DIFFUSION DE LA TORAH

Soutenir les actions du Rav Ron Chaya et acquérir un mérite éternel dans la diffusion de la Torah francophone* :

  • Plus de 80 nouveaux cours diffusés chaque mois

  • Plus de 1000 questions personnelles répondues chaque mois

  • plusieurs dizaines de milliers d’abonnés sur tous nos supports

⇒  Tout cela grâce à vous ! Aidez-nous à développer cette diffusion

  • Reçu cerfa et Seif 46 pour défiscaliser jusqu'à 66% 

 

RAV RON CHAYA

 

+ d'infos : Pour plus d'informations, vous pouvez m'appeler l'après-midi au 00972.2.586.84.90 

Défiscalisation en France : 66 % du montant de votre don peuvent être déduits de votre impôt sur le revenu (dans la limite de 20 % de votre revenu net imposable). L’excédent net éventuel peut être reporté sur les 5 années suivantes. 

 


Question de Al Thalimain du Lundi 11 mars 2019

Comment aujourd'hui, sans dévoilement d'Hachem, peut-on dire naassé vénichma ?
,

Bonjour Rav,

Les Bné Israël dans le désert, avant de dire naassé vénichma ont eu un dévoilement intense de la ché'hina ; dès lors, on comprend leur naassé vénichma...

Mais nous, aujourd'hui, sans ce dévoilement d'Hachem, comment peut-on dire naassé vénichma ?
Quel doit-être le moteur de notre naassé vénichma ?

Il y a un déséquilibre par rapport à la génération du désert...

Merci

,

Chalom,

Nous avons un avantage par rapport à la génération du désert :

Celui d’avoir déjà reçu la Torah.

Ainsi, nous avons reçu une grande néchama, donc dans notre inconscient génétique, se trouve la marque selon laquelle nous avons vu Hachem au mont Sinaï, ce qui nous facilite grandement la reconnaissance de la véracité de la Torah.

Néanmoins, nous n’avons pas besoin de cela car aujourd’hui, les choses sont tellement claires et évidentes qu’il faut vraiment vouloir être aveugle pour ne pas voir la Main de D.ieu, ne serait-ce que dans les miracles quotidiens auxquels nous assistons en Israël au niveau sécuritaire.

  • En effet, comment avons-nous pu survivre cernés de toute part par des ennemis féroces bien plus puissants aussi bien en nombre qu’en armement alors que toutes les projections rationnelles quant à l’espérance de vie de l’État d’Israël il y a 60 ou 70 ans étaient estimées tout au plus à 20 ou 30 ans ?

Plus que cela :

  • Nos ennemis arabes, en tout cas leur puissance, a disparu.
    Aujourd’hui, plus aucun pays arabe ne peut nous menacer en tant qu’État ; il ne reste que l’Iran, mais ce ne sont pas des arabes, et ce n’est plus qu’une question de temps avant qu’ils ne disparaissent eux aussi.

Ensuite,

  • le miracle des miracles :
    Notre survie en exil durant 2 500 ans, comme l’a écrit le Yabèts dans son siddour Beth Yaakov il y a 300 ans.
    Il était l’un des grands de la génération de l’époque.

    Je cite ses paroles :

    « Par ma vie, je jure que chaque jour supplémentaire dans cet exil constitue en soi un miracle plus grand que tous ceux de la sortie d’Égypte.

    Comment ce peuple parvient-il à survivre en exil sans armée en étant en permanence sous la menace d’ennemis qui veulent sa fin ?

    A chaque génération, on se lève pour nous anéantir, mais nous survivons, et au final, ce sont eux qui disparaissent ».

Aujourd’hui, les prophéties de la Torah et les écrits de la Guémara se réalisent sous nos yeux :

  • Le retour du peuple sur la terre d’Israël
    (début du 30ème chapitre de Devarim, 36ème chapitre de Yé’hezkel et dans la Guémara à de nombreuses reprises),

  • La terre qui devient fertile
    (la Guémara écrit (traité Sanhédrin 98a) au nom de Rabbi Aba qu’il n’y a pas de signe plus clair de la fin des temps que le fait que la terre d’Israël donne ses fruits abondamment, ce qui est le cas aujourd’hui),

  • Et la cerise sur le gâteau :

La téchouva.

  • En effet, il n’y a jamais eu de mouvement de téchouva aussi grand du peuple d’Israël que celui qui existe de nos jours, si ce n’est à l’époque des évènements de Pourim, mais c’était à cause d’une menace.
    Or, aucune menace n’a motivé le mouvement de téchouva actuel, et il est écrit qu’il s’agit d’un signe de la fin au début de Dévarim et au 36ème chapitre de Yé’hezkel.

  • De plus, Maïmonide écrit (Hilkhot téchouva) que la Torah a promis qu’à la fin de leur exil, les Bné Israël feraient téchouva et qu’ils seraient ensuite immédiatement sauvés.

Lorsqu’on constate que ce scénario écrit il y a 2 500 ans se déroule sous nos yeux (le retour en terre d’Israël, la terre qui devient fertile, la disparition du monde arabe qui nous menaçait, la Perse qui vient nous attaquer (cela est aussi clairement écrit) et la téchouva), il faut vraiment être de mauvaise foi pour ne pas voir la Main d’Hachem au quotidien en notre faveur.

Kol touv Séla.

