Kaparot de Yom Kippour 2020 - 5781

Chers amis,

La tradition est de remettre la valeur*  d'un poulet à la tsédaka, spécialement à des institutions de Torah.

Selon le « Ari Zal », maître de la Kabbale,  donner l'argent des Kapparot contribue à une année pleine de réussite matérielle et spirituelle ainsi qu'à une bonne santé.

L'impact positif que peut avoir cette petite tsédaka est certainement considérable dans ce monde et dans le monde à venir.

En versant vos Kapparot à Leava, vous contribuez à la diffusion de la Torah dans le monde entier et bénéficiez d'un bouclier extraordinaire, notamment dans cette période de pandémie du Coronavirus.

Rav Ron Chaya

* Le montant unitaire  d'une kappara (une par membre de la famille) est de 18€ - valeur numérique du mot "Vie" -

Date limite : Dimanche 27 septembre 2020 à 18h00

Reçu Cerfa délivré.

Cliquez sur le bouton en fonction du nombre de personnes de votre famille

1 personne    2 personnes

3 personnes    4 personnes

5 personnes    6 personnes 


Au delà de 6 personnes

** Don par paiement sécurisé

 

Pour les versements en France, reçu Cerfa délivré.

Pour les versements par virement en Israël, reçu 46 délivré

 

 


Moins de 1

jour restant

Question de Gattilier du Mercredi 17 septembre 2008

Comment Rabbi Yéhouda a t-il pu rédiger la Torah orale de peur de la perdre si le peuple juif a la promesse qu'il sera éternel?
,

Bonjour Rav !

Cela fait plus d'un an environ que j'essai de ramener mon oncle qu'est marié avec une goya et 3 enfants bitchouva...
Je vous cache pas que c'est assez difficile.

Mais Baroukh Hachem, grâce à vos cours, il se remet en question surtout depuis qu'il a vu "la preuve irréfutable".

Je vous explique :

  • Mon oncle est quelqu'un de très intelligent
    à tel point que des fois il me pose des questions et je n'ai pas de réponse à lui fournir
    (c'est vrai que je connais pas grand chose aussi...).

    • En tout cas, il arrive à me coincer.

  • Sa qualité c'est qu'il recherche la vérité.

Je vous explique sa "chita" :

  • Il a la haine des rabbins, mais une vrai haine.

  • Il pense que les rabbins veulent asservir les gens et leur disant de faire telle ou telle mitsva pour que les gens soient à leur botte.

    • Donc ce qu'il rejette c'est la Torah orale.
    • Il ne peut pas se voir le Talmud malheureusement.

  • Cependant, il croit à la Torah écrite et depuis la preuve irréfutable, c'est devenu un sachant.

Pour le convaincre qu'il se trompait sur les rabbins, je lui ai montré vos cours sur la Torah orale il y a longtemps déjà,
ça l'a un peu bouger mais pas tant que ça.

  • Seul votre cours la preuve irréfutable l'a remis vraiment en question.

  • Il me dit sur vous "Rabbi.com (c'est comme ça qui vous appelle) cherche la vérité, il n'est pas loin"

  • Il vous aime beaucoup malgré que vous êtes rabbin c'est un paradoxe inexpliqué chez lui...

Tout ça pour vous dire qu'il ma posé une chééla pour laquelle je n'ai pas de réponse béton et que je pense que y'a que vous qui pussiez lui trouver une réponse juste.

Je lui ai dit que le Talmud devait rester oral, et qu'à cause des persécutions, Rabbi Yéouda Hanassi, de peur que la Torah ne se perde, l'avait rédigé sous l'appui d'un passouk de la Torah écrite qu'il avait trouvé qui lui donnait le droit de l'écrire.

  • Le problème c'est que dans votre cours sur la preuve irréfutable, vous donnez une prophétie qui montre noir sur blanc que le peuple juif sera éternel.

    • La prophétie c'est "si ces lois cessent de fonctionner alors etc..."

Donc mon oncle m'a posé la chééla suivante :

S'il est certain que le peuple juif vivra éternellement alors de quel droit Rabbi Yéouda Hanassi a écrit le Talmud avec comme appui le faite que ça va se perdre, on a la preuve qu'on est éternel !

Donc il a fait un sacrilège.

Voila je vous répète ces mots.
En attendant votre réponse, je vous dis au passage que vous me manquez terriblement.
Merci Rav Chaya pour votre aide.

,

Chalom,

Je ne comprends pas en quoi la question de ton oncle est difficile.

Il y a deux sujets :

  1. Le peuple d'Israël
    et
  2. La Torah.

La prophétie d'éternité du verset que tu as cité (Jérémie 32) concerne l'éternité du peuple d'Israël.

  • Rabbi Yehouda Hanassi n'a pas voulu conserver l'éternité du peuple d'Israël
    mais celle de la Torah.

    • Si cette dernière s'était oubliée, le peuple d'Israël n'aurait plus pratiqué la Torah mais il serait resté éternel.

  • Par contre, lorsqu'Israël ne pratique pas la Torah, il souffre énormément.
    • Pour éviter ces souffrances, D. nous a ordonné de pratiquer la Torah, et Yehouda Hanassi l'a mise par écrit.

Je pense que les choses sont tout à fait simples.

Transmets mes chaleureuses salutations à ton oncle ; dis-lui que je n'ai rien contre les personnes qui n'aiment pas les rabbins.

D'ailleurs dans certains cas je les comprends...
Dans d'autres par contre, ils ont tort.

