DIFFUSION DE LA TORAH

Soutenir les actions du Rav Ron Chaya et acquérir un mérite éternel dans la diffusion de la Torah francophone* :

  • Plus de 80 nouveaux cours diffusés chaque mois

  • Plus de 1000 questions personnelles répondues chaque mois

  • plusieurs dizaines de milliers d’abonnés sur tous nos supports

⇒  Tout cela grâce à vous ! Aidez-nous à développer cette diffusion

* Reçu cerfa et Seif 56 pour défiscaliser jusqu'à 66% 


Question de Boarmie des résineux du Mercredi 20 décembre 2017

Depuis quelques mois, je n'ai plus goût à la vie car j'ai perdu foi en l'humanité... L'argent est la seule chose qui les intéressent !
,

Bonjour Rav,
Je viens vers vous pour votre avis sur ma réflexion.

  • Avant tout je précise que j'ai la vingtaine
    Je suis pratiquant,
    J'étudie la Torah,
    Met les tefillins
    et 3 prières tout les jours.

  • Je vais a des cours de Guemara une fois par semaine
    et que je regarde vos cours toute les semaines.

  • J'essaie de progresser sans limite mais c'est difficile.

J'ai fini mes études post bac il y a environ 1 an, dans le secteur du commerce de gros de produits divers.
J'ai effectué ces études pendant 3 ans en alternance dans des entreprises.
A la fin de ces études j'ai décider d'ouvrir ma propre société.
Tout se passe bien grâce à D., depuis le début.

Seulement voilà...
Depuis quelques mois, je n'ai plus goût à la vie, je n'ai plus la motivation de me lever le matin, et ceci pour une raison précise :

J'ai perdu foi en l'humanité

  • Je suis dégoûté par le milieu de mon travail, par la méchanceté, la haine, ou je vois tout ces gens malhonnêtes, de mauvaise foi, n’hésitant pas à écraser les autres pour avancer, sans aucune pitié.
    Ce qui me blesse le plus, c'est que ce sont le plus souvent des juifs, se disant "de Torah" allant a la synagogue, et utilisant des arguments de Torah pour justifier leurs comportements.
    L'argent est la seule chose qui les intéressent.

  • Je suis également dégoûté beaucoup de gens en général (juif ou non juif) et de leurs comportements faux, ou tout est dans le "paraître".
    Les hommes politiques, les administrations, les moeurs, etc j'ai l'impression que tout n'est que mensonge et ça me dégoûte. 

D'un autre coté, lorsque je vois certaines personnes dans ce monde, je ne peux m’empêcher d'avoir une tristesse énorme, parfois j'en verse quelques larmes.

Cela concerne les SDF, les handicapés, les rescapés de la guerre, les malades, tout ces parents qui ont perdu leurs enfants etc...
Je souhaiterais les aider et les sortir de ces situations du plus profond de mon cœur, je fais tsedaka et dons tout les mois grâce à D., mais ce n'est pas suffisant, la triste vérité, c'est que je ne peux pas tous les aider...

La plupart sont des gens bien dont nous avons beaucoup a apprendre.
J'ai une énorme tristesse en les voyant car je me dit qu'ils n'ont jamais demandés à être comme ça ou vivre ce qu'ils ont vécus, ils sont nés tel quel et souffrent toute leur vie.

Bien sur il y a la Torah.
Je sais que j'ai tort sur ce point, mais j'ai l'impression que nous n'avons pas droit a l'erreur, que tout est fait pour nous culpabiliser à chaque gestes, que la Torah nous impose la perfection.
Et que si nous faisons une avera volontaire, et que nous recommençons tout en luttant pour arrêter et essayer de faire techouva, ça ne suffit pas et nous serons gravement punis.

Pourquoi tout cela ?
Il est vrai qu'Hachem nous a créé avec un libre arbitre de choisir le bien ou le mal, mais dans le monde d'aujourd'hui, certains choix que nous faisons sont décidés par les mœurs du moment et ce ne sont pas des choix totalement délibérés, alors...

