Question de Bambou otatea acuminata du Mardi 03 mai 2016

Suffit-il d'être un grand rabbin "voyant des choses" pour fixer des lois concernant un peuple entier ? Je ne peux pas vivre dans une incohérence perpétuelle !
,

Bonjour rav

Je voulais vous parler de votre cours que j'ai vu récemment ( encore ) intitulé ”la preuve irréfutable ".

  • Vous ramenez pas mal de ” prophéties " datant d'il y a quelques siècles qui se seraient réalisés aujourd'hui .

    • Je ne comprends pas en quoi cela représente une preuve de la potentielle véracité de la Torah dans la mesure où il y a eu de tout temps et encore aujourd'hui des gens capable de prédire l'avenir sur certains points qu'ils soient au niveau politique , militaire , etc....

  • Je vous pose cette question car en ce moment j'ai beaucoup de problème de foi depuis trop longtemps, et il était grand temps de vous en parler , j'ai trop tardé à le faire.
    • Surtout lorsqu'il s'agit d'interdit provenant de nos sages de mémoires bénies, je ne comprend pas comment ça marche.

  • Il suffit d'être un grand rabbin , voyant des choses pour fixer des lois concernant un peuple entier ?

    • Comment ça marche ?
      Surtout que la Torah dit qu'il faut fixer des juges et des policiers et qu'il ne faut pas faire autrement que ce qu'ils prescrivent de faire .

  • D'après une lecture objective cela veut juste dire qu'il faut écouter les juges de chaque génération , demande légitime dans la mesure où il faut une autorité qui ait force de loi .

    • Quel rapport avec les rabbins du Talmud, qui d'après notre dogme tel qu'on l'enseigne aujourd'hui seraient les authentiques détenteurs de la vérité , et qu'il faut par conséquent écouter sur tous les points ?

      • Cela reste des hommes , qui naissent et meurent ;
        • qu'est ce qui leur donne une bouche sainte ( à savoir qu'il faudrait écouter tous ce qu'ils disent ) ?

    • Sans parler de certains principe , excusez moi , à mon goût un peu trop misogyne ou xénophobe sur les bords.

      • Ou même , aucun rapport mais quand même , certains principes beaucoup trop abstraits ,

        • comme par exemple les notions de bouleversement de l'équilibre du monde ,
          • positif ou négatif
            • en fonction de si on accomplit une mitsva ou une avéra au contraire .

  • Personnellement , je  ne ressent rien quand je secoue les 4 espèces à Souccot par exemple , à part le fait que je me sent ridicule , rien .

  • Idem lorsque je mets mes téfillins (depuis peu, certes, vu mon âge, et malgré le fait qu'il soit cachère , les ayant fait vérifié par un sofer compétent et de confiance )...

  • Et pour finir je pense que tous ces interdits qu'ils soient contemporains ou non,

    • mènent le monde orthodoxe à une fermeture au monde extérieur juste énorme,

      • ce qui le rend assez instable,
        • que ce soient les orthodoxes qui pètent les plombs et abandonnent toute la religion d'un coup ,
        • Ceux qui considèrent les non orthodoxes comme des gens inférieurs ,
        • etc ...

      • Il y a malheureusement beaucoup d'exemple prouvant que ce tout plein de lois , font l'instabilité de beaucoup , contrairement à ce qu'on montre extérieurement .

Enfin bref voilà tout le plein de difficultés que je rencontre au niveau de la pensée religieuse , je voulais vous en faire part , car j'étais très bien avant en tant que juif essayant tant bien que mal de pratiquer un maximum la loi juive , ça m'épanouissait vraiment , et j'aimerais pouvoir être encore cette personne là , mais je ne peux pas vivre dans une incohérence perpétuelle ....

Cordialement et merci pour tout.

,

Chalom,

La réponse est simple :

  • Comme tu l’as bien dit, il faut qu’une autorité fasse force de loi.

    • Si D.ieu a ordonné d’écouter les juges de chaque génération, cela signifie qu’Il a fait en sorte que les paroles de ces juges correspondront véritablement à Son désir.

Plus profondément, comment cela se passe-t-il ?