Au revoir,
Rav Ron Chaya

Réagir sur Comment Rabbi Yéhouda a t-il pu rédiger la Torah orale de

Pour poser une question au Rav Ron CHAYA, vous devez remplir le formulaire ci-dessous. D'ici quelques jours, si votre quetion a été retenue pour sa pertinence, une réponse sera Beli Neder disponible sur cette page.

  • Si vous avez plusieurs questions, merci de bien vouloir les regrouper dans une seule demande. Les questions intimes resteront anonymes, bien évidemment.
  • Pour recevoir une réponse du rav, veuillez bien vérifier l'email que vous entrerez.

J'ai déjà un compte Leava

Connexion

Dans la même catégorie

Jeremy, Mardi 30 avril 2019

Hag Sameah Rav Chaya, Si je fais le néder de garder tous les nédarim que j'ai fait au passé, puis-je annuler (faire une Hatarat Nedarim) ces derniers ? Merci...

Gaillet, Dimanche 28 avril 2019

Bonjour Rav, Je voulais savoir lors d'une brit mila, on doit  donner selon le minhag le prénom hébreu du sandak ? jai perdu mon père y'a 1 ans zal, et idéalement j'aimerais lui donner son prénom. vous m'avez dis que shmouel était déconseiller et qu'il valait mieux rajouter derrière un prénom. j'ai donc décidé de rajouter le prénom de mon frère puisque bh si j'ai un garçon ce sera lui le sandak,...

Cirse, Dimanche 28 avril 2019

Pessah Cacher VéSaméah Rav ! J'ai une petite question qui peut paraître anodine mais ça m'a tout de même un peu inquiété. Il y a un Minhag (pas le mien) de jeter du Maror par la fenêtre le soir du Séder de Pessa'h au moment de Chefokh Hamatekha. Le lendemain du premier Seder au matin alors que je marchais dans la rue avec mon fils (âgé seulement d'un an et demi), il a marché sur du Maror qui se trouvait jeté ...

Phycea, Vendredi 19 avril 2019

Chalom, Est-ce que c'est vrai qu il est marqué dans le Talmud que le peuple juif n'a plus le mérite des 3 patriarches ? Merci...

Muphrid, Vendredi 19 avril 2019

Bonjour Rav, Peut-on parler, écouter, penser avant d'avoir dit modé ani pendant le lever ? Peut-on parler, écouter, penser après avoir fait kiryat chema al hamita au coucher ? Merci...

Robert, Jeudi 18 avril 2019

Bonjour Rav, Est ce une mitsva que de se laisser pousser la barbe ? Lévitique 19:27 Vous ne couperez point en rond les coins de votre chevelure, et tu ne raseras point les coins de ta barbe. Merci...

Mekbuda, Mardi 16 avril 2019

Chalom Rav, Il est écrit dans Le Choulkhan Aroukh qu'on a pas le droit de marcher 4 amot la tête haute ("בקומה זקופה"), même je regarde le ciel ou les étoiles etc. ? Merci beaucoup Rav Chaya d'avoir pris votre temps de lire....

Stéphane, Dimanche 14 avril 2019

Chalom Rav, Pourquoi la "Reicha" dans une berakha est à la 2ème personne du singulier alors que la "Seifa" est à la 3ème personne du singulier ? Exemple : "Baroukh Ata"..... (2ème personne du singulier) - puis - "chéakol niya bidevaro" (3ème personne du singulier). Logiquement on aurait du dire "Chéakol niya bidvarékha" (et c'est le cas pour la majorité de Berakhot). Merci Rav et je vous souhaite un Pessah Casher vé...

Rana, Dimanche 14 avril 2019

Kvod HaRav, Concernant l'expression "je suis descendant de Yossef et le mauvais œil n'aura pas d'emprise sur moi" mais nous ne sommes pas sûr d'être descendant de Yossef ? Merci beaucoup pour vos réponses....

Chicorée, Jeudi 11 avril 2019

Chalom, J'aimerais savoir pourquoi on fait des prières sur les tombes des Tsadikim alors que le Deut 18 interdit de communiquer avec les morts... Merci pour votre réponse....

Leava, sur place... Et à emporter !

Newsletter

Les Incontournables

/files/img/2014/02/VISUEL-GUERMAMIA.jpg
/files/img/2013/12/VISUEL-PREUVE.jpg

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Annonces et Evènements

/files/img/2014/06/yad-hahessed-chiour-extra-court.jpg
/files/img/2014/06/havrouta-carroussel.jpg
/files/img/2014/06/Yechiva-en-video.jpg
/files/img/images/Affiche-WorldBrit-2015.jpg
/files/img/2016/new_bet_hamidrash_gavriel-avraham.jpg
/files/img/Titre1.PNG
/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/Seminaire2019-01.jpg

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Leava recommande

/files/img/2014/11/Association-Vetaher-vaiselle.jpg
/files/img/2016/hahmey_tsarfat.jpg
/files/img/2015/03/femme-juive_300.jpg
/files/img/Blog/ner-naale-01-2016.jpg
/files/img/Blog/alya kalov/alya-kalov.jpg
/files/img/2016/caroussel-bayit.jpg
/files/img/2016/PLEYOETS.gif

/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/YahalomhaTorahfinalise.jpg

Citation du jour

""Une pièce dans une cruche se fait entendre, mais quand la cruche est pleine, on ne l'entend plus" "

(Baba Métsia 85a)