TICHRI 2019-5780

100 % des sommes récoltées sont redistribuées aux familles !

"120 familles nécessiteuses que nous aidons régulièrement en Israël, en majorité francophones, comptent à nouveau sur nous, sur vous !
Les actions de Hessed envers nos frères en difficulté sont des mérites perpétuels de protection et de bénédiction pour nous et nos familles."

 

 

Rav Ron Chaya 


Question de Clostera pigra du Mercredi 18 avril 2012

Je suis le genre de personne qui s'écrase, ne dit jamais rien. Quel est le juste milieu entre l'estime de soi et l'humilité ?
,

Kavod HaRav,

J'ai écouté plusieurs cours où vous parlez du fait qu'il faut s'écraser plutôt que de réagir dans la majorité des situations.
Je ne comprends pas exactement l'équilibre qu'il faut avoir entre s'affirmer (avoir une certaine estime de soi) et s'écraser.

Par exemple, je suis le type de personne qui ne dit rien ni ne réagit ('a l’extérieur) quand quelqu'un prend ma place, fait quelque chose de désobligeant, j'attends en ligne quand tout le monde me coupe, etc.
J'ai toujours pensé, et on m'a dit, que je ne devrais pas me laisser marcher dessus, je ne devrais pas être aussi gênée, etc.

  • Est-ce qu'il est bon d'agir comme je le fais, ou devrais-je dire quelque chose ?
  • Est-ce qu'il existe l'estime de soi dans les notions juives ?
  • Si Moché Rabbenou disait qu'il n'était rien, doit-on penser qu'on est quelqu'un, nous ?

Merci

,

Chalom,

Il existe une nuance entre deux choses qu'il faut très bien comprendre :

  • Moché Rabbénou écrit dans la Torah qu'il n'y a pas d'homme plus humble que lui sur Terre.

  • Moché Rabbénou n'est pas amnésique, il sait très bien qu'il est l'homme le plus grand qu'il y a sur Terre, le seul avec qui D. parle face à face, le seul qui a reçu la Torah d'Hachem et qui l'a transmise au peuple d'Israël. 

Nous sommes obligés de comprendre que le fait de reconnaître ses qualités n'est pas contraire à l'humilité, alors si c'est ainsi qu'est-ce que l'humilité ?
C'est de savoir que les qualités que nous avons ne nous ont été données que par Hachem, et que nous n'y sommes pour rien.
Dès lors, aucun honneur ni aucune louange ne nous reviennent.

  • Il est vrai que nous pouvons être très grands,
    mais toute la grandeur que nous avons acquise, nous ne l'avons pas acquise grâce à nous-mêmes ;
    donc les honneurs ne nous reviennent pas, ils reviennent à Hachem qui nous a accordé ces qualités.

  • Il n'est donc pas interdit de connaître ses qualités, mais pour rester humble, il faut bien comprendre que nous n'en sommes pas les créateurs. 

Donc l'estime de soi est une chose nécessaire, nous devons savoir que nous avons ces qualités ;
mais l'orgueil, c'est-à-dire penser que nous y sommes pour quelque chose, est à bannir totalement.

C'est pour cette raison que notre comportement doit être très humble, exactement comme vous le citez et même beaucoup plus que cela.

  • Le Talmud, traité Erouvin page 54, dit que pour accéder à la Torah,
    on doit être comme le seuil de la porte que tout le monde écrase.

  • Dans le traité Sota page 21, il est écrit que
    les paroles de Torah ne peuvent subsister que sur une personne qui fait d'elle-même comme si elle n'était pas, tel qu'il est écrit dans Iyov chapitre 28 :
    « La sagesse se trouve du néant ».

  • Traité ‘Houlin page 89 :
    « Mes enfants, Je vous aime, car même lorsque Je vous donne la grandeur, vous vous abaissez ;
    J'ai donné la grandeur à Avraham, il a dit qu'il était de la poussière et de la cendre ;
    j'ai donné la grandeur à Moché et Aharon, ils ont dit :

    « Que sommes-nous ? » ;
    J'ai donné la grandeur à David, il a dit qu'il était un vers et pas un homme ».

  • Traité Chabbat page 88 :
    « Ceux qui sont blessés par les autres et qui ne les blessent pas, ceux à qui on fait honte et qui ne répondent pas ; à leur propos il est dit que les amoureux de D. brilleront comme le soleil dans sa puissance ».

