TICHRI 2019-5780

100 % des sommes récoltées sont redistribuées aux familles !

"120 familles nécessiteuses que nous aidons régulièrement en Israël, en majorité francophones, comptent à nouveau sur nous, sur vous !
Les actions de Hessed envers nos frères en difficulté sont des mérites perpétuels de protection et de bénédiction pour nous et nos familles."

 

 

Rav Ron Chaya 


Question de Leiolepis du Jeudi 04 avril 2019

Je me suis emporté envers quelqu'un et depuis, je ne lui adresse plus la parole... Est-ce bien ?
,

Chalom Kavod Harav,

Je ne suis pas un garçon à histoire, mais il me suis emporté envers quelqu'un car j'ai senti qu'il profitait un peu trop de ma gentillesse, et depuis, je ne lui adresse plus la parole.

Beaucoup de personnes me disent qu'il ne faut laisser cette situation comme ça...
Mais pour ma part, je ne sais pas quoi penser.

Auriez-vous un conseil à me donner ?
Merci

,

Chalom,

Effectivement, tu n’as pas le droit d’agir ainsi car par cela, tu commets l’interdit de la Torah appelé

« lo tissna ète a’hikha bilvavékha

Tu ne haïras point ton frère en ton cœur ».

  • La halakha stipule qu’on commet cet interdit à partir du moment où on ne parle plus pendant trois jours à une personne à qui on a l’habitude de parler.

Tu n’as le droit de le haïr pour le tort qu’il t’a causé qu’à la condition d’aller d’abord lui expliquer en quoi ce qu’il a fait est mal.

On appelle cela une tokhe’ha, une réprimande.

  • Fais-lui gentiment comprendre que son comportement t’a blessé sans le culpabiliser,
    • en lui précisant que tu agis ainsi afin qu’il aille au Olam Haba
    • et parce que tu veux que la paix règne entre vous.

  • Par la suite, s’il ne te présente pas ses excuses, tu as le droit de le haïr.

Sur le terrain, je ne te conseille pas d’y aller toi-même car ce serait difficile ;

  • envoie plutôt une tierce personne lui parler, quelqu’un qui vous connaît bien tous les deux et qui tentera de rétablir le Chalom entre vous.
    Elle lui expliquera pourquoi tu as été touché et qu’il doit te demander pardon.

  • Si cela ne fonctionne pas la première fois,

    • elle retournera le voir une deuxième
    • puis une troisième fois
      jusqu’à ce qu’il réalise sa mauvaise attitude.

    • Après trois fois,

      • s’il ne te présente toujours pas ses excuses malgré toutes ces tentatives
      • ou qu’il ne regrette pas ce qu’il a fait,

    • tu auras le droit de continuer à ne pas lui adresser la parole,
      • bien qu’Hachem aime beaucoup le Chalom
      • et qu’il soit préférable que tu cèdes en acceptant d’être ami avec lui envers et contre tout.

Ce n’est pas facile, mais sache que si tu te comportes ainsi, Hachem te récompensera beaucoup pour cela puisqu’Il aime particulièrement ceux qui recherchent la paix et la font régner.

Nous avons tous commis un certain nombre de péchés que l’attribut de rigueur cherche à tout prix à nous faire payer en demandant à D.ieu de nous punir pour cela.
Hachem lui répond que cela est vrai selon la loi stricte, mais avant d’exercer Sa Justice, Il examine le comportement de chacun envers les autres.

  • Dès lors, si d’après la loi, une personne est tout à fait dans son droit de haïr son prochain sans le pardonner mais qu’elle choisit quand même de l’excuser, alors Hachem agit de la même façon envers elle en ne la punissant pas grâce à ce bon comportement.

  • De même qu’elle a été au-delà de la loi stricte qui lui permettait de haïr son prochain, alors D.ieu aussi se comporte au-delà de la loi stricte envers elle en lui évitant de subir un châtiment, mesure pour mesure, lui effaçant ainsi tous ses péchés.
    Autrement dit, être mévatèr (céder)en vaut vraiment la peine…

Le Rav Steinmann Zatsal, qui comptait parmi les plus grands rabbins de notre génération,  a dit :

« J’ai été jeune, puis vieux,
et je n’ai jamais vu une personne céder perdre quoi que ce soit… ».

  • Ce Rav avait le roua’h hakodèch et voyait des centaines de personnes chaque jour, et il n’a jamais vu une personne être perdante à cause du fait d’avoir cédé, excusé ou s’être écrasée.

  • Au contraire, grâce à sa grande expérience, il a pu constater à quel point ces personnes ont énormément gagné.

En résumé :

  • D’après la loi, si tu veux être stricte,

    • il faut lui expliquer pourquoi tu lui en veux et il doit te présenter tes excuses.

  • D’après le conseil,

    • ne tiens pas compte de tout cela,

    • pardonne-lui,

    • sois à nouveau son ami
      • et dorénavant, reste sur tes gardes pour qu’on ne profite pas trop de ta gentillesse.

        • Mais même si on profite de ta gentillesse, 
          sache qu’on t’aimera encore davantage dans le Ciel.

Au revoir,
Rav Ron Chaya

Agav ...

Réagir sur Je me suis emporté envers quelqu'un et depuis, je ne lui

Pour poser une question au Rav Ron CHAYA, vous devez remplir le formulaire ci-dessous. D'ici quelques jours, si votre quetion a été retenue pour sa pertinence, une réponse sera Beli Neder disponible sur cette page.

  • Si vous avez plusieurs questions, merci de bien vouloir les regrouper dans une seule demande. Les questions intimes resteront anonymes, bien évidemment.
  • Pour recevoir une réponse du rav, veuillez bien vérifier l'email que vous entrerez.

