Question de Hêtre austral du Vendredi 21 avril 2017

J'ai (très) mal, mais je me dis que c'est pour mon bien qu'Hachem m'envoie cette souffrance, et qu'Il veut me parfaire...
,

​Bonjour,
Je tenais à vous souhaiter de belles fêtes de Pessa'h.
Et aussi je tenais à vous informer de mon état concernant mes yeux, et douleurs suite à mon opération de la myopie.

J'ai toujours aussi mal, et le médecin pense que c'est une neuropathie cornéenne et qu'il n y a aucun traitement à l'heure actuelle...
Je fait un don de mon propre sang pour me faire un sérum autologue à l'hôpital ( goûtes de sang à mettre dans l'œil)
Beaucoup de rendez-vous médicaux et parfois il est dur d'avoir La Foi quand on a constamment des douleurs chroniques de la cornée...

C'est grâce à D. que je suis encore là et que je supporte la douleur, car je me dis que c'est pour mon bien et qu'à travers cette souffrance, Il veut me parfaire.
Si D. n'était pas là, il n'aurait pas été possible de la supporter tellement cette douleur déchire Les Cieux...

Parfois j'arrive moins à Lui parler, et j'essaie de ne pas m'en vouloir, car il y a aussi l'aspect psychologique :
Quand on souffre on est déprimé et envahi d'un sentiment d'injustice en se disant "pourquoi moi" ?

Au-delà de ça, j'en veux au chirurgien, surtout quand il s'agit d'un homme cupide, hautain, et inhumain ; dépasser la rancœur est dur, mais j'essaie d'avoir toujours dans la tète que cet homme est un intermédiaire de D., et que sa malveillance, il la paiera tôt ou tard, ou dans un autre monde....

Voilà je suis preneuse d autres conseils afin d'accomplir ce cheminement vers la foi et l'acceptation (encore très dur psychologiquement)

Bonne journee

,

Chalom,
J’espère que vous aussi avez passé une excellente fête de Pessa’h.

Il est clair que vous vivez une très grande épreuve et que celle-ci consiste à supporter la souffrance en gardant la foi et même en restant en joie.
Évidemment, cela est extrêmement difficile, mais je peux vous annoncer que c’est bientôt fini.
Bien sûr, je ne suis pas prophète et je ne sais pas quand, mais malgré tout, on peut voir que les choses avancent très rapidement, il n’y a qu’à consulter l’actualité.

D’ailleurs, je vous raconte une anecdote :

  • Mon voisin de palier est extrêmement proche de l’un des plus grands rabbins de la génération, le Rav ‘Haïm Kanievsky Chalita qui a le Roua’h Hakodèch, l’esprit saint.

    Il a pris conseil auprès de lui pour acheter une tombe pour lui et sa femme, et le Rav lui a dit :
    « N’achète pas, c’est inutile car très prochainement, nous vivrons la résurrection des morts… »

Lorsque le Machia’h se dévoilera très bientôt, vous aurez alors un énorme mérite car la souffrance est le plus grand des mérites qu’on puisse avoir sur terre.

Si vous vous en rendiez compte, vous en demanderiez encore davantage, mais étant donné qu’on en n’a pas conscience, la souffrance est très difficile.
Le meilleur moyen d’acquérir les outils qui nous aideront à mieux réussir cette épreuve est de visionner des cours et de lire des livres qui renforceront notre foi.

À ce titre, lisez par exemple les livres « Rester juif » (sur le Rav Zilber Zatsal) et « Le jardin de la foi » du Rav Arouch, et visionnez les cours suivants.

Je vous bénis afin que D.ieu vous aide à accepter cela avec abnégation et amour.
Bonne continuation.

Au revoir,
Rav Ron Chaya

Réagir sur J'ai (très) mal, mais je me dis que c'est pour mon bien

Pour poser une question au Rav Ron CHAYA, vous devez remplir le formulaire ci-dessous. D'ici quelques jours, si votre quetion a été retenue pour sa pertinence, une réponse sera Beli Neder disponible sur cette page.

  • Si vous avez plusieurs questions, merci de bien vouloir les regrouper dans une seule demande. Les questions intimes resteront anonymes, bien évidemment.
  • Pour recevoir une réponse du rav, veuillez bien vérifier l'email que vous entrerez.

J'ai déjà un compte Leava

Connexion

Dans la même catégorie

Ihya, Vendredi 26 mai 2017

Bonjour Rav, Voilà, depuis plusieurs mois, je cherche un moyen pour faire en sorte que Hachem exhausse mes prières. J'ai appris grâce à vos cours qu'il faut : Se vêtir de ses plus beaux habits Puis faire les éloges de D.ieu. Ensuite faire sa demande Et enfin remercier Hachem pour ses bonnes oeuvres. Bien que j'ai appliqué ce procédé, rien ne se passe. Et le temps me presse. Merci de prendre en considération mon mail....

Framboisier rose de cote d'or, Jeudi 25 mai 2017

Chalom, Si nous vendons des produits, nous devons tout faire pour que le client l'achète, alors est t'il interdit de faire ça ? Car en effet aujourd'hui l'économie ne tourne plus autour de l'essentiel mais plus autour du superficiel,il faut donc accompagner la vente de superficiel. Je parle pas de devoir mentir ou voler bien sur mais bien d'arrondir les propos ou être vague etc.. ou essayant de lui forcer un peu l'achat, bref tout en ne mentant pas mais de faire en ...

