Réduction fiscale avant le 31 décembre 2019

Soutenir les actions du Rav Ron Chaya, acquérir un mérite éternel et profiter d’une grande déduction pour les impôts avant le 31 décembre* :

  • Plus de 80 nouveaux cours diffusés chaque mois

  • Plus de 1000 questions personnelles répondues chaque mois

  • plusieurs dizaines de milliers d’abonnés sur tous nos supports

⇒  Tout cela grâce à vous ! Aidez-nous à développer cette diffusion

* Reçu cerfa français pour défiscaliser jusqu'à 66% ou  Seif 56 israélien 


25

Jours restants

Question de Andrea du Dimanche 14 décembre 2008

J'essaie de respecter la cacherout dans les moindres détails, mais que faire lorsque je me fais rabaissée par mes propres parents ?
,

Chalom Rav Ron Chaya,
D'abord j'aimerais vous dire le plus grand des merci car, grâce a ce site facile, efficace a utiliser et a vos cours merveilleux, B'H je grandis (ou prendre quelque chose sur moi, ou apprendre, ou faire plus+ attention a une mitsva commandement que je fessais déjà...) à chaque cours et questions réponses...

J'aurais plusieurs questions à poser :

  1. A Chabbat, on ne peut pas taper des mains, même si on le fait de façon différente ?

  2. Quelle est la différence entre lachon hara et motsi chem ra ?

  3. Il n'y a pas longtemps j'ai pris sur moi de faire très attention, ou beaucoup plus, à la cacherout.
    B'H, je mange 'halav Israël, Yashan, Pat Israël ;
    je fais attention aux produits importer d'Israël (pour l'année de la chmita) ....

    Déjà que c'est pas facile pour moi, encore moins car tout (nourriture casher vérifier) est chère ici, et mes parents ne sont pas toujours cachèrer (et pas compréhensifs de toutes ces lois qui pour eux un aliment dont il est écrit cachère dessus veux dire cachère pour tous et ne rien aller chercher d'autre.
    Voulant dire que 'halav Israël, yashan..... sont que une invention pour les Juifs de gagner plus d'argent)

    Comment puis-je faire pour continuer ce chemin de cacheroute quand (par la parole) je me fais rabaisser à longueur de journée par mes propres parents et qu'il y a des jours pour quelque heures je n'ai pas a manger ou je me sens faible (étourdissements..) du manque que mon corps aurais besoin ?

    B'H je trouve tjrs moyen à me nourrir, Grace a D' … (c'est juste sentimentalement très difficile pour moi avec mes parents)

Todah Rabah !
Que de bonne chose (une belle vie en sante, sim'ha, bonheur…) à vous et votre famille.

,

Chalom Andrea,

  1. On peut taper dans les mains Chabbat, mais de façon différente.

  2. Le lachon hara désigne le fait de dire une chose mauvaise mais vraie sur quelqu'un.

    Le motsi chem ra désigne le fait de dire une chose mauvaise qui n'est pas vraie sur quelqu'un.

  3. Tu es extraordinaire.

Je suis sidéré par la beauté et la grandeur de la mitsva que tu es en train de faire.

 

Que D. te bénisse !

Je comprends que ce soit difficile, mais sache que cette mitsva que tu fais avec difficulté a une valeur énorme.

Hazal ont dit :

« Une mitsva faite difficilement vaut 100 fois plus qu'une mitsva faite facilement ».

Je vais te raconter une histoire authentique, celle de l'Admour de Satmar, un des hommes les plus saints du siècle dernier ; quand on le voit en photo, on a l'impression de voir un ange.

  • Cet homme était dans les camps de concentration nazis.

  • Dans les camps, il autorisait et s'autorisait de boire du ‘halav nokhri.

  • Après quelque temps, il a entendu que les gens chuchotaient autour de lui qu'il était devenu « musulman » (terme utilisé dans les camps pour designer quelqu'un qui avait maigri à tel point qu'on savait qu'il n'avait plus que quelques semaines à vivre).

  • L'Admour s'est dit que si c'était ainsi qu'il devait mourir, alors pourquoi continuer à salir sa bouche avec du ‘halav nokhri.
    Il prit alors sur lui de ne consommer que du lait chamour (chose tout à fait impossible à se procurer dans les camps).

  • Et voici que les semaines passent et qu'il est toujours en vie.
    Alors l'Admour décida de continuer ainsi.

  • Et il réussit à survivre, en se privant de ‘halav nokhri dans les camps !

En tant que Am Israël, notre grandeur est d ‘avoir su mettre D. au-dessus des contingences matérielles, même si celles-ci sont difficiles ; c'est ce que tu es en train de faire de façon admirable !

Que D. te bénisse, continue, et sache que tu es très aimée dans le ciel.

Au revoir et à bientôt,
Rav Ron Chaya

Réagir sur J'essaie de respecter la cacherout dans les moindres

Pour poser une question au Rav Ron CHAYA, vous devez remplir le formulaire ci-dessous. D'ici quelques jours, si votre quetion a été retenue pour sa pertinence, une réponse sera Beli Neder disponible sur cette page.

