Question de Parotia du Mercredi 14 août 2013

Pourquoi je n'arrive pas à tomber enceinte alors que d'autres...
,

Shalom Kvod Harav,
Je vous ecrit car ce matin je me pose beaucoup de questions.
 
Je suis mariée depuis 2 ans et nous essayons d'avoir un enfant.
Rien n'est simple mais nous acceptons cette épreuve, et je remercie Hashem de m'avoir envoyé cela pour me purifier.
En arrivant ce matin au travail, une très bonne amie célibataire vient me voir en pleurs.
Elle vient de faire un test de grossesse et est enceinte d'un garçon avec qui elle a eut une aventure et qui ne l a jamais rappelle.
 
Alors ce matin je me pose des questions.
Cela fait qq jours que je m'en pose, même avant cette histoire.
 
Jeudi dernier j'ai été a un mariage, et toute la soirée j'ai vu des jeunes femmes habillées non tsanoua avec un gros ventre... (bien que je sache en réalité que cela n'a rien a voir, mais tout de même cette idée de me vient a l'esprit)
 
Cela fait a peu prés 2 ans que j'ai commence un processus de techouva barouh Hashem.
Je suis très heureuse de cela.
J'essaie de m’habiller tsanoua, de me couvrir la tête...

Mais pour mon mari, les choses sont un peu différentes :
Mon mari mange casher et fait shabat, je sais qu'il a une grande dimension spirituelle, il lit la Torah tous les Chabbat à la synagogue, il a été éduqué comme cela.
Par exemple il est difficile pour lui que j'essaie de ne plus aller a la plage.
Il était d'accord pour que je me couvre la tête mais disons que ça le dérange lorsque je me sens mal d'aller boire un verre dans un endroit pas casher...
Ce n'est pas comme moi qui ait fait une techouva.
Je pense que la différence est la.

Je prie tous les jours pour qu'il ai le déclic que j'ai eu et qu'il commence a se renforcer, aller a des shiour torah... (d'ailleurs auriez-vous des cours en hébreux a nous conseiller?)

Des fois j'ai des tentations comme d'aller a la plage avec lui.
D'un autre cote, j'ai conscience que ce monde ci n'est qu'un monde de passage et que le but de ce monde est de faire le mieux que l'on peut car le olam aba est l'infini et est la réalité.

Je me doute que ce sont des calculs divins et que chaque chose a sa raison.
Mais quand on pense que le même jour mon amie a eu son rapport avec ce garçon, moi aussi avec mon mari c’était un des jours féconds, et nous aussi avons été ensemble ce jour la.
Et Hashem a décidé de donner la fécondité a mon amie et pas a nous.
Pourquoi???

Surement que je n'aurai jamais la réponse dans ce monde-ci.
Mais tout de même, je cherche des réponses.

En espérant que cela me renforce dans ma techouva et aussi mon mari amen.
Merci Infiniment.

,

Chalom,
 
Nous venons de finir dernièrement la parachat Vaét'hanane.
L'avant-dernier verset de cette paracha nous dit que D.ieu ne tarde pas à payer ceux qu'Il hait, Il les paye sur leur face pour les perdre, c'est-à-dire que D.ieu ne tarde pas à payer le mérite des mitsvot que font les réchaïm dans ce monde.
Par contre, les tsadikim, Il les fait attendre pour leur donner la vraie récompense, dans le monde de l'éternité.
 
Il est clair que cette récompense ne nous revient pas forcément qu'après notre mort, dans le ‘olam haba, mais déjà dans ce monde par le fait d'avoir une relation avec D.ieu, d'être Ses serviteurs, on accède à une qualité de vie que les réchaïm n'ont pas.
Mais effectivement lorsqu'on construit dans cette voie, alors il y a des efforts à fournir et il faut attendre.

C'est comme quand on plante une graine, il faut attendre que les fruits poussent.
Mais après 6 mois on a 500 graines.
Par contre, les réchaïm qui mangent leur graine immédiatement, sans vouloir l'investir, en profitent tout de suite alors que nous avons faim, mais très vite ils n'auront plus rien.

C'est cela le principe.

Il faut savoir aussi que nous vivons dans un monde, (tel que son nom l'indique en hébreu, ‘olam qui signifie « caché ») où la conduite de D.ieu est cachée.

Pourquoi D.ieu agit-Il ainsi ?
Parce qu'Il veut qu'on ait le libre-arbitre.
C'est pour cela que souvent nous voyons des choses absurdes telles que tu les as citées. Mais dans tous ces cas et dans toutes les épreuves, savoir que malgré les vagues, on dit bien tenir la barre et aller tout droit dans ce qui est juste, droit, et qui est le désir de D.ieu.
Il est clair que ceux qui agissent ainsi seront beaucoup récompensés.
Et plus ils auront investi d'efforts dans ce sens, plus leur récompense sera énorme.
Que D.ieu te bénisse.
Bonne continuation.
 
Je recommande à ton mari de regarder des cours sur le site hidabroot.
 
Chabbat Chalom
 
Au revoir,
Rav Ron Chaya

Réagir sur Pourquoi je n'arrive pas à tomber enceinte alors que

Pour poser une question au Rav Ron CHAYA, vous devez remplir le formulaire ci-dessous. D'ici quelques jours, si votre quetion a été retenue pour sa pertinence, une réponse sera Beli Neder disponible sur cette page.

  • Si vous avez plusieurs questions, merci de bien vouloir les regrouper dans une seule demande. Les questions intimes resteront anonymes, bien évidemment.
  • Pour recevoir une réponse du rav, veuillez bien vérifier l'email que vous entrerez.

