DIFFUSION DE LA TORAH

Soutenir les actions du Rav Ron Chaya et acquérir un mérite éternel dans la diffusion de la Torah francophone* :

  • Plus de 80 nouveaux cours diffusés chaque mois

  • Plus de 1000 questions personnelles répondues chaque mois

  • plusieurs dizaines de milliers d’abonnés sur tous nos supports

⇒  Tout cela grâce à vous ! Aidez-nous à développer cette diffusion

  • Reçu cerfa et Seif 46 pour défiscaliser jusqu'à 66% 

 

RAV RON CHAYA

 

+ d'infos : Pour plus d'informations, vous pouvez m'appeler l'après-midi au 00972.2.586.84.90 

Défiscalisation en France : 66 % du montant de votre don peuvent être déduits de votre impôt sur le revenu (dans la limite de 20 % de votre revenu net imposable). L’excédent net éventuel peut être reporté sur les 5 années suivantes. 

 


Question de Jais du Samedi 17 septembre 2011

Le Mikve (pour un homme) est-il en soie une mitsva importante ou n'est-ce qu'un plus ?
,

Chalom Rav.

Le Mikve (pour un homme) est-il en soi une mitsva importante ou n'est-ce qu'un plus ?

  • Qu'apporte elle profondément ?

  • Certains guedolim actuels ou passés en parlent-ils ?

  • Dois-je m'attacher à cette mitsva ?

  • L'importance de cette mitsva diffère-t-elle pour une personne en houts laaretz ?
    (du fait qu'elle soit beaucoup plus agressée et imprégnée de touma, je me dis peut-être que le besoin d'être métaèr est même peut-être plus grand ) ?

Merci

,

Chalom Jaïs,

La mitsva n'est pas obligatoire, néanmoins c'est un « plus » très très important.
Il est écrit que le Baal Chem Tov n'a réussi à accéder à ces immenses degrés que par le mérite du mikvé.

  • A la fin du livre Taharat hakodèch du Rav Aaron Raté, ainsi que dans son livre Choul'han hatahor, il y a beaucoup de chapitres qui parlent de l'énorme importance du mikvé.

  • Je pense qu'il est extrêmement conseillé que tu t'attaches à cette mitsva car elle amène beaucoup beaucoup de pureté sur l'homme d'autant plus que tu es à l'étranger, tu es donc imprégné des méfaits de la touma, et le mikvé peut t'en nettoyer.

  • Effectivement, le mikvé amène une lumière spirituelle provenant d'un endroit très haut dans les mondes spirituels appelé ‘hessed ha-élion (aba) dans lequel aucune force du mal ne peut pénétrer.
    Lorsqu'on se trempe au mikvé, toutes les forces du mal nous quittent.

  • De même, il y a 40 séa dans le mikvé, chaque séa correspondant à 10 unités (par rapport aux dix sphères), ce qui nous fait un total de 400 qui est l'équivalent des forces du mal, correspondant aux 400 hommes qui sont venus avec Essav.

  • Il y a 4 façons d'écrire le nom d'Hachem en développant les lettres (milouï), le nom dont la valeur numérique vaut 72, le nom qui vaut 63, 45 ou 52.

    Dans ces 4 façons de l'écrire, il y a en tout 9 fois la lettre youd, cela nous donne un total de 90 (youd = 10, multiplié par 9 = 90), ce qui correspond à la guématria du mot maïm, eau.

    Le Youd correspond au ‘hessed qu'on retrouve dans l'eau.
    Ce ‘hessed ha-élion provenant de la très haute source spirituelle se retrouve dans l'eau du mikvé.

  • Dans le Zohar, Tikouné Zohar chapitre 42, il est écrit que tous les noms d'Hachem se réunissent dans une notion qui s'appelle Mikvé Israël, et son correspondant physique est le mikvé.

    Lorsqu'on se trempe dans le mikvé, on fait une tévila, et ‘Hazal ont dit que tévila peut se lire tévèl Youd et , c'est-à-dire qu'on se trempe dans le nom d'Hachem.

    Par contre, si on ne se trempe pas dans le mikvé, on est alors ‘has véchalom batèl Youd et ,
    on annule le nom d'Hachem en nous, à D. ne plaise.

Il y a 2000 ans, le mikvé était obligatoire à chaque fois qu'un homme avait soit une pollution nocturne, soit une relation avec sa femme, mais ‘Hazal ont annulé cette obligation car la majorité du peuple ne pouvait pas s'y tenir.
Néanmoins, on voit à quel point cela est important.

  • Il va de soi qu'il faut aller au mikvé si on a eu une pollution nocturne,
    le Yabèts écrit que même si on a rêvé d'une femme même sans avoir eu une pollution nocturne, cela prouve que les forces de la touma sont en nous et que si on n'a pas cette fois-ci une pollution, on risque d'en avoir une très prochainement,
    c'est pourquoi il faut aller au mikvé qui peut faire partir cette touma.

  • Il est clair qu'on doit rentrer au mikvé en faisant techouva, avec beaucoup de sainteté et en pensant qu'on va se purifier carrément dans les mondes divins d'Hachem.

Au revoir,
Rav Ron Chaya

Réagir sur Le Mikve (pour un homme) est-il en soie une mitsva

Pour poser une question au Rav Ron CHAYA, vous devez remplir le formulaire ci-dessous. D'ici quelques jours, si votre quetion a été retenue pour sa pertinence, une réponse sera Beli Neder disponible sur cette page.

  • Si vous avez plusieurs questions, merci de bien vouloir les regrouper dans une seule demande. Les questions intimes resteront anonymes, bien évidemment.
  • Pour recevoir une réponse du rav, veuillez bien vérifier l'email que vous entrerez.

