Kaparot de Yom Kippour 2020 - 5781

Chers amis,

La tradition est de remettre la valeur*  d'un poulet à la tsédaka, spécialement à des institutions de Torah.

Selon le « Ari Zal », maître de la Kabbale,  donner l'argent des Kapparot contribue à une année pleine de réussite matérielle et spirituelle ainsi qu'à une bonne santé.

L'impact positif que peut avoir cette petite tsédaka est certainement considérable dans ce monde et dans le monde à venir.

En versant vos Kapparot à Leava, vous contribuez à la diffusion de la Torah dans le monde entier et bénéficiez d'un bouclier extraordinaire, notamment dans cette période de pandémie du Coronavirus.

Rav Ron Chaya

* Le montant unitaire  d'une kappara (une par membre de la famille) est de 18€ - valeur numérique du mot "Vie" -

Date limite : Dimanche 27 septembre 2020 à 18h00

Reçu Cerfa délivré.

Cliquez sur le bouton en fonction du nombre de personnes de votre famille

1 personne    2 personnes

3 personnes    4 personnes

5 personnes    6 personnes 


Au delà de 6 personnes

** Don par paiement sécurisé

 

Pour les versements en France, reçu Cerfa délivré.

Pour les versements par virement en Israël, reçu 46 délivré

 

 


Moins de 1

jour restant

Question de Teigne guatémaltèque de la pomme de terre du Mardi 14 février 2012

Beurre sans hekhcher, gaz pendant la tefila, Rav Ovadia miBarténoura, Machia'h...
,

Kvod Haav bonsoir,

  1. A propos de Halav Nohri vous avez répondu à une question portant sur le beurre, que le beurre Goy n'est pas cachère...
    Je ne comprends pas :
    En effet, le beurre n'est façonnable QU'avec du lait de vache ?

  2. La Guemara Berakhot dit que si quelqu'un a des gaz durant la Amida, c'est un mauvais signe
    et si la personne éternue c'est un bon signe.

    Depuis longtemps, j'ai des gaz...
    Qu'est ce que cela signifie ?
    Et, a contrario, je n'ai jamais éternué ...

  3. J'avais, il y a de ca 5 mois, si je me souviens bien, une facilité inouïe de concentration dans la Tfila.
    Depuis le lendemain de Kipour (si je m'en souviens bien), impossible de me concentrer.
    Que faire pour réacquérir la concentration ?

  4. Enfin, je voudrais savoir quelle Yéchiva vous conseillez pour un élève en terminale en France qui ne veut pas faire qu'un an de Yéchiva et qui ne veut pas se retrouver avec que des français dans des Yéchivot type Beth HaLevy.
    L'admission dans des bonnes Yéchivot israélienne est quasi impossible et déconseillée quant au "caractère" israélien.
    Quelle Yéchiva me conseillez-vous ?

  5. Pour conclure, Rabbi Obadia MIBARTENOURA, dans Sanhedrin Perek 10 ou 9, première Michna du Perek, explique que celui qui écoute de la musique goy, ENE LO HELEK LEOLAMA ABA...
    Pourquoi tellement ?
    Et celui qui étudie la philosophie telle aristotélicienne pareil.

    Mais, le More Nevourim du RAMBAM est justement basé sur Arsitote !

  6. Vous parlez souvent du Machia'h ; a vrai dire je me sens pas encore prêt et savoir que ça arrivera surement avant que j'aille a la Yéchiva m'angoisse fortement.
    Dites-vous que Mashia'h viendra sous peu pour sensibiliser les gens ?

Voilà Rav, désolé de vous déranger avec mes questions idiotes...
Votre site est extraordinaire et donne 'Hizouk à chaque fois que je viens.

Merci pour tout,
Erev Tov.

,

Chalom,

Voici les réponses à tes questions :

  1. Après avoir consulté des spécialistes en cacherout sur le sujet, j'ai reçu une réponse stipulant que dans les beurres qui n'ont pas un hèkhchèr, il y a des ajouts de graisses non cachères.

  2. Tu as besoin d'avoir des flatulences mais est-ce que tu les fais durant la amida ?

    Si tu les fais dans la amida, chose qui n'est certainement pas permise, il y a effectivement en cela un mauvais signe.
    Donc la chose à faire est tout simplement de se retenir, cela est permis et même obligatoire.

