Dédier de l'étude de Torah avec MyLeava et Le Rav Ron Chaya / campagne d'urgence

Dédier de l’étude de Torah, est l'un des plus grands mérites que vous pouvez acquérir et qui profitera forcément à votre prière.

Chers internautes et amis

Tout au long de l’année, chacun d’entre-nous a plusieurs occasions pour tourner son coeur vers Hachem afin de lui faire une demande particulière.
L'anniversaire du décès d'un très proche, la recherche de son futur Mazal, la réussite d’un enfant, la guérison, l’alya en Israël  ou bien  la parnassa, autant de causes qui nous tiennent à coeur et dont l'on comprend bien que la réussite est avant tout dans les mains d’Hachem.

Des fois, pour être reçue, la prière doit être accompagnée d’un mérite.
Dédier de l’étude de Torah, est un des plus grands mérites que vous pouvez acquérir et qui profitera forcément à votre prière.

Comme vous le savez surement, la raison d'être de Leava est de diffuser l'étude de Torah pour les francophones à travers le site myleava.fr et les réseaux sociaux :

  • Plus de 80 nouveaux cours édités chaque mois
  • Plus de 1000 questions personnelles répondues par note vocale chaque mois
  • Plusieurs dizaines de milliers d'abonnés sur tous nos supports (3 Sites internet - FB Twitter Youtube Whatsapp Instagram Newsletter)
  • Une chaîne Youtube avec déjà près de 3 millions de vues depuis janvier 2020
  • Une web-radio 24/24
  • Un service d'étude de Torah en Havrouta visio-conférence individuelle - 200 inscrits
  • Un site de prières partagées "prie pour moi"
  • L'installation de filtres pour appareils numériques
  • et depuis quelques mois un troisième site internet Leava pour vos yeux

 

L'ADN de Leava est "la gratuité de ces services" pour éliminer résolument un des moyens préférés du Yetser Hara pour refroidir un juif dans sa relation avec Hachem.

Le cadre de Leava, c'est une yéchiva au cœur de Jérusalem, qui accueille, chaque année, plusieurs dizaines d'étudiants francophones mais aussi des étudiants mariés (Avrekh) qui se consacrent pleinement à l'étude de la Torah.

De nombreux Rabbanim les encadrent sous la direction du Rav Ron Chaya.

Pourquoi cette campagne ?

Aujourd'hui, Je dois à nouveau vous solliciter pour prendre une part active à nos actions.
Les besoins sont tellement plus importants alors que l'on vit une crise jamais vue à ce jour. 
Et quoi de mieux que de vous proposer un projet gagnant-gagnant pour subventionner l'étude de Torah.
Vous gravez votre dédicace pour l’éternité et vous permettez à d'autres, qui n'ont peut-être pas encore pu le faire , de commencer ou de renforcer leur étude de Torah et de se rapprocher d’Hachem.
Certains reçoivent, parce que d’autres qui étaient receveurs, deviennent à leur tour des donneurs.
C'est le cycle de la vie qui mène notre monde vers la délivrance finale.

A quoi servira l'argent collecté ?

Tout simplement à continuer et augmenter nos actions de rapprochement dans le monde entier.
Plus de dépenses techniques, dépenses marketing et dépenses d'enseignement pour permettre de créer et diffuser plus de cours, répondre à plus de questions, offrir plus de cours particuliers ... diffuser la Torah francophone aux quatre coins du monde.

Vous pouvez devenir nos associés dans ce grand projet à travers plusieurs formules.
Les sommes récoltées seront consacrées à la diffusion de l'étude de Torah, en votre nom et pour votre mérite éternel.
Bien sûr, si vous êtes en France, vous pouvez recevoir un reçu Cerfa qui vous permettra de déduire jusqu'à 66% de votre don. Si vous êtes en Israël, vous pouvez recevoir un reçu fiscal de type 46.