  • Traité Sota page 40 :
    Rabbi Abahou a dit :
    « Au début, je croyais que j'étais humble ; mais lorsque j'ai vu rabbi Aba de Akko qui n'avait pas la force de faire son discours à haute voix, et qu'il le disait à voix basse à une personne qui le répétait en criant au public, lorsque rabbi Aba de Akko lui a dit une chose et que cette personne a changé la teneur de ses paroles, rabbi Aba de Akko n'a pas réagi.
    J'ai alors compris que je n'étais pas aussi humble que je le croyais ».

  • Le ‘Hovot Halévavot (un des plus grands classiques du moussar) vante l'histoire d'un grand Tsadik qui dormait sur le pont d'un bateau ; lorsque quelqu'un a uriné sur lui, il n'a eu aucun ressentiment envers cette personne qui a fait cet acte honteux.

  • Un des plus grands rabbins du Talmud, Rabbi Yossé, dit (traité Chabbat page 118b) :
    « Jamais de ma vie je n'ai passé outre la parole de mes amis ;
    je sais que je ne suis pas un Cohen, mais lorsque mes amis me disent de monter avec les Cohanim pour bénir le peuple, j'y vais » ; or, la réaction de chaque personne serait de dire :
    « Laisse-moi tranquille, je ne suis pas Cohen ».
    Il « s'écrase » face à ses amis.

  • Hillel, qui était le président dirigeant du peuple juif il y a plus de 2 000 ans, était connu pour sa grande humilité ; un jour, il a vu un riche qui était ruiné et qui était habitué à déambuler sur un cheval avec un serviteur qui courait devant lui.
    Hillel lui a payé un cheval et, ne trouvant pas de serviteur pour courir devant le riche ruiné, a lui-même retroussé le bas de son habit et a couru devant lui quelques kilomètres !

  • D. n'a choisi que la montagne la plus petite et la plus insignifiante qui existe pour y donner la Torah au peuple d'Israël, le mont Sinaï ; et il est écrit dans traité Sota page 5 :
    « L'homme doit apprendre à se comporter comme D. car Hachem a refusé de donner la Torah sur les grandes montagnes et a fait demeurer Sa présence sur le mont Sinaï ».

Il existe encore beaucoup d'autres sources à cela, mais je pense que ces
quelques
références
suffiront.

Donc il est clair que la Torah prône beaucoup l'humilité, mais il est évident que les niveaux qu'elle vante sont extrêmement éloignés de notre entendement, néanmoins c'est le chemin qu'elle considère comme juste.
Hachem aime les humbles et hait les orgueilleux.

Attention, cela ne nous désengage pas de l'obligation de faire des remontrances à une personne qui s'est mal comportée envers nous ; la nuance est que nous ne devons pas le faire parce que nous avons du ressentiment mais parce qu'il y a une mitsva de corriger son prochain.
Donc on fera cette remontrance à cette personne de la même manière que si cette personne s'était mal comportée envers une autre personne que nous-mêmes.

Cela exige bien sûr des qualités humaines de très haut niveau.

A voir : Geppeto et Pinochio (l'humilité)

Au revoir,
Rav Ron Chaya

Agav ...

Réagir sur Je suis le genre de personne qui s'écrase, ne dit jamais

Pour poser une question au Rav Ron CHAYA, vous devez remplir le formulaire ci-dessous. D'ici quelques jours, si votre quetion a été retenue pour sa pertinence, une réponse sera Beli Neder disponible sur cette page.

  • Si vous avez plusieurs questions, merci de bien vouloir les regrouper dans une seule demande. Les questions intimes resteront anonymes, bien évidemment.
  • Pour recevoir une réponse du rav, veuillez bien vérifier l'email que vous entrerez.

J'ai déjà un compte Leava

Connexion

Dans la même catégorie

Spialia therapne, Mercredi 28 novembre 2018

Bonjour Rav, Quand une personne de la famille nous fait souffrir et qu'un Rav m'a dit il faut pardonner car ça vient de D. ; inversement, si la personne qui fait du mal doit payer ? Qu'en pensez vous ? Merci de votre réponse......

Marion, Mercredi 28 novembre 2018

Shalom Rav Ron Chaya, Dans Messilat Yecharim, je lis que pour acquérir l'humilité authentique, beezrat Hachem, il fallait en arriver à détester les compliments, et à haïr les honneurs. J'aimerai savoir comment réussir à arriver à ce degré là ? Comment détester les compliments ? Car comme vous dites souvent, un compliment ça fait toujours guilli guilli. Toda Raba, qu'Hashem vous bénisse et vous ...

