Pessah 2020 Une campagne exceptionnelle

Aidez-nous !

« Cette année, vu la situation liée à cette terrible épidémie, nous avons décidé de ne pas fixer de limites car, au delà des 120 familles francophones que nous aidons chaque fête, de nombreuses personnes ont perdu leur emploi et les besoins sont immenses»

C’est pourquoi je fais appel à votre générosité pour la plus grande mitsva de « Kim’ha Dépiss’ha ».

Comme chaque année, nous transmettrons l’intégralité des sommes que nous recevrons.

Une partie leur sera directement versée et l'autre partie servira à faire des achats « en gros » (à prix réduits) des produits nécessaires pour la fête.

"Tous les membres d'Israël sont garants l'un de l'autre".

Je bénis, du plus profond de mon cœur, tous nos frères qui voudront être nos associés pour réaliser cette si belle mitsva.

Que D.ieu leur octroie la délivrance avec une grande générosité : bonheur, réussite, paix, santé, joie et Sa grande proximité.

Amen !

  • Reçu Cerfa délivré pour déduction de vos impôts à hauteur de 66%

Rav Ron Chaya


Moins de 1

jour restant

Question de Menophra abruptaria du Mardi 13 février 2018

Est-il juste de penser que des chemins qui ont l'air troubles arrivent pour une fin positive ?
,

Chalom Rav,

Avec les intempéries, un accident auto est arrivé.
Rien de grave, mais par la suite un collègue de travail m'a ramené.
J'ai rencontré un garagiste
j ai rencontré des gens au travail et ailleurs,
des choses ont été faites que je n aurai pas fait sans avoir eu d'accident.

J'ai également un problème de couple...
Sans cela, le chemin vers le judaïsme aurait été différent, et je ne serais pas en train de vous parler, de vouloir rencontrer le Rav Bitton et de faire des choses positives comme des donations pour la cause juive.

Est-il juste de penser que des chemins qui ont l'air troubles arrivent pour une fin positive ou amener vers un chemin sans lequel on ne serait jamais arrivé si on n en serait pas passé par-là ?

,

Bonjour,

Non seulement cela est possible mais aussi carrément obligatoire.
On ne peut pas arriver à un véritable résultat positif sans souffrances.

Le Talmud écrit (Berakhot p.5a) que trois choses s’acquièrent avec des souffrances :

  • La Torah,

  • Le olam haba

  • et La terre d’Israël.

Trois choses dont la valeur spirituelle est incommensurable voire infinie.

Cela est comparable au vélo :

Les descentes sont faciles, mais pour les montées on doit suer.

Idem pour la sainteté :

Lorsqu’on monte,

il y a forcément des résistances et des problèmes,

 que tu appelles des « chemins troublés ».

Le Maharal de Prague donne l’exemple suivant : 

Lorsqu’on plante une graine dans la terre, elle commence tout d’abord par pourrir, mais c’est précisément de l’intérieur même de ce pourrissement que proviendra la nouvelle pousse grâce à laquelle se dressera plus tard un arbre majestueux rempli de fruits.
Les situations de crise sont donc absolument nécessaires à la naissance de la vie.
De même, nous voyons bien que dans le récit de la création, la nuit a précédé le jour ; or, l’heure la plus sombre vient toujours un peu avant l’aurore…

C’est ainsi que le monde fonctionne :

Le mal précède toujours le bien.
Impossible d’arriver au bien sans passer par le mal, parce que lorsque tout va bien, on ne peut pas progresser.

Les résultats positifs ayant une véritable valeur proviennent donc des situations difficiles.

Que D.ieu t’aide à arriver aux meilleurs résultats avec un minimum de « chemins troublés », amen.

Au revoir,
Rav Ron Chaya

Réagir sur Est-il juste de penser que des chemins qui ont l'air

Pour poser une question au Rav Ron CHAYA, vous devez remplir le formulaire ci-dessous. D'ici quelques jours, si votre quetion a été retenue pour sa pertinence, une réponse sera Beli Neder disponible sur cette page.

  • Si vous avez plusieurs questions, merci de bien vouloir les regrouper dans une seule demande. Les questions intimes resteront anonymes, bien évidemment.
  • Pour recevoir une réponse du rav, veuillez bien vérifier l'email que vous entrerez.

J'ai déjà un compte Leava

Connexion

Dans la même catégorie

Agrochola macilenta, Mardi 23 octobre 2018

Chalom, Comment prier avec plus de sincérité ? Comment intégrer dans son cœur que c'est Hachem qui contrôle tout et que tout est dans Ses mains ? Comment changer et ne s'appuyer que sur Hachem ? Merci...

Zérène de l'orme, Dimanche 14 octobre 2018

Bonjour Rav : Pourquoi disons nous dans le birkat Amazon des demandes alors qu’on est entrain de remercier ? Pourquoi faisons nous une demande après la Amida dans le passage de ouva letsion ‘ יהי רצון מלפניך שנשמור חוקיך בעולם הזה ונזכה ונחיה ונירש טובה וברכה לחיי העולם הבא ׳ et pas dans la Amida elle même ? Sur cette même demande de la question 2 : Pourquoi on demande à ce ...

