Kaparot de Yom Kippour 2020 - 5781

Chers amis,

La tradition est de remettre la valeur*  d'un poulet à la tsédaka, spécialement à des institutions de Torah.

Selon le « Ari Zal », maître de la Kabbale,  donner l'argent des Kapparot contribue à une année pleine de réussite matérielle et spirituelle ainsi qu'à une bonne santé.

L'impact positif que peut avoir cette petite tsédaka est certainement considérable dans ce monde et dans le monde à venir.

En versant vos Kapparot à Leava, vous contribuez à la diffusion de la Torah dans le monde entier et bénéficiez d'un bouclier extraordinaire, notamment dans cette période de pandémie du Coronavirus.

Rav Ron Chaya

* Le montant unitaire  d'une kappara (une par membre de la famille) est de 18€ - valeur numérique du mot "Vie" -

Date limite : Dimanche 27 septembre 2020 à 18h00

Reçu Cerfa délivré.

Cliquez sur le bouton en fonction du nombre de personnes de votre famille

1 personne    2 personnes

3 personnes    4 personnes

5 personnes    6 personnes 


Au delà de 6 personnes

** Don par paiement sécurisé

 

Pour les versements en France, reçu Cerfa délivré.

Pour les versements par virement en Israël, reçu 46 délivré

 

 


4

Jours restants

Question de Thierry du Dimanche 07 août 2016

N'y a -t-il pas un moyen de comprendre ce qui nous arrive afin de mieux l' accepter ?
,

Chalom Rav CHAYA,

Je souhaite réagir à "si une personne a reçu une souffrance une ou plusieurs années"....
Allez, allons plus loin depuis qu' elle est née jusqu'à la fin de sa vie.

Comment dans cette situation peut on percevoir que Hachem nous aime?
Et si c' est par amour, alors comment ne pas se voir comme un rasha car si on porte cette charge négative à réparer c' est que l' on en est un.

La emouna seule ne peut pas tout solutionner dans un monde ou le questionnement est primordial.
Le mystère de la souffrance est une souffrance rajoutée à la première.

N'y a -t-il pas finalement un moyen de comprendre ce qui nous arrive pour mieux l' accepter, sachant que quoi qu'il arrive, on est croyant et acceptant que Hachem est un, bien qu' il soit très difficile de l' intégrer surtout au niveau du sentiment ?

Merci de votre réponse.
Bon rosh 'hodesh.

,

Chalom Thierry,

Lorsqu'une personne souffre, que ce soit un petit moment ou durant toute sa vie, il y a toujours deux raisons possibles légitimant ces souffrances :

  • Soit il s’agit de souffrance d'amour c'est-à-dire que D.ieu veut donner beaucoup de mérite à cette personne dans le olam haba, donc Il la fait souffrir dans ce monde car la souffrance donne des mérites extraordinairement grands.
    Ne serait-ce que lorsqu'on fait une mitsva : il est écrit qu'une mitsva faite avec souffrance vaut plus que cent mitsvot du même type faites sans souffrance.
    Mais même la souffrance en soi, même lorsqu'on ne fait pas une mitsva donne un mérite extraordinaire.

  • Deuxième solution :
    Elle vient réparer les péchés que nous avons fait. 

Aujourd'hui, on peut dire que dans 99 % des cas (et peut-être plus), il s'agit de la deuxième option. 

Comment expliquer qu'une personne souffre depuis qu'elle est petite jusqu'au jour de sa mort ?
Tout simplement par le fait qu'elle est une personne réincarnée et qu'elle répare, par cette souffrance, les péchés qu'elle a fait lors de sa ou ses réincarnations passées.
À ce titre, consultez le cours Morts jeunes : pourquoi ?.

Au revoir, 
Rav Ron Chaya 

Agav ...

Réagir sur N'y a -t-il pas un moyen de comprendre ce qui nous arrive

Pour poser une question au Rav Ron CHAYA, vous devez remplir le formulaire ci-dessous. D'ici quelques jours, si votre quetion a été retenue pour sa pertinence, une réponse sera Beli Neder disponible sur cette page.

  • Si vous avez plusieurs questions, merci de bien vouloir les regrouper dans une seule demande. Les questions intimes resteront anonymes, bien évidemment.
  • Pour recevoir une réponse du rav, veuillez bien vérifier l'email que vous entrerez.

J'ai déjà un compte Leava

Connexion

Dans la même catégorie

Theemin, Vendredi 01 mars 2019

Chalom Rav, et tellement de merci pour votre investissement pour le klal... 2 questions svp : Où puis-je trouver de nombreuses sources afin de montrer à nos enfants combien de chance on a d'être le klal Israël, les enfants d'Hachem, et surtout des arguments pour développer en eux l'immense fierté d'être juifs ? Ma fille de 12,5 ans remercie Hachem toute la journée avec son propre langage ; du coup, elle ne comprend pas du tout ...

'Has véchalom, Jeudi 28 février 2019

Chalom, Est-ce qu'on peut dire 'has véchalom qu'Hachem S'est trompe sur le monde ? Vu les fautes que les hommes ont toujours faits... 'has véchalom......