Le mot du Rav

Aidez-nous, aidez Leava, aidez nos frères et sœurs qui n'ont pas eu encore la chance de se rapprocher d’Hachem.
Sans votre soutien, je ne peux rien faire. Vous êtes l'élément clé du succès de notre action.
Le temps presse et nous devons consacrer toutes nos forces et tous nos moyens à la diffusion du nom d’Hachem dans le monde.
Je bénis que vous puissiez multiplier à l’infini ces mitsvot et vos mérites, dans une vie de bonheur, de santé, et de Torah, qu’Hachem vous bénisse, vous et vos proches, avec toutes Ses berakhot dans toutes vos entreprises, qu’Il réalise tous vos souhaits pour le bien, qu'Il permette à ceux qui sont encore à l'étranger de faire leur Alya et qu’Il vous octroie Sa grande proximité, en espérant l’avènement du Machia’h biméra béyaménou, Amen !

Rav Ron Chaya

Rav Ron Chaya
 
 

94

Jours restants

Question de Amaryllis du Dimanche 31 mars 2019

Est ce que je dois quitter ce monde pour peut-être pouvoir me reposer ?
,

Chalom Rav,

J'ai une question difficile à vous poser...

Je ne comprend pas le douleurs et les malheurs que j'ai depuis mon plus jeune âge.

Je reviens de loin, et

  • J'ai cassé, j'ai brûlé, et j'ai jeté hors de ma vie tout ce qui touchait à l’idolâtrie (christianisme et islam).

  • J'ai des problèmes avec la parnassa,
    et je regarde les goyim qui n'aiment pas les Juifs, qui ne prie pas le Maître de Monde, et pourtant, tout va bien pour eux...

Et moi, je pleure, et j'essaye d'aider les gens qui ont des problèmes...
Des fois, je me dis :

Est ce que je dois quitter ce monde pour peut-être pouvoir me reposer ?

Je suis fatigué Rav, beaucoup fatigué ; depuis tous petit, mes parents m'on quitté, j'ai n'ai même pas eux une enfance, mais juste des problèmes...

Pourquoi Rav tout ça, et comment arrêter ?

  • Quand je priais, je bénissais les Juifs,
  • et quand j'entends le mot Israël, quelques chose brûle en moi,
  • quand je vois une maison Juive en France je bénis cette maison,
  • quand je vois des Juifs mon cœur brûle Rav
    et les larmes coulent

J'ai une sensation d'un manque je sais pas pourquoi...
Mais je vous aime Rav, vous et tous les Juifs.

Je vous écris avec des larmes, mais j'ai fauté Rav... j'ai sali mes yeux avec Internet parce que je n'en peut plus Rav...
Juste cette question pour vous.

Merci beaucoup.

,

Bonjour,

Il est mentionné à la fin de la Paracha Vaét’hanan que D.ieu ne tarde pas à payer les mécréants.
Littéralement, il est écrit qu’Hachem « les paye sur leur tête », c’est-à-dire qu’Il leur accorde rapidement le mérite de leurs mitsvot.

En revanche, concernant les Tsadikim, Hachem attend très longtemps avant de les récompenser, et parfois, Il ne le fait même pas dans ce monde car somme toute, toutes les récompenses qui existent ici-bas ne valent pas grand-chose puisqu’elles se limitent au monde du fini.

En conséquence, Hachem les paye en infini, ce qui est beaucoup mieux.

Si je te demandais ce que tu choisirais entre être milliardaire pendant un mois puis vivre dans la misère le restant de ta vie ou le contraire, il est clair que tu opterais pour la seconde solution, c’est-à-dire être pauvre pendant un mois puis vivre dans l’opulence jusqu’à la fin de ta vie.
Or, c’est exactement ce dont il est question ici :

Hachem t’aime,
donc Il te fait souffrir ici pour ensuite t’accorder une récompense extraordinaire et incommensurable
dans le monde infini !

Tu dois toujours garder cela à l’esprit.

Souffrir est très difficile, mais le jeu en vaut largement la chandelle, car de toute façon, cela reste dans le fini.
Et encore une fois, on ne réalise même pas à quel point la récompense pour cela est absolument colossale et incroyablement élevée.

