiqué le Coran.

  5. J'ai lu le Coran et quelques Haddiths, y a il une relation entre Mashiah et Dajjal qu'attendent les musulmans ?

  6. Y a il une relation entre la Kabbalah et la pratique avancée du Boudhisme sachant que des moines boudhistes affirment (à vérifier mais comment ?) qu'ils atteignent un niveau de spiritualité très haut ?
    Conspiration ou possible à faire ?

  7. Pouvez-vous me montrer une photo exemple des écritures présentent dans un talisman ?

  8. Le Judaisme reconnait il l'Ange Gabriel ?

  9. Est il vrai que les Marocains ont toujours vécus en paix avec les Juifs et ces derniers ont toujours été les bienvenus dans ce pays alors que la majorité des marocains sont musulmans ?
    Y avait il ou y a il des Khakham marocains ?

Merci.

,

Chalom Israël,

Voici les réponses à tes questions :

  1. La Torah s'exprime très souvent à propos d'Hachem de façon anthropomorphique :

    Le doigt d'Hachem,
    La main d'Hachem,
    Les yeux d'Hachem,
    Etc.

    Il est clair qu'Hachem n'a pas de corps donc pas de doigts, pas de mains ni de sourire.
    La mystique juive dévoile qu'à chaque fois que la Torah utilise un anthropomorphisme, elle veut définir un certain mode d'intervention d'Hachem.

    Le « sourire » d'Hachem exprime certainement un mode d'intervention relié à la compassion et à la joie.
    Pour plus de détails, consulte le cours : « Comment la Torah peut-elle nommer D. ? ».

  2. Bien qu'il existe un nombre fini de possibilités de ponctuation, vu qu'il s'agit d'un nom saint, on ne peut pas s'amuser à prononcer toutes les possibilités.

    De plus, comme je l'ai dit, nous ne connaissons pas (du moins moi) la méthode pour redevenir visible.

    Mis à part cela, il est absolument interdit de pratiquer la kabala ma'assit c'est-à-dire la kabala qui, au moyen du rappel de noms d'Hachem, a une incidence sur la vie physique.
    Aujourd'hui, plus personne ne pratique ce type de kabala.

    Le Rav ‘Hida témoigne qu'il a utilisé la kabala ma'assit pour se sauver du brigand Abou Gosh et de ses acolytes qui le poursuivaient ;
    néanmoins c'était un très grand rabbin, pieux et saint, qui vivait il y a environ 250 ans et plus personne de nos jours ne pourrait agir ainsi, cela étant très dangereux et extrêmement interdit.

  3. Effectivement, on utilise d'habitude le nom de la mère car on a une plus grande assurance qu'elle est véritablement sa mère.

    Le fait de passer au-dessus d'un lac ou d'un fleuve en disant les Téhilim qui ont la puissance d'éliminer les forces négatives fait qu'on se délie de tout sorte de blocages mystiques qui aurait pu empêcher le mariage.

  4. Je l'ignore.

  5. Je ne pense pas qu'il y ait une relation entre Machia'h et le Dajjal.

    D'après ce que je sais de l'islam, il semblerait qu'il s'agisse plutôt du Mahadi, soit le douzième Imam qui correspondrait, d'après les textes du Coran, au Machia'h que nous attendons.

    Attention, il est clair qu'il n'y a aucune comparaison entre les 2.

  6. J'ai entendu dire que des moines bouddhistes ont affirmé que le plus haut niveau de spiritualité auquel ils pouvaient accéder est le plus bas niveau de la kabala.

    Pour plus de détails sur la relation qu'il y a entre le bouddhisme et le judaïsme, je recommande la lecture de l'excellent livre du rav Akiva Tatz intitulé : « Lettres à un juif bouddhiste ».

  7. Je n'ai pas de photos de ce type.

  8. Le judaïsme reconnaît l'ange Gabriel.

  9. Bien que les marocains aient souvent vécu en paix avec les juifs, on ne peut pas dire que cela l'était de façon absolue.

Par exemple :

  • Le frère de Baba Salé, rabbi David Abou'hatséra Zatsal,
    a été assassiné par un cheikh marocain.

  • Il en est de même pour l'oncle de Baba Salé,
    le Rav Its'hak Abou'hatséra Zatsal.

Il y a eu beaucoup de ‘hakhamim marocains de très grands renoms :

  • Toute la descendance Abou'hatséra,
  • Rabbi ‘Haïm Pinto,
  • Rabbi Raphaël Ankaoua,
  • Rabbi ‘Haïm Benatar
    (le Or ha'haïm hakadoch qui pouvait être le Machia'h),
  • Rabbi Raphaël Berdugo

  • et des centaines d'autres.

Au revoir,
Rav Ron Chaya

Réagir sur J'ai diverses questions sur les expressions qu'emploie la

Pour poser une question au Rav Ron CHAYA, vous devez remplir le formulaire ci-dessous. D'ici quelques jours, si votre quetion a été retenue pour sa pertinence, une réponse sera Beli Neder disponible sur cette page.

  • Si vous avez plusieurs questions, merci de bien vouloir les regrouper dans une seule demande. Les questions intimes resteront anonymes, bien évidemment.
  • Pour recevoir une réponse du rav, veuillez bien vérifier l'email que vous entrerez.