Xanthie noisette, Vendredi 12 octobre 2018

Bonjour Rav Ron Chaya, Comment mettre en pratique votre technique sur la jalousie, concurrence, etc., pour ne plus du tout l’être ? Merci...

'Haïm, Vendredi 12 octobre 2018

Chalom Rav, « Pourquoi Hachem veut-Il que nous croyons en Lui ? » Je sais que vous avez déjà dans un précédent cours traite de cette question mais je me demande la chose suivante : Si Hachem se révélait a nous de manière permanente, respecterions nous tous ses commandements ? Pas sûr...('has vé-Chalom), tout comme les enfants connaissent leurs parents mais tous ne les respectent pas. Or Hachem nous demande encore plus ...

Neptis rivularis, Vendredi 12 octobre 2018

Bonjour Rav, Est ce que le issour de " velo tatourou aharé levavhem" peut s'appliquer quand le cœur d'une personne la pousse à faire une mitsva parce qu'elle aime cette mitsva, mais ce n'est pas forcément ce qu'Hachem veut ? Ça veut dire est ce que des fois les mitsvot sont mauvaises parce qu'on les fait Suivant notre cœur sans réfléchir ? Par exemple quelqu'un prend goût à la prière et en vient à s'y investir ...

Luciole, Jeudi 11 octobre 2018

Chalom, J'ai lu un proverbe faisant référence à l'organe génital de la homme qui dit : "Qui le rassasie, l'affame ; qui l'affame, le rassasie". Pouvez vous svp détailler ce proverbe, je le comprend à peine. Est-ce que cela signifie que plus on assouvit les "passions " et plus on en a besoin et inversement ? Merci de vos éclairages....

Endrosis sarcitrella, Jeudi 11 octobre 2018

Chalom, Vous dites que Tout provient d'Hachem et qu'il faut être heureux de ce que l'on a, et remercier Hachem pour cela. Mais celui qui n'a rien, il doit remercier Hachem de ne rien avoir ? Comment il peut être heureux, celui qui n'a rien ? Merci ?...

Saturnie cécropia, Mercredi 10 octobre 2018

Chalom, Très belle citation du jour. Je me permets de vous faire une remarque. Un jour une phrase dans l’un de vos cours m’a marqué ; vous disiez que les enfants reproduisent le schéma parental la plupart du temps ou alors dans les cas extrêmes font l’inverse. J’ai beaucoup assisté à des disputes de mes parents étant petit, ils ont finalement divorcé, je m’efforce chaque jour maintenant, en souvenir de ...

Myrtil de Thomson, Mercredi 10 octobre 2018

Bonsoir Rav, J'ai plusieurs questions : Il m'arrive parfois d'avoir certains propos vexants envers des amis ou des membres de ma famille en réponse à des propos ou des actes qui de leur part sont aussi vexants. Ma femme me conseille constamment de m excuser et demander pardon... Est-ce normal d'avoir des réticences à s'excuser ou à demander pardon? Est-ce normal si je trouve cela extrêmement dur (d'autant que de l'autre côté, il n y a pas ...

Thymelicus acteon, Lundi 08 octobre 2018

Bonjour Rav, Pensez vous que le fait d'écouter de la musique 100% Cachère, une musique qui nous élève vraiment vers Hachem et nous apporte beaucoup dans notre avodat Hachem, est malgré tout un plaisir de ce monde qui faut limiter ? Merci beaucoup...

Leava, sur place... Et à emporter !

Newsletter

Les Incontournables

/files/img/2014/02/VISUEL-GUERMAMIA.jpg
/files/img/2013/12/VISUEL-PREUVE.jpg
/files/img/Blog/que-nous-reserve-le-daech-les-jours-a-venir.jpg
/files/img/2016/GEOPO1.png

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Annonces et Evènements

/files/img/2014/06/yad-hahessed-chiour-extra-court.jpg
/files/img/2014/06/havrouta-carroussel.jpg
/files/img/2014/06/Yechiva-en-video.jpg
/files/img/images/Affiche-WorldBrit-2015.jpg
/files/img/2016/new_bet_hamidrash_gavriel-avraham.jpg
/files/img/Titre1.PNG
/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/Seminaire2019-01.jpg

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Leava recommande

/files/img/2014/11/Association-Vetaher-vaiselle.jpg
/files/img/2016/hahmey_tsarfat.jpg
/files/img/2015/03/femme-juive_300.jpg
/files/img/Blog/ner-naale-01-2016.jpg
/files/img/Blog/alya kalov/alya-kalov.jpg
/files/img/2016/caroussel-bayit.jpg
/files/img/2016/PLEYOETS.gif

/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/YahalomhaTorahfinalise.jpg

Citation du jour

"“Une heure de Téchouva et de bonne action en ce monde est meilleure que toute la vie du monde à venir" "

(Pirké Avoth (chap. IV, 22))