Peuplier grandes dents, Jeudi 25 mai 2017

Chalom Rav, Il me semble qu'Hachem nous demande de faire des efforts de nous même. Alors petite question : Est-ce bon ou pas de par exemple prononcer la phrase connu "Elaha DéMeïr aneni" (D. de Meïr répond moi) à chaque fois qu'une difficulté se présente à nous ? (Exemple : Mauvaise pensée qu'on a du mal à rejeter, épreuve, ou encore difficulté de garder ses yeux, d'étudier, de pas ...

Rosier Assemblage des beautés, Mercredi 24 mai 2017

Chalom Rav, Comme convenu, je vous tiens au courant. J'essaye de remettre les Tefillins tous les jours et je vais essayer de revenir au Shabat. Cependant, j'ai une question svp. Sauf erreur de ma part, nous avons le libre arbitre de pratiquer ou non (D... préserve, même si en ce moment c'est mon cas). Toutefois, est-ce que vous pensez qu'il est possible que lorsqu'on arrête la pratique, il y aurait comme un retour de bâton en quelque sorte de D... Je m'explique, je ...

David, Mercredi 24 mai 2017

Bonsoir, J'entends tout le temps que la tefila doit être un travail du cœur, présenter ses émotions à H. Mais pourquoi ne jamais illustrer cet impératif par des exemples ? Ma question est très simple : Est-ce que pendant la Amida on doit faire l'effort de ressentir le texte aussi intensément que ce que de la musique produit en nous par exemple, ou que ce quelqu'un nous ferait ressentir lors d'une conversation très profonde et ...

Pepino, Mardi 23 mai 2017

bonjour rav Je me réveil tout les matins très tôt pour aller faire ma prière avec un minyan. Etant encore à l’école cela me fatigue beaucoup, même pour mes cours de kodesh. Vaut-il mieux que je fasse ma prière seul mais je peux bien me concentrer, ou bien faire quand même la prière avec minyan ? Merci d'avance...

Mathieu, Mardi 23 mai 2017

Chalom rav Ron Chaya, Si cela ne vous dérange pas, j'aimerais vous poser quelques questions : Dernièrement, mon père m'a donné un couteau en cadeau car il n'en avait plus besoin. Au début, j'ai refusé mais puisqu'il a insisté et qu'il allait le jeter si je ne le prenais pas, j'ai accepté. Par contre, je me sens mal car j'ai l'impression que je dois lui donner quelque chose en "échange" alors qu'il ne m'as rien demandé. ...

Prosopis alba, Mardi 23 mai 2017

Kavod HaRav, Vous dites qu'on ne doit faire dan lékaf ze'hout que lorsqu'il y a un doute si l'acte est positif ou négatif.  Je ne comprends pas, parce que si on prend l'exemple de l'homme que l'on voit en train d'allumer un feu à Chabbat, il n'y a aucun doute qu'il transgresse... Mais on ne voit pas qu'il allume pour une femme qui accouche. Ou bien l'histoire du Rav qui a vu un membre de sa synagogue en train de manger un sandwich au porc lorsque leur ...

Fantomas, Lundi 22 mai 2017

Bonjour, Je sais que c'est très grave mais il m'arrive de faire de la semence en vain ou d'avoir une relation avec ma copine. Est ce que je dois mettre malgré tout les tefillines ? Car vous dites qu'une personne qui fait cela est exclu et ses prières aussi pendant 40 jours... Merci...

Chimonanthe precoce, Dimanche 21 mai 2017

Bonsoir Rav Chaya, Permettez-moi de vous demander un conseil sur un sujet délicat et qui me tient à cœur. En fait, j'ai voulu vous écrire après avoir parlé à ma femme au téléphone, qui a dû se déplacer en France. Elle me disait qu'elle angoissait de rentrer, me disait qu'Israël n'est pas le pays des Juifs. Mais laissez-moi vous expliquer ces derniers mots qui, sans contexte, seraient incompréhensibles. Pour ...

Leava, sur place... Et à emporter !

Newsletter

Les Incontournables

/files/img/2014/02/VISUEL-GUERMAMIA.jpg
/files/img/2013/12/VISUEL-PREUVE.jpg
/files/img/Blog/que-nous-reserve-le-daech-les-jours-a-venir.jpg
/files/img/2016/GEOPO1.png

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Annonces et Evènements

/files/img/2014/06/yad-hahessed-chiour-extra-court.jpg
/files/img/2014/06/Yechiva-en-video.jpg
/files/img/images/Affiche-WorldBrit-2015.jpg
/files/img/2016/new_bet_hamidrash_gavriel-avraham.jpg
/files/img/Titre1.PNG
/files/img/DerehLaOlim052017.jpg

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Leava recommande

http://www.torah-box.com/chavoua-tov/promo/368_Bamidbar-5777.jpg
/files/img/2014/11/Association-Vetaher-vaiselle.jpg
/files/img/2016/hahmey_tsarfat.jpg
/files/img/2015/03/femme-juive_300.jpg
/files/img/Blog/ner-naale-01-2016.jpg
/files/img/Blog/alya kalov/alya-kalov.jpg
/files/img/2016/caroussel-bayit.jpg
/files/img/2016/Eliran-Sofer.jpg
/files/img/2016/PLEYOETS.gif

Citation du jour

""Le seul bonheur qui existe est celui que l'on porte en soi...Une vie intérieure riche, elle seule, rend l'homme heureux" "

(Rav Dessler)