Question de Voilier échiquier du Lundi 05 janvier 2015

Pourquoi D.ieu a-t-il créé un monde de tordus ? Quelle preuve d'une âme ? D.considère-t-Il aussi bien un Socrate qu'un juif ? Et autres...
,

bonjour rav,

  1. Chacun ayant un "diable" intérieur très puissant , il suffit d'un rien pour que des vices divers s'installent en nous , par exemple a cause d'une mauvaise éducation.
    Cette chose étant obligatoirement le lot de beaucoup d'humains (comme à cause d'une guerre par exemple ou d'une maladie chez un des deux parents dans le cas évoqué ou de bien d'autres causes ), qui eux a leurs tours élèveront des tordus ect...
    Dire que c'est tout simplement le destin du monde me parait une parole sure , l'histoire ne fait d'ailleurs que nous le confirmé dans le Tanakh comme dans nos information sur les diverses époques.

    Pourquoi D.ieu a-t-il voulut créer un monde de tordus ?
    Plus d'une fois il ne s'agit pas d'un choix quelconque vers le mal mais bien d'une cause extérieur et de la fragilité de l'homme, tout pousse à cela clairement, la preuve étant le monde actuel ( suicides, meurtres, viol et beaucoup de déviances sexuelles que je tairais par pudeur face à un homme de D.ieu ), dans tous les temps, toutes les civilisations.
    (on ne peut donc pas dire qu'il s'agit que de ce siècle qui est rempli d'âme faible)
    Quelque fois même il n'y à même pas de cause extérieur, puissions nous vivre parmi les saints, il y a toujours un risque de finir tordu ( essav ?).

    Il me semble que l'évidence est frappante que l'homme est née pour finir tordu, mais pourquoi D.ieu étant parfait a-t-il voulu aboutir à cette "choses" qu'est le monde qu'un non croyant pourrait -sans être blâmable- qualifier d'erreur ?

  2. Trouver vous réellement saint nôtre religion trouvant digne d'éloge un homme baissant la tête constamment, enfermé lisant des livres de lois (sans même en appliquer la plupart d'entre elle), ne discutant que pour parler de ces lois, et serait très fortement blâmable de parler à un amis sans parler de ces lois trop longtemps, ou s'il fait l'immondice de parler à une femme ... ou même de la regarder.
    Sachant que la voix de la sagesse est toujours dans la modération , on trouve comme un problème la dedans.

  3. Quel est la preuve que l'on possède une âme ?

  4. Les plus respecté pour le piété, sont ceux qui cachent le plus de choses dégueulasses, ou beaucoup d'orgueil.

    Par exemple :
    Le rabbin de ma shoul ne répond pas bonjour à quelqu'un s'il ne se baisse pas en lui disant, je pense encore que les non religieux sont plus honnêtes, nous somme réellement mal jugé si l'on fréquente des non-religieux ici-bas ?
    L’isolation mène à la folie et la société au vices, quel drôle de monde !

  5. Pour (presque) finir !
    Est-ce possible que D.ieu considère aussi bien un Socrate qu'un juif ?

  6. La recherche assidu du comportement à adopté et la recherche du bien véritable n'est-elle pas la plus importante ?
    Car se sanctifier dans la Thora sans même réelle recherche du bien à coté n'est-il pas risqué et dangereu ?
    ('Hilloul Hachem)
    A choisir entre mettre l'accent sur le vrai bien dans l'attitude et les mitsvoths, lequel est à votre avis le mieux ?

Merci

,

Chalom,

Voici les réponses à tes questions :  

  1. D.ieu, étant parfait, veut nous octroyer un cadeau parfait.

    Quel est-il ?
    Lui-même, c’est-à-dire Lui ressembler sur certains points.

    A cette fin, nous devons être car Lui est, cela implique un libre-arbitre car s’il n’y a pas de libre-arbitre, on ne peut pas être ; si c’était le cas nous ne serions que des robots sans pouvoir être réellement.
    Or, pour que le libre-arbitre s’exprime, il faut qu’il y ait un choix entre le bien et le mal, c’est la raison pour laquelle D.ieu s’est caché, d’où la racine du mot monde en hébreu, « olam » (olam venant de la racine néélam qui signifie caché, dissimulé).
    Tout cela afin que le mal puisse exister et qu’on puisse disposer d’un libre-arbitre.