Silène, Lundi 25 février 2019

Cher Rav Ron Chaya, D'après ce que j'ai pu comprendre à travers vos cours, si j'ai une maladie c'est que Hachem a voulu qu'il en soit ainsi, alors si de mon côté je demande à Hachem de me guérir, comment pourrait-Il répondre favorablement à mes prières puisque ce que je demande va à l'encontre de ce qu'il a choisi de me faire vivre ? Comment puis je demander à Hachem une choses qui n'est pas Sa volonté ? Cela ...

Astrid, Mercredi 20 février 2019

Bonjour Rav, Lorsque le peuple juif aura terminé son tikoun, le Machia'h pourra se dévoiler. Mais n’y-a-t-il pas un risque que les forces du mal se déchaînent tout à coup, dans un dernier sursaut, de manière brève et intense, entre le dévoilement du Machia'h et sa reconnaissance finale par les sages d’Israël ? Un rabbin contemporain disait que les forces du mal se présentent souvent avec l’apparence du bien et ...

Chertan, Mardi 19 février 2019

Chalom Halechem Rav, Une question qui me trotte dans la tête depuis un certain temps. Posées à plusieurs reprises mais qui reste insatisfaite... Béézrat Hachem que je saches me satisfaire de votre réponse. La Torah est d’origine divine, et comme on le sait, existait avant la création du monde ; ainsi que le dit la Guemara: ‏הסתכל דאורייתא ובארה עלמה. D’après mon humble compréhension, on peut...

Sarah, Lundi 18 février 2019

Bonsoir Rav, je me pose une question : Nous sommes nous le peuple élu, les enfants de D. ; Il nous aime.... Mais je me demande pourquoi Hachem donne la berakha à nos ennemis... La berakha d'avoir des enfants facilement en bonne santé Là où nous galérons parfois des années... Il les aime c'est évident puisque nous sommes tous Ses enfants, mais pourquoi tant de pays, parnassa avec le pétrole, enfants nombreux et sains... Nous ...

Cayrel, Dimanche 17 février 2019

Bonjour Rav, Je suis pas quelqu'un qui étudie toute la journée et tous les jours, mais j'essaie. Cependant on a une obligation de בכל דרכיך דעהו, c'est à dire qu'il faut vraiment l'intégrer dans nos actes comme dans le ויקחו לי תרומה. Alors voilà j'ai besoin que vous m’éclairiez un peu pour intégrer tout ça dans mon travail par exemple. Car oui si je vais faire un acte de bien alors oui je vois bien que je ...

Alpha Eridani, Lundi 11 février 2019

Chalom Rav Chaya, Merci pour tout ce que vous faites. Voici ma question : J'ai un petit "pincement" au cœur quant à l'obligation d'attendre le Machia'h et de souhaiter sa venue imminente. En effet, d'une part je sens fortement que je ne me suis pas encore assez accompli au plan spirituel dans ma vie, et que si le Machia'h vient demain BH je serai peut-être passé à côté de mon potentiel d'accomplissement du bien dans ce monde. Et d'autre part, je ...

Yéhoudit, Lundi 11 février 2019

Chalom Kavod Harav, J’essaye de travailler ma taava sur la nourriture ; j’ai lu plus choses là-dessus (Alé Chour du Rav Wolbe qui met la barre très très haut ; les articles du Rav Zamir Cohen de « La révolution » et « Des clés pour réussir » ; l’introduction du livre « Les bénédictions » du Rav Shalom Baroukh, deux trois lignes dans un ...

Arashiyama, Jeudi 07 février 2019

Bonjour Rav J’avais entendu une fois dans un de vos cours que dans la Torah il est écrit que l’épreuve de la richesse est plus grande que celle de la pauvreté ? Est ce bien cela que vous aviez dit ou peut être je me trompe ? (C’était un cours que j’ai écouté il y a longtemps donc je ne me souviens plus trop) Si c’est le cas pourriez vous un jour faire un cours sur cette citation justement et étayer les ...

Leava, sur place... Et à emporter !

Newsletter

Les Incontournables

/files/img/2014/02/VISUEL-GUERMAMIA.jpg
/files/img/2013/12/VISUEL-PREUVE.jpg

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Annonces et Evènements

/files/img/2014/06/yad-hahessed-chiour-extra-court.jpg
/files/img/2014/06/havrouta-carroussel.jpg
/files/img/2014/06/Yechiva-en-video.jpg
/files/img/images/Affiche-WorldBrit-2015.jpg
/files/img/2016/new_bet_hamidrash_gavriel-avraham.jpg
/files/img/Titre1.PNG
/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/Seminaire2019-01.jpg

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Leava recommande

/files/img/2014/11/Association-Vetaher-vaiselle.jpg
/files/img/2016/hahmey_tsarfat.jpg
/files/img/2015/03/femme-juive_300.jpg
/files/img/Blog/ner-naale-01-2016.jpg
/files/img/Blog/alya kalov/alya-kalov.jpg
/files/img/2016/caroussel-bayit.jpg
/files/img/2016/PLEYOETS.gif

/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/YahalomhaTorahfinalise.jpg

Citation du jour

""Parle peu, mais agis beaucoup" אמור מעט ועשה הרבה "

(Pirke Avoth 1-15)