Kaparot de Yom Kippour 2020 - 5781

Chers amis,

La tradition est de remettre la valeur*  d'un poulet à la tsédaka, spécialement à des institutions de Torah.

Selon le « Ari Zal », maître de la Kabbale,  donner l'argent des Kapparot contribue à une année pleine de réussite matérielle et spirituelle ainsi qu'à une bonne santé.

L'impact positif que peut avoir cette petite tsédaka est certainement considérable dans ce monde et dans le monde à venir.

En versant vos Kapparot à Leava, vous contribuez à la diffusion de la Torah dans le monde entier et bénéficiez d'un bouclier extraordinaire, notamment dans cette période de pandémie du Coronavirus.

Rav Ron Chaya

* Le montant unitaire  d'une kappara (une par membre de la famille) est de 18€ - valeur numérique du mot "Vie" -

Date limite : Dimanche 27 septembre 2020 à 18h00

Reçu Cerfa délivré.

Cliquez sur le bouton en fonction du nombre de personnes de votre famille

1 personne    2 personnes

3 personnes    4 personnes

5 personnes    6 personnes 


Au delà de 6 personnes

** Don par paiement sécurisé

 

Pour les versements en France, reçu Cerfa délivré.

Pour les versements par virement en Israël, reçu 46 délivré

 

 


Moins de 1

jour restant

Question de Thierry du Dimanche 07 août 2016

N'y a -t-il pas un moyen de comprendre ce qui nous arrive afin de mieux l' accepter ?
,

Chalom Rav CHAYA,

Je souhaite réagir à "si une personne a reçu une souffrance une ou plusieurs années"....
Allez, allons plus loin depuis qu' elle est née jusqu'à la fin de sa vie.

Comment dans cette situation peut on percevoir que Hachem nous aime?
Et si c' est par amour, alors comment ne pas se voir comme un rasha car si on porte cette charge négative à réparer c' est que l' on en est un.

La emouna seule ne peut pas tout solutionner dans un monde ou le questionnement est primordial.
Le mystère de la souffrance est une souffrance rajoutée à la première.

N'y a -t-il pas finalement un moyen de comprendre ce qui nous arrive pour mieux l' accepter, sachant que quoi qu'il arrive, on est croyant et acceptant que Hachem est un, bien qu' il soit très difficile de l' intégrer surtout au niveau du sentiment ?

Merci de votre réponse.
Bon rosh 'hodesh.

,

Chalom Thierry,

Lorsqu'une personne souffre, que ce soit un petit moment ou durant toute sa vie, il y a toujours deux raisons possibles légitimant ces souffrances :

  • Soit il s’agit de souffrance d'amour c'est-à-dire que D.ieu veut donner beaucoup de mérite à cette personne dans le olam haba, donc Il la fait souffrir dans ce monde car la souffrance donne des mérites extraordinairement grands.
    Ne serait-ce que lorsqu'on fait une mitsva : il est écrit qu'une mitsva faite avec souffrance vaut plus que cent mitsvot du même type faites sans souffrance.
    Mais même la souffrance en soi, même lorsqu'on ne fait pas une mitsva donne un mérite extraordinaire.

  • Deuxième solution :
    Elle vient réparer les péchés que nous avons fait. 

Aujourd'hui, on peut dire que dans 99 % des cas (et peut-être plus), il s'agit de la deuxième option. 

Comment expliquer qu'une personne souffre depuis qu'elle est petite jusqu'au jour de sa mort ?
Tout simplement par le fait qu'elle est une personne réincarnée et qu'elle répare, par cette souffrance, les péchés qu'elle a fait lors de sa ou ses réincarnations passées.
À ce titre, consultez le cours Morts jeunes : pourquoi ?.

Au revoir, 
Rav Ron Chaya 

Agav ...

Réagir sur N'y a -t-il pas un moyen de comprendre ce qui nous arrive

Pour poser une question au Rav Ron CHAYA, vous devez remplir le formulaire ci-dessous. D'ici quelques jours, si votre quetion a été retenue pour sa pertinence, une réponse sera Beli Neder disponible sur cette page.

  • Si vous avez plusieurs questions, merci de bien vouloir les regrouper dans une seule demande. Les questions intimes resteront anonymes, bien évidemment.
  • Pour recevoir une réponse du rav, veuillez bien vérifier l'email que vous entrerez.

J'ai déjà un compte Leava

Connexion

Dans la même catégorie

Lychnis, Jeudi 28 mars 2019

Bonjour Rav, Je n'ai pas réussi mes examens malgré le fait que j'ai travaillée dur... Je me retrouve en rattrapage, et étant donnée que tout se joue sur mes examens (si je rate, je dois tout recommencer à 0), je perds peu à peu ma Emouna. Pourtant, j'ai toujours eu la émouna... et je ne comprends pas ! Je n'arrive pas a voir le bien dans ma situation, étant donnée que ça me rend malheureuse... Qu'est ce que je peux ...

Flèche d’eau, Mardi 26 mars 2019

Bonjour Rav, En ce moment je traverse une grosse crise de émouna ; j’en suis arrivée à tout remettre en cause et à douter de Hachem. Pouvez vous s’il vous plaît me dire quels cours je pourrai écouter pour retrouver la émouna et pour pouvoir sortir de cette période de doute que je traverse ? Merci pour votre aide...