J'ai déjà un compte Leava

Connexion

Dans la même catégorie

Ména'hem, Vendredi 21 juin 2019

Chalom Rav, J'ai des amis qui se plaignent beaucoup de leur vie. Je prends sur moi pour les écouter, et pour ne jamais m'énerver. Ma question est néanmoins la suivante : Dois-je prendre sur moi de les écouter, d'être là pour eux, de les soutenir même sans trop savoir quoi dire, Ou ai-je aussi le devoir de faire preuve d'un peu de rigueur et de les recadrer si je trouve qu'ils se plaignent trop ? Ou est-ce trop dangereux et dois-je me contenter ...

Lamier, Mercredi 19 juin 2019

Chalom, Peut on contredire quelqu'un qui fait un dvar Torah devant une assemblée qui nous semble faux ? Humiliation ? Merci...

Lysimaque, Lundi 17 juin 2019

Chalom Rav, J'ai 15 ans et j’aimerais me préparer parfaitement afin d’être complètement prêt pour le mariage. Quelles midot dois je travailler ? Que dois je faire ? Merci...

Xanthium, Dimanche 16 juin 2019

Suite à ce cours, et avec votre permission. Bonjour Rav Chaya, Cela fait 7 ou 8 ans que j’étudie le ‘Hok LeIsrael mais jusqu’à cette année je ne le faisais pas vraiment de manière stricte et régulière, et en plus une grande partie du limoud était en français (ce qui est problématique a plusieurs points de vue et notamment du fait que les traductions pour les sections Zohar et Moussar étaient ...

Benjamin, Jeudi 13 juin 2019

Chalom, Une personne nous fait du mal et ne s'excuse pas après qu'on lui ait dit qu'elle nous a fait du mal. Nous lui pardonnons quand même pour ne pas rester "victime", sachant que nous le disons tout les soirs avant de dormir. Plus tard, celle ci nous redemande un service comme " lui prêter un marteau" et nous nous voulons pas lui offrir un service alors qu'elle ne s'est pas excusé. Est ce de la vengeance ? Nous lui rendons ce service mais en lui disant que...

Ilan, Mercredi 05 juin 2019

Chalom Rav Chaya, Je voudrais savoir si la taava de la nourriture est un obstacle au zivoug, car j'ai entendu un Rav dire que cette taava génère une grande accusation de l'attribut de rigueur.... Toda Raba Rav...

Ména'hem, Dimanche 02 juin 2019

Chalom Rav, Je sais que la Torah nous demande de prendre soin de notre corps et j'ai une petite dizaine de kilos à perdre, je ne suis pas obèse du tout mais je sais qu'il faut que je commence à faire un peu attention. J'aurais trois questions à ce sujet : Y a-t-il, quelque part dans l'enseignement de nos maîtres, des conseils généraux relatifs à la façon de maintenir son corps en bonne santé ? Y a-t-il aussi et ...

Zinnia, Lundi 27 mai 2019

Bonjour Rav, Nous savons que D. sait tout... Alors s'Il sait si nous allons faire la faute avant qu’on la fasse, alors D. peut-Il nous punir pour une faute avant qu’on l'ait effectuée ? Merci et Kol touv...

Alnilam, Lundi 27 mai 2019

Cher Rav, J’ai un conseil à vous demander : Ça fait deux fois qu’on essaye de me cambrioler La première fois grosse tentative d'effraction porté abîmée mais Baroukh Hachem ils n’ont pas reçu à entrer donc rien de voler Aujourd’hui seconde fois en 1 mois ils sont entrés mais Baroukh Hachem l’alarme que nous avons installé suite à la première effraction les a fait fuir et ...

Benjamin, Vendredi 24 mai 2019

Chalom, On dit que la réprimande qu'on fait à quelqu'un qui nous a blessé doit être lechem chamayim ? C'est à dire ? D'abord, le fait d'avoir mal pour cette moquerie ou humiliation est normale mais faudrait il ne rien ressentir ? Sinon c'est considéré comme de l'orgueil ? La réprimande, on le fait pourquoi ? Son perfectionnement ? Pour augmenter la paix entre les humains ? Merci...

Leava, sur place... Et à emporter !

Newsletter

Les Incontournables

/files/img/2014/02/VISUEL-GUERMAMIA.jpg
/files/img/2013/12/VISUEL-PREUVE.jpg
/files/img/Blog/que-nous-reserve-le-daech-les-jours-a-venir.jpg
/files/img/2016/GEOPO1.png

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Annonces et Evènements

/files/img/2014/06/yad-hahessed-chiour-extra-court.jpg
/files/img/2014/06/havrouta-carroussel.jpg
/files/img/2014/06/Yechiva-en-video.jpg
/files/img/images/Affiche-WorldBrit-2015.jpg
/files/img/2016/new_bet_hamidrash_gavriel-avraham.jpg
/files/img/Titre1.PNG
/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/Seminaire2019-01.jpg

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Leava recommande

/files/img/2014/11/Association-Vetaher-vaiselle.jpg
/files/img/2016/hahmey_tsarfat.jpg
/files/img/2015/03/femme-juive_300.jpg
/files/img/Blog/ner-naale-01-2016.jpg
/files/img/Blog/alya kalov/alya-kalov.jpg
/files/img/2016/caroussel-bayit.jpg
/files/img/2016/PLEYOETS.gif

/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/YahalomhaTorahfinalise.jpg

Citation du jour

"Lorsqu'on a coutume d'être salué par son prochain, on doit essayer de devancer son salut."

(Midrach Rabba)