Question de Nerprun du Vendredi 09 octobre 2009

Comment choisir entre étude à temps plein en France ou étude à mi-temps en Israël ?
,

Kvod harav,

On dit qu'il faut pour nous, juifs et juives en exil, à tout prix retourner en Erets Israel.

J'habite en France et mon mari étudie au kollel à plein temps.
Si nous partons en Israël, il ne pourra plus étudier autant qu'en France.

Que doit on choisir ?

  • Israël
    ou
  • L'étude de la Torah.

Je sais que l'idéal serait les 2.

Mais nous savons très bien que la situation est trop difficile pour cela (du moins pour nous, car certain y parviennent et c'est tout à leur honneur).

Merci d'avance pour la réponse,
et merci pour vos chiourim,
et merci aussi pour chaque passage en France (a Lyon particulièrement) ou nous pouvons profitez de votre présence...

,

Chalom,

L'étude de la Torah est une mitsva positive des 613 mitsvot comme il est écrit (Devarim 5, verset 1) :

« Oulemadetem otam ».

Et comme on le dit tous les matins dans la prière (c'est une Michna traité Péa chapitre 1) :

« Vetalmoud Torah kéneged coulam »,

l'étude de la Torah vaut comme toutes les 613 mitsvot réunies.

C'est-à-dire que chaque mot d'étude de Torah vaut comme les 613 lois réunies, donc c'est certainement la mitsva positive la plus importante de toutes.

La mitsva d'habiter la terre d'Israël est extrêmement importante mais elle n'est, d'après Maïmonide, qu'une loi dérabanan.
Il est vrai que Na'hmanide pense que c'est une loi de la Torah, mais néanmoins c'est toujours une ma'hloket et dans tous les cas où le Choul'han Aroukh n'a pas dévoilé son avis, on suit Maïmonide, et c'est le cas pour la mitsva d'habiter Israël.

  • Dans cette mesure, si quelqu'un se trouve dans le dilemme que vous avez, il semble qu'il serait préférable de rester à l'étranger pour pouvoir continuer à étudier à plein temps.

  • Néanmoins, le Rav 'Haïm Kaniewsky Chalita, lors d'une interview accordé à la revue Kountrass du mois de 'hechvan 5768 (novembre 2007), affirme le contraire.

Je te cite les paroles de cette interview : 

Kountrass :

  • En France, de nombreuses personnes se demandent quelle décision prendre quant à leur avenir.
    La situation dans leur pays n'est pas encourageante.
    Une certaine hostilité se développe et certains même encouragent une aliya généralisée.
    Que faut-il en penser?

Le Rav :

  • Ce n'est pas une question générale, il faut traiter au cas par cas.

Kountrass :

  • Que dire en tout cas des personnes qui sont actives dans le monde du travail et qui pensent faire leur aliya ?

Le Rav :

  • Tout dépend de leurs moyens de subsistance.
    S'ils ont de quoi vivre en France et qu'ils n'ont à priori aucune entrée d'argent prévue en Erets Israël, comment peuvent-ils venir ?

(ndlr: le Rav estime donc qu'une famille qui veut venir en Erets Israël doit tout d'abord s'assurer des moyens de subsistance.
A défaut leur aliya n'est pas conseillée).

Kountrass :

  • Et qu'en est-il des personnes qui étudient la Torah ?
    A l'étranger, si leurs moyens de subsistance sont par nature relativement faibles, les allocations familiales et autres aides sociales leurs permettent néanmoins d'élever dignement leurs familles.
    Alors qu'ici la situation s'est nettement dégradée sur le plan de l'aide aux étudiants en Torah.

Le Rav :

  • Il est évident qu'en général le niveau d'étude de Torah et l'ambiance qui y porte sont de loin supérieurs en Erets Israël.
    Que D. en soit loué!

    La décision pourra en conséquence être différente:

Une telle personne peut venir, et D. l'aidera

(ndlr: cette réponse est évidement assez forte:
Au contraire d'un foyer dont le soutien est plongé dans la vie active, auquel cas il est important d'avoir une source de revenus assurée avant d'émigrer, dans le cas d'étudiants de Torah, même mariés, le Rav donne la préférence à la vie en Erets Israël, du fait des grands centres d'étude de Torah qui s'y trouvent, l'intendance suivra...).

Donc je pense que les choses parlent pour elles-mêmes.
Mon conseil est de vous adresser au Rav 'Haïm Kaniewsky Chalita lui-même qui saura vous donner un conseil exactement adapté à votre situation.

Que D. vous aide,

Au revoir,
Rav Ron Chaya

Agav

Réagir sur Comment choisir entre étude à temps plein en France ou

Pour poser une question au Rav Ron CHAYA, vous devez remplir le formulaire ci-dessous. D'ici quelques jours, si votre quetion a été retenue pour sa pertinence, une réponse sera Beli Neder disponible sur cette page.

  • Si vous avez plusieurs questions, merci de bien vouloir les regrouper dans une seule demande. Les questions intimes resteront anonymes, bien évidemment.
  • Pour recevoir une réponse du rav, veuillez bien vérifier l'email que vous entrerez.

