Dédier de l'étude de Torah avec MyLeava et Le Rav Ron Chaya / campagne d'urgence

Dédier de l’étude de Torah, est l'un des plus grands mérites que vous pouvez acquérir et qui profitera forcément à votre prière.

Chers internautes et amis

Tout au long de l’année, chacun d’entre-nous a plusieurs occasions pour tourner son coeur vers Hachem afin de lui faire une demande particulière.
L'anniversaire du décès d'un très proche, la recherche de son futur Mazal, la réussite d’un enfant, la guérison, l’alya en Israël  ou bien  la parnassa, autant de causes qui nous tiennent à coeur et dont l'on comprend bien que la réussite est avant tout dans les mains d’Hachem.

Des fois, pour être reçue, la prière doit être accompagnée d’un mérite.
Dédier de l’étude de Torah, est un des plus grands mérites que vous pouvez acquérir et qui profitera forcément à votre prière.

Comme vous le savez surement, la raison d'être de Leava est de diffuser l'étude de Torah pour les francophones à travers le site myleava.fr et les réseaux sociaux :

  • Plus de 80 nouveaux cours édités chaque mois
  • Plus de 1000 questions personnelles répondues par note vocale chaque mois
  • Plusieurs dizaines de milliers d'abonnés sur tous nos supports (3 Sites internet - FB Twitter Youtube Whatsapp Instagram Newsletter)
  • Une chaîne Youtube avec déjà près de 3 millions de vues depuis janvier 2020
  • Une web-radio 24/24
  • Un service d'étude de Torah en Havrouta visio-conférence individuelle - 200 inscrits
  • Un site de prières partagées "prie pour moi"
  • L'installation de filtres pour appareils numériques
  • et depuis quelques mois un troisième site internet Leava pour vos yeux

 

L'ADN de Leava est "la gratuité de ces services" pour éliminer résolument un des moyens préférés du Yetser Hara pour refroidir un juif dans sa relation avec Hachem.

Le cadre de Leava, c'est une yéchiva au cœur de Jérusalem, qui accueille, chaque année, plusieurs dizaines d'étudiants francophones mais aussi des étudiants mariés (Avrekh) qui se consacrent pleinement à l'étude de la Torah.

De nombreux Rabbanim les encadrent sous la direction du Rav Ron Chaya.

Pourquoi cette campagne ?

Aujourd'hui, Je dois à nouveau vous solliciter pour prendre une part active à nos actions.
Les besoins sont tellement plus importants alors que l'on vit une crise jamais vue à ce jour. 
Et quoi de mieux que de vous proposer un projet gagnant-gagnant pour subventionner l'étude de Torah.
Vous gravez votre dédicace pour l’éternité et vous permettez à d'autres, qui n'ont peut-être pas encore pu le faire , de commencer ou de renforcer leur étude de Torah et de se rapprocher d’Hachem.
Certains reçoivent, parce que d’autres qui étaient receveurs, deviennent à leur tour des donneurs.
C'est le cycle de la vie qui mène notre monde vers la délivrance finale.

A quoi servira l'argent collecté ?

Tout simplement à continuer et augmenter nos actions de rapprochement dans le monde entier.
Plus de dépenses techniques, dépenses marketing et dépenses d'enseignement pour permettre de créer et diffuser plus de cours, répondre à plus de questions, offrir plus de cours particuliers ... diffuser la Torah francophone aux quatre coins du monde.

Vous pouvez devenir nos associés dans ce grand projet à travers plusieurs formules.
Les sommes récoltées seront consacrées à la diffusion de l'étude de Torah, en votre nom et pour votre mérite éternel.
Bien sûr, si vous êtes en France, vous pouvez recevoir un reçu Cerfa qui vous permettra de déduire jusqu'à 66% de votre don. Si vous êtes en Israël, vous pouvez recevoir un reçu fiscal de type 46.

Le mot du Rav

Aidez-nous, aidez Leava, aidez nos frères et sœurs qui n'ont pas eu encore la chance de se rapprocher d’Hachem.
Sans votre soutien, je ne peux rien faire. Vous êtes l'élément clé du succès de notre action.
Le temps presse et nous devons consacrer toutes nos forces et tous nos moyens à la diffusion du nom d’Hachem dans le monde.
Je bénis que vous puissiez multiplier à l’infini ces mitsvot et vos mérites, dans une vie de bonheur, de santé, et de Torah, qu’Hachem vous bénisse, vous et vos proches, avec toutes Ses berakhot dans toutes vos entreprises, qu’Il réalise tous vos souhaits pour le bien, qu'Il permette à ceux qui sont encore à l'étranger de faire leur Alya et qu’Il vous octroie Sa grande proximité, en espérant l’avènement du Machia’h biméra béyaménou, Amen !