  • A mon humble avis, les Sages d’Israël atteignent un degré de sainteté tel que la Présence divine (la Chékhina) se pose sur eux.

    • C’est pour cela qu’il est écrit que nous leur devons un Kavod comme Hachem Lui-même.

    • C’est la raison pour laquelle beaucoup d’entre eux ont le Rouah Hakodèch et dès lors, ils sont amplement aidés par la Chékhina afin que leurs paroles soient justes.

      • D’autant plus que D.ieu sait que nous allons les écouter.

  • Le destin du peuple d’Israël dépend ainsi de leurs paroles,
    • donc D.ieu fait en sorte qu’ils ne se trompent pas.

Voici une histoire que j’ai entendue dernièrement dans un enregistrement du Rav Ovadia Yossef Zatsal :

  • Il raconte que le ‘Hatam Sofer se trouvait un jour avec ses élèves.

    • Il est connu que le ‘Hatam Sofer était non seulement l’un des plus grands Sages en Torah de sa génération,
      • mais qu’il était aussi extrêmement sensible et respectueux du Kavod de chacun.

  • L’un de ses élèves lui a posé la question suivante :

    • « Comment se fait-il que le Rambam ne ramène pas telle loi citée dans le Talmud ? »

  • Un autre élève a répondu :
    • « Après tout, le Rambam était aussi un être humain, c’est peut-être tout simplement un oubli de sa part ! »

  • En entendant ces mots, le ‘Hatam Sofer s’est tu et est devenu tout rouge, puis, il a dit à cet élève :
    • « Tu es un âne ».

Tout le monde était extrêmement surpris et se regardait mutuellement :
Comment le ‘Hatam Sofer, un homme tellement sensible, avait-il pu dire une telle chose à son élève ?

  • Après quelques secondes, le ‘Hatam Sofer, en les voyant ainsi, leur a demandé :

    • « Pourquoi êtes-vous si étonné ?
      Hazal ont bien dit que si les rabbins d’antan sont des anges, alors nous sommes des êtres humains.
      S’ils sont des êtres humains, alors nous sommes des ânes.
      Cet élève pense que le Rambam était un être humain, donc c’est un âne ».

Comprends que ces paroles n’ont pas été dites juste pour que le peuple d’Israël respecte les rabbins ; preuve en est que tous ceux qui, durant l’histoire (et il y en a des millions et des millions), se sont écartés des paroles des grands de la Torah du monde orthodoxe ont tout simplement, en quelques générations, perdu leur identité juive et se sont assimilés.

  • Aujourd’hui, tous les juifs sont descendants de ceux qui ont écouté les grands de la Torah, ces derniers et personne d’autre.

    • Pour nous, il s’agit d’une preuve énorme démontrant qu’effectivement, le même « Hi Ché'amda » que nous disons durant la Haggadah de Pessa’h, qui nous a sauvés de tous nos ennemis, c’est-à-dire la Chekhina, est la même qui nous a permis de ne pas nous assimiler car nous l’écoutions lorsqu’elle s’exprimait par le biais de la bouche des grands d’Israël. Et tous ceux qui n’ont pas écouté les paroles des grands d’Israël ne font plus partie du peuple juif aujourd’hui.

    • Il n’y a aucune exception à cela (sauf si un de leurs descendants à fait Téchouva, mais pour cela aussi, il fallait que leurs ancêtres aient beaucoup de mérites).

Tu t’étonnes que lorsque tu mets les Tefillins ou secoues le Loulav, tu ne ressens rien, comment veux-tu ressentir quelque chose ?

  • Pour arriver à cela et percevoir la lumière de notre Néchama, il faut déjà être très sain et très sensible à notre Néchama.
    Or, à ton âge, tu n’as pas encore de Néchama.

  • A l’âge de 20 ans, cela viendra, mais là aussi, afin de la ressentir, il faut être extrêmement saint.

  • Je connais certaines personnes pouvant ressentir l’effet de l’accomplissement des Mitsvot sur leur Néchama.

    • Par exemple, je ne l’ai pas connu mais on parle beaucoup du Rav Eliahou Lopian Zatsal qui vérifiait la validité des Tefillins simplement en les mettant.
      • Instantanément, il pouvait dire si les Tefillins étaient Cachères ou pas.

