Kaparot de Yom Kippour 2020 - 5781

Chers amis,

La tradition est de remettre la valeur*  d'un poulet à la tsédaka, spécialement à des institutions de Torah.

Selon le « Ari Zal », maître de la Kabbale,  donner l'argent des Kapparot contribue à une année pleine de réussite matérielle et spirituelle ainsi qu'à une bonne santé.

L'impact positif que peut avoir cette petite tsédaka est certainement considérable dans ce monde et dans le monde à venir.

En versant vos Kapparot à Leava, vous contribuez à la diffusion de la Torah dans le monde entier et bénéficiez d'un bouclier extraordinaire, notamment dans cette période de pandémie du Coronavirus.

Rav Ron Chaya

* Le montant unitaire  d'une kappara (une par membre de la famille) est de 18€ - valeur numérique du mot "Vie" -

Date limite : Dimanche 27 septembre 2020 à 18h00

Reçu Cerfa délivré.

Cliquez sur le bouton en fonction du nombre de personnes de votre famille

1 personne    2 personnes

3 personnes    4 personnes

5 personnes    6 personnes 


Au delà de 6 personnes

** Don par paiement sécurisé

 

Pour les versements en France, reçu Cerfa délivré.

Pour les versements par virement en Israël, reçu 46 délivré

 

 


3

Jours restants

Question de Joëlle du Dimanche 07 octobre 2018

Pourquoi les âmes doivent elles payer les fautes du corps puisse qu'elles sont emprisonnées ?
,

Chalom,

On dit que les âmes sont pures et sont prisonnières du corps...
Mais alors pourquoi doivent elles payer les fautes du corps puisse qu'elles sont emprisonnées ?

Merci

,

Chalom Joëlle,

La réponse est à votre question est simple :

  • Nous possédons plusieurs âmes.
    L’une d’entre elles, appelée néfèch, régit le corps et nous incite à ne pas écouter la Torah au profit des pulsions corporelles telles que la paresse, l’envie, la colère, l’égoïsme etc.

  • Une autre âme très élevée, la néchama, est quant à elle entièrement pure.
    Elle est emprisonnée dans le corps et souffre de cela car elle n’aime pas ce que le corps aime.

    La néchama aime Hachem, la vérité et la Torah.

  • Enfin, nous avons une âme intermédiaire, le roua’h, correspondant à notre véritable nous-même qui doit choisir entre l’appel de la néchama ou celui du néfech.

    Si le roua’h suit l’appel du néfech alors qu’Hachem lui a ordonné d’écouter la néchama, alors il devra réparer cela soit par la téchouva, soit par la souffrance.

Cependant, la néchama reste toujours pure.
Le but de sa présence dans le corps est de nous inciter à observer les lois d’Hachem et à rechercher la vérité.

Au revoir,
Rav Ron Chaya

Réagir sur Pourquoi les âmes doivent elles payer les fautes du corps

Pour poser une question au Rav Ron CHAYA, vous devez remplir le formulaire ci-dessous. D'ici quelques jours, si votre quetion a été retenue pour sa pertinence, une réponse sera Beli Neder disponible sur cette page.

  • Si vous avez plusieurs questions, merci de bien vouloir les regrouper dans une seule demande. Les questions intimes resteront anonymes, bien évidemment.
  • Pour recevoir une réponse du rav, veuillez bien vérifier l'email que vous entrerez.

J'ai déjà un compte Leava

Connexion

Dans la même catégorie

Yohann, Lundi 02 septembre 2019

Chalom Rav, Je vois sur plusieurs Talith Gadol, avec au niveau de la tête une frange ornée de bijoux. Quelle en est la signification ? Toda...

Ethan, Lundi 02 septembre 2019

Bonjour Rav, Existe-t-il des ségoulot, téfilot et Téhilim à  faire particulièrement pour la réussite des examens ? Merci....

