DIFFUSION DE LA TORAH

Soutenir les actions du Rav Ron Chaya et acquérir un mérite éternel dans la diffusion de la Torah francophone* :

  • Plus de 80 nouveaux cours diffusés chaque mois

  • Plus de 1000 questions personnelles répondues chaque mois

  • plusieurs dizaines de milliers d’abonnés sur tous nos supports

⇒  Tout cela grâce à vous ! Aidez-nous à développer cette diffusion

* Reçu cerfa et Seif 56 pour défiscaliser jusqu'à 66% 


Question de Xanthorrhoea du Mardi 20 janvier 2009

Je vais souvent sur un site de partage et je vous rapporte ici leur propos calomnieux sur le Talmud. Pourriez-vous me donner des arguments de réponse ?
,

Cher rav
Avant toute chose merci beaucoup pour ce site Leava que je viens consulter chaque jour comme beaucoup de mes amis.
Nous attendons toujours avec grande impatience de nouveaux cours et nous ne sommes jamais déçus.
Kol A kavod et merci beaucoup.

Ma question est la suivante :

Je vais souvent sur un site de partage de vidéos et j'essaie de faire face comme je peux aux commentaires antisionistes voire antisémites qui sont proférés.
En ce moment beaucoup nous citent des extraits du Talmud (Du Sanedhrin plus précisément) en disant que ces derniers appellent à la pédophilie notamment.
Cela est-il vrai ?
Quels sont les extraits réels ?
Et que pouvons nous avancer comme argument pour contrer ce que je considère être des propos calomnieux ?

Je me permets de vous faire un copié collé des choses que nous pouvons lire sur ledit site de partages de vidéos...

  • Talmud, Kerithuth 6b p. 78 : Les juifs sont des humains, non les Non-juifs, ce sont des animaux

  • Talmud, Hilkkoth X, 1 : il ne faut pas sauver les Non-juifs en danger de mort.

  • Talmud, Jalkut Rubeni Gadol 12b: Les âmes des non-juifs proviennent d'esprits impurs que l'on nomme porcs.

  • Talmud, Sepher Ou Israël 177b : Si un juif tue un Non-juif, ce n'est pas un
    péché.

  • Sanhedrin55b : Un juif peut marier une fillette de trois ans et un jours

  • Sanhedrin 54 : Un juif peut avoir du sexe avec un enfant a condition que l'enfant ait moins de neuf ans.

  • Babha bathra 54b : La propriété d'un goy appartient au premier juif qui la réclame.

  • Chagigah :15b : Un juif est toujours considéré comme bon ,en dépit des péchés qu'il peut commettre.

  • Sanhedrin 90a: Ceux qui lisent le nouveau testament (chrétiens) n'auront pas de place dans le monde à venir

  • Shabbath 116a (p. 569) : Les juifs doivent détruire les livres des non-juifs (nouveau testament)

  • Ereget Rashi Erod. 22 30 : Un Non-juif est comme un chien.
    Les écritures nous apprennent qu'un chien mérite plus de respect qu'un non-juif.

  • Talmud, Sanhedrin 57a : Un juif n'est pas obligé de payer le salaire redevable à un non-juif.

Voilà ce que nous pouvons lire de manière très récurrente sur ce site de partage...

Je vous remercie de m'éclairer là dessus, et si cela ne vous dérange pas, je me servirais des éléments de votre réponse pour leur répondre...

Je ne peux décemment pas les laisser donner une telle image de nous sans qu'il y ait une réponse en face...
Je vous remercie encore, cher Rav, et vous souhaite une bonne continuation et une belle réussite dans tout ce que vous entreprendrez.

,

Chalom,

Voici les commentaires à apporter au sujet des citations que tu m'as envoyées:

  • A propos du Talmud Kritout 6b, il n'est pas écrit que les juifs sont des humains et les non-juifs des animaux, c'est un mensonge.
    Il est écrit que les adorateurs des étoiles ne sont pas appelés Adam, c'est à dire qu' ils ne sont pas appelés "le premier homme" mais sont appelés "les fils du premier homme".
    Cela ne concerne que les adorateurs des étoiles et non tous les non-juifs.

  • Talmud Hikkoth X, 1 : ce traité n'existe pas.

  • Talmud Jalkut Rubeni gadol 12b : cette référence n'existe pas.

  • Talmud Sepher Ou Israël 177b : cette référence n'existe pas non plus.

  • A propos de la citation de Sanhédrin 55b :
    Il n'est pas écrit qu'un juif peut se marier avec une fille de trois ans et un jour, il est marqué qu'une fille à l'âge de trois ans et un jour, est appelée fille à tous égards, et à ce titre, si un acte de mariage est conclu avec elle, cet acte de mariage fait force de loi.
    Il n'est nulle part mentionné qu'il s'agit précisément d'un juif.
    C'est un mensonge.

  • La citation de Sanhédrin 54 est un mensonge, ce texte n'existe pas, ni rien qui lui ressemble.

