DIFFUSION DE LA TORAH

Soutenir les actions du Rav Ron Chaya et acquérir un mérite éternel dans la diffusion de la Torah francophone* :

  • Plus de 80 nouveaux cours diffusés chaque mois

  • Plus de 1000 questions personnelles répondues chaque mois

  • plusieurs dizaines de milliers d’abonnés sur tous nos supports

⇒  Tout cela grâce à vous ! Aidez-nous à développer cette diffusion

  • Reçu cerfa et Seif 46 pour défiscaliser jusqu'à 66% 

 

RAV RON CHAYA

 

+ d'infos : Pour plus d'informations, vous pouvez m'appeler l'après-midi au 00972.2.586.84.90 

Défiscalisation en France : 66 % du montant de votre don peuvent être déduits de votre impôt sur le revenu (dans la limite de 20 % de votre revenu net imposable). L’excédent net éventuel peut être reporté sur les 5 années suivantes. 

 


Question de Germandrée arbustive du Jeudi 30 avril 2015

Quel regard devons-nous avoir sur les événements tragiques ? Quel est le rôle des nations ?
,

Bonjour Rav,

D.ieu est le législateur de ce monde.
Les lois physiques de ce monde sont régis par ce dernier.
Lorsqu'on lit le Chéma Israël, on observe que notre comportement peut aboutir à une bénédiction ou une à malédiction nous concernant et nos terres.
"Je donnerai la pluie de votre terre en son temps, averse d’automne et ondée printemps, et tu récolteras ton blé, ton vin et ton huile. Je donnerai l’herbe dans ton champ pour ton bétail, tu mangeras et tu seras rassasié"
"La colère de l’Éternel s’enflammerait contre vous. Il fermerait les cieux, il n‘y aurait plus de pluie et la terre ne donnerait plus sa récolte, et vous disparaîtriez bientôt du bon pays que D.ieu vous donne."

D'après une logique évidente, même si le monde est régit par des lois physiques , ces lois proviennent de la volonté de D.ieu avec l'exemple de la fertilité de nos terres nous concernant, ou à l'image de certaines plaies d’Égypte ou encore la séparation de la mer.
A partir de ce moment , il est clair de dire que D.ieu est à l'origine de tous les événements physiques et naturels , les bons comme les mauvais.
J'imagine que personne ne comprend le dessin divin , mais les séismes comme celui du Népal actuellement qui a tué 5000 personnes mais aussi celui de Haïti, les cyclones, tsunamis qui ont causés la mort de milliers d'individus sont la volonté de D.ieu.
Quel regard devons-nous avoir sur ces événements tragiques?

Concernant le libre arbitre , et notamment la folie humaine , incarnés par des terroriste ou des pédophiles(et j'en passe) :
J'ai du mal à croire qu'ils sont envoyés par D.ieu et que malgré un drame avéré , tout ceci est pour le bien de l'individu.
D.ieu n'est que bonté , alors de quelle manière devons-nous voir ces événements ?
D.ieu n'est en rien responsable de ces événements?
Il s'agit purement de la folie humaine dont certains tirent du libre arbitre?
Ici il ne s'agit pas d'événements mineurs qui peuvent aboutir à une remise en question nous concernant comme le désire D.ieu en nous envoyant une épreuve.
Là , il s'agit d'événements cruelles qui sont difficilement acceptable par l'individu.

Dernière question :
Pouvez-vous m'orientez vers un cours ou m'expliquer le rôle des autres nations?
Que nous dit la Torah les concernant?

Merci pour votre réponse.

,

Chalom,

Voici les réponses à tes questions : 

  1. Consulte ce lien .

  2. La personne qui fait le mal est responsable de son choix ; la personne qui subit ce mal ne peut le subir que si D. l’a voulu.

    Pour plus de détails à ce sujet, consulte les cours Hachem a dit : Insulte ! (1/2) et Hachem a dit : Insulte ! (2/2).
    Donc D. est tout à fait responsable de tous ces événements.

    Nous ne pouvons pas comprendre le pourquoi et le comment de cela car effectivement, D. n’est que bonté.
    Dès lors on peut dire qu’il s’agit de réparations, ou comme l’explique la Guémara dans le traité Berakhot page 5a de souffrances d’amour pour donner beaucoup beaucoup plus de mérites dans l’éternité : il n’y a pas de plus grand mérite que celui de la souffrance.

    La Guémara ajoute que mieux vaut ne pas avoir de souffrances, ni les mérites de ces souffrances, mais si déjà elles viennent, il faut savoir que leur mérite est extraordinaire.

    Le calcul est simple :

    La souffrance est dans le monde fini ; le mérité est dans le monde infini.
    Or nous savons qu’un milliard de milliard de milliard de milliard de milliard de milliard etc. par rapport à l’infini ne vaut absolument rien.

    Donc c’est un grand cadeau, mais comme le dit la Guémara, on préfère ne rien avoir du tout, ni la souffrance, ni le cadeau 

  3. La finalité des autres nations est aussi de reconnaître le D. d’Israël et de Le servir.
    Cela aura lieu à l’époque messianique.

Au revoir,
Rav Ron Chaya

Réagir sur Quel regard devons-nous avoir sur les événements tragiques

Pour poser une question au Rav Ron CHAYA, vous devez remplir le formulaire ci-dessous. D'ici quelques jours, si votre quetion a été retenue pour sa pertinence, une réponse sera Beli Neder disponible sur cette page.

  • Si vous avez plusieurs questions, merci de bien vouloir les regrouper dans une seule demande. Les questions intimes resteront anonymes, bien évidemment.
  • Pour recevoir une réponse du rav, veuillez bien vérifier l'email que vous entrerez.

