TICHRI 2019-5780

100 % des sommes récoltées sont redistribuées aux familles !

"120 familles nécessiteuses que nous aidons régulièrement en Israël, en majorité francophones, comptent à nouveau sur nous, sur vous !
Les actions de Hessed envers nos frères en difficulté sont des mérites perpétuels de protection et de bénédiction pour nous et nos familles."

 

 

Rav Ron Chaya 


Question de Leiolepis du Jeudi 04 avril 2019

Je me suis emporté envers quelqu'un et depuis, je ne lui adresse plus la parole... Est-ce bien ?
,

Chalom Kavod Harav,

Je ne suis pas un garçon à histoire, mais il me suis emporté envers quelqu'un car j'ai senti qu'il profitait un peu trop de ma gentillesse, et depuis, je ne lui adresse plus la parole.

Beaucoup de personnes me disent qu'il ne faut laisser cette situation comme ça...
Mais pour ma part, je ne sais pas quoi penser.

Auriez-vous un conseil à me donner ?
Merci

,

Chalom,

Effectivement, tu n’as pas le droit d’agir ainsi car par cela, tu commets l’interdit de la Torah appelé

« lo tissna ète a’hikha bilvavékha

Tu ne haïras point ton frère en ton cœur ».

  • La halakha stipule qu’on commet cet interdit à partir du moment où on ne parle plus pendant trois jours à une personne à qui on a l’habitude de parler.

Tu n’as le droit de le haïr pour le tort qu’il t’a causé qu’à la condition d’aller d’abord lui expliquer en quoi ce qu’il a fait est mal.

On appelle cela une tokhe’ha, une réprimande.

  • Fais-lui gentiment comprendre que son comportement t’a blessé sans le culpabiliser,
    • en lui précisant que tu agis ainsi afin qu’il aille au Olam Haba
    • et parce que tu veux que la paix règne entre vous.

  • Par la suite, s’il ne te présente pas ses excuses, tu as le droit de le haïr.

Sur le terrain, je ne te conseille pas d’y aller toi-même car ce serait difficile ;

  • envoie plutôt une tierce personne lui parler, quelqu’un qui vous connaît bien tous les deux et qui tentera de rétablir le Chalom entre vous.
    Elle lui expliquera pourquoi tu as été touché et qu’il doit te demander pardon.

  • Si cela ne fonctionne pas la première fois,

    • elle retournera le voir une deuxième
    • puis une troisième fois
      jusqu’à ce qu’il réalise sa mauvaise attitude.

    • Après trois fois,

      • s’il ne te présente toujours pas ses excuses malgré toutes ces tentatives
      • ou qu’il ne regrette pas ce qu’il a fait,

    • tu auras le droit de continuer à ne pas lui adresser la parole,
      • bien qu’Hachem aime beaucoup le Chalom
      • et qu’il soit préférable que tu cèdes en acceptant d’être ami avec lui envers et contre tout.

Ce n’est pas facile, mais sache que si tu te comportes ainsi, Hachem te récompensera beaucoup pour cela puisqu’Il aime particulièrement ceux qui recherchent la paix et la font régner.

Nous avons tous commis un certain nombre de péchés que l’attribut de rigueur cherche à tout prix à nous faire payer en demandant à D.ieu de nous punir pour cela.
Hachem lui répond que cela est vrai selon la loi stricte, mais avant d’exercer Sa Justice, Il examine le comportement de chacun envers les autres.

  • Dès lors, si d’après la loi, une personne est tout à fait dans son droit de haïr son prochain sans le pardonner mais qu’elle choisit quand même de l’excuser, alors Hachem agit de la même façon envers elle en ne la punissant pas grâce à ce bon comportement.

