Dédier de l'étude de Torah avec MyLeava et Le Rav Ron Chaya / campagne d'urgence

Dédier de l’étude de Torah, est l'un des plus grands mérites que vous pouvez acquérir et qui profitera forcément à votre prière.

Chers internautes et amis

Tout au long de l’année, chacun d’entre-nous a plusieurs occasions pour tourner son coeur vers Hachem afin de lui faire une demande particulière.
L'anniversaire du décès d'un très proche, la recherche de son futur Mazal, la réussite d’un enfant, la guérison, l’alya en Israël  ou bien  la parnassa, autant de causes qui nous tiennent à coeur et dont l'on comprend bien que la réussite est avant tout dans les mains d’Hachem.

Des fois, pour être reçue, la prière doit être accompagnée d’un mérite.
Dédier de l’étude de Torah, est un des plus grands mérites que vous pouvez acquérir et qui profitera forcément à votre prière.

Comme vous le savez surement, la raison d'être de Leava est de diffuser l'étude de Torah pour les francophones à travers le site myleava.fr et les réseaux sociaux :

  • Plus de 80 nouveaux cours édités chaque mois
  • Plus de 1000 questions personnelles répondues par note vocale chaque mois
  • Plusieurs dizaines de milliers d'abonnés sur tous nos supports (3 Sites internet - FB Twitter Youtube Whatsapp Instagram Newsletter)
  • Une chaîne Youtube avec déjà près de 3 millions de vues depuis janvier 2020
  • Une web-radio 24/24
  • Un service d'étude de Torah en Havrouta visio-conférence individuelle - 200 inscrits
  • Un site de prières partagées "prie pour moi"
  • L'installation de filtres pour appareils numériques
  • et depuis quelques mois un troisième site internet Leava pour vos yeux

 

L'ADN de Leava est "la gratuité de ces services" pour éliminer résolument un des moyens préférés du Yetser Hara pour refroidir un juif dans sa relation avec Hachem.

Le cadre de Leava, c'est une yéchiva au cœur de Jérusalem, qui accueille, chaque année, plusieurs dizaines d'étudiants francophones mais aussi des étudiants mariés (Avrekh) qui se consacrent pleinement à l'étude de la Torah.

De nombreux Rabbanim les encadrent sous la direction du Rav Ron Chaya.

Pourquoi cette campagne ?

Aujourd'hui, Je dois à nouveau vous solliciter pour prendre une part active à nos actions.
Les besoins sont tellement plus importants alors que l'on vit une crise jamais vue à ce jour. 
Et quoi de mieux que de vous proposer un projet gagnant-gagnant pour subventionner l'étude de Torah.
Vous gravez votre dédicace pour l’éternité et vous permettez à d'autres, qui n'ont peut-être pas encore pu le faire , de commencer ou de renforcer leur étude de Torah et de se rapprocher d’Hachem.
Certains reçoivent, parce que d’autres qui étaient receveurs, deviennent à leur tour des donneurs.
C'est le cycle de la vie qui mène notre monde vers la délivrance finale.

A quoi servira l'argent collecté ?

Tout simplement à continuer et augmenter nos actions de rapprochement dans le monde entier.
Plus de dépenses techniques, dépenses marketing et dépenses d'enseignement pour permettre de créer et diffuser plus de cours, répondre à plus de questions, offrir plus de cours particuliers ... diffuser la Torah francophone aux quatre coins du monde.

Vous pouvez devenir nos associés dans ce grand projet à travers plusieurs formules.
Les sommes récoltées seront consacrées à la diffusion de l'étude de Torah, en votre nom et pour votre mérite éternel.
Bien sûr, si vous êtes en France, vous pouvez recevoir un reçu Cerfa qui vous permettra de déduire jusqu'à 66% de votre don. Si vous êtes en Israël, vous pouvez recevoir un reçu fiscal de type 46.

Le mot du Rav

Aidez-nous, aidez Leava, aidez nos frères et sœurs qui n'ont pas eu encore la chance de se rapprocher d’Hachem.
Sans votre soutien, je ne peux rien faire. Vous êtes l'élément clé du succès de notre action.
Le temps presse et nous devons consacrer toutes nos forces et tous nos moyens à la diffusion du nom d’Hachem dans le monde.
Je bénis que vous puissiez multiplier à l’infini ces mitsvot et vos mérites, dans une vie de bonheur, de santé, et de Torah, qu’Hachem vous bénisse, vous et vos proches, avec toutes Ses berakhot dans toutes vos entreprises, qu’Il réalise tous vos souhaits pour le bien, qu'Il permette à ceux qui sont encore à l'étranger de faire leur Alya et qu’Il vous octroie Sa grande proximité, en espérant l’avènement du Machia’h biméra béyaménou, Amen !