J'ai déjà un compte Leava

Connexion

Dans la même catégorie

Glendalough, Mercredi 06 février 2019

Kvod HaRav Chlita Quel sefer étudier lorsqu'on est une femme pour mieux ressentir l'amour exceptionnel qu'Hachem nous porte ? Et surtout faire passer cette connaissance de l'intellect dans le coeur, et à notre tour aimer Hachem très fort... MERCI pour votre travail extraordinaire pour nous rapprocher de Lui... MERCI...

Seymour, Mercredi 06 février 2019

Chalom Rav, Comment définir en termes intelligibles le "EMET" ? N'y a-t-il qu'une seule réponse ? Est-ce que le EMET peut être différent d'un homme à l'autre ? Est-ce que c'est une sensation ou autre chose ? Merci...

Celb-al-Raï, Mercredi 06 février 2019

Bonjour Rav , La émouna ( je crois que Hachem est présent dans chaque instant de ma vie et dans le monde) ne parait pas naturellement évidente pour l'homme ! Est-elle innée ou nécessite-t-elle des efforts permanents afin de réaliser la réalité d'Hachem et Sa présence au quotidien ? Peut-on transmettre à nos enfants la émouna ? Le bitahone (qui me semble être un niveau supérieur car Hachem est ...

Beskides, Mercredi 06 février 2019

Boker Tov Rav Quelle différence Hachem fait entre le peuple juif et les goyim qui sont dans le émet ? Quelle distinction entre nous et les autres peuples qui nous aiment ? Est-ce que le bonheur d'une relation avec une femme (échanger des idées, partager des sentiments, se reposer l'un sur l'autre) peut-être comparer au bonheur qu'on a en pratiquant la religion et en étudiant la Torah ? Moi je pense oui... et vous ?-) J'attends avec impatience vos...

Fomalhaut, Mardi 05 février 2019

Bonjour Rav, Si tout ce qui nous arrive est pour le bien, alors même quand on a du ayin hara, c'est Hachem qui le veut... N'est ce pas mieux de nous améliorer ? Dans ce cas, est-il nécessaire de faire la technique du plomb ? Merci...

Gamma Cephei, Lundi 04 février 2019

Bonjour Rav, On parle toujours d’émouna et de bita'hone envers Hachem ; qu’elle est alors là frontière avec vivre dans un monde de bisounours sans ne plus faire d’effort (parnassa, santé, mariage...) ou l’on ne fait plus rien puisque tout vient d’Hachem. Merci...

Papilionidae, Mardi 29 janvier 2019

Réaction à Pourquoi Hachem a me semble-t-Il tout fait pour m'éloigner de Lui dès ma plus tendre enfance ? Bonjour Rav, Je reviens, décidément assez entrecoupé par mes diverses occupations courantes, compléter nos échanges sur cette importante notion de la Emouna, et surtout pour moi le plus crucial, les moyens de gérer les épreuves qui me sont envoyées par Hachem, de tenter de les comprendre et comprendre ses ...

Howlite, Lundi 28 janvier 2019

Bonjour Rav, Je viens de passer une terrible épreuve (la pire qu'une mère puisse subir), et j'avoue que votre citation du jour me laisse perplexe... Les épreuves de la vie représentent un bien inestimable et extrêmement élevé même si elles sont amères et extrêmement difficiles à supporter : Notre monde futur en dépend, au point que selon nos Sages, s’il devait s’écouler 40 jours de notre vie ...

Tourmaline noire, Dimanche 27 janvier 2019

Chalom Rav, J’ai compris que notre sékhèl  n’est pas "passoul" ; il faut le suivre, mais simplement à cause de nos taavot, parfois nous ne sommes pas droit, et la Torah nous rectifie. Mais alors, à ce moment-là, que signifie le passouk " Ki lo ma'hchévotaï ma'hchévotékhem " qui semble signifier que notre logique n’est pas vrai ? La raison pour laquelle nous acceptons la Torah est que c’est le ...

Stibine, Mardi 22 janvier 2019

Bonjour Rav, Par rapport à l’humilité... Dans les livres de moussar connus, il est écrit que l'homme ne doit même pas ressentir de valeur en lui...  Mais n'est ce pas contradictoire avec le fait de connaitre ses qualités ? Merci beaucoup...

Leava, sur place... Et à emporter !

Newsletter

Les Incontournables

/files/img/2014/02/VISUEL-GUERMAMIA.jpg
/files/img/2013/12/VISUEL-PREUVE.jpg

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Annonces et Evènements

/files/img/2014/06/yad-hahessed-chiour-extra-court.jpg
/files/img/2014/06/havrouta-carroussel.jpg
/files/img/2014/06/Yechiva-en-video.jpg
/files/img/images/Affiche-WorldBrit-2015.jpg
/files/img/2016/new_bet_hamidrash_gavriel-avraham.jpg
/files/img/Titre1.PNG
/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/Seminaire2019-01.jpg

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Leava recommande

/files/img/2014/11/Association-Vetaher-vaiselle.jpg
/files/img/2016/hahmey_tsarfat.jpg
/files/img/2015/03/femme-juive_300.jpg
/files/img/Blog/ner-naale-01-2016.jpg
/files/img/Blog/alya kalov/alya-kalov.jpg
/files/img/2016/caroussel-bayit.jpg
/files/img/2016/PLEYOETS.gif

/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/YahalomhaTorahfinalise.jpg

Citation du jour

""Une pièce dans une cruche se fait entendre, mais quand la cruche est pleine, on ne l'entend plus" "

(Baba Métsia 85a)