Didier, Dimanche 01 septembre 2019

Chalom Rav, J'aimerai savoir si il y a une différence de prononciation en vérité entre le Sin et le Samekh... Ou si ce sont juste deux lettres différentes ayant la même prononciation (ce qui m'étonnerait, provenant de la langue divine, chaque lettre et chaque son a sa signification, donc ça m'étonnerait que 2 lettres se prononcent de la même manière) Merci de votre réponse....

Christian , Dimanche 01 septembre 2019

Bonjour, J'ai une question à propos d'un verset du coran (Sourate 9 - Ayat 30) : Les Juifs disent : «'Uzayr est fils d'Allah» Uzayr serait en fait Esdras, mais sauf erreur les juifs n'ont jamais dit qu'il est le fils de D.ieu 2 rue léon Blum +04 92 9394 95_...

Alain, Jeudi 29 août 2019

Rav, Pouvez-vous me dire si quand on fait la prière de Cha'harit tout seul, on peut bénir son épouse et ses enfants après la Aamida (Bircat Cohanim) ? Merci pour votre réponse...

Zinnia, Mercredi 28 août 2019

Shalom Rav Si je souhaite étudier les 4 sections du Choul'han Aroukh en français, dans quel livre puis-je les étudier ? Merci par avance Que D. vous bénisse...

Léa, Vendredi 23 août 2019

Chalom Rav, J’espère que vous allez bien ! J’aurai voulu vous posez une question à propos des תפילין : Est ce qu’une femme à la permission de les toucher en dehors de leur pochette ? Pas les mettre, juste les toucher, les ranger etc... Merci beaucoup Chabbat Chalom...

Dan, Dimanche 18 août 2019

Bonjour Rav Chaya, Je vous écrit concernant une vidéo intitulé LE JUIF UN ETRE INDÉFINISSABLE Un Rav de New York avec qui j’étudie (d'origine française) a vu votre vidéo et propose une réponse sur la question que vous posez : Quelle est la définition d'un juif ? Selon vos propos dans cette vidéo, il n'existe absolument aucune définition rationnelle du juif (la Néchama étant un concept mystique...

Grebera, Mercredi 14 août 2019

Rav, bonjour, Je voudrais savoir si certaines ou toutes les maladies sont liés à notre signe astrologique (Mazal) c’est à dire qu’un scorpion est plus destiné d’avoir un cancer de l’estomac qu’HM préserve, plus qu’un autre Ben Noa'h ou ben Israël d’un autre signe ? Merci...

Anonyme, Lundi 12 août 2019

Chalom, Est-ce qu'un homme sans D. peut être considéré comme un animal ? Pourquoi certaine personne n'éprouve pas le besoin ou le désir de prier ? Ils vivent comme si D n'était pas là... Comment est ce possible ? Merci Au revoir...

Leava, sur place... Et à emporter !

Newsletter

Les Incontournables

/files/img/2014/02/VISUEL-GUERMAMIA.jpg
/files/img/2013/12/VISUEL-PREUVE.jpg

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Annonces et Evènements

/files/img/2014/06/yad-hahessed-chiour-extra-court.jpg
/files/img/2014/06/havrouta-carroussel.jpg
/files/img/2014/06/Yechiva-en-video.jpg
/files/img/images/Affiche-WorldBrit-2015.jpg
/files/img/2016/new_bet_hamidrash_gavriel-avraham.jpg
/files/img/Titre1.PNG
/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/Seminaire2019-01.jpg

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Leava recommande

/files/img/2014/11/Association-Vetaher-vaiselle.jpg
/files/img/2016/hahmey_tsarfat.jpg
/files/img/2015/03/femme-juive_300.jpg
/files/img/Blog/ner-naale-01-2016.jpg
/files/img/Blog/alya kalov/alya-kalov.jpg
/files/img/2016/caroussel-bayit.jpg
/files/img/2016/PLEYOETS.gif

/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/YahalomhaTorahfinalise.jpg

Citation du jour

""Une pièce dans une cruche se fait entendre, mais quand la cruche est pleine, on ne l'entend plus" "

(Baba Métsia 85a)