  • De même qu’elle a été au-delà de la loi stricte qui lui permettait de haïr son prochain, alors D.ieu aussi se comporte au-delà de la loi stricte envers elle en lui évitant de subir un châtiment, mesure pour mesure, lui effaçant ainsi tous ses péchés.
    Autrement dit, être mévatèr (céder)en vaut vraiment la peine…

Le Rav Steinmann Zatsal, qui comptait parmi les plus grands rabbins de notre génération,  a dit :

« J’ai été jeune, puis vieux,
et je n’ai jamais vu une personne céder perdre quoi que ce soit… ».

  • Ce Rav avait le roua’h hakodèch et voyait des centaines de personnes chaque jour, et il n’a jamais vu une personne être perdante à cause du fait d’avoir cédé, excusé ou s’être écrasée.

  • Au contraire, grâce à sa grande expérience, il a pu constater à quel point ces personnes ont énormément gagné.

En résumé :

  • D’après la loi, si tu veux être stricte,

    • il faut lui expliquer pourquoi tu lui en veux et il doit te présenter tes excuses.

  • D’après le conseil,

    • ne tiens pas compte de tout cela,

    • pardonne-lui,

    • sois à nouveau son ami
      • et dorénavant, reste sur tes gardes pour qu’on ne profite pas trop de ta gentillesse.

        • Mais même si on profite de ta gentillesse, 
          sache qu’on t’aimera encore davantage dans le Ciel.

Au revoir,
Rav Ron Chaya

Agav ...

Réagir sur Je me suis emporté envers quelqu'un et depuis, je ne lui

Pour poser une question au Rav Ron CHAYA, vous devez remplir le formulaire ci-dessous. D'ici quelques jours, si votre quetion a été retenue pour sa pertinence, une réponse sera Beli Neder disponible sur cette page.

  • Si vous avez plusieurs questions, merci de bien vouloir les regrouper dans une seule demande. Les questions intimes resteront anonymes, bien évidemment.
  • Pour recevoir une réponse du rav, veuillez bien vérifier l'email que vous entrerez.

J'ai déjà un compte Leava

Connexion

Dans la même catégorie

Etoile des glaciers, Jeudi 04 avril 2019

Bonsoir Rav, J’aime vraiment vos cours je pourrais passer 24h sur 24 à les écouter, et je fais le maximum pour mettre en oeuvre ce que vous dites concernant la Torah les mitsvot, et pour la bonté d’Hachem... Mais je vous assure je perds espoir, car je trime sans cesser je me remets tous le temps en question. Je suis bloqué pour le travail ; j’ai pris un temps partiel pour Chabbat (je suis dans la fonction publique, et en France, on ne peut mettre la ...

Raphael, Mercredi 03 avril 2019

Bonjour Rav Je veux savoir c’est quoi le secret de la Sim'ha et comment combattre sa mauvaise humeur tour les jours... Merci...

Amaryllis, Dimanche 31 mars 2019

Chalom Rav, J'ai une question difficile à vous poser... Je ne comprend pas le douleurs et les malheurs que j'ai depuis mon plus jeune âge. Je reviens de loin, et J'ai cassé, j'ai brûlé, et j'ai jeté hors de ma vie tout ce qui touchait à l’idolâtrie (christianisme et islam). J'ai des problèmes avec la parnassa, et je regarde les goyim qui n'aiment pas les Juifs, qui ne prie pas le Maître de Monde, et pourtant, tout ...

Lychnis, Jeudi 28 mars 2019

Bonjour Rav, Je n'ai pas réussi mes examens malgré le fait que j'ai travaillée dur... Je me retrouve en rattrapage, et étant donnée que tout se joue sur mes examens (si je rate, je dois tout recommencer à 0), je perds peu à peu ma Emouna. Pourtant, j'ai toujours eu la émouna... et je ne comprends pas ! Je n'arrive pas a voir le bien dans ma situation, étant donnée que ça me rend malheureuse... Qu'est ce que je peux ...

Flèche d’eau, Mardi 26 mars 2019

Bonjour Rav, En ce moment je traverse une grosse crise de émouna ; j’en suis arrivée à tout remettre en cause et à douter de Hachem. Pouvez vous s’il vous plaît me dire quels cours je pourrai écouter pour retrouver la émouna et pour pouvoir sortir de cette période de doute que je traverse ? Merci pour votre aide...