  • Pourquoi nous punir ?
  • Pourquoi nous punir alors que l'homme a été créé avec ses défauts et ses qualités, il est donc évident qu'il fautera à un moment donné, même s'il se repent, il n'est pas aisé de faire une techouva totale sur une faute.

Le tsadik tombe 7 fois et 7 fois se relève "

Je comprend, mais c'est tellement difficile de faire techouva sur nos points faibles, que la sentence et les punitions découragent justement ce processus de techouva.

Pourquoi Achem a t-il créé un monde tel que celui ci ?
Une question dont nous aurons la réponse lorsque le Machia'h viendra.

Nous aurons toutes les explications je suis d'accord.
Mais il n’empêche, que tout ce mal a bien été perpétré ( exemple : les nazis, les persécutions etc... ), des gens ont souffert toutes leurs vies, des gens ont fait du mal (qu'ils soient juif ou non).

Si maintenant l'argument du monde futur vient en compte, cela voudrait-il dire que ce monde ci n'a aucun intérêt et que les gens peuvent continuer à souffrir et les injustices continuer ainsi ?

Je n'ai aucun doute sur l'existence d'Hachem, ni sur le fait que tout est en son contrôle.
Je sais que D... nous a créé par amour, alors pourquoi voit-on tout sauf de l'amour dans ce monde ?
Sommes nous seulement des pions dans ce monde ci, destinés a accomplir des choses prévus peu importe nos efforts, peu importe les souffrances et les gens que ça peut blesser ?

C'est comme ceci que je vois le monde ces temps ci, vous comprenez pourquoi je n'ai plus la force ni la motivation de me lever le matin.
Voilà, je suis désolé pour la longueur de message mais cela m’était nécessaire.
Merci Rav
Cordialement

,

Chalom,
Effectivement, ta vision du monde est très négative.

Je pense que cela provient du fait que tu fréquentes en effet des personnes de mauvaise qualité et au bout d’un moment, tu ne tiens plus.
C’est tout-à-fait normal.

Maïmonide écrit bien (chapitre 6 de Hilkhot Déot) que l’homme est sociable et influençable par les gens qu’il fréquente, et c’est pourquoi il doit fréquenter des gens sages et non des impies.

  • Si ne se trouvent que des impies et non des personnes sages dans son pays, il doit changer de pays.

  • S’il ne peut pas changer de pays, il doit rester seul.

  • S’il ne peut pas rester seul car les impies viennent l’importuner jusque chez lui – comme c’est le cas aujourd’hui par le moyen des appareils électroniques – il doit fuir et aller vivre dans des grottes dans le désert !

Tu vois donc à quel point il est dangereux de fréquenter des gens qui ne sont pas des personnes sages et bonnes.

Si tu peux venir en Israël (ici aussi, il existe beaucoup de gens méchants, magouilleurs, etc. mais il y a aussi beaucoup de Tsadikim, notamment dans les quartiers religieux), ce serait très bien.

Hachem ne punit jamais.
Même pour les péchés, les souffrances que nous subissons sont des réparations mais pas des punitions.
Hachem sait très bien quel est notre background et notre milieu environnant et nous juge avec miséricorde.
Il nous laisse faire téchouva, et nous y incite.
La téchouva répare absolument tout et transforme les péchés en mérites.

Il est vrai qu’il existe beaucoup de mal mais les sages d’Israël nous ont bien dit que peu de lumière repousse beaucoup d’obscurité.

Il faut bien que tu t’imprègnes de cela car c’est tellement vrai.

Le mal n’a pas d’importance et disparaîtra un jour tandis que le bien restera pour l’éternité.
Et il valait la peine d’être créé pour le peu de personnes justes et le peu de mitsvot que nous faisons qui donnent accès à l’éternité.

Malgré sa valeur, que vaut le monde fini par rapport à l’éternité ?

Absolument rien.