Chlomo Barouh, Lundi 25 mars 2019

Bonjour Rav Pensez-vous que rien ne peut se passer sans qu'Hachem le veuille ? La faute d'Adam et 'Hava, La vente de Yossef, Le éguel La destruction des Temples et plus près de nous la Shoah, ou alors est il plus juste de penser qu'Hachem laisse agir l homme et qu'ensuite il intervient ? Quand à la nature, doit on croire qu'Hachem a placé un ange derrière chaque brin d'herbe lui demandant de pousser, ou plutôt qu'Il la laisse évoluer selon...

Echinops, Dimanche 24 mars 2019

Chalom Rav, Comment retrouver un renouveau dans notre avodat Hachem quand on ressent un vide, avec un sentiment de rater ses objectifs à chaque fois... ? Merci...

Izar, Vendredi 15 mars 2019

Bonjour, Je ne comprends pas bien le Inyan de gam zou letova, Si même ce qui dépend de ma be'hira je dis gam zou letova Alors à ce moment là, je me laisse aller, je fais n'importe que quoi, et forcement au final, gam zou letova ! Je ne comprends pas bien le veritable sens de cette phrase. Le Bita'hon, cest seulement de croire fermement que ce qui m'arrivera sera pour mon bien ou cela veut dire que si j'ai bit'haon, tout ce que je considère bien m'arrivera ?...

Sheratan, Jeudi 14 mars 2019

Chalom Rav Chaya, Qu’est-ce qui a le plus de valeur ? Faire une mitsva de bon cœur ou La faire en se sentant un peu forcé sachant que cela nous demande justement plus d’effort Quand je dis "forcé", c’est dans le sens forcer sa nature alors que l’on ne le sent pas vraiment encore, mais pour essayer de bien faire malgré tout... ou Cela n’a pas d’importance, du moment qu’on fait la Mitzva ? Merci de votre réponse...

Yohan, Jeudi 14 mars 2019

Chalom, Suite à ceci, j'aimerai tellement avoir une réponse non subjective de la part du Rav. Être vendeur est alors devenu si péjoratif que ça ? Comment osez vous expliquer cela de cette façon face aux jeunes ba'hourim... Il est vrai que eux doivent étudier mais alors comment tous les établissements d'études de la Torah sont financés ??? Un opticien fait un coefficient de 3 ou 4 par rapport au prix de revient de son produit ...

Alshaïn, Lundi 11 mars 2019

Chalom, Qu'est ce qu'Hachem attend que nous fassions le jour de Pourim (à part les halakhot) ? En quoi consiste exactement ce jour ? Merci...

Pensée, Mercredi 06 mars 2019

Bonjour Rav, Je voudrais d'abord vous remercier pour vos vidéos qui m'aident vraiment, mais, j'ai perdu vraiment la foi en D.ieu depuis quelques mois, depuis que je regarde le monde dans lequel on vit, car de nombreuses questions restent sans réponse. Cette perte de ma foi en D.ieu me rend vraiment triste, c'est pour cela que je vous demande svp de répondre à mes questions, et j'espère que je pourrai retrouver la foi. Je ne comprends pas pourquoi, il me semble...

Tseen Foo, Lundi 04 mars 2019

Chalom, La Torah doit être métakène nos midot : Plus on étudie, plus on est censé être un homme raffiné, bon. Mais dans la métsiout je ne vois pas vraiment pas ça, et ca me perturbe... A commencer par les enfants et adolescents, Petit, j'ai été dans une école laïque avec des français, et sincèrement, je les trouve plus gentille et bon que les enfants qui sont a la Yéchiva ketana ou ...

Leava, sur place... Et à emporter !

Newsletter

Les Incontournables

/files/img/2014/02/VISUEL-GUERMAMIA.jpg
/files/img/2013/12/VISUEL-PREUVE.jpg

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Annonces et Evènements

/files/img/2014/06/yad-hahessed-chiour-extra-court.jpg
/files/img/2014/06/havrouta-carroussel.jpg
/files/img/2014/06/Yechiva-en-video.jpg
/files/img/images/Affiche-WorldBrit-2015.jpg
/files/img/2016/new_bet_hamidrash_gavriel-avraham.jpg
/files/img/Titre1.PNG
/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/Seminaire2019-01.jpg

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Leava recommande

/files/img/2014/11/Association-Vetaher-vaiselle.jpg
/files/img/2016/hahmey_tsarfat.jpg
/files/img/2015/03/femme-juive_300.jpg
/files/img/Blog/ner-naale-01-2016.jpg
/files/img/Blog/alya kalov/alya-kalov.jpg
/files/img/2016/caroussel-bayit.jpg
/files/img/2016/PLEYOETS.gif

/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/YahalomhaTorahfinalise.jpg

Citation du jour

"Rabbi Yaakov disait : Ce monde n'est que le vestibule du monde futur ; prépare-toi dans le vestibule, pour que tu puisses entrer dans l'intérieur du palais."

(Pirké Avot 4,16)