  • Il y a quelque temps, vivait un très grand rabbin du nom de Rav Avramsky qui est l’auteur d’un commentaire sur la Tossefta.

  • Après son décès, lors de ses oraisons funèbres, le Rav Chakh Zatsal, qui était le plus grand rabbin du monde à l’époque, s’est exprimé ainsi en s’adressant au défunt :

« Je suis jaloux des 5 ans que tu as passé en Sibérie… »

En effet, le Rav Avramsky a passé 5 ans en Sibérie et y a enduré d’atroces souffrances.

Les grands hommes savent ce qu’est la souffrance et les mérites infinis qu’elle procure à la personne qui est touchée.
Il est vrai que nous ne voyons que ce bas monde, mais ce n’est qu’un décor, un mensonge.

C’est d’ailleurs le qualificatif par lequel il est désigné : « alma déchikraun monde trompeur et mensonger », car il nous fait croire qu’il n’y a pas de monde infini par la suite, mais nous savons pertinemment que même des milliards et des milliards dans un monde fini ne valent strictement rien vis-à-vis de l’infini. Tes souffrances ont donc réellement une immense valeur.

Avec l’aide de D.ieu, la Guéoula arrive très prochainement (j’espère qu’elle aura lieu dans les semaines à venir),
et dès lors, tous ceux qui ont souffert pour le bien seront amplement récompensés tandis que le mal sera totalement éradiqué.

Au revoir,
Rav Ron Chaya

Agav 

Réagir sur Est ce que je dois quitter ce monde pour peut-être pouvoir

Pour poser une question au Rav Ron CHAYA, vous devez remplir le formulaire ci-dessous. D'ici quelques jours, si votre quetion a été retenue pour sa pertinence, une réponse sera Beli Neder disponible sur cette page.

  • Si vous avez plusieurs questions, merci de bien vouloir les regrouper dans une seule demande. Les questions intimes resteront anonymes, bien évidemment.
  • Pour recevoir une réponse du rav, veuillez bien vérifier l'email que vous entrerez.

J'ai déjà un compte Leava

Connexion

Dans la même catégorie

Aglais urticae, Jeudi 30 août 2018

Chalom Rav, Si 'ai bien compris, Rabeinou Ovadia MiBartenora affirme (Pirke Avot 1,3) qu'en vrai, Hachem n'a pas d'"obligation" de nous récompenser lorsqu'on le sert (comme un père envers son fils) bien qu'il nous récompense finalement, et malgré tous, il faut servir Hachem sans rien attendre en retour. La question est : Bien-sur qu'Hachem n'a aucune obligation, puisqu'il est Maître de tout, cependant pourquoi du point de vue de la vérité, Hachem ...

Benjamin, Jeudi 30 août 2018

Bonjour Rav, j'avais une question.. Étant donné que tout vient de D'ieu et que rien n'arrive dans ce monde sans Sa volonté, comment réagir face à quelqu'un qui nous cherche des ennuis, qui ne nous respecte pas ou qui nous parle mal par exemple ? Pouvons-nous répondre à de telles attitudes provocatrices et pouvons-nous nous défendre si quelqu'un nous gifle par exemple ? Je ne parle pas de cas où Notre vie est en danger de mort car ...

Phlogophora meticulosa, Mardi 28 août 2018

Bonjour Rav, Je voulais savoir pourquoi est-ce-que une personne ne peut pas rester à 100% bien et doit toujours faire un pêché pour tomber ? Disons que pendant 1 mois il est a fond, etude de torah, prière 3 fois par jour, lis les tehillim, fait Shabbat, tout parfait et y'a un moment il va tomber il vas faire une erreur. Mais pourquoi l'homme doit tomber pour remonter ? Est-ce que Hashem es énerver contre nous des qu'ont tombe et fait un pêché ? ...