  3. Avant chaque berakha, s'arrêter, penser de façon générale au contenu de la berakha, puis prendre son souffle et dire rapidement la berakha sans reprendre son souffle.

    Par la suite, s'arrêter, et procéder de même pour la berakha suivante, et ainsi de suite jusqu'à la fin de la amida ; c'est un « truc » que donne Rav ‘Hida au nom des vieux sages de sa génération.

    Je recommande aussi la lecture du livre intitulé « Prier avec feu », et de visionner les cours suivants :

    La prière: verrouiller la cible! 
    Prière morne, prière vivante 
    Comment prier avec concentration ? 

  4. J'ai entendu dire que dans la Yéchiva du Rav Grossman, qui est une Yéchiva israélienne, il y a beaucoup de français, il faudrait vérifier.

  5. Le rabbi Ovadia mi-Barténoura ne parle pas d'écouter simplement de la musique goy, il parle de la musique goy qui parle d'amour et de femmes (chirim chel agavim vé-divré ‘héchèk).
    Cela ressemble à ce que dit le Choul'han Aroukh, Ora'h ‘Haïm, chapitre 307 alinéa 16.

    Le Rambam a étudié Aristote non pas pour étudier Aristote mais pour pouvoir le contrer et expliquer en quoi la Torah est juste.
    Dans cette mesure, un sage comme le Rambam avait l'obligation d'agir ainsi, car à l'époque beaucoup de juifs étaient attirés par la philosophie d'Aristote, et il fallait bien que quelqu'un intervienne et en sauve Am Israël, un peu comme l'a fait Esther hamalka qui a fait abandon de soi (de façon interdite) pour sauver Am Israël.

    Nous voyons aussi que ‘Hazal eux-mêmes ont autorisé l'étude de la « sagesse grecque » lorsque cela était nécessaire ; il est écrit dans Baba Kama page 83A que la famille de Raban Gamliel étudiaient cette « sagesse » de par leur proximité aux autorités occupantes de l'époque.

  6. Je le dis bien sûr aussi pour sensibiliser les gens, mais j'y crois dur comme fer.

    Il est vrai que cela fait des dizaines d'années que j'attends toujours que cela arrive dans les mois à venir, et j'ai bientôt 52 ans et rien ne s'est passé, mais je suis toujours convaincu que cela arrivera encore cette année, im yirtsé Hachem.

    Il faut faire téchouva et se réjouir du fait que nous pourrons participer à l'évènement le plus grandiose de toute l'histoire de l'humanité.

Au revoir,
Rav Ron Chaya

Réagir sur Beurre sans hekhcher, gaz pendant la tefila, Rav Ovadia

Pour poser une question au Rav Ron CHAYA, vous devez remplir le formulaire ci-dessous. D'ici quelques jours, si votre quetion a été retenue pour sa pertinence, une réponse sera Beli Neder disponible sur cette page.

  • Si vous avez plusieurs questions, merci de bien vouloir les regrouper dans une seule demande. Les questions intimes resteront anonymes, bien évidemment.
  • Pour recevoir une réponse du rav, veuillez bien vérifier l'email que vous entrerez.

J'ai déjà un compte Leava

Connexion

Dans la même catégorie

David, Lundi 09 mars 2020

Bonjour, Une personne vous avait posé la question de savoir comment discerner un faux prophète d'un vrai. Vous aviez répondu que la seule caractéristique était la véracité d'une annonce sur un événement futur. Mais il s'avère que certaines personnes autoproclamées prophètes, ont prédit des choses qui se sont réalisées sur ce qu'on peut appeler ''des coups de chance''. Dans ce cas, n'y a ...

Mary, Dimanche 12 janvier 2020

Bonjour, Je suis une jeune femme issue d’une famille « multiculturelle » ancêtres Chrétiens, Orthodoxe et pour les plus anciens ... Juifs. Il y a quelque temps, j’ai donc décidé d’étudier les religions. Plus petite, j’ai vécu des expériences dites « paranormales » (je ne veux blesser personne si beaucoup n’y croient pas!) ; j’ai cependant une question : Est-ce que le ...