D.ieu aime les poursuivis, non les poursuiveurs.
Au temple n’étaient agréés en tant que sacrifices que les animaux poursuivis et jamais poursuiveurs.
Hachem comprend à quel point la téchouva est difficile.
Il aime notre bataille, elle est précieuse à Ses yeux, grâce à elle, Machia’h se rapproche.

Saches aussi que la souffrance est un grand bienfait au monde.

  • Non seulement elle répare les péchés,
  • mais surtout, elle permet de se rapprocher d’Hachem.

Idéalement, mieux vaut souffrir une vie entière ici pour avoir le droit de s’unir complètement à Hachem là-haut.
Encore une fois, que vaut le fini par rapport à l’infini ?

À propos de la Choa, il est clair que s’il n’y avait pas eu la Choa, il n’y aurait plus aucun juif aujourd’hui.
C’est certainement un mal, un très très grand mal, mais un mal pour un bien.
On pourrait encore parler abondamment mais je pense que cela suffit pour le moment.

Prie Hachem pour qu’Il t’envoie beaucoup de joie dans le cœur car être en joie est une mitsva extrêmement importante. Comment un juif qui détient la connaissance d’Hachem peut-il être en tristesse ?

Et en plus, nous avons le mérite de bientôt vivre l’évènement le plus grand de toute l’histoire :

Le dévoilement de Machia’h !

Nous n’avons pas le droit d’être tristes.

‘Hanoukka Saméa’h

Au revoir,
Rav Ron Chaya

Et agav ...

Réagir sur Depuis quelques mois, je n'ai plus goût à la vie car j'ai

Pour poser une question au Rav Ron CHAYA, vous devez remplir le formulaire ci-dessous. D'ici quelques jours, si votre quetion a été retenue pour sa pertinence, une réponse sera Beli Neder disponible sur cette page.

  • Si vous avez plusieurs questions, merci de bien vouloir les regrouper dans une seule demande. Les questions intimes resteront anonymes, bien évidemment.
  • Pour recevoir une réponse du rav, veuillez bien vérifier l'email que vous entrerez.

J'ai déjà un compte Leava

Connexion

Dans la même catégorie

Benjamin, Lundi 19 août 2019

Chalom, D'où sait on que la prière a un impact sur la réalité si ce n'est de modifier notre conscience ? Seul Hachem sait ce qui est bon pour nous tous. Comment pourrait on demander une modification de cette perfection ? C'est illogique. Merci...

Lunaire, Jeudi 08 août 2019

Chalom Rav, On nous dit qu'il est plus méritoire de pratiquer quelque chose que l'on est obligé de faire, car quand on est obligé, on a tendance à ne pas vouloir le faire, pire à se rebeller. Il est dit que le Tsadik en gros c'est celui respecte la halakha et le 'Hassid (selon la définition du Talmud) c'est celui qui va encore plus loin en s'interdisant ce qui est permis par exemple. Le 'Hassid aura une meilleure place au Olam Haba que le Baal ...

Kalmie, Mercredi 31 juillet 2019

Bonjour Rav, Vous dites dans un cours que Chabtaï Tsvi ou d'autres grands (j'ai pensé à Kora'h par exemple) ont dévié du Emet par le haut... Mais cela est effrayant car ça aurait pu arrivé à toute personne qui essaie d'être dans le Emet , étant donné que personne n'est parfait ? Faudrait-il alors ne pas vouloir aller trop loin dans la avodat Hachem ? Comment se fait il qu'ils soient autant descendus , alors qu'ils ...

Sauge, Vendredi 19 juillet 2019

Chalom Rav, J'ai un ami qui habite loin de la synagogue et qui fait l'effort de prendre une nuit d’hôtel pour rester tout le Chabbat sur place et venir aux offices. Je voudrais faire la mitsva de hakhnassat Or’him comme il se doit afin d’honorer cet ami comme le demande la Torah. Je suis célibataire sans enfants. J'ai un siddour porte de la délivrance, hébreu, phonétique, français mot à mot, Est-ce que je peux lui ...