Melanargia sadjadii, Lundi 27 août 2018

Bonjour Rav, Et merci encore pour tout votre site .... Lorsqu'on lit des livres de emouna, on est un peu perdu... Où est le vrai ? Faire des efforts dans un domaine et prier ou bien se remettre entièrement ds les mains de D. ? Les livres sont parfois contradictoires.... Il est écrit de s'en remettre à Hachem, et parfois on nous demande de faire plein de hichtadlout... Merci Et réfoua chelema...

Coenonympha glycerion, Lundi 27 août 2018

Chalom Rav CHAYA, J'éspère que vous allez bien. Je souhaite savoir lorsqu'on a un choix à faire, si on doit faire un choix logique ou un choix moral. Exemple : Je suis seul pour le Chabbat : Ma mère (avec qui j'entretiens des rapports froids et distants) m'invite le Chabbat. Un ami (un étranger) m'invite aussi et avec qui j'entretiens des rapports chaleureux . Je préfère aller chez mon ami. ça c'est logique, mais ma mère va ...

Poecilocampa populi, Dimanche 26 août 2018

Bonjour Rav Ron Chaya Merci de prendre le temps de me répondre. Pouvoir s adresser à vous est un aide inestimable. Je m'excuse de n avoir pas contribué pour le moment à vos œuvres. Voilà mon problème : Je suis marié BH avec une femme très gentille orthodoxe alors que je ne suis que traditionaliste (un cadeau d'Hachem pour me faire grandir et me montrer combien il m a donné de capacités et combien j ai de ...

Jérémie, Vendredi 24 août 2018

Bonjour Rav Chaya, Je vous lis depuis plusieurs semaines. J'apprécie votre honnêteté et la précision que vous apportez à vos réponses. Avant de vous poser ma question, j'aimerais d'abord me présenter. Je suis un homme d'une vingtaine d'années ayant été élevé dans le judaïsme ; mes deux parents ainsi que toute ma famille respectent plus ou moins certaines lois du judaïsme sans véritablement se ...

Jean, Jeudi 23 août 2018

Cher Rav, Pourquoi Hachem a créé le judaïsme en sachant que les juifs passeraient leur temps à lui être infidèle et à fauter ? Cordialement....

Lampides boeticus, Jeudi 23 août 2018

Bonjour Rav Chaya, Voici ma question précise : Savez vous s’il existe une référence dans la Torah parlant de la solitude d’un célibataire ? (Sachant pertinemment qu’il existe la téfila surtout, et aussi quelques segoulot, mais ma question est très précise portant sur les références exactes sur le sujet de la solitude) Merci pour votre réponse...

Nelly, Mercredi 01 août 2018

Bonsoir M. le Rabbin, Je regarde vos conférences sur you tube, et je les trouve intéressantes. Je voudrais savoir pourquoi les humains sont-ils si méchants... Merci beaucoup, et bonne soirée....

Leava, sur place... Et à emporter !

Newsletter

Les Incontournables

/files/img/2014/02/VISUEL-GUERMAMIA.jpg
/files/img/2013/12/VISUEL-PREUVE.jpg

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Annonces et Evènements

/files/img/2014/06/yad-hahessed-chiour-extra-court.jpg
/files/img/2014/06/havrouta-carroussel.jpg
/files/img/2014/06/Yechiva-en-video.jpg
/files/img/images/Affiche-WorldBrit-2015.jpg
/files/img/2016/new_bet_hamidrash_gavriel-avraham.jpg
/files/img/Titre1.PNG
/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/Seminaire2019-01.jpg

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Leava recommande

/files/img/2014/11/Association-Vetaher-vaiselle.jpg
/files/img/2016/hahmey_tsarfat.jpg
/files/img/2015/03/femme-juive_300.jpg
/files/img/Blog/ner-naale-01-2016.jpg
/files/img/Blog/alya kalov/alya-kalov.jpg
/files/img/2016/caroussel-bayit.jpg
/files/img/2016/PLEYOETS.gif

/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/YahalomhaTorahfinalise.jpg

Citation du jour

"Qui est riche? Celui qui est satisfait de ce qu'il a, dit Rabbi Meir. "

(Chabbat 25b)