Au revoir,
Rav Ron Chaya

Réagir sur Comment aujourd'hui, sans dévoilement d'Hachem, peut-on

Pour poser une question au Rav Ron CHAYA, vous devez remplir le formulaire ci-dessous. D'ici quelques jours, si votre quetion a été retenue pour sa pertinence, une réponse sera Beli Neder disponible sur cette page.

  • Si vous avez plusieurs questions, merci de bien vouloir les regrouper dans une seule demande. Les questions intimes resteront anonymes, bien évidemment.
  • Pour recevoir une réponse du rav, veuillez bien vérifier l'email que vous entrerez.

J'ai déjà un compte Leava

Connexion

Dans la même catégorie

Alan, Jeudi 09 mai 2019

Chalom Rav, J’aimerai que vous puissiez répondre à mes questions : Est-il réellement écrit dans la Torah que la guerre de Gog ou Magog durera 12 minutes et demi ou n’est ce que des interprétations ou des dires de grands sages israélite ? Je sais que la guerre de Gog et Magog est implicite dans la torah mais on sait néanmoins que celui qui concertera les nombreux peuples pour attaquer Jérusalem est Gog au pays de Magog ( a mon...

Thierry, Lundi 06 mai 2019

Chalom Rav CHAYA, On dit que il y aura toutes les similitudes entre la première gueoula (mitsraim) et celle que l'on attend. Les bnei israel sont sortis bé hipazon car ils étaient à la 49ème porte de la touma et de peur qu'ils ne soient perdus, il a précipité leur délivrance. pour la guéoula à venir il est écrit que l'on sera une génération soit coulo 'hayav soit coulo zakaïi, si on est coulo ...

Nnebojsa, Dimanche 14 avril 2019

Chalom Cher Rabbi, On ne peut qu'admettre en effet que dans l'absolu il ne peut y avoir qu'Un Seul Architecte, qui est à l'origine de l'organisation du chaos cosmique, qu'un seul créateur aussi a l'origine de toute vie dans l'univers et que de ce fait ce sont bien les mêmes étoiles et une même lune que nous contemplons la nuit et que c'est aussi le même soleil qui nous réchauffe les uns et les autres ; toutes ces choses que nous voyons tout autour de...

Maculosa, Vendredi 12 avril 2019

Bonjour Rav, Apparemment, une vache parfaitement rousse serait née l’été dernier en Israël, pensez-vous que cela, sans être forcément un signe, puisse conduire à la construction du Troisième Beit HaMikdash ? Que pensez-vous de l’institut du Temple de Jérusalem ? Pensez-vous que la construction du troisième Beit HaMikdash est une affaire « d’homme » ? Il me semble avoir déjà ...

Œillet commun, Dimanche 07 avril 2019

Chalom, Est-ce que vous allez faire un cours sur la venue de Machia'h qu'on espère avant les élections ? Merci...

Shirel, Mardi 19 mars 2019

Bonsoir Rav, chavoua tov... J'ai une questions assez particulière : Si Machia'h arrive maintenant, pour ceux qui n'ont pas accompli leur mission dans ce monde, comment feront-ils ? Merci...

Rose trémière, Mercredi 13 mars 2019

Chalom, Est-ce vrai que le Machia'h a plus de chance de venir pendant Pessa'h ? Si oui, pourquoi ? Merci...

Al Thalimain, Lundi 11 mars 2019

Bonjour Rav, Les Bné Israël dans le désert, avant de dire naassé vénichma ont eu un dévoilement intense de la ché'hina ; dès lors, on comprend leur naassé vénichma... Mais nous, aujourd'hui, sans ce dévoilement d'Hachem, comment peut-on dire naassé vénichma ? Quel doit-être le moteur de notre naassé vénichma ? Il y a un déséquilibre par rapport à la ...

Yacine, Lundi 25 février 2019

Bonjour Monsieur Rav Ron Chaya ! Ma question : Est-ce que le Machi'ah Ben David est D.ieu ? Si c'est non, alors pourquoi assimilez-vous la venue du Machia'h au dévoilement de D.ieu ? Merci de me répondre......

Saïph, Mercredi 13 février 2019

Chalom, Si on entend prochainement très bientôt le son du grand choffar, devrait-on partir en Israël immédiatement dans la journée en allant à l'aéroport étant donné que Machia'h viendra le jour d'après ? Kol touv sélah...

Leava, sur place... Et à emporter !

Newsletter

Les Incontournables

/files/img/2014/02/VISUEL-GUERMAMIA.jpg
/files/img/2013/12/VISUEL-PREUVE.jpg

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Annonces et Evènements

/files/img/2014/06/yad-hahessed-chiour-extra-court.jpg
/files/img/2014/06/havrouta-carroussel.jpg
/files/img/2014/06/Yechiva-en-video.jpg
/files/img/images/Affiche-WorldBrit-2015.jpg
/files/img/2016/new_bet_hamidrash_gavriel-avraham.jpg
/files/img/Titre1.PNG
/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/Seminaire2019-01.jpg

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Leava recommande

/files/img/2014/11/Association-Vetaher-vaiselle.jpg
/files/img/2016/hahmey_tsarfat.jpg
/files/img/2015/03/femme-juive_300.jpg
/files/img/Blog/ner-naale-01-2016.jpg
/files/img/Blog/alya kalov/alya-kalov.jpg
/files/img/2016/caroussel-bayit.jpg
/files/img/2016/PLEYOETS.gif

/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/YahalomhaTorahfinalise.jpg

Citation du jour

""Fixe-toi un temps d'étude de la Torah au quotidien" עשה תורתך קבע "

(Pirke Avoth Chapitre 1 Mishna 15)