  • La citation de Baba Batra 54b est falsifiée dans la mesure où on n'en cite qu'une partie.
    La Guémara là-bas dit que la propriété d'un non juif est comme un désert.
    Tout celui qui fait un acte d'acquisition à leur propos, fait par cela un acte de propriété.

    La Guémara continue et explique que quand on donne de l'argent lors d'un achat d'un objet à un non juif, dès qu'il a reçu l' argent, on considère que l' achat a été opéré et personne ne peut changer d' avis et revenir sur l' acte d'achat :
    On a fait un acte d'acquisition pareil à celui qu' on aurait fait en ramassant un objet qui n' appartient à personne dans le désert.

    Par contre, si un juif donne la somme d' argent à un autre juif pour l' achat d'un objet, bien qu'il ait donné l'argent, l' acte d'acquisition n'est pas effectué et terminé tant qu'il n y' a pas un contrat de vente.

  • A propos de Hagiga 15b, cela aussi est un mensonge.
    Dans cette page, le Talmud parle de Rabbi Meir qui apprenait la Torah chez son rav Elicha Ben Abouia, surnommé "autre".

    Le Talmud pose la question :
    "Comment se fait-il que Rabbi Meir ait apprit la torah chez Elicha ben Abouia alors que ce dernier avait quitté les voies de la torah?".

    Répond la Guemara :
    « Bien qu'il ait quitté les voies de la Torah, il n'a pas oublié sa Torah ».

    Ainsi, pour les talmidé ‘hakhamim (les sages d'Israël), bien que leurs actions soient mauvaises, leur savoir n'en est pas affecté.
    Il n'en reste pas moins qu'il n'est certainement pas considéré comme bon, étant donné que la Talmud dit bien que ses actions sont mauvaises et, de surcroît, le surnomme "a'her" ( autre) c'est-à-dire tout à fait de l'autre côté du bien, dans le côté du mal.

    Le Talmud raconte d'ailleurs dans cette même page ses déboires en enfer.
    Donc aucun rapport avec la citation que vous m'avez faite.

  • La source Sanhédrin 90a est un mensonge.

    Il faut savoir que le mot "chrétien" n'apparaît qu'une fois dans tout le Talmud, dans le traité Taanit 26b dans lequel il est écrit que ‘Hazal (les sages du Talmud) n'instituaient pas un jeûne public le jour du dimanche car ce jour est un jour de fête pour les chrétiens.
    A part cela, dans tout le Talmud, leur nom n'apparaît jamais. Idem à propos des termes « nouveau testament » qui dans tout le Talmud n'apparaissent jamais.

  • A propos de la citation de Chabbat 116a, on n'y parle aucunement de livres des non-juifs et encore moins du nouveau testament.

    Il n'est pas écrit que l'on doit détruire quelque livre que ce soit dans le monde.
    Il est simplement écrit que dans le cas où il y a un incendie Chabbat, on n'a pas le droit de transgresser le Chabbat pour sortir les livres de l'incendie s'il s'agit de livres écrit par les "minimes".

    Rachi explique que les « minimes » sont des serviteurs de l'idolâtrie qui ont écrits Torah, neviim et ktouvim en langue hébraïque.
    Il s'agit donc du Tanakh (la Bible) et aucunement du nouveau testament ni d'autres livres de non-juifs.
    On ne parle que de juifs qui sont devenus idolâtres et de leur bible, c'est-à-dire l'ancien testament.
    On ne dit pas qu'il faut les détruire mais qu'il ne faut pas transgresser Chabbat pour les sauver d'un incendie pendant Chabbat.

  • La référence Ereguet Rashi Erod. 22 ne signifie rien, elle n'existe pas.

  • Le Talmud Sanhédrin 57a ne parle pas de non-juifs, il parle de « coutim ».
    Les « coutim » sont une peuplade qui s'est convertie par peur des bêtes féroces, comme cela est mentionné dans Rois 2 chap. 17 ; ils habitaient la Samarie à l'époque, il y a environ trois mille ans.
    Cela n'a absolument rien à voir avec les non-juifs d'aujourd'hui.

Nous voyons non seulement des falsifications, mais aussi beaucoup de sources qui n'existent même pas.
Je suis prêt à répondre bli neder à toutes les autres soi-disant citations racistes qu'il y aurait dans le Talmud ou dans d'autres écrits juifs.

Au revoir,
Rav Ron Chaya

Agav ...

Réagir sur Je vais souvent sur un site de partage et je vous rapporte

Pour poser une question au Rav Ron CHAYA, vous devez remplir le formulaire ci-dessous. D'ici quelques jours, si votre quetion a été retenue pour sa pertinence, une réponse sera Beli Neder disponible sur cette page.

  • Si vous avez plusieurs questions, merci de bien vouloir les regrouper dans une seule demande. Les questions intimes resteront anonymes, bien évidemment.
  • Pour recevoir une réponse du rav, veuillez bien vérifier l'email que vous entrerez.