J'ai déjà un compte Leava

Connexion

Dans la même catégorie

Carline, Dimanche 06 octobre 2019

Bonjour Rav , Est-ce que regarder des vidéos de cours de Torah équivaut à de l’étude de la Torah ? Chabbat Chalom...

Scorsonère, Jeudi 03 octobre 2019

Bonjour Rav, J'ai entendu qu'il était fortement déconseillé d'avoir des rapports conjugaux durant certains jours de Yom Tov, notamment Roch Hachana et Chavouot ; et qu'au contraire c'était conseillé pour les jours tels que Souccot et Pessa'h. Est-ce vrai ? Et pourrais-je avoir plus de détails à ce sujet ? Merci, Kol Touv...

Yassine, Dimanche 29 septembre 2019

Chalom Rav, J'aimerais savoir d'où vient la source des musulmans sur Adam.... Je parle du fait que des anges se prosternent devant Adam et que "Iblis" refuse. Avons nous des Midrachim qui parle de cela ? Le Coran raconte cette histoire dans un contexte ou il y'a des juifs. Par conséquent ces juifs devaient connaitre ces histoires. Le Gaen Eden est-il terrestre ou celeste ? Est-ce que le coran peut-être un considéré comme une "révélation" ...

Stéphane, Jeudi 26 septembre 2019

Chalom Rav, Quelle la différence entre le Gan Eden et le Olam Haba ? Merci....

Echinops, Mardi 24 septembre 2019

Chalom Rav, Donner de l'argent pour financer des brit milot (comme à l'association "worldbrit" du Rav Kadosh), est-ce que ça rentre dans le maasser ou pas ? Toda !...

Isaac, Lundi 23 septembre 2019

Rav, Est-il vrai que si on touche un chien, nos prières ne sont pas entendus pendant 40 jours ? Merci...

Benjamin, Lundi 16 septembre 2019

Chalom, Dans or'hot tsadikim chaar techouva, c'est marqué que ceux qui ne regrettent pas leurs fautes avant de mourir restent éternellement dans le guehinam ! Comment on peut savoir ça ? Aussi, dans chaar yire chamayim, le Rav dit que l'homme qui a trop obéi aux roua'h et nefech, sa néchama viendra s’écraser à terre à sa mort... Qu'est ce que ça veut dire ? Merci...

Dan, Vendredi 13 septembre 2019

Chalom Rav, Merci de votre retour. Pouvez-vous clarifier cette partie de votre réponse => mais il n'a pas répondu à la question « Qu'est-ce qu'on devient ». Que voulez-vous dire par "qu'est-ce qu'on devient ?" Ce n'est pas très clair... Merci d'avance, Kol Tov, et Chabbat Chalom...

Esparcette, Vendredi 13 septembre 2019

Chalom rav Chaya, Dans quelle optique doit-on pratiquer les mitsvots ? Doit-on davantage se concentrer sur le fait d'avoir un bon olam haba ou dans le but d'améliorer le monde et d'apporter un flux de lumière ? Somme nous obligé d'avoir un maître pour apprendre la torah ? Ne peut on pas apprendre en autodidacte ? Que faire si l'on ne trouve pas sa place dans une Yéchiva et que notre vision du monde diffère totalement des personnes qui s'y trouvent....

Ylang-ylang, Mercredi 11 septembre 2019

Chalom Rav, J'ai trouvé sur ce lien Hidabroot une ségoulah pour une bonne parnassa. Seulement, j'ai l'impression qu'il y a une faute de frappe dans la prière, à la 8ème ligne en partant de la fin. Je copie-colle la phrase en question ici : קְדֻשַּׁת שְׁמֶךָ, וְהָסֵר כָּל ה מְסָכִים הַמַּבְדִּילִים בֵּינִי לְבֵינְךָ Il y a une lettre Hé en "plein milieu", et je ne sais pas si c'est un...

Leava, sur place... Et à emporter !

Newsletter

Les Incontournables

/files/img/2014/02/VISUEL-GUERMAMIA.jpg
/files/img/2013/12/VISUEL-PREUVE.jpg
/files/img/Blog/que-nous-reserve-le-daech-les-jours-a-venir.jpg
/files/img/2016/GEOPO1.png

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Annonces et Evènements

/files/img/2014/06/yad-hahessed-chiour-extra-court.jpg
/files/img/2014/06/havrouta-carroussel.jpg
/files/img/2014/06/Yechiva-en-video.jpg
/files/img/images/Affiche-WorldBrit-2015.jpg
/files/img/2016/new_bet_hamidrash_gavriel-avraham.jpg
/files/img/Titre1.PNG
/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/Seminaire2019-01.jpg

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Leava recommande

/files/img/2014/11/Association-Vetaher-vaiselle.jpg
/files/img/2016/hahmey_tsarfat.jpg
/files/img/2015/03/femme-juive_300.jpg
/files/img/Blog/ner-naale-01-2016.jpg
/files/img/Blog/alya kalov/alya-kalov.jpg
/files/img/2016/caroussel-bayit.jpg
/files/img/2016/PLEYOETS.gif

/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/YahalomhaTorahfinalise.jpg

Citation du jour

""Meilleure est la blancheur des dents que l'on offre à son ami qu'un bon verre de lait" "

(Ketouboth 111b)