Si le monde orthodoxe est « fermé », c’est parce que les grands de la Torah ont pensé qu’il fallait agir pour que le monde orthodoxe subsiste.

  • Sache que le plus grand miracle existant aujourd’hui dans le monde est que le monde orthodoxe israélien ait pu subsister malgré tous les efforts déployés par les non religieux pour qu’il disparaisse.
    C’est un véritable miracle en soi.

  • Et qui a subsisté ?
    • Uniquement ceux qui ont écouté les grands de la Torah.

  • Évidemment, tout le monde ne réussit pas cette mission.
    • Comme tu dis, certains « pètent les plombs » et abandonnent la religion, d’autres font Téchouva etc., il y a de tout. 

Mais ce que disent les grands de la Torah est vrai, et ceux qui ne les écoutent pas se trompent.

Se trompent-ils volontairement, inconsciemment, ou à cause du Yetser Hara ?
Tous les cas de figure existent, mais il est clair qu’ils se trompent.

Celui qui veut réussir, qui désire donc la vérité, ne doit pas bouger d’un iota de ce que disent les grands de la Torah.
Même une analyse superficielle de l’histoire est suffisante pour nous prouver ce fait de manière irréfutable.

J’attends avec plaisir tes réactions à ma réponse.

Affectueusement.
Au revoir,
Rav Ron Chaya

Réagir sur Suffit-il d'être un grand rabbin "voyant des choses" pour

Pour poser une question au Rav Ron CHAYA, vous devez remplir le formulaire ci-dessous. D'ici quelques jours, si votre quetion a été retenue pour sa pertinence, une réponse sera Beli Neder disponible sur cette page.

  • Si vous avez plusieurs questions, merci de bien vouloir les regrouper dans une seule demande. Les questions intimes resteront anonymes, bien évidemment.
  • Pour recevoir une réponse du rav, veuillez bien vérifier l'email que vous entrerez.

J'ai déjà un compte Leava

Connexion

Dans la même catégorie

Pitaya, Mardi 08 octobre 2019

Bonjour rav chaya Pourriez-vous m’indiquer un ou deux cours dans lesquels vous parlez de emouna en Hachem ? (Que tout est entre les mains de D.ieu que ce soit au niveau de la santé la parnassa ou autre chose Qu’on est des pions en résumé...) Merci beaucoup...

David, Dimanche 29 septembre 2019

Rav Chana Tova, Pourquoi lors des seli'hot on chante on est heureux et pendant alors que pendant Roch Hachana où on se fait juger, on ne fait même pas le Hallel ? Pour qu'Hachem nous guide, Il doit dépendre du temps. Comment peut-Il dépendre d'une chose qu'Il a crée ? Et s'Il n'en dépend pas, comment peut-on comprendre ? Merci d'avance pour les réponses...

Esparcette, Vendredi 13 septembre 2019

Chalom rav Chaya, Dans quelle optique doit-on pratiquer les mitsvots ? Doit-on davantage se concentrer sur le fait d'avoir un bon olam haba ou dans le but d'améliorer le monde et d'apporter un flux de lumière ? Somme nous obligé d'avoir un maître pour apprendre la torah ? Ne peut on pas apprendre en autodidacte ? Que faire si l'on ne trouve pas sa place dans une Yéchiva et que notre vision du monde diffère totalement des personnes qui s'y trouvent....

Immortelle, Mercredi 04 septembre 2019

Chalom Rav, J'aurais quelques questions sur la notion un peu de libre arbitre svp. Je vais prendre un exemple pour expliquer la question : On dit qu'il existe 2 zivoug pour une personne mais que malheureusement on peut se tromper et ne pas se marier avec son zivoug. Cependant, on dit qu'Hachem fait tout pour le bien, alors si il a fait en sorte que je me marie avec telle personne, c'est que c'était la meilleur chose à faire et donc que mon zivoug n'était pas ...