Rav Ron Chaya

Rav Ron Chaya
 
 

29

Jours restants

Question de Averrhoa bilimbi du Dimanche 06 novembre 2016

Quel "intérêt" Hachem a-t-il à nous voir agir si nos actes lui sont déjà connu ?
,

Chalom,

J'ai regardé le cours "Si D. Sait tout ou est mon libre arbitre" ; je ne comprend pas une chose :

J'ai toujours entendu que la tsedaka sauve de la mort ou encore qu'à kippour Hachem peut changer ce qu'Il a prévu pour nous.
Pourquoi, puisqu'Hachem connaît le "futur" ?

De plus vous dite qu'en réalité Hachem ne se met pas en colère, et ne ressent pas vraiment de "satisfaction", pourtant lorsque les Bnei Israël ont fauté par exemple durant la faute du veau d'or Hachem s'est mis en colère et Moché a du le convaincre de leur pardonner non ?

Alors quel intérêt puisqu'au final Il savait qu'Il leur pardonnerait ?
Quel "intérêt" Hachem a-t-il à nous voir agir si nos actes lui sont déjà connu ?

Merci d'avance kol tov

,

Chalom,

Si vous avez bien compris ce cours, vous avez bien compris que le fait de connaître le futur ne touche en rien le libre arbitre de la personne.
La connaissance du futur n’est qu’en fonction de ce que la personne choisira, donc elle est libre de choisir.
C’est pour cela que si elle devait mourir ‘Has Véchalom et qu’elle donne une pièce de monnaie, elle vivra. D.ieu sait à l’avance si elle vivra ou mourra car Il sait déjà si elle donnera la pièce ou pas.
Mais c’est elle qui, dans son libre arbitre, décide de la donner ou pas.

De même, avant Kippour, un certain destin nous concerne, et après la Téchouva, il y a un autre.
Nous sommes libres de choisir entre ces deux destins (par notre téchouva).
Hachem sait à l’avance ce que nous choisirons, mais cela ne signifie pas que si nous étions voués au premier destin et que nous avons fait Téchouva, nous avons quelque part changé ce que D.ieu a vu.
Il a vu que nous allions faire Téchouva, et Il sait très bien à l’avance ce qui sera notre destinée finale.

L’intérêt d’Hachem de nous voir agir, bien qu’il sache parfaitement ce que nous allons faire, est de nous laisser le libre arbitre qui nous permet d’Être, et être d’amplitude divine, c’est-à-dire que nous pouvons devenir une partie d’Hachem grâce à cela.

Lorsqu’Hachem se met en colère, cela ne signifie pas qu’Il l’est vraiment mais qu’Il utilise une voie de conduite se nommant colère.
Lorsque le peuple d’Israël utilise des moyens qui apaisent la colère, c’est-à-dire la Téchouva et la prière, alors Hachem abandonne la voie de conduite de la colère pour prendre celle de la miséricorde.

Au revoir,
Rav Ron Chaya

Réagir sur Quel "intérêt" Hachem a-t-il à nous voir agir si nos

Pour poser une question au Rav Ron CHAYA, vous devez remplir le formulaire ci-dessous. D'ici quelques jours, si votre quetion a été retenue pour sa pertinence, une réponse sera Beli Neder disponible sur cette page.

  • Si vous avez plusieurs questions, merci de bien vouloir les regrouper dans une seule demande. Les questions intimes resteront anonymes, bien évidemment.
  • Pour recevoir une réponse du rav, veuillez bien vérifier l'email que vous entrerez.

J'ai déjà un compte Leava

Connexion

Dans la même catégorie

Hélianthème, Mercredi 08 mai 2019

Bonjour Rav, Pensez-vous que pour réviser mes examens, il serait mieux : De travailler comme si tout dépendait de moi et faire tout ce que je peux pour tout finir, en essayant de me persuader en pensée que ça dépend pas de moi ? Dans ces cas là le travail de bitahon ne serais que un travail de pensée ? Ou bien me fixer un programme qui montre bien que le résultat viendra d'Hachem et pas de mes révisions ? Par exemple me fixer des ...

Fumeterre, Mercredi 08 mai 2019

Bonjour, On dit souvent que le phénomène de techouva n'existe plus de nos jour car les choses étant dévoilé, depuis les année 90, les personne qui rentrent dans un processus de techouva apprenne quelque chose qui leur était déjà révélé (peut-être par le fait que cela correspond au démarrage de l'Internet qui a tout mis en contact). Alors pourquoi entrer dans un processus de techouva pour ...