  • Si vous avez plusieurs questions, merci de bien vouloir les regrouper dans une seule demande. Les questions intimes resteront anonymes, bien évidemment.
  • Pour recevoir une réponse du rav, veuillez bien vérifier l'email que vous entrerez.

J'ai déjà un compte Leava

Connexion

Dans la même catégorie

Muphrid, Vendredi 19 avril 2019

Bonjour Rav, Peut-on parler, écouter, penser avant d'avoir dit modé ani pendant le lever ? Peut-on parler, écouter, penser après avoir fait kiryat chema al hamita au coucher ? Merci...

Robert, Jeudi 18 avril 2019

Bonjour Rav, Est ce une mitsva que de se laisser pousser la barbe ? Lévitique 19:27 Vous ne couperez point en rond les coins de votre chevelure, et tu ne raseras point les coins de ta barbe. Merci...

Mekbuda, Mardi 16 avril 2019

Chalom Rav, Il est écrit dans Le Choulkhan Aroukh qu'on a pas le droit de marcher 4 amot la tête haute ("בקומה זקופה"), même je regarde le ciel ou les étoiles etc. ? Merci beaucoup Rav Chaya d'avoir pris votre temps de lire....

Stéphane, Dimanche 14 avril 2019

Chalom Rav, Pourquoi la "Reicha" dans une berakha est à la 2ème personne du singulier alors que la "Seifa" est à la 3ème personne du singulier ? Exemple : "Baroukh Ata"..... (2ème personne du singulier) - puis - "chéakol niya bidevaro" (3ème personne du singulier). Logiquement on aurait du dire "Chéakol niya bidvarékha" (et c'est le cas pour la majorité de Berakhot). Merci Rav et je vous souhaite un Pessah Casher vé...

Rana, Dimanche 14 avril 2019

Kvod HaRav, Concernant l'expression "je suis descendant de Yossef et le mauvais œil n'aura pas d'emprise sur moi" mais nous ne sommes pas sûr d'être descendant de Yossef ? Merci beaucoup pour vos réponses....

Chicorée, Jeudi 11 avril 2019

Chalom, J'aimerais savoir pourquoi on fait des prières sur les tombes des Tsadikim alors que le Deut 18 interdit de communiquer avec les morts... Merci pour votre réponse....

Myosotis, Jeudi 11 avril 2019

Rav, Pourquoi pouvons-nous déjà nous souhaiter Chabbat Chalom dès Mercredi ? Pourtant, le Chabbat commence vendredi en soirée... Merci...

Wasat, Jeudi 11 avril 2019

Chalom Rav, Est-il permis d'écouter des discours de motivation, ou des conseils (par exemple méthodes pour contrôler la colère, le stress, etc.) ou toutes sortes de conférences qu'un goy donne à un public non- juif (étant donné l'interdiction d'aller voir un psychologue goy) ? Merci beaucoup Rav Chaya d'avoir pris votre temps de lire....

Sadira, Mercredi 10 avril 2019

Kvod HaRav, Comment définit-on la propreté du corps ou d'une partie corps chez un juif : eau, savon, quelles sont les limites ? Merci beaucoup pour vos réponses....

Azalée, Mardi 09 avril 2019

Chalom Rav, Pourquoi dit-on "Ribon kol ha'olamim" ? Pourquoi "Ribon" et non "Rav" ? Quelle est cette forme, "Ribon" ? Est-ce à rapprocher de RabbaN Gamliel ou c'est différent ? Et pourquoi dit-on "RabbaN Gamliel" et non pas Rabbi Gamliel ? Quelle est la différence entre un Rabban et un Rabbi ? Toda !...

Leava, sur place... Et à emporter !

Newsletter

Les Incontournables

/files/img/2014/02/VISUEL-GUERMAMIA.jpg
/files/img/2013/12/VISUEL-PREUVE.jpg
/files/img/Blog/que-nous-reserve-le-daech-les-jours-a-venir.jpg
/files/img/2016/GEOPO1.png

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Annonces et Evènements

/files/img/2014/06/yad-hahessed-chiour-extra-court.jpg
/files/img/2014/06/havrouta-carroussel.jpg
/files/img/2014/06/Yechiva-en-video.jpg
/files/img/images/Affiche-WorldBrit-2015.jpg
/files/img/2016/new_bet_hamidrash_gavriel-avraham.jpg
/files/img/Titre1.PNG
/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/Seminaire2019-01.jpg

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Leava recommande

/files/img/2014/11/Association-Vetaher-vaiselle.jpg
/files/img/2016/hahmey_tsarfat.jpg
/files/img/2015/03/femme-juive_300.jpg
/files/img/Blog/ner-naale-01-2016.jpg
/files/img/Blog/alya kalov/alya-kalov.jpg
/files/img/2016/caroussel-bayit.jpg
/files/img/2016/PLEYOETS.gif

/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/YahalomhaTorahfinalise.jpg

Citation du jour

"Le divin ne s'empare de l'homme que selon son degré de préparation a le recevoir; S'est-il peu préparé ? Il reçoit peu; S'est-il beaucoup préparé ? Il reçoit beaucoup."

(Le "Kouzari")