Une campagne exceptionnelle

Aidez-nous !

« Cette année, vu la situation liée à cette terrible épidémie, nous avons décidé de ne pas fixer de limites car au delà des 120 familles francophones que nous aidons chaque fête, de nombreuses personnes ont perdu leur emploi et les besoins seront immenses»

C’est pourquoi je fais appel à votre générosité pour la plus grande mitsva de « Kim’ha Dépiss’ha ».

Comme chaque année, nous transmettrons l’intégralité des sommes que nous recevrons.

Une partie leur sera directement versée et l'autre partie servira à faire des achats « en gros » (à prix réduits) des produits nécessaires pour la fête.

"Tous les membres d'Israël sont garants l'un de l'autre".

Je bénis, du plus profond de mon cœur, tous nos frères qui voudront être nos associés pour réaliser cette si belle mitsva.

Que D.ieu leur octroie la délivrance avec une grande générosité : bonheur, réussite, paix, santé, joie et Sa grande proximité.

Amen !

  • Reçu Cerfa délivré pour déduction de vos impôts à hauteur de 66%

Rav Ron Chaya


10

Jours restants

Question de David du Mardi 09 décembre 2008

Si je donne 20 % du maasser en tant que ségoula, est-ce qu'elle marche à 100 % ou parfois oui, parfois non ?
,

Bonjour Rav,

Dans votre vidéo ségoula vous avez parler du maasser.

Je voulais savoir dans le cas où je donne 20% de ce que je gagne en maasser, est ce que cette ségoula marche à 100% ou bien elle est comme les autres ségoulot (dès fois oui et dès fois non).

Merci

,

Chalom David,

Il est écrit dans la Guemara Taanit page 9a :

  • « A dit Rabbi Yo'hanan :
    Quel est le sens du verset (Devarim, 14) :

    « Assér taassér »
    (pourquoi il y a-t-il une répétition du mot « assér ») ?

    Pour nous enseigner ceci: donne le maasser « chétithachér », « afin que tu deviennes riche ».

Le Rav ‘Hida, dans son livre Brit olam sur Sefer ‘hassidim, chap. 395, pose la question suivante :

  • On a vu des personnes qui étaient riches, qui ont fait beaucoup de tsédaka et de ‘hessed, qui néanmoins ont fait faillite, et leur descendance est dans la misère, et personne ne comprend cela, étant donné que D. a promis la richesse à tout ceux qui feraient la tsédaka.

Il répond que si l'argent n'était pas de l'argent propre, par exemple résultat de vol ou de vente mensongère, la promesse de D. peut ne pas se réaliser.

D'autres grands d'Israël ont cité d'autres raisons qui peuvent empêcher la réalisation de cette promesse :

  1. La personne qui donne la tsédaka transgresse des péchés qui sont sanctionnés par la pauvreté.

    Par le mérite de la tsédaka qu'il donne il ne devient pas pauvre, mais néanmoins il paye les péchés qu'il a commis par le fait qu'il ne peut pas devenir riche

    (Ahavat ‘hessed du ‘Hafets ‘Haïm, tome 2, chap. 19, dans la hagaha).

    Rav ‘Haïm Kaniewsky Chalita dit aussi que s'il a des dettes envers D. qui se paieront par des souffrances après la mort, mais que d'un autre côté il devait devenir riche, D. lui fait souvent payer dans ce monde les souffrances qu'il aurait du avoir après la mort, par le fait qu'il ne deviendra pas riche.
    Pas forcément pauvre, mais forcément pas riche.

  2. Il aurait dû mourir, mais D., dans Sa miséricorde infinie, remplace la mort par la pauvreté, comme il est écrit qu'un pauvre est considéré comme un mort

    (le ‘Hafets ‘Haïm sur la Torah, page 59).

  3. Il a donné la tsédaka, mais pas suffisamment par rapport à sa richesse

    (Ahavat ‘Hessed, tome 2, chap. 7, sur les bases de la Guemara dans Ktoubot page 66b).

  4. Il donne le maasser du bénéfice, mais au début il n'a pas donné le maasser du capital

    (responsa Afkat rokhel de Rabbi Yossef Karo, chap. 3).

  5. Vu que c'est une personne pure, que D. aime, Il préfère le payer dans le olam haba, dans une monnaie éternelle, plutôt que dans le olam hazé avec de l'argent

    (Rabénou Yona dans Chaarei techouva, portail 3, chap. 30).

  6. Il a fait des affaires avec l'argent qu'il devait donner à la tsédaka, et lorsque des pauvres sont venus lui demander de l'argent, il n'a pas pu le retirer car il était investi

    (Sefer ‘hassidim, chap. 1030).

  7. Il donne la tsédaka pour se parer d'honneurs

    (sur les bases de la Guemara Ktoubot, page 67a, le Réma dans Choul'han aroukh, yoré déa, chap. 249, alinéa 13).

  8. Il a suffisamment d'argent, mais D. ne veut pas lui donner plus d'argent, car les personnes à qui il donnerait l'argent de tsédaka ne le méritent pas

    (Rav Moché Solovetchik, dans le livre Ha-ich moché, tome 1, page 206).

Au revoir,
Rav Ron Chaya

Agav ...

Réagir sur Si je donne 20 % du maasser en tant que ségoula, est-ce

Pour poser une question au Rav Ron CHAYA, vous devez remplir le formulaire ci-dessous. D'ici quelques jours, si votre quetion a été retenue pour sa pertinence, une réponse sera Beli Neder disponible sur cette page.

