DIFFUSION DE LA TORAH

Soutenir les actions du Rav Ron Chaya et acquérir un mérite éternel dans la diffusion de la Torah francophone* :

  • Plus de 80 nouveaux cours diffusés chaque mois

  • Plus de 1000 questions personnelles répondues chaque mois

  • plusieurs dizaines de milliers d’abonnés sur tous nos supports

⇒  Tout cela grâce à vous ! Aidez-nous à développer cette diffusion

  • Reçu cerfa et Seif 46 pour défiscaliser jusqu'à 66% 

 

RAV RON CHAYA

 

+ d'infos : Pour plus d'informations, vous pouvez m'appeler l'après-midi au 00972.2.586.84.90 

Défiscalisation en France : 66 % du montant de votre don peuvent être déduits de votre impôt sur le revenu (dans la limite de 20 % de votre revenu net imposable). L’excédent net éventuel peut être reporté sur les 5 années suivantes. 

 


Question de Nerprun du Vendredi 09 octobre 2009

Comment choisir entre étude à temps plein en France ou étude à mi-temps en Israël ?
,

Kvod harav,

On dit qu'il faut pour nous, juifs et juives en exil, à tout prix retourner en Erets Israel.

J'habite en France et mon mari étudie au kollel à plein temps.
Si nous partons en Israël, il ne pourra plus étudier autant qu'en France.

Que doit on choisir ?

  • Israël
    ou
  • L'étude de la Torah.

Je sais que l'idéal serait les 2.

Mais nous savons très bien que la situation est trop difficile pour cela (du moins pour nous, car certain y parviennent et c'est tout à leur honneur).

Merci d'avance pour la réponse,
et merci pour vos chiourim,
et merci aussi pour chaque passage en France (a Lyon particulièrement) ou nous pouvons profitez de votre présence...

,

Chalom,

L'étude de la Torah est une mitsva positive des 613 mitsvot comme il est écrit (Devarim 5, verset 1) :

« Oulemadetem otam ».

Et comme on le dit tous les matins dans la prière (c'est une Michna traité Péa chapitre 1) :

« Vetalmoud Torah kéneged coulam »,

l'étude de la Torah vaut comme toutes les 613 mitsvot réunies.

C'est-à-dire que chaque mot d'étude de Torah vaut comme les 613 lois réunies, donc c'est certainement la mitsva positive la plus importante de toutes.

La mitsva d'habiter la terre d'Israël est extrêmement importante mais elle n'est, d'après Maïmonide, qu'une loi dérabanan.
Il est vrai que Na'hmanide pense que c'est une loi de la Torah, mais néanmoins c'est toujours une ma'hloket et dans tous les cas où le Choul'han Aroukh n'a pas dévoilé son avis, on suit Maïmonide, et c'est le cas pour la mitsva d'habiter Israël.

  • Dans cette mesure, si quelqu'un se trouve dans le dilemme que vous avez, il semble qu'il serait préférable de rester à l'étranger pour pouvoir continuer à étudier à plein temps.

  • Néanmoins, le Rav 'Haïm Kaniewsky Chalita, lors d'une interview accordé à la revue Kountrass du mois de 'hechvan 5768 (novembre 2007), affirme le contraire.

Je te cite les paroles de cette interview : 

Kountrass :

  • En France, de nombreuses personnes se demandent quelle décision prendre quant à leur avenir.
    La situation dans leur pays n'est pas encourageante.
    Une certaine hostilité se développe et certains même encouragent une aliya généralisée.
    Que faut-il en penser?

Le Rav :

  • Ce n'est pas une question générale, il faut traiter au cas par cas.

Kountrass :

  • Que dire en tout cas des personnes qui sont actives dans le monde du travail et qui pensent faire leur aliya ?

Le Rav :

  • Tout dépend de leurs moyens de subsistance.
    S'ils ont de quoi vivre en France et qu'ils n'ont à priori aucune entrée d'argent prévue en Erets Israël, comment peuvent-ils venir ?

(ndlr: le Rav estime donc qu'une famille qui veut venir en Erets Israël doit tout d'abord s'assurer des moyens de subsistance.
A défaut leur aliya n'est pas conseillée).

Kountrass :

  • Et qu'en est-il des personnes qui étudient la Torah ?
    A l'étranger, si leurs moyens de subsistance sont par nature relativement faibles, les allocations familiales et autres aides sociales leurs permettent néanmoins d'élever dignement leurs familles.
    Alors qu'ici la situation s'est nettement dégradée sur le plan de l'aide aux étudiants en Torah.

Le Rav :

  • Il est évident qu'en général le niveau d'étude de Torah et l'ambiance qui y porte sont de loin supérieurs en Erets Israël.
    Que D. en soit loué!

    La décision pourra en conséquence être différente:

Une telle personne peut venir, et D. l'aidera

(ndlr: cette réponse est évidement assez forte:
Au contraire d'un foyer dont le soutien est plongé dans la vie active, auquel cas il est important d'avoir une source de revenus assurée avant d'émigrer, dans le cas d'étudiants de Torah, même mariés, le Rav donne la préférence à la vie en Erets Israël, du fait des grands centres d'étude de Torah qui s'y trouvent, l'intendance suivra...).

Donc je pense que les choses parlent pour elles-mêmes.
Mon conseil est de vous adresser au Rav 'Haïm Kaniewsky Chalita lui-même qui saura vous donner un conseil exactement adapté à votre situation.

Que D. vous aide,

Au revoir,
Rav Ron Chaya

Agav

Réagir sur Comment choisir entre étude à temps plein en France ou

Pour poser une question au Rav Ron CHAYA, vous devez remplir le formulaire ci-dessous. D'ici quelques jours, si votre quetion a été retenue pour sa pertinence, une réponse sera Beli Neder disponible sur cette page.