Chlomo Barouh, Lundi 25 mars 2019

Bonjour Rav Pensez-vous que rien ne peut se passer sans qu'Hachem le veuille ? La faute d'Adam et 'Hava, La vente de Yossef, Le éguel La destruction des Temples et plus près de nous la Shoah, ou alors est il plus juste de penser qu'Hachem laisse agir l homme et qu'ensuite il intervient ? Quand à la nature, doit on croire qu'Hachem a placé un ange derrière chaque brin d'herbe lui demandant de pousser, ou plutôt qu'Il la laisse évoluer selon...

Echinops, Dimanche 24 mars 2019

Chalom Rav, Comment retrouver un renouveau dans notre avodat Hachem quand on ressent un vide, avec un sentiment de rater ses objectifs à chaque fois... ? Merci...

Izar, Vendredi 15 mars 2019

Bonjour, Je ne comprends pas bien le Inyan de gam zou letova, Si même ce qui dépend de ma be'hira je dis gam zou letova Alors à ce moment là, je me laisse aller, je fais n'importe que quoi, et forcement au final, gam zou letova ! Je ne comprends pas bien le veritable sens de cette phrase. Le Bita'hon, cest seulement de croire fermement que ce qui m'arrivera sera pour mon bien ou cela veut dire que si j'ai bit'haon, tout ce que je considère bien m'arrivera ?...

Sheratan, Jeudi 14 mars 2019

Chalom Rav Chaya, Qu’est-ce qui a le plus de valeur ? Faire une mitsva de bon cœur ou La faire en se sentant un peu forcé sachant que cela nous demande justement plus d’effort Quand je dis "forcé", c’est dans le sens forcer sa nature alors que l’on ne le sent pas vraiment encore, mais pour essayer de bien faire malgré tout... ou Cela n’a pas d’importance, du moment qu’on fait la Mitzva ? Merci de votre réponse...

Yohan, Jeudi 14 mars 2019

Chalom, Suite à ceci, j'aimerai tellement avoir une réponse non subjective de la part du Rav. Être vendeur est alors devenu si péjoratif que ça ? Comment osez vous expliquer cela de cette façon face aux jeunes ba'hourim... Il est vrai que eux doivent étudier mais alors comment tous les établissements d'études de la Torah sont financés ??? Un opticien fait un coefficient de 3 ou 4 par rapport au prix de revient de son produit ...

Leava, sur place... Et à emporter !

Newsletter

Les Incontournables

/files/img/2014/02/VISUEL-GUERMAMIA.jpg
/files/img/2013/12/VISUEL-PREUVE.jpg
/files/img/Blog/que-nous-reserve-le-daech-les-jours-a-venir.jpg
/files/img/2016/GEOPO1.png

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Annonces et Evènements

/files/img/2014/06/yad-hahessed-chiour-extra-court.jpg
/files/img/2014/06/havrouta-carroussel.jpg
/files/img/2014/06/Yechiva-en-video.jpg
/files/img/images/Affiche-WorldBrit-2015.jpg
/files/img/2016/new_bet_hamidrash_gavriel-avraham.jpg
/files/img/Titre1.PNG
/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/Seminaire2019-01.jpg

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Leava recommande

/files/img/2014/11/Association-Vetaher-vaiselle.jpg
/files/img/2016/hahmey_tsarfat.jpg
/files/img/2015/03/femme-juive_300.jpg
/files/img/Blog/ner-naale-01-2016.jpg
/files/img/Blog/alya kalov/alya-kalov.jpg
/files/img/2016/caroussel-bayit.jpg
/files/img/2016/PLEYOETS.gif

/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/YahalomhaTorahfinalise.jpg

Citation du jour

""Ne reporte pas l'étude pour plus tard de crainte que tu n'en trouves pas le temps" "

(Pirke Avoth 2-5)