Vanesse du céanothe, Vendredi 23 novembre 2018

Bonjour Rav, J'aimerai votre avis concernant l'éducation des enfants : Mon fils aîné a 12 ans, et malgré le fait qu'il soit dans une école juive assez religieuse, il est venu à ses oreilles des choses concernant les relations intimes des adultes ! Il en a été très perturbé, mais je n avais pas les mots pour lui répondre. Du coup, je lui ai dit que c'était des bêtises et qu'il ne devait plus rester avec ce ...

Moiré des fétuques, Mardi 20 novembre 2018

Bonjour Rav, Pourquoi D.ieu a-t-Il créé la sorcellerie ? Pourquoi D.ieu a-t-Il créé le mal ? Merci...

Hydrocampe du potamot, Lundi 19 novembre 2018

Chalom Rav, J’ai fait techouva depuis environ un an, et voici que depuis 2 semaines je n’ai plus le même engouement. Je ne suis plus assidu pour faire la prière, j’ai l’impression de régresser et de tout arrêter. Quels conseils pouvez vous me donner pour relancer la machine ? Merci d’avance...

Papilio palinurus, Lundi 19 novembre 2018

Chalopm, J'aurais aimé respecté au moins 20 commandements positif ou négatif a fond si vous pouvez me donner les plus importants svp G envie de pratiquer a fond la religion... Pouvez-vous me donner les clés de la réussite ? Merci...

Nacré subalpin, Mercredi 14 novembre 2018

Bonjour Rav, Vous dîtes que tout ce qui se passe se fait par la volonté D.ieu. Mais comment dans ce cas peut-on soutenir qu'un meurtre, un viol d'enfant, ou la Shoa, se font selon la volonté de D.ieu ? Ne peut-on pas plutôt dire que D.ieu choisit du fait même de la création du libre-arbitre de S'éloigner du Monde et donc fait le choix que Sa volonté ne soit plus faite mais celle du libre arbitre des humains. D.ieu ne s'est-il pas mis en ...

Antheraea yamamai, Dimanche 11 novembre 2018

Chalom Rav, Quelles sont les questions à se poser pour se remettre en question et s’améliorer ? Merci...

Hyles dahlii, Vendredi 09 novembre 2018

Bonjour Rav, Sommes nous responsables de surveiller la situation spirituelle de notre entourage (au moins nos proches) et de les aider le mieux qu'on puisse si quelque chose ne va pas ? Je ne parle pas de la façon de faire la tokhe'ha, mais de l'esprit de se soucier sérieusement de la avodat Hachem des autres... Est-ce une obligation ? Car cela paraît très difficile, il y'a tellement de paramètres à prendre en compte pour pouvoir juger l'autre ; de plus ...

Céphale, Jeudi 08 novembre 2018

Chalom, Vous dites que certaines prières se réalisent plus rapidement que d’autres ; existe-t-il une méthode pour que D... les réalisent le plus rapidement possible ? Merci...

Leava, sur place... Et à emporter !

Newsletter

Les Incontournables

/files/img/2014/02/VISUEL-GUERMAMIA.jpg
/files/img/2013/12/VISUEL-PREUVE.jpg
/files/img/Blog/que-nous-reserve-le-daech-les-jours-a-venir.jpg
/files/img/2016/GEOPO1.png

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Annonces et Evènements

/files/img/2014/06/yad-hahessed-chiour-extra-court.jpg
/files/img/2014/06/havrouta-carroussel.jpg
/files/img/2014/06/Yechiva-en-video.jpg
/files/img/images/Affiche-WorldBrit-2015.jpg
/files/img/2016/new_bet_hamidrash_gavriel-avraham.jpg
/files/img/Titre1.PNG
/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/Seminaire2019-01.jpg

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Leava recommande

/files/img/2014/11/Association-Vetaher-vaiselle.jpg
/files/img/2016/hahmey_tsarfat.jpg
/files/img/2015/03/femme-juive_300.jpg
/files/img/Blog/ner-naale-01-2016.jpg
/files/img/Blog/alya kalov/alya-kalov.jpg
/files/img/2016/caroussel-bayit.jpg
/files/img/2016/PLEYOETS.gif

/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/YahalomhaTorahfinalise.jpg

Citation du jour

""Le seul bonheur qui existe est celui que l'on porte en soi...Une vie intérieure riche, elle seule, rend l'homme heureux" "

(Rav Dessler)