    En allant à l’encontre de nos mauvaises pulsions et en suivant l’appel de la néchama, c’est-à-dire l’appel de D.ieu, nous pouvons arriver à la situation d’être, autrement dit décider d’un choix par notre propre volonté qui s’opposent à nos pulsions.
    Cela est le grand cadeau que D.ieu nous donne, et qui nécessite forcément un monde mauvais.

    Pour plus de détails à ce sujet, consultez les cours intitulés Le but de la Création, Le but de la vie (1/2) et 2/2 ainsi que les cours sur le libre-arbitre.

  2. Quoi de plus grand que de parler de D.ieu et de Sa volonté ?
    C’est ce que nous appelons la Torah, dont l’étude est le vrai sens de la vie.

    Regarder une femme avec jouissance provient des pulsions animales, donc il faut choisir :

    - Voulons-nous être un être humain à l’image de D.ieu ?
    - Ou réduire ce potentiel à la dimension d’un vulgaire chien ?

    Pourquoi avoir la modération de ce qui est bien, juste et bon ?
    Au contraire, soyons bon et juste sans aucune modération.

  3. La preuve qu’on possède une âme est que tout être humain se pose au moins une fois dans sa vie la question du sens de la vie.
    Cette question ne peut être posée que par un appel de la vérité, c’est-à-dire d’Hachem, qui passe par le biais de l’âme.

  4. Il y a effectivement des gens qui sont respectés pour leur piété et qui sont ignobles, mais il y en a aussi d’autres qui sont les plus grands tsadikim de ce monde.

  5. Je ne pense pas que les non-religieux soient honnêtes.
    Il y a certainement des religieux bien plus malhonnêtes, mais n’oublions pas la masse de religieux qui est de loin encore bien plus honnête qu’eux.
    Il est vrai que vous ne devez pas les connaître car ils sont très peu en France.

  6. Je ne comprends pas votre question.
    D.ieu nous ordonne dans la Torah de pratiquer Ses mitsvot, par lesquelles il y a la recherche du bien et l’amélioration de son comportement, tout cela forme un tout.
    Peut-on demander à quelqu’un s’il préfère être aveugle ou muet ?
    Le mieux est d’être ni aveugle ni muet.

    Ceci dit, comme je l’explique dans cours intitulé « La PAIX », il est impossible d’arriver à avoir un comportement divin envers son prochain sans l’application des mitsvot car le penchant animal de l’être est beaucoup trop grand.
    Il n’y a que l’application des mitsvot qui donne la capacité d’affiner ce mauvais penchant animal et de le sanctifier afin qu’il accède au comportement divin, n’octroyant que bien et justice autour de lui.

Au revoir,
Rav Ron Chaya

Réagir sur Pourquoi D.ieu a-t-il créé un monde de tordus ? Quelle

Pour poser une question au Rav Ron CHAYA, vous devez remplir le formulaire ci-dessous. D'ici quelques jours, si votre quetion a été retenue pour sa pertinence, une réponse sera Beli Neder disponible sur cette page.

  • Si vous avez plusieurs questions, merci de bien vouloir les regrouper dans une seule demande. Les questions intimes resteront anonymes, bien évidemment.
  • Pour recevoir une réponse du rav, veuillez bien vérifier l'email que vous entrerez.

J'ai déjà un compte Leava

Connexion

Dans la même catégorie

Lychnis, Jeudi 16 janvier 2020

Chalom Rav, Est-ce que de lire des livres sur le 'hinoukh ou le Chalom bayit comptent comme une étude de Moussar ? Merci Rav...

Gesse, Mardi 26 novembre 2019

Bonjour Rav, Comment travailler le yetser hara du paraître, de la pression de l'image de soi aux yeux des autres, afin d'être libre de rester soi même ? Merci beaucoup...

Ilan, Dimanche 24 novembre 2019

Chalom Rav, Est-il vain de prier Hachem pour recevoir ? Si d’abord nous n'avons pas fais sa volonté (notamment le travail des midot), alors pourquoi Hachem ferait-Il notre volonté si nous on refuse de faire La Sienne ? Par exemple, Hachem me dit : Arrête la paresse Arrête la gourmandise et moi je continue... Et ensuite, je dis à Hachem : Donne-moi ci Ddonne moi çà... N’es-ce pas un manque de respect vis à vis d'Hachem...

