Réduction fiscale avant le 31 décembre 2019

Soutenir les actions du Rav Ron Chaya, acquérir un mérite éternel et profiter d’une grande déduction pour les impôts avant le 31 décembre* :

  • Plus de 80 nouveaux cours diffusés chaque mois

  • Plus de 1000 questions personnelles répondues chaque mois

  • plusieurs dizaines de milliers d’abonnés sur tous nos supports

⇒  Tout cela grâce à vous ! Aidez-nous à développer cette diffusion

* Reçu cerfa français pour défiscaliser jusqu'à 66% ou  Seif 56 israélien 


26

Jours restants

Question de Simiram du Lundi 13 mai 2019

Provoquer un accouchement modifie-t-il le Mazal ?
,

Bonjour,

  1. Si on est né à une date provoquée par le médecin (accouchement provoqué ), est-ce que le mazal occasionné par cette date deviens réellement notre mazal (que ce soit pour les bonnes choses de cette date-là ou pour les mauvaises choses) ?

  2. Même question pour le mazal provoqué par l'heure de l'accouchement...

  3. Est-ce que provoquer un accouchement s'il n'y a pas de cas de force majeure provoque en défaut dans le mazal de la personne sachant que'Hachem avait prévu pour la personne un mazal à la date de l'accouchement naturel (même si on sait que'Hachem avait aussi prévu que les parents allaient provoquer l'accouchement pour leur confort ou par rapport au confort du médecin) ?

Merci

,

Chalom,

On ne permet un accouchement provoqué qu’en cas de danger réel pour le fœtus ou pour la mère si celle-ci n’accouche pas immédiatement.
Si ce n’est pas le cas, cela est interdit.

  • Le Rav Moché Feinstein Zatsal écrit qu’une femme en train d’accoucher est en situation de danger de mort,
    mais cela est naturel dans la mesure où c’est Hachem qui en a décidé ainsi.

  • Par contre, si on provoque l’accouchement d’une femme, on la fait volontairement entrer dans une situation de danger mortel, ce qui est interdit.

  • Les décisionnaires contemporains écrivent aussi que le Ari Zal stipule dans ses livres qu’il ne faut pas écrire un talisman pour des femmes qui éprouvent des difficultés à accoucher dans le but de les aider à accoucher plus tôt car si l’enfant ne naît pas à l’heure fixée par Hachem, on change son mazal.

    • Au sujet d’un tel enfant, le Ari Zal écrit qu’il sera toute la vie dans la pauvreté et la souffrance et qu’il risque de mourir plus tôt que prévu.

Donc nous voyons effectivement que si on provoque un accouchement, cela peut changer le mazal négativement.

Le Rav Yaakov Israël Kanievsky Zatsal qu’on appelait le Steipler,
(le grand de la génération de l’époque et le père du Rav 'Haïm Kanievsky Chalita qui est le grand de la génération actuelle),
disait :

  • que si le terme des 9 mois d’une femme est arrivé sans qu’elle n’accouche, elle peut provoquer son accouchement de façon naturelle en se massant les seins pendant 10 minutes.
    Ainsi, cela provoquera son accouchement à coup sûr ou presque dans l’heure qui suit.

  • Néanmoins, il est interdit de le provoquer à l’aide de médicaments,
    à moins qu’il n’y ait un véritable danger pour la mère ou son fœtus comme je l’ai expliqué au début de ma réponse.

Au revoir,
Rav Ron Chaya

Réagir sur Provoquer un accouchement modifie-t-il le Mazal ?

Pour poser une question au Rav Ron CHAYA, vous devez remplir le formulaire ci-dessous. D'ici quelques jours, si votre quetion a été retenue pour sa pertinence, une réponse sera Beli Neder disponible sur cette page.

  • Si vous avez plusieurs questions, merci de bien vouloir les regrouper dans une seule demande. Les questions intimes resteront anonymes, bien évidemment.
  • Pour recevoir une réponse du rav, veuillez bien vérifier l'email que vous entrerez.

J'ai déjà un compte Leava

Connexion

Dans la même catégorie

Daniel, Mardi 04 juin 2019

Chalom Rav, Dans le traité Berakhot page 53b, nous lisons que Rabba bar Bar 'Hanna déclare avoir oublié une colombe en or pour pouvoir réciter le birkat hamazon là où il a prit son repas alors que Beit Hillel l'autorisait à réciter le Birkat hamazon ailleurs que là où il avait mangé (en cas d'oubli)... Peut-on en déduire qu'il est permis de mentir pour accomplir une mitsva ? Même si celle-ci n'est pas ...

