Dédier de l'étude de Torah avec MyLeava et Le Rav Ron Chaya / campagne d'urgence

Dédier de l’étude de Torah, est l'un des plus grands mérites que vous pouvez acquérir et qui profitera forcément à votre prière.

Chers internautes et amis

Tout au long de l’année, chacun d’entre-nous a plusieurs occasions pour tourner son coeur vers Hachem afin de lui faire une demande particulière.
L'anniversaire du décès d'un très proche, la recherche de son futur Mazal, la réussite d’un enfant, la guérison, l’alya en Israël  ou bien  la parnassa, autant de causes qui nous tiennent à coeur et dont l'on comprend bien que la réussite est avant tout dans les mains d’Hachem.

Des fois, pour être reçue, la prière doit être accompagnée d’un mérite.
Dédier de l’étude de Torah, est un des plus grands mérites que vous pouvez acquérir et qui profitera forcément à votre prière.

Comme vous le savez surement, la raison d'être de Leava est de diffuser l'étude de Torah pour les francophones à travers le site myleava.fr et les réseaux sociaux :

  • Plus de 80 nouveaux cours édités chaque mois
  • Plus de 1000 questions personnelles répondues par note vocale chaque mois
  • Plusieurs dizaines de milliers d'abonnés sur tous nos supports (3 Sites internet - FB Twitter Youtube Whatsapp Instagram Newsletter)
  • Une chaîne Youtube avec déjà près de 3 millions de vues depuis janvier 2020
  • Une web-radio 24/24
  • Un service d'étude de Torah en Havrouta visio-conférence individuelle - 200 inscrits
  • Un site de prières partagées "prie pour moi"
  • L'installation de filtres pour appareils numériques
  • et depuis quelques mois un troisième site internet Leava pour vos yeux

 

L'ADN de Leava est "la gratuité de ces services" pour éliminer résolument un des moyens préférés du Yetser Hara pour refroidir un juif dans sa relation avec Hachem.

Le cadre de Leava, c'est une yéchiva au cœur de Jérusalem, qui accueille, chaque année, plusieurs dizaines d'étudiants francophones mais aussi des étudiants mariés (Avrekh) qui se consacrent pleinement à l'étude de la Torah.

De nombreux Rabbanim les encadrent sous la direction du Rav Ron Chaya.

Pourquoi cette campagne ?

Aujourd'hui, Je dois à nouveau vous solliciter pour prendre une part active à nos actions.
Les besoins sont tellement plus importants alors que l'on vit une crise jamais vue à ce jour. 
Et quoi de mieux que de vous proposer un projet gagnant-gagnant pour subventionner l'étude de Torah.
Vous gravez votre dédicace pour l’éternité et vous permettez à d'autres, qui n'ont peut-être pas encore pu le faire , de commencer ou de renforcer leur étude de Torah et de se rapprocher d’Hachem.
Certains reçoivent, parce que d’autres qui étaient receveurs, deviennent à leur tour des donneurs.
C'est le cycle de la vie qui mène notre monde vers la délivrance finale.

A quoi servira l'argent collecté ?

Tout simplement à continuer et augmenter nos actions de rapprochement dans le monde entier.
Plus de dépenses techniques, dépenses marketing et dépenses d'enseignement pour permettre de créer et diffuser plus de cours, répondre à plus de questions, offrir plus de cours particuliers ... diffuser la Torah francophone aux quatre coins du monde.

Vous pouvez devenir nos associés dans ce grand projet à travers plusieurs formules.
Les sommes récoltées seront consacrées à la diffusion de l'étude de Torah, en votre nom et pour votre mérite éternel.
Bien sûr, si vous êtes en France, vous pouvez recevoir un reçu Cerfa qui vous permettra de déduire jusqu'à 66% de votre don. Si vous êtes en Israël, vous pouvez recevoir un reçu fiscal de type 46.