Ilan, Mercredi 30 octobre 2019

Chalom Rav, J'ai constaté qu'à chaque fois que je vais à l'encontre de l'une de mes mauvaises midots, Hachem me fait un miracle proportionnel à l’effort que j'ai fait... Pouvez-vous m’éclairer là dessus ? Toda raba !...

Ilan, Jeudi 24 octobre 2019

Chalom Rav, Les objets ont-ils des anges qui leurs sont dédiés ? (Exemple : ma tv ma voiture etc..) Les êtres vivant ont ils un ange aussi ? Si un juif fait Torah et mitsvot, travaille ses midot, etc, a-t-il un pouvoir sur La création ? Toda raba Rav...

Pitaya, Mardi 08 octobre 2019

Bonjour rav chaya Pourriez-vous m’indiquer un ou deux cours dans lesquels vous parlez de emouna en Hachem ? (Que tout est entre les mains de D.ieu que ce soit au niveau de la santé la parnassa ou autre chose Qu’on est des pions en résumé...) Merci beaucoup...

David, Dimanche 29 septembre 2019

Rav Chana Tova, Pourquoi lors des seli'hot on chante on est heureux et pendant alors que pendant Roch Hachana où on se fait juger, on ne fait même pas le Hallel ? Pour qu'Hachem nous guide, Il doit dépendre du temps. Comment peut-Il dépendre d'une chose qu'Il a crée ? Et s'Il n'en dépend pas, comment peut-on comprendre ? Merci d'avance pour les réponses...

Esparcette, Vendredi 13 septembre 2019

Chalom rav Chaya, Dans quelle optique doit-on pratiquer les mitsvots ? Doit-on davantage se concentrer sur le fait d'avoir un bon olam haba ou dans le but d'améliorer le monde et d'apporter un flux de lumière ? Somme nous obligé d'avoir un maître pour apprendre la torah ? Ne peut on pas apprendre en autodidacte ? Que faire si l'on ne trouve pas sa place dans une Yéchiva et que notre vision du monde diffère totalement des personnes qui s'y trouvent....

Immortelle, Mercredi 04 septembre 2019

Chalom Rav, J'aurais quelques questions sur la notion un peu de libre arbitre svp. Je vais prendre un exemple pour expliquer la question : On dit qu'il existe 2 zivoug pour une personne mais que malheureusement on peut se tromper et ne pas se marier avec son zivoug. Cependant, on dit qu'Hachem fait tout pour le bien, alors si il a fait en sorte que je me marie avec telle personne, c'est que c'était la meilleur chose à faire et donc que mon zivoug n'était pas ...

Epiaire, Lundi 26 août 2019

Bonsoir Rav, Un homme possède 100.000$ qu'il doit distribuer. Il y a 100'000 personnes pauvres. Est-il préférable de : Verser 1$ à chaque personne sachant qu'ils ne pourront pas en faire chose, ou Verser 100$ à 1000 personnes, car cela sera bien plus bénéfiques au moins à eux. Merci pour votre explication....

Leava, sur place... Et à emporter !

Newsletter

Les Incontournables

/files/img/2014/02/VISUEL-GUERMAMIA.jpg
/files/img/2013/12/VISUEL-PREUVE.jpg

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Annonces et Evènements

/files/img/2014/06/yad-hahessed-chiour-extra-court.jpg
/files/img/2014/06/havrouta-carroussel.jpg
/files/img/2014/06/Yechiva-en-video.jpg
/files/img/images/Affiche-WorldBrit-2015.jpg
/files/img/2016/new_bet_hamidrash_gavriel-avraham.jpg
/files/img/Titre1.PNG
/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/Seminaire2019-01.jpg

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Leava recommande

/files/img/2014/11/Association-Vetaher-vaiselle.jpg
/files/img/2016/hahmey_tsarfat.jpg
/files/img/2015/03/femme-juive_300.jpg
/files/img/Blog/ner-naale-01-2016.jpg
/files/img/Blog/alya kalov/alya-kalov.jpg
/files/img/2016/caroussel-bayit.jpg
/files/img/2016/PLEYOETS.gif

/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/YahalomhaTorahfinalise.jpg

Citation du jour

"Le divin ne s'empare de l'homme que selon son degré de préparation a le recevoir; S'est-il peu préparé ? Il reçoit peu; S'est-il beaucoup préparé ? Il reçoit beaucoup."

(Le "Kouzari")