Epiaire, Lundi 26 août 2019

Bonsoir Rav, Un homme possède 100.000$ qu'il doit distribuer. Il y a 100'000 personnes pauvres. Est-il préférable de : Verser 1$ à chaque personne sachant qu'ils ne pourront pas en faire chose, ou Verser 100$ à 1000 personnes, car cela sera bien plus bénéfiques au moins à eux. Merci pour votre explication....

Benjamin, Lundi 19 août 2019

Chalom, D'où sait on que la prière a un impact sur la réalité si ce n'est de modifier notre conscience ? Seul Hachem sait ce qui est bon pour nous tous. Comment pourrait on demander une modification de cette perfection ? C'est illogique. Merci...

Lunaire, Jeudi 08 août 2019

Chalom Rav, On nous dit qu'il est plus méritoire de pratiquer quelque chose que l'on est obligé de faire, car quand on est obligé, on a tendance à ne pas vouloir le faire, pire à se rebeller. Il est dit que le Tsadik en gros c'est celui respecte la halakha et le 'Hassid (selon la définition du Talmud) c'est celui qui va encore plus loin en s'interdisant ce qui est permis par exemple. Le 'Hassid aura une meilleure place au Olam Haba que le Baal ...

Kalmie, Mercredi 31 juillet 2019

Bonjour Rav, Vous dites dans un cours que Chabtaï Tsvi ou d'autres grands (j'ai pensé à Kora'h par exemple) ont dévié du Emet par le haut... Mais cela est effrayant car ça aurait pu arrivé à toute personne qui essaie d'être dans le Emet , étant donné que personne n'est parfait ? Faudrait-il alors ne pas vouloir aller trop loin dans la avodat Hachem ? Comment se fait il qu'ils soient autant descendus , alors qu'ils ...

Sauge, Vendredi 19 juillet 2019

Chalom Rav, J'ai un ami qui habite loin de la synagogue et qui fait l'effort de prendre une nuit d’hôtel pour rester tout le Chabbat sur place et venir aux offices. Je voudrais faire la mitsva de hakhnassat Or’him comme il se doit afin d’honorer cet ami comme le demande la Torah. Je suis célibataire sans enfants. J'ai un siddour porte de la délivrance, hébreu, phonétique, français mot à mot, Est-ce que je peux lui ...

Liseron, Mercredi 10 juillet 2019

Bonjour Rav, Tout d'abord je vous remercie pour tout ce que vous faites pour nous. C'est une aide précieuse pour tout un chacun. Je vous demande de me répondre car en ce moment je ne sens pas très bien. Je vous explique : En fait, que ce soit pour le choix d'un travail ou autre, Si c'est un succès, je remercie Hachem ; En revanche, si c'est un échec (comme ce fut le cas récemment) hé bien, je me remets en cause, je regrette d'avoir fait...

Leava, sur place... Et à emporter !

Newsletter

Les Incontournables

/files/img/2014/02/VISUEL-GUERMAMIA.jpg
/files/img/2013/12/VISUEL-PREUVE.jpg
/files/img/Blog/que-nous-reserve-le-daech-les-jours-a-venir.jpg
/files/img/2016/GEOPO1.png

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Annonces et Evènements

/files/img/2014/06/yad-hahessed-chiour-extra-court.jpg
/files/img/2014/06/havrouta-carroussel.jpg
/files/img/2014/06/Yechiva-en-video.jpg
/files/img/images/Affiche-WorldBrit-2015.jpg
/files/img/2016/new_bet_hamidrash_gavriel-avraham.jpg
/files/img/Titre1.PNG
/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/Seminaire2019-01.jpg

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Leava recommande

/files/img/2014/11/Association-Vetaher-vaiselle.jpg
/files/img/2016/hahmey_tsarfat.jpg
/files/img/2015/03/femme-juive_300.jpg
/files/img/Blog/ner-naale-01-2016.jpg
/files/img/Blog/alya kalov/alya-kalov.jpg
/files/img/2016/caroussel-bayit.jpg
/files/img/2016/PLEYOETS.gif

/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/YahalomhaTorahfinalise.jpg

Citation du jour

""Un homme doit être souple comme un roseau et non pas rigide comme un cèdre" "

(Traité Chabbath 33b)