Cindy, Mardi 04 juin 2019

Bonsoir Rav, J’arrive dans la dernière semaine du Perek Chira. J’essaie de le faire le plus possible le matin, mais aujourd’hui j’ai repoussé la lecture à cause du travail. Ce soir j’ai une une alerte dans la Tête... j’ai fait le Perek Chira quelques minute avant l’entrée de Chabbat, mais je l’ai fini quelques minutes après... Est-ce que je dois recommencer les 40 jours ou nous pouvons compter le jour ? Nous...

Kalmie, Dimanche 02 juin 2019

Bonjour, Pourquoi ne pas fêter Yom Yerouchalaïm ? Quelle est la raison que les 'haredim ne font rien de spécial ce jour là ? Ne faut-il pas remercier Hachem pour les miracles qu'Il nous a fait ? Merci...

Benjamin, Dimanche 02 juin 2019

Kavod HaRav, De quoi à besoin la néchama ? Merci...

Jérôme, Mardi 28 mai 2019

Chalom Rav, Pourriez vous me dire quand (jour du mois, mois hébraïque, année hébraïque) est né et est mort Rabbi Akiva et dans quelle ville il est né et est mort ? En effet, suivant les sources, je trouve différentes dates, sans être vraiment sur de la bonne réponse. Pouvez vous m'aider sur ce point ? Merci d'avance...

Thierry, Lundi 27 mai 2019

Réaction suite à cette Question-Réponse : A l'endroit, les lettres c'est bien, dans l'autre sens, l'être l'est moins (et vice versa) ? Chalom Rav CHAYA, Si je suis votre raisonnement, comment expliquer le mot Mikdach avec la capitale de la Syrie qui est Damachek ? Merci Rav de votre réponse....

Muscari, Vendredi 24 mai 2019

Chalom, Pourquoi les lettres de "Achirim" sont celle de "réchaïm" ? Pourquoi l'ami harea, c'est les lettres ha-râ, Et on dit vé ahavta réakha kamokha ? Merci...

Chirel, Mercredi 22 mai 2019

Bonjour Rav, Concernant Soucot, on repousse Barek Alénou en 'houl pour ne pas que les personnes souffrent de la pluie... Alors pourquoi à Pessa'h on ne dit pas Barekh Alénou avant la fête pour que les juifs puissent monter à Jérusalem plus facilement ? Merci beaucoup...

Jeremy, Lundi 20 mai 2019

Bonjour Rav, Je me permets de vous adresser les questions suivantes : Une personne qui m’est proche me demande de justifier la légitimité de la loi rabbinique. Je précise que je ne remets personnellement aucunement au cause l’autorite Rabbinique. J’aurais aimé savoir comment je peux démontrer par les textes ( le Tanah ou même la Torah ( Orale ou écrite ) le fait que remettre en question l’ordre Rabbinique revient ...

Ancolie, Dimanche 19 mai 2019

Chalom Rav, J’ai plusieurs questions : Est-il interdit dans la Torah de boire de l’alcool ou de fumer ? Est-il interdit dans la Torah de jouer aux jeux vidéos notamment les jeux de guerre ? (sachant que la personne n’éprouve évidemment aucun plaisir à tuer des personnes mais juste car il aime bien le jeu) Est-ce que toute erreur est pardonnée par Hachem ? Par exemple, si on insulte quelqu’un ou qu’on s’énerve ...

Leava, sur place... Et à emporter !

Newsletter

Les Incontournables

/files/img/2014/02/VISUEL-GUERMAMIA.jpg
/files/img/2013/12/VISUEL-PREUVE.jpg
/files/img/Blog/que-nous-reserve-le-daech-les-jours-a-venir.jpg
/files/img/2016/GEOPO1.png

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Annonces et Evènements

/files/img/2014/06/yad-hahessed-chiour-extra-court.jpg
/files/img/2014/06/havrouta-carroussel.jpg
/files/img/2014/06/Yechiva-en-video.jpg
/files/img/images/Affiche-WorldBrit-2015.jpg
/files/img/2016/new_bet_hamidrash_gavriel-avraham.jpg
/files/img/Titre1.PNG
/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/Seminaire2019-01.jpg

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Leava recommande

/files/img/2014/11/Association-Vetaher-vaiselle.jpg
/files/img/2016/hahmey_tsarfat.jpg
/files/img/2015/03/femme-juive_300.jpg
/files/img/Blog/ner-naale-01-2016.jpg
/files/img/Blog/alya kalov/alya-kalov.jpg
/files/img/2016/caroussel-bayit.jpg
/files/img/2016/PLEYOETS.gif

/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/YahalomhaTorahfinalise.jpg

Citation du jour

""Ne reporte pas l'étude pour plus tard de crainte que tu n'en trouves pas le temps" "

(Pirke Avoth 2-5)