J'ai déjà un compte Leava

Connexion

Dans la même catégorie

Liseron, Mercredi 10 juillet 2019

Bonjour Rav, Tout d'abord je vous remercie pour tout ce que vous faites pour nous. C'est une aide précieuse pour tout un chacun. Je vous demande de me répondre car en ce moment je ne sens pas très bien. Je vous explique : En fait, que ce soit pour le choix d'un travail ou autre, Si c'est un succès, je remercie Hachem ; En revanche, si c'est un échec (comme ce fut le cas récemment) hé bien, je me remets en cause, je regrette d'avoir fait...

Perce-neige, Vendredi 05 juillet 2019

Chalom Rav, Pouvez-vous m'expliquer le rôle de la Tefila face à une souffrance qu'envoit Hachem à un homme alors qu'il doit avoir la Emouna que cette souffrance est pour son bien ? Est-ce qu"il doit prier pour que H' lui retire sa souffrance malgré tout si cette souffrance est pour son bien ? Merci par avance ...

Patience, Lundi 24 juin 2019

Bonjour Rav Chaya, Je voudrais savoir comment faire pour renforcer ma Emouna envers Hachem dans le fait que c’est Lui qui décide tout et que l’on est entre Ses mains, peu importe Sa décision ? On entend chaque jour ou presque des mauvaises nouvelle de personnes qui ont la maladie, et ça me crée une certaine angoisse dès qu’une douleur anormale m’arrive ou bien de me dire à qui le suivant ? Pourquoi lui et pas moi ? Je ...

Ména'hem, Vendredi 21 juin 2019

Chalom Rav, J'ai des amis qui se plaignent beaucoup de leur vie. Je prends sur moi pour les écouter, et pour ne jamais m'énerver. Ma question est néanmoins la suivante : Dois-je prendre sur moi de les écouter, d'être là pour eux, de les soutenir même sans trop savoir quoi dire, Ou ai-je aussi le devoir de faire preuve d'un peu de rigueur et de les recadrer si je trouve qu'ils se plaignent trop ? Ou est-ce trop dangereux et dois-je me contenter ...

Lamier, Mercredi 19 juin 2019

Chalom, Peut on contredire quelqu'un qui fait un dvar Torah devant une assemblée qui nous semble faux ? Humiliation ? Merci...

Lysimaque, Lundi 17 juin 2019

Chalom Rav, J'ai 15 ans et j’aimerais me préparer parfaitement afin d’être complètement prêt pour le mariage. Quelles midot dois je travailler ? Que dois je faire ? Merci...

Xanthium, Dimanche 16 juin 2019

Suite à ce cours, et avec votre permission. Bonjour Rav Chaya, Cela fait 7 ou 8 ans que j’étudie le ‘Hok LeIsrael mais jusqu’à cette année je ne le faisais pas vraiment de manière stricte et régulière, et en plus une grande partie du limoud était en français (ce qui est problématique a plusieurs points de vue et notamment du fait que les traductions pour les sections Zohar et Moussar étaient ...

Benjamin, Jeudi 13 juin 2019

Chalom, Une personne nous fait du mal et ne s'excuse pas après qu'on lui ait dit qu'elle nous a fait du mal. Nous lui pardonnons quand même pour ne pas rester "victime", sachant que nous le disons tout les soirs avant de dormir. Plus tard, celle ci nous redemande un service comme " lui prêter un marteau" et nous nous voulons pas lui offrir un service alors qu'elle ne s'est pas excusé. Est ce de la vengeance ? Nous lui rendons ce service mais en lui disant que...

Ilan, Mercredi 05 juin 2019

Chalom Rav Chaya, Je voudrais savoir si la taava de la nourriture est un obstacle au zivoug, car j'ai entendu un Rav dire que cette taava génère une grande accusation de l'attribut de rigueur.... Toda Raba Rav...

Ména'hem, Dimanche 02 juin 2019

Chalom Rav, Je sais que la Torah nous demande de prendre soin de notre corps et j'ai une petite dizaine de kilos à perdre, je ne suis pas obèse du tout mais je sais qu'il faut que je commence à faire un peu attention. J'aurais trois questions à ce sujet : Y a-t-il, quelque part dans l'enseignement de nos maîtres, des conseils généraux relatifs à la façon de maintenir son corps en bonne santé ? Y a-t-il aussi et ...

Leava, sur place... Et à emporter !

Newsletter

Les Incontournables

/files/img/2014/02/VISUEL-GUERMAMIA.jpg
/files/img/2013/12/VISUEL-PREUVE.jpg
/files/img/Blog/que-nous-reserve-le-daech-les-jours-a-venir.jpg
/files/img/2016/GEOPO1.png

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Annonces et Evènements

/files/img/2014/06/yad-hahessed-chiour-extra-court.jpg
/files/img/2014/06/havrouta-carroussel.jpg
/files/img/2014/06/Yechiva-en-video.jpg
/files/img/images/Affiche-WorldBrit-2015.jpg
/files/img/2016/new_bet_hamidrash_gavriel-avraham.jpg
/files/img/Titre1.PNG
/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/Essentielseminairedete800.jpg

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Leava recommande

/files/img/2014/11/Association-Vetaher-vaiselle.jpg
/files/img/2016/hahmey_tsarfat.jpg
/files/img/2015/03/femme-juive_300.jpg
/files/img/Blog/ner-naale-01-2016.jpg
/files/img/Blog/alya kalov/alya-kalov.jpg
/files/img/2016/caroussel-bayit.jpg
/files/img/2016/Eliran-Sofer.jpg
/files/img/2016/PLEYOETS.gif

/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/YahalomhaTorahfinalise.jpg

Citation du jour

""Le vrai progrès de l'Homme réside dans l'union de sa réflexion et de son action" "

(Rav Wolbe)