Le mot du Rav

Aidez-nous, aidez Leava, aidez nos frères et sœurs qui n'ont pas eu encore la chance de se rapprocher d’Hachem.
Sans votre soutien, je ne peux rien faire. Vous êtes l'élément clé du succès de notre action.
Le temps presse et nous devons consacrer toutes nos forces et tous nos moyens à la diffusion du nom d’Hachem dans le monde.
Je bénis que vous puissiez multiplier à l’infini ces mitsvot et vos mérites, dans une vie de bonheur, de santé, et de Torah, qu’Hachem vous bénisse, vous et vos proches, avec toutes Ses berakhot dans toutes vos entreprises, qu’Il réalise tous vos souhaits pour le bien, qu'Il permette à ceux qui sont encore à l'étranger de faire leur Alya et qu’Il vous octroie Sa grande proximité, en espérant l’avènement du Machia’h biméra béyaménou, Amen !

Rav Ron Chaya

Rav Ron Chaya
 
 

66

Jours restants

Question de Lychnis du Jeudi 28 mars 2019

Je n'arrive pas à voir le bien dans ma situation...
,

Bonjour Rav,

Je n'ai pas réussi mes examens malgré le fait que j'ai travaillée dur...
Je me retrouve en rattrapage, et étant donnée que tout se joue sur mes examens (si je rate, je dois tout recommencer à 0), je perds peu à peu ma Emouna.

Pourtant, j'ai toujours eu la émouna... et je ne comprends pas !
Je n'arrive pas a voir le bien dans ma situation, étant donnée que ça me rend malheureuse...

Qu'est ce que je peux faire ?
J'ai déjà pris sur moi de faire des choses durant les examens, mais ça n'a pas marché.

Avez vous des vidéos sur la emouna afin de me renforcer ?

Merci beaucoup
Bonne soirée

,

Chalom,

Ce n’est pas toujours que ce que nous pensons être bon pour nous est vraiment bon pour nous ; peut-être qu’Hachem, pour votre bien, veut que vous ne réussissiez pas ces examens, ou peut-être n’est qu’un rattrapage…

Nous ne connaissons pas les plans d’Hachem, mais nous savons que tout est pour le bien.

À propos de la émouna, consultez ces réponses.

Au revoir,
Rav Ron Chaya

Et agav

Réagir sur Je n'arrive pas à voir le bien dans ma situation...

Pour poser une question au Rav Ron CHAYA, vous devez remplir le formulaire ci-dessous. D'ici quelques jours, si votre quetion a été retenue pour sa pertinence, une réponse sera Beli Neder disponible sur cette page.

  • Si vous avez plusieurs questions, merci de bien vouloir les regrouper dans une seule demande. Les questions intimes resteront anonymes, bien évidemment.
  • Pour recevoir une réponse du rav, veuillez bien vérifier l'email que vous entrerez.

J'ai déjà un compte Leava

Connexion

Dans la même catégorie

Hespérie de l'aigremoine, Jeudi 25 janvier 2018

Bonsoir Rav Chaya L’homme est-il intrinsèquement bon ou mauvais ? J’ai cherché, écouté, demandé à divers personne de tout bord depuis des années et j’obtiens des idées très contradictoires. J’aimerais savoir la vérité d’après ce que j’ai entendu, pour créer l’homme, Dieu a du se retirer ne serait-ce ce un instant, serait ce donc la source du mal ? On dit aussi ...

Coliade verdâtre, Mercredi 24 janvier 2018

Chavoua tov Rav, On remarque lorsqu’on fait une erreur (comme lorsqu’on croit qu’un projet raisonnable va marcher et qu’il échoue), comment vivre avec la déception ?  Merci...

Eden, Mercredi 24 janvier 2018

Bonjour Rav, Peut-on dire que tous les maassims sont décrétés du Ciel ; que bien qu'on ait une part de responsabilité dans nos mitsvot ou averot, ça avait été au préalable décrété Par Hachem que je faute ou que je fasse une mitsva ? Et que du coup, Hachem regarde surtout notre volonté d'être proche De Lui et d'avancer ; Il nous juge surtout sur notre volonté profonde au moment de la mitsva ou de la ...

Benjamin, Mercredi 24 janvier 2018

Chalom, Je me pose une question qui a sûrement dû avoir des questions : Si Paro avait le cœur endurcit par Hachem, il n'avait donc plus de libre arbitre ? Kol touv...