  • Si vous avez plusieurs questions, merci de bien vouloir les regrouper dans une seule demande. Les questions intimes resteront anonymes, bien évidemment.
  • Pour recevoir une réponse du rav, veuillez bien vérifier l'email que vous entrerez.

J'ai déjà un compte Leava

Connexion

Dans la même catégorie

Grebera, Lundi 17 juin 2019

Bonjour Rabbin Chaya, Pourriez-vous m'expliquer ce que veut dire "son prochain" ? (C'est une expression qui revient souvent dans vos cours) . Pour les juifs et pour les non-juifs, bien-sur si la définition est différente pour vous et pour nous. Sans vouloir ni vous vexer ou vous fâcher : Il y a de plus en plus de femmes Rabbin dans les synagogues " libérales", mais aussi dans les synagogues "orthodoxes" paraît-il... Le messie que vous attendez peut-il ...

Naphtali, Dimanche 16 juin 2019

Bonjour Rav, Ma question se pose sur le port du chapeau. Du peu que j'ai étudié, tout le principe du port du chapeau est en rapport à un habit honorable, de la même manière que les dirigeants des peuples du monde s'habillent en tant que tel. Or de nos jours, les présidents des pays ne portent en aucun cas un chapeau, seulement un costume, avec parfois cravate. Et si c'est pour se différencier des non-juifs, le costume avec la kippa noir suffit ...

Myosotis, Dimanche 16 juin 2019

Chalom Rav, Le temps s'écoule-t-il également dans le Gan 'Eden ? Par exemple, une personne décédé dans l'Antiquité est-elle consciente qu'elle est morte sur Terre depuis, par exemple, 5000 ans ? Seul Hachem est au-dessus temps, ou tous les mondes supérieurs entre Lui et nous sont aussi hors du temps ? Concrètement, que font les morts dans le Gan 'Eden depuis tout ce temps ? Ok, les Juifs étudient la Torah, mais ils ne font ...

Éliahou, Dimanche 16 juin 2019

Kvod Harav, Y a-t-il une Mitsva BIKOUR 'HOLIM quand des parents sont au chevet d'un nourrisson de 15 jours qui vient de subir une opération du cœur ? Merci...

Daniel, Mardi 04 juin 2019

Chalom Rav, Dans le traité Berakhot page 53b, nous lisons que Rabba bar Bar 'Hanna déclare avoir oublié une colombe en or pour pouvoir réciter le birkat hamazon là où il a prit son repas alors que Beit Hillel l'autorisait à réciter le Birkat hamazon ailleurs que là où il avait mangé (en cas d'oubli)... Peut-on en déduire qu'il est permis de mentir pour accomplir une mitsva ? Même si celle-ci n'est pas ...

Cindy, Mardi 04 juin 2019

Bonsoir Rav, J’arrive dans la dernière semaine du Perek Chira. J’essaie de le faire le plus possible le matin, mais aujourd’hui j’ai repoussé la lecture à cause du travail. Ce soir j’ai une une alerte dans la Tête... j’ai fait le Perek Chira quelques minute avant l’entrée de Chabbat, mais je l’ai fini quelques minutes après... Est-ce que je dois recommencer les 40 jours ou nous pouvons compter le jour ? Nous...

Kalmie, Dimanche 02 juin 2019

Bonjour, Pourquoi ne pas fêter Yom Yerouchalaïm ? Quelle est la raison que les 'haredim ne font rien de spécial ce jour là ? Ne faut-il pas remercier Hachem pour les miracles qu'Il nous a fait ? Merci...

Benjamin, Dimanche 02 juin 2019

Kavod HaRav, De quoi à besoin la néchama ? Merci...

Jérôme, Mardi 28 mai 2019

Chalom Rav, Pourriez vous me dire quand (jour du mois, mois hébraïque, année hébraïque) est né et est mort Rabbi Akiva et dans quelle ville il est né et est mort ? En effet, suivant les sources, je trouve différentes dates, sans être vraiment sur de la bonne réponse. Pouvez vous m'aider sur ce point ? Merci d'avance...

Thierry, Lundi 27 mai 2019

Réaction suite à cette Question-Réponse : A l'endroit, les lettres c'est bien, dans l'autre sens, l'être l'est moins (et vice versa) ? Chalom Rav CHAYA, Si je suis votre raisonnement, comment expliquer le mot Mikdach avec la capitale de la Syrie qui est Damachek ? Merci Rav de votre réponse....

Leava, sur place... Et à emporter !

Newsletter

Les Incontournables

/files/img/2014/02/VISUEL-GUERMAMIA.jpg
/files/img/2013/12/VISUEL-PREUVE.jpg

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Annonces et Evènements

/files/img/2014/06/yad-hahessed-chiour-extra-court.jpg
/files/img/2014/06/havrouta-carroussel.jpg
/files/img/2014/06/Yechiva-en-video.jpg
/files/img/images/Affiche-WorldBrit-2015.jpg
/files/img/2016/new_bet_hamidrash_gavriel-avraham.jpg
/files/img/Titre1.PNG
/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/Seminaire2019-01.jpg

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Leava recommande

/files/img/2014/11/Association-Vetaher-vaiselle.jpg
/files/img/2016/hahmey_tsarfat.jpg
/files/img/2015/03/femme-juive_300.jpg
/files/img/Blog/ner-naale-01-2016.jpg
/files/img/Blog/alya kalov/alya-kalov.jpg
/files/img/2016/caroussel-bayit.jpg
/files/img/2016/PLEYOETS.gif

/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/YahalomhaTorahfinalise.jpg

Citation du jour

""Les paroles de Torah ressemblent à un sac de soie, difficile à tisser et facile à déchirer" "

(Avoth de Rabbi Nathan 31)