J'ai déjà un compte Leava

Connexion

Dans la même catégorie

Benjamin, Lundi 16 septembre 2019

Chalom, Dans or'hot tsadikim chaar techouva, c'est marqué que ceux qui ne regrettent pas leurs fautes avant de mourir restent éternellement dans le guehinam ! Comment on peut savoir ça ? Aussi, dans chaar yire chamayim, le Rav dit que l'homme qui a trop obéi aux roua'h et nefech, sa néchama viendra s’écraser à terre à sa mort... Qu'est ce que ça veut dire ? Merci...

Dan, Vendredi 13 septembre 2019

Chalom Rav, Merci de votre retour. Pouvez-vous clarifier cette partie de votre réponse => mais il n'a pas répondu à la question « Qu'est-ce qu'on devient ». Que voulez-vous dire par "qu'est-ce qu'on devient ?" Ce n'est pas très clair... Merci d'avance, Kol Tov, et Chabbat Chalom...

Esparcette, Vendredi 13 septembre 2019

Chalom rav Chaya, Dans quelle optique doit-on pratiquer les mitsvots ? Doit-on davantage se concentrer sur le fait d'avoir un bon olam haba ou dans le but d'améliorer le monde et d'apporter un flux de lumière ? Somme nous obligé d'avoir un maître pour apprendre la torah ? Ne peut on pas apprendre en autodidacte ? Que faire si l'on ne trouve pas sa place dans une Yéchiva et que notre vision du monde diffère totalement des personnes qui s'y trouvent....

Ylang-ylang, Mercredi 11 septembre 2019

Chalom Rav, J'ai trouvé sur ce lien Hidabroot une ségoulah pour une bonne parnassa. Seulement, j'ai l'impression qu'il y a une faute de frappe dans la prière, à la 8ème ligne en partant de la fin. Je copie-colle la phrase en question ici : קְדֻשַּׁת שְׁמֶךָ, וְהָסֵר כָּל ה מְסָכִים הַמַּבְדִּילִים בֵּינִי לְבֵינְךָ Il y a une lettre Hé en "plein milieu", et je ne sais pas si c'est un...

Yts'hak, Lundi 09 septembre 2019

Chalom Rav Chaya, Où le Gaon de Vilna a écrit que lorsque les bateaux russes traverseront le canal du Bosphore, on pourra revêtir les vêtements de fête ? Merci...

Nabus, Lundi 09 septembre 2019

Bonjour, Comment Billam pouvait-il être antisémite alors qu'il avait une grande proximité de D. et de la vérité ? Merci...

Edelweiss, Dimanche 08 septembre 2019

Chalom, Excusez moi de vous déranger , voici quelques questions : Est-ce obligatoire d'avoir un keli pour netilat avec deux anses ? A la fin de la berakha des bougies de Chabbat, j'ai vu que quelque fois il y était ajouté "Kodèch", et d'autres fois, cela n'est pas mentionné... Alors on le dit ou pas ? Je suis séfarade et j'aimerais savoir si je doit acheter (plus tard, si D. veut) un Sefer Torah chez les 'Habbad (ou ailleurs)... Pouvez-vous me ...

Chardon, Mardi 03 septembre 2019

Chalom Rav, Que pensez des 'Habad, Breslev et Sionistes ? A-t-on le droit de lire des livres de ces 3 catégories de personnes ? A-t-on le droit de devenir 'Hassid de n'importe quelle 'Hassidout ? Merci...

Cirse, Mardi 03 septembre 2019

Chalom Rav, Un ba'hour qui durant les vacances ne fait qu'étudiez, mais qui se voit proposer de travailler se faire un peu d'argent (et avec cet argent, il compte s'acheter des livres) : Vaut t-il mieux ne pas avoir ces livres et rester étudier (mais pouvoir les avoir dans tous les Baté Midrachot (mais ils sont loin)) Ou vaut-il mieux arrêter d'étudier pour pouvoir se les acheter ? Merci...

Elie, Lundi 02 septembre 2019

Bonjour Rav, Connaissez vous des Yéchivot francophone pour balé batim où on peut venir étudier le matin ou le soir ? D'où vient la coutume de faire la halaké d'un enfant à meron ? Quelle est sa signification ? Toda...

Leava, sur place... Et à emporter !

Newsletter

Les Incontournables

/files/img/2014/02/VISUEL-GUERMAMIA.jpg
/files/img/2013/12/VISUEL-PREUVE.jpg

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Annonces et Evènements

/files/img/2014/06/yad-hahessed-chiour-extra-court.jpg
/files/img/2014/06/havrouta-carroussel.jpg
/files/img/2014/06/Yechiva-en-video.jpg
/files/img/images/Affiche-WorldBrit-2015.jpg
/files/img/2016/new_bet_hamidrash_gavriel-avraham.jpg
/files/img/Titre1.PNG
/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/Seminaire2019-01.jpg

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Leava recommande

/files/img/2014/11/Association-Vetaher-vaiselle.jpg
/files/img/2016/hahmey_tsarfat.jpg
/files/img/2015/03/femme-juive_300.jpg
/files/img/Blog/ner-naale-01-2016.jpg
/files/img/Blog/alya kalov/alya-kalov.jpg
/files/img/2016/caroussel-bayit.jpg
/files/img/2016/PLEYOETS.gif

/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/YahalomhaTorahfinalise.jpg

Citation du jour

""Qui est sage? Celui qui ne dédaigne les leçons de personne." "

(Pirke Avoth IV-5)