Coliade intérieur, Dimanche 21 janvier 2018

Chavoua tov Rav, Vous dites qu’on doit suivre notre raison mais vous conviendrez que tout se défend toute opinion peut se défendre par exemple une femme qui divorce c’est compréhensible qu’elle veuille faire payer son mari le plus possible si c’est lui qui l’a quitté alors que ça semble mal ou on peut comprendre que quelqu’un qui fait du mal parce qu’il a déjà souffert ou que y’a toujours deux points...

Zygène du trèfle, Jeudi 18 janvier 2018

Bonjour, J’ai deux questions : Après avoir fait trois pas en arrière puis trois pas en avant je dis la phrase "Hm séfataï tiftar oufi yaguid télatékha" etc. Un ami m'a dit que lui recule trois pas en arrière et dit "Hm séfataï tiftar", puis fait trois pas en avant et seulement ensuite dit "oufi yaguid téhilatékha". Est-ce qu’il faut faire ainsi ? Vous dites que manger du cochon est moins grave que se ...

Callimorpha dominula, Mercredi 17 janvier 2018

Bonjour Rav, Je vis une souffrance déjà depuis 2 ans alors que j'ai a peine 19 ans (problème de santé quotidien) Pourquoi Hachem m'envoie cette souffrance des cet âge-là ? (prenons le cas par exemple que je ne suis pas revenu en guilgoul)...

Jill, Mercredi 17 janvier 2018

Bonjour Rav Ron Chaya, Dans la vidéo Comment réussira-t-on avec tant de péchés?, un élève vous dit : "La vie est un cadeau"... Avec tout le respect que je vous porte, je voudrais préciser : "oui un cadeau empoisonné"! Pourquoi ? Car, au vu des efforts qu'il faut fournir chaque jour, pour garder la tête froide et haute, se libérer du mal, je ne peux pas penser que c'est un cadeau. Pourtant, je suis croyante ,et ...

Erebia discoidalis, Mercredi 17 janvier 2018

Bonjour Rav, Si j'entend une personne de mon groupe faire du lachon hara, ou que cette personne me parle à moi, mais que je me sens éloignée de cette personne pour lui faire une tokha'ha, j'ai un doute qu'elle l'acceptera... Est-ce que je dois tout de même faire allusion au fait qu'il est interdit de faire lachon hara, ou je peux juste me taire ou essayer de changer de sujet ? Est-il mieux de se taire et ainsi faire comme si la personne avait parlé toute seule,...

Hervé, Mardi 16 janvier 2018

Chalom Rav, Que signifie « dévoilement » ? On parle souvent de voile, de ce qui nous voile la vue bien souvent, cette vision intérieure. J'entends « dévoilement » comme « lever le voile ». Le Machia'h a sûrement dû dévoiler, lever le voile sur Ses propres filtres au fur et à mesure de ces expériences de vie ? Et c’est en cela qu’il est dans la malkouth d’après ce que j’ai ...

Leava, sur place... Et à emporter !

Newsletter

Les Incontournables

/files/img/2014/02/VISUEL-GUERMAMIA.jpg
/files/img/2013/12/VISUEL-PREUVE.jpg

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Annonces et Evènements

/files/img/2014/06/yad-hahessed-chiour-extra-court.jpg
/files/img/2014/06/havrouta-carroussel.jpg
/files/img/2014/06/Yechiva-en-video.jpg
/files/img/images/Affiche-WorldBrit-2015.jpg
/files/img/2016/new_bet_hamidrash_gavriel-avraham.jpg
/files/img/Titre1.PNG
/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/Seminaire2019-01.jpg

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Leava recommande

/files/img/2014/11/Association-Vetaher-vaiselle.jpg
/files/img/2016/hahmey_tsarfat.jpg
/files/img/2015/03/femme-juive_300.jpg
/files/img/Blog/ner-naale-01-2016.jpg
/files/img/Blog/alya kalov/alya-kalov.jpg
/files/img/2016/caroussel-bayit.jpg
/files/img/2016/PLEYOETS.gif

/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/YahalomhaTorahfinalise.jpg

Citation du jour

""Les sottises ressemblent par contre à un sac de jute, facile à tisser et dur à déchirer""

(Avoth de Rabbi Nathan 31)