J'ai déjà un compte Leava

Connexion

Dans la même catégorie

Steve, Mercredi 01 mai 2019

Bonjour Rav, Pourquoi le soir du Seder nous commençons à réciter le HALLEL avant le repas et nous poursuivons après le birkat hamazon ? Toda Kol touv...

Tso Ke, Mercredi 01 mai 2019

Chalom Rav, Le Gan Eden est un endroit spirituel ou un endroit situé sur Terre ? Puisque Adam et 'Hava s’y trouvaient donc à priori il serait sur Terre, mais aujourd’hui on parle du Gan Eden comme du Olam Haba... Merci...

Silène, Mardi 30 avril 2019

Bonjour kvod harav, Pendant hol hamoed je suis allée à la patinoire et j'ai constaté que c'était ouvert Chabbat ; j'avais déjà acheté les billets, et mes enfants ont quand même patiné... Il y avait également énormément de gens froum alors je me suis un peu appuyé sur eux pour me dire que c'était permis, mais je conçois que ce n'était ainsi qu'il fallait agir. Du coup, qu'en est-il ? ...

Jeremy, Mardi 30 avril 2019

Hag Sameah Rav Chaya, Si je fais le néder de garder tous les nédarim que j'ai fait au passé, puis-je annuler (faire une Hatarat Nedarim) ces derniers ? Merci...

Gaillet, Dimanche 28 avril 2019

Bonjour Rav, Je voulais savoir lors d'une brit mila, on doit  donner selon le minhag le prénom hébreu du sandak ? jai perdu mon père y'a 1 ans zal, et idéalement j'aimerais lui donner son prénom. vous m'avez dis que shmouel était déconseiller et qu'il valait mieux rajouter derrière un prénom. j'ai donc décidé de rajouter le prénom de mon frère puisque bh si j'ai un garçon ce sera lui le sandak,...

Cirse, Dimanche 28 avril 2019

Pessah Cacher VéSaméah Rav ! J'ai une petite question qui peut paraître anodine mais ça m'a tout de même un peu inquiété. Il y a un Minhag (pas le mien) de jeter du Maror par la fenêtre le soir du Séder de Pessa'h au moment de Chefokh Hamatekha. Le lendemain du premier Seder au matin alors que je marchais dans la rue avec mon fils (âgé seulement d'un an et demi), il a marché sur du Maror qui se trouvait jeté ...

Phycea, Vendredi 19 avril 2019

Chalom, Est-ce que c'est vrai qu il est marqué dans le Talmud que le peuple juif n'a plus le mérite des 3 patriarches ? Merci...

Muphrid, Vendredi 19 avril 2019

Bonjour Rav, Peut-on parler, écouter, penser avant d'avoir dit modé ani pendant le lever ? Peut-on parler, écouter, penser après avoir fait kiryat chema al hamita au coucher ? Merci...

Robert, Jeudi 18 avril 2019

Bonjour Rav, Est ce une mitsva que de se laisser pousser la barbe ? Lévitique 19:27 Vous ne couperez point en rond les coins de votre chevelure, et tu ne raseras point les coins de ta barbe. Merci...

Mekbuda, Mardi 16 avril 2019

Chalom Rav, Il est écrit dans Le Choulkhan Aroukh qu'on a pas le droit de marcher 4 amot la tête haute ("בקומה זקופה"), même je regarde le ciel ou les étoiles etc. ? Merci beaucoup Rav Chaya d'avoir pris votre temps de lire....

Leava, sur place... Et à emporter !

Newsletter

Les Incontournables

/files/img/2014/02/VISUEL-GUERMAMIA.jpg
/files/img/2013/12/VISUEL-PREUVE.jpg
/files/img/Blog/que-nous-reserve-le-daech-les-jours-a-venir.jpg
/files/img/2016/GEOPO1.png

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Annonces et Evènements

/files/img/2014/06/yad-hahessed-chiour-extra-court.jpg
/files/img/2014/06/havrouta-carroussel.jpg
/files/img/2014/06/Yechiva-en-video.jpg
/files/img/images/Affiche-WorldBrit-2015.jpg
/files/img/2016/new_bet_hamidrash_gavriel-avraham.jpg
/files/img/Titre1.PNG
/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/Seminaire2019-01.jpg

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Leava recommande

/files/img/2014/11/Association-Vetaher-vaiselle.jpg
/files/img/2016/hahmey_tsarfat.jpg
/files/img/2015/03/femme-juive_300.jpg
/files/img/Blog/ner-naale-01-2016.jpg
/files/img/Blog/alya kalov/alya-kalov.jpg
/files/img/2016/caroussel-bayit.jpg
/files/img/2016/PLEYOETS.gif

/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/YahalomhaTorahfinalise.jpg

Citation du jour

"« L’humilité est la grandeur de l’homme lorsque son être est lié à sa source (L’âme), [tandis] que l’orgueil provient du corps qui est [par nature] éloigné d’Hachem. »"

(Rabbenou Tsadok Hacohen de Loublin)