Raphael, Vendredi 13 décembre 2019

Chalom Rav, Je me suis toujours posé certaines questions dans le domaine de l’étude de la Torah sur YouTube, sans jamais la faire part a un Rabbin. Est-ce que l‘Etude de la Torah a travers des cours en ligne est considérée au même niveau que celle d’aller a la synagogue et de s’asseoir devant un livre ? J’aimerais savoir aussi si l’étude a travers le Web, a un temps fixe, tout les jours peut être ...

Tom, Lundi 09 décembre 2019

Chalom Rav Ron Chaya Mes questions portent sur L'alimentation : S'il y a sur Terre  : Des animaux que l'on peut manger et d'autres non ; Des fleurs ou plantes qui soignent et d'autres qui détruise ou même tue. Si tout se que l'on ingère joue sur notre âme et notre corps, vu que notre âme et notre corps se nourrissent de l'intégrité que contient ce mets, si dans tout choix il y a le bon ou le mauvais, le pur et l'impur... Ma question ...

Xanthium, Mardi 03 décembre 2019

Bonsoir Rav, Selon les écrits, l'Univers est-il fini, infini, ou bien les deux à la fois ? Merci...

Naphtali , Vendredi 22 novembre 2019

Bonjour Rav, Pourriez vous m'expliquer pourquoi le Lachon Hara équivaut aux 3 fautes les plus graves : Meurtre, Idolâtrie Et débauche ? Merci...

Xanthium, Mardi 19 novembre 2019

Bonsoir Rav, Quelles sont les halakhot lorsque la femme ne va pas tarder à accoucher ? Merci....

Samuel, Mercredi 13 novembre 2019

Chalom, D'apres ce que j'ai compris le fait de jeûner permet de faire un grand tikoun ; est-ce que le fait de jeûner seulement sur la nourriture est une alternative possible (donc seulement boire de l'eau disons), ou cela n'a aucun effet, comme si l'on n'avait pas jeûner ? De plus , si je jeûne , dois-je préciser pourquoi je jeune par une phrase ou même en ne disant rien le tikoun se fera seul ? Merci pour tout ....

Jonc, Dimanche 10 novembre 2019

Chalom Rav J'ai une question pour savoir si fumer était permis ? Je voudrais des sources car mon ami veut arrêter mais à part lui dire que ça nuit à la sante, je sais pas quoi répondre (surtout que le Rav en classe a dit que le Rav Yts'hak Yossef permet 5 à 6 cigarettes par jour), et que même un Rav qui était malade à cause de la cigarette continue tout de même à fumer... Alors, c'est permis ? Et pour la ...

Naël, Lundi 04 novembre 2019

Bonjour Rav, En lisant dans plusieurs sidourim séfarades différents, je me suis rendu compte qu’il y a souvent des différences au niveau des mots avec la deuxième personne du singulier. Par exemple : A la fin de la Amida dans Élohai Nétsor, on trouve tantôt « osse lema’an shémékha » (par exemple dans Ich Matslia’h) tantôt « osse lema’an shémakh » ...

Leava, sur place... Et à emporter !

Newsletter

Les Incontournables

/files/img/2014/02/VISUEL-GUERMAMIA.jpg
/files/img/2013/12/VISUEL-PREUVE.jpg

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Annonces et Evènements

/files/img/2014/06/yad-hahessed-chiour-extra-court.jpg
/files/img/2014/06/havrouta-carroussel.jpg
/files/img/2014/06/Yechiva-en-video.jpg
/files/img/images/Affiche-WorldBrit-2015.jpg
/files/img/2016/new_bet_hamidrash_gavriel-avraham.jpg
/files/img/Titre1.PNG
/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/Seminaire2019-01.jpg

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Leava recommande

/files/img/2014/11/Association-Vetaher-vaiselle.jpg
/files/img/2016/hahmey_tsarfat.jpg
/files/img/2015/03/femme-juive_300.jpg
/files/img/Blog/ner-naale-01-2016.jpg
/files/img/Blog/alya kalov/alya-kalov.jpg
/files/img/2016/caroussel-bayit.jpg
/files/img/2016/PLEYOETS.gif

/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/YahalomhaTorahfinalise.jpg

Citation du jour

""La bouche du sot est sa ruine" "

(Proverbes 18-7)