  • Si vous avez plusieurs questions, merci de bien vouloir les regrouper dans une seule demande. Les questions intimes resteront anonymes, bien évidemment.
  • Pour recevoir une réponse du rav, veuillez bien vérifier l'email que vous entrerez.

J'ai déjà un compte Leava

Connexion

Dans la même catégorie

David, Lundi 09 mars 2020

Bonjour, Une personne vous avait posé la question de savoir comment discerner un faux prophète d'un vrai. Vous aviez répondu que la seule caractéristique était la véracité d'une annonce sur un événement futur. Mais il s'avère que certaines personnes autoproclamées prophètes, ont prédit des choses qui se sont réalisées sur ce qu'on peut appeler ''des coups de chance''. Dans ce cas, n'y a ...

Mary, Dimanche 12 janvier 2020

Bonjour, Je suis une jeune femme issue d’une famille « multiculturelle » ancêtres Chrétiens, Orthodoxe et pour les plus anciens ... Juifs. Il y a quelque temps, j’ai donc décidé d’étudier les religions. Plus petite, j’ai vécu des expériences dites « paranormales » (je ne veux blesser personne si beaucoup n’y croient pas!) ; j’ai cependant une question : Est-ce que le ...

Raphael, Vendredi 13 décembre 2019

Chalom Rav, Je me suis toujours posé certaines questions dans le domaine de l’étude de la Torah sur YouTube, sans jamais la faire part a un Rabbin. Est-ce que l‘Etude de la Torah a travers des cours en ligne est considérée au même niveau que celle d’aller a la synagogue et de s’asseoir devant un livre ? J’aimerais savoir aussi si l’étude a travers le Web, a un temps fixe, tout les jours peut être ...

Tom, Lundi 09 décembre 2019

Chalom Rav Ron Chaya Mes questions portent sur L'alimentation : S'il y a sur Terre  : Des animaux que l'on peut manger et d'autres non ; Des fleurs ou plantes qui soignent et d'autres qui détruise ou même tue. Si tout se que l'on ingère joue sur notre âme et notre corps, vu que notre âme et notre corps se nourrissent de l'intégrité que contient ce mets, si dans tout choix il y a le bon ou le mauvais, le pur et l'impur... Ma question ...

Xanthium, Mardi 03 décembre 2019

Bonsoir Rav, Selon les écrits, l'Univers est-il fini, infini, ou bien les deux à la fois ? Merci...

Naphtali , Vendredi 22 novembre 2019

Bonjour Rav, Pourriez vous m'expliquer pourquoi le Lachon Hara équivaut aux 3 fautes les plus graves : Meurtre, Idolâtrie Et débauche ? Merci...

Xanthium, Mardi 19 novembre 2019

Bonsoir Rav, Quelles sont les halakhot lorsque la femme ne va pas tarder à accoucher ? Merci....

Samuel, Mercredi 13 novembre 2019

Chalom, D'apres ce que j'ai compris le fait de jeûner permet de faire un grand tikoun ; est-ce que le fait de jeûner seulement sur la nourriture est une alternative possible (donc seulement boire de l'eau disons), ou cela n'a aucun effet, comme si l'on n'avait pas jeûner ? De plus , si je jeûne , dois-je préciser pourquoi je jeune par une phrase ou même en ne disant rien le tikoun se fera seul ? Merci pour tout ....

Jonc, Dimanche 10 novembre 2019

Chalom Rav J'ai une question pour savoir si fumer était permis ? Je voudrais des sources car mon ami veut arrêter mais à part lui dire que ça nuit à la sante, je sais pas quoi répondre (surtout que le Rav en classe a dit que le Rav Yts'hak Yossef permet 5 à 6 cigarettes par jour), et que même un Rav qui était malade à cause de la cigarette continue tout de même à fumer... Alors, c'est permis ? Et pour la ...

Naël, Lundi 04 novembre 2019

Bonjour Rav, En lisant dans plusieurs sidourim séfarades différents, je me suis rendu compte qu’il y a souvent des différences au niveau des mots avec la deuxième personne du singulier. Par exemple : A la fin de la Amida dans Élohai Nétsor, on trouve tantôt « osse lema’an shémékha » (par exemple dans Ich Matslia’h) tantôt « osse lema’an shémakh » ...

Leava, sur place... Et à emporter !

Newsletter

Les Incontournables

/files/img/2014/02/VISUEL-GUERMAMIA.jpg
/files/img/2013/12/VISUEL-PREUVE.jpg
/files/img/Blog/que-nous-reserve-le-daech-les-jours-a-venir.jpg
/files/img/2016/GEOPO1.png

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Annonces et Evènements

/files/img/2014/06/yad-hahessed-chiour-extra-court.jpg
/files/img/2014/06/havrouta-carroussel.jpg
/files/img/2014/06/Yechiva-en-video.jpg
/files/img/images/Affiche-WorldBrit-2015.jpg
/files/img/2016/new_bet_hamidrash_gavriel-avraham.jpg
/files/img/Titre1.PNG
/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/Seminaire2019-01.jpg

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Leava recommande

/files/img/2014/11/Association-Vetaher-vaiselle.jpg
/files/img/2016/hahmey_tsarfat.jpg
/files/img/2015/03/femme-juive_300.jpg
/files/img/Blog/ner-naale-01-2016.jpg
/files/img/Blog/alya kalov/alya-kalov.jpg
/files/img/2016/caroussel-bayit.jpg
/files/img/2016/PLEYOETS.gif

/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/YahalomhaTorahfinalise.jpg

Citation du jour

""Sache d'où tu viens, où tu vas, et à Qui tu auras à rendre compte de tes œuvres" "

(Pirke Avoth 3-4)