Why oh Why, Lundi 06 mai 2019

Chavoua tov, Je suis très pratiquante ; plus je fais la Torah et plus je suis très durement punie. Et cela fait 6 ans que ça dure. Par exemple : Même le fait de donner la tsedaka, entraîne à chaque fois des pertes d'argent peu de temps après contrairement à ce qui est écrit dans la Torah. J'ai donc décidé de moins faire la Torah car je ne me sens même pas de l'arrêter tant je suis habituée à ...

Ononis, Lundi 06 mai 2019

Bonjour Rav, Je ne peux vraiment pas me passer de la musique ; comment puis-je faire pendant la période du Omer ? Merci...

Prise de conscience, Jeudi 11 avril 2019

Chalom, Pouvez-vous nous expliquer pourquoi il serait juste de faire une année de Yéchiva après le bac ? Merci...

Leiolepis, Jeudi 04 avril 2019

Chalom Kavod Harav, Je ne suis pas un garçon à histoire, mais il me suis emporté envers quelqu'un car j'ai senti qu'il profitait un peu trop de ma gentillesse, et depuis, je ne lui adresse plus la parole. Beaucoup de personnes me disent qu'il ne faut laisser cette situation comme ça... Mais pour ma part, je ne sais pas quoi penser. Auriez-vous un conseil à me donner ? Merci...

Lychnis, Jeudi 04 avril 2019

Chalom Rav , voici mes questions : Une personne m'a dit qu'elle a recu la meilleure nouvelle de sa vie lorsqu'elle a lu le passage suivant d'un livre Breslev : " On sait que l'attribut de rigueur plane au-dessus de celui qui souffre des yeux ou du ventre ( Sefer aMdidot , adoucir les jugements 14 ) . Ne verront pas l'enfer : Ceux qui souffrent de la pauvreté ou des intestins , qui sont poursuivis par les créanciers ou sont esclaves des exigences étatiques . ...

Etoile des glaciers, Jeudi 04 avril 2019

Bonsoir Rav, J’aime vraiment vos cours je pourrais passer 24h sur 24 à les écouter, et je fais le maximum pour mettre en oeuvre ce que vous dites concernant la Torah les mitsvot, et pour la bonté d’Hachem... Mais je vous assure je perds espoir, car je trime sans cesser je me remets tous le temps en question. Je suis bloqué pour le travail ; j’ai pris un temps partiel pour Chabbat (je suis dans la fonction publique, et en France, on ne peut mettre la ...

Raphael, Mercredi 03 avril 2019

Bonjour Rav Je veux savoir c’est quoi le secret de la Sim'ha et comment combattre sa mauvaise humeur tour les jours... Merci...

Amaryllis, Dimanche 31 mars 2019

Chalom Rav, J'ai une question difficile à vous poser... Je ne comprend pas le douleurs et les malheurs que j'ai depuis mon plus jeune âge. Je reviens de loin, et J'ai cassé, j'ai brûlé, et j'ai jeté hors de ma vie tout ce qui touchait à l’idolâtrie (christianisme et islam). J'ai des problèmes avec la parnassa, et je regarde les goyim qui n'aiment pas les Juifs, qui ne prie pas le Maître de Monde, et pourtant, tout ...

Leava, sur place... Et à emporter !

Newsletter

Les Incontournables

/files/img/2014/02/VISUEL-GUERMAMIA.jpg
/files/img/2013/12/VISUEL-PREUVE.jpg

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Annonces et Evènements

/files/img/2014/06/yad-hahessed-chiour-extra-court.jpg
/files/img/2014/06/havrouta-carroussel.jpg
/files/img/2014/06/Yechiva-en-video.jpg
/files/img/images/Affiche-WorldBrit-2015.jpg
/files/img/2016/new_bet_hamidrash_gavriel-avraham.jpg
/files/img/Titre1.PNG
/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/Seminaire2019-01.jpg

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Leava recommande

/files/img/2014/11/Association-Vetaher-vaiselle.jpg
/files/img/2016/hahmey_tsarfat.jpg
/files/img/2015/03/femme-juive_300.jpg
/files/img/Blog/ner-naale-01-2016.jpg
/files/img/Blog/alya kalov/alya-kalov.jpg
/files/img/2016/caroussel-bayit.jpg
/files/img/2016/PLEYOETS.gif

/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/YahalomhaTorahfinalise.jpg

Citation du jour

""Sache d'où tu viens, où tu vas, et à Qui tu auras à rendre compte de tes œuvres" "

(Pirke Avoth 3-4)