Liseron, Mercredi 10 juillet 2019

Bonjour Rav, Tout d'abord je vous remercie pour tout ce que vous faites pour nous. C'est une aide précieuse pour tout un chacun. Je vous demande de me répondre car en ce moment je ne sens pas très bien. Je vous explique : En fait, que ce soit pour le choix d'un travail ou autre, Si c'est un succès, je remercie Hachem ; En revanche, si c'est un échec (comme ce fut le cas récemment) hé bien, je me remets en cause, je regrette d'avoir fait...

Perce-neige, Vendredi 05 juillet 2019

Chalom Rav, Pouvez-vous m'expliquer le rôle de la Tefila face à une souffrance qu'envoit Hachem à un homme alors qu'il doit avoir la Emouna que cette souffrance est pour son bien ? Est-ce qu"il doit prier pour que H' lui retire sa souffrance malgré tout si cette souffrance est pour son bien ? Merci par avance ...

Patience, Lundi 24 juin 2019

Bonjour Rav Chaya, Je voudrais savoir comment faire pour renforcer ma Emouna envers Hachem dans le fait que c’est Lui qui décide tout et que l’on est entre Ses mains, peu importe Sa décision ? On entend chaque jour ou presque des mauvaises nouvelle de personnes qui ont la maladie, et ça me crée une certaine angoisse dès qu’une douleur anormale m’arrive ou bien de me dire à qui le suivant ? Pourquoi lui et pas moi ? Je ...

Ména'hem, Vendredi 21 juin 2019

Chalom Rav, J'ai des amis qui se plaignent beaucoup de leur vie. Je prends sur moi pour les écouter, et pour ne jamais m'énerver. Ma question est néanmoins la suivante : Dois-je prendre sur moi de les écouter, d'être là pour eux, de les soutenir même sans trop savoir quoi dire, Ou ai-je aussi le devoir de faire preuve d'un peu de rigueur et de les recadrer si je trouve qu'ils se plaignent trop ? Ou est-ce trop dangereux et dois-je me contenter ...

Lamier, Mercredi 19 juin 2019

Chalom, Peut on contredire quelqu'un qui fait un dvar Torah devant une assemblée qui nous semble faux ? Humiliation ? Merci...

Lysimaque, Lundi 17 juin 2019

Chalom Rav, J'ai 15 ans et j’aimerais me préparer parfaitement afin d’être complètement prêt pour le mariage. Quelles midot dois je travailler ? Que dois je faire ? Merci...

Leava, sur place... Et à emporter !

Newsletter

Les Incontournables

/files/img/2014/02/VISUEL-GUERMAMIA.jpg
/files/img/2013/12/VISUEL-PREUVE.jpg
/files/img/Blog/que-nous-reserve-le-daech-les-jours-a-venir.jpg
/files/img/2016/GEOPO1.png

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Annonces et Evènements

/files/img/2014/06/yad-hahessed-chiour-extra-court.jpg
/files/img/2014/06/havrouta-carroussel.jpg
/files/img/2014/06/Yechiva-en-video.jpg
/files/img/images/Affiche-WorldBrit-2015.jpg
/files/img/2016/new_bet_hamidrash_gavriel-avraham.jpg
/files/img/Titre1.PNG
/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/Seminaire2019-01.jpg
/files/img/Essentielseminairedete800.jpg

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Leava recommande

/files/img/2014/11/Association-Vetaher-vaiselle.jpg
/files/img/2016/hahmey_tsarfat.jpg
/files/img/2015/03/femme-juive_300.jpg
/files/img/Blog/ner-naale-01-2016.jpg
/files/img/Blog/alya kalov/alya-kalov.jpg
/files/img/2016/caroussel-bayit.jpg
/files/img/2016/Eliran-Sofer.jpg
/files/img/2016/PLEYOETS.gif

/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/YahalomhaTorahfinalise.jpg

Citation du jour

""Celui qui n'augmente pas sa connaissance la diminue" "

(Pirke Avoth 1-13)