J'ai déjà un compte Leava

Connexion

Dans la même catégorie

Hélianthème, Mercredi 08 mai 2019

Bonjour Rav, Pensez-vous que pour réviser mes examens, il serait mieux : De travailler comme si tout dépendait de moi et faire tout ce que je peux pour tout finir, en essayant de me persuader en pensée que ça dépend pas de moi ? Dans ces cas là le travail de bitahon ne serais que un travail de pensée ? Ou bien me fixer un programme qui montre bien que le résultat viendra d'Hachem et pas de mes révisions ? Par exemple me fixer des ...

Fumeterre, Mercredi 08 mai 2019

Bonjour, On dit souvent que le phénomène de techouva n'existe plus de nos jour car les choses étant dévoilé, depuis les année 90, les personne qui rentrent dans un processus de techouva apprenne quelque chose qui leur était déjà révélé (peut-être par le fait que cela correspond au démarrage de l'Internet qui a tout mis en contact). Alors pourquoi entrer dans un processus de techouva pour ...

Why oh Why, Lundi 06 mai 2019

Chavoua tov, Je suis très pratiquante ; plus je fais la Torah et plus je suis très durement punie. Et cela fait 6 ans que ça dure. Par exemple : Même le fait de donner la tsedaka, entraîne à chaque fois des pertes d'argent peu de temps après contrairement à ce qui est écrit dans la Torah. J'ai donc décidé de moins faire la Torah car je ne me sens même pas de l'arrêter tant je suis habituée à ...

Ononis, Lundi 06 mai 2019

Bonjour Rav, Je ne peux vraiment pas me passer de la musique ; comment puis-je faire pendant la période du Omer ? Merci...

Prise de conscience, Jeudi 11 avril 2019

Chalom, Pouvez-vous nous expliquer pourquoi il serait juste de faire une année de Yéchiva après le bac ? Merci...

Leiolepis, Jeudi 04 avril 2019

Chalom Kavod Harav, Je ne suis pas un garçon à histoire, mais il me suis emporté envers quelqu'un car j'ai senti qu'il profitait un peu trop de ma gentillesse, et depuis, je ne lui adresse plus la parole. Beaucoup de personnes me disent qu'il ne faut laisser cette situation comme ça... Mais pour ma part, je ne sais pas quoi penser. Auriez-vous un conseil à me donner ? Merci...

Lychnis, Jeudi 04 avril 2019

Chalom Rav , voici mes questions : Une personne m'a dit qu'elle a recu la meilleure nouvelle de sa vie lorsqu'elle a lu le passage suivant d'un livre Breslev : " On sait que l'attribut de rigueur plane au-dessus de celui qui souffre des yeux ou du ventre ( Sefer aMdidot , adoucir les jugements 14 ) . Ne verront pas l'enfer : Ceux qui souffrent de la pauvreté ou des intestins , qui sont poursuivis par les créanciers ou sont esclaves des exigences étatiques . ...

Etoile des glaciers, Jeudi 04 avril 2019

Bonsoir Rav, J’aime vraiment vos cours je pourrais passer 24h sur 24 à les écouter, et je fais le maximum pour mettre en oeuvre ce que vous dites concernant la Torah les mitsvot, et pour la bonté d’Hachem... Mais je vous assure je perds espoir, car je trime sans cesser je me remets tous le temps en question. Je suis bloqué pour le travail ; j’ai pris un temps partiel pour Chabbat (je suis dans la fonction publique, et en France, on ne peut mettre la ...

Raphael, Mercredi 03 avril 2019

Bonjour Rav Je veux savoir c’est quoi le secret de la Sim'ha et comment combattre sa mauvaise humeur tour les jours... Merci...

Amaryllis, Dimanche 31 mars 2019

Chalom Rav, J'ai une question difficile à vous poser... Je ne comprend pas le douleurs et les malheurs que j'ai depuis mon plus jeune âge. Je reviens de loin, et J'ai cassé, j'ai brûlé, et j'ai jeté hors de ma vie tout ce qui touchait à l’idolâtrie (christianisme et islam). J'ai des problèmes avec la parnassa, et je regarde les goyim qui n'aiment pas les Juifs, qui ne prie pas le Maître de Monde, et pourtant, tout ...

Leava, sur place... Et à emporter !

Newsletter

Les Incontournables

/files/img/2014/02/VISUEL-GUERMAMIA.jpg
/files/img/2013/12/VISUEL-PREUVE.jpg

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Annonces et Evènements

/files/img/2014/06/yad-hahessed-chiour-extra-court.jpg
/files/img/2014/06/havrouta-carroussel.jpg
/files/img/2014/06/Yechiva-en-video.jpg
/files/img/images/Affiche-WorldBrit-2015.jpg
/files/img/2016/new_bet_hamidrash_gavriel-avraham.jpg
/files/img/Titre1.PNG
/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/Seminaire2019-01.jpg

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Leava recommande

/files/img/2014/11/Association-Vetaher-vaiselle.jpg
/files/img/2016/hahmey_tsarfat.jpg
/files/img/2015/03/femme-juive_300.jpg
/files/img/Blog/ner-naale-01-2016.jpg
/files/img/Blog/alya kalov/alya-kalov.jpg
/files/img/2016/caroussel-bayit.jpg
/files/img/2016/PLEYOETS.gif

/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/YahalomhaTorahfinalise.jpg

Citation du jour

"Que ta maison soit largement ouverte et que les pauvres y soient considérés comme des membres de ta famille."

(Pirkei Avoth)