Rav Ron Chaya

Rav Ron Chaya
 
 

31

Jours restants

Question de Michael du Mercredi 11 janvier 2012

De quoi sont composés le Talumud et la Torah orale ?
,

Chalom Rav,

J'aimerais savoir de quoi est composé le Talmud, et de quoi est composée la Torah orale.

Merci

,

Chalom Michaël,

Le Talmud regroupe la Michna et la Guémara.

Que sont la Michna et la Guémara ?

  • En l'an 220 de l'ère chrétienne, la Michna a été composée par rabbi Yéhouda Hanassi.

    • À son époque, l'exil avait déjà commencé et il y avait un grand danger que toute la masse d'information qu'est la Torah orale finisse par s'oublier, il décida donc de transposer par écrit les principes de la loi orale en recueillant les paroles des sages de son époque et de quelques générations auparavant.

      • On appelle ces sages les Tanaïm (singulier Tana).

        • Parmi les paroles des Tanaïm, les paroles les plus solides ont été recueillies dans la Michna ;

        • Les autres ont été inclues dans ce que l'on appelle la Tossefta, et celles qui étaient encore moins solides ont été regroupées dans ce que l'on appelle les Beraïtot (singulier Beraïta).

  • En l'an 450, les deux plus grands rabbins du judaïsme, Ravina et Rav Aché, ont achevé la composition de la Guémara.

    • La Guémara est le commentaire de la Michna des Rabanim qui vont depuis l'époque de la composition de la Michna jusqu'à celle de la Guémara, on les appelle les Amoraïm (singulier Amora).

    • Dans ces commentaires, ils vont citer des Beraïtot et des Tosseftot qu'ils opposeront à la Michna ou entre eux, on aura ainsi une œuvre de 2700 pages des commentaires de la Michna : la Guémara.

Le Talmud est donc l'ensemble de tout cela.

De quoi est composée la Torah orale ?

  • Elle regroupe tout ce qui concerne la Torah hormis les 24 livres de la Bible.

    • La Torah orale comporte les écrits de toutes les époques et tous les sujets abordant le judaïsme, que ce soit
      • la halakha
        (les lois),

      • la Haggada
        (le côté plus allégorique amenant vers la pensée juive),

      • la Kabbala
        (le côté ésotérique et mystique de la Torah),

      • le moussar
        (le côté éthique)

      • Etc.,
        en tout plusieurs centaines de milliers de livres.

De même, chaque nouveauté que découvre un élève en Torah fait partie de la loi orale bien qu'il n'ait pas mis cette nouveauté par écrit.

Au revoir,
Rav Ron Chaya

Agav

Réagir sur De quoi sont composés le Talumud et la Torah orale ?

Pour poser une question au Rav Ron CHAYA, vous devez remplir le formulaire ci-dessous. D'ici quelques jours, si votre quetion a été retenue pour sa pertinence, une réponse sera Beli Neder disponible sur cette page.

  • Si vous avez plusieurs questions, merci de bien vouloir les regrouper dans une seule demande. Les questions intimes resteront anonymes, bien évidemment.
  • Pour recevoir une réponse du rav, veuillez bien vérifier l'email que vous entrerez.

J'ai déjà un compte Leava

Connexion

Dans la même catégorie

Linaigrette, Vendredi 03 mai 2019

Bonjour Rav, Dans Yebamot 63a : Cela enseigne qu’Adam a eu des relations sexuelle avec toutes les bêtes et tous les animaux mais n’a trouvé aucune satisfaction avant de cohabiter avec Ève. J’ai lu sur le site votre commentaire qu'on ne parle pas d'un homme de chair, donc pas de rapport sexuel tel que nous l'entendons, mais d'une connaissance, comme il est écrit à propos du rapport sexuel qu'a eu Adam avec Eve dans le jardin d'Eden ...

Jarosse, Mercredi 01 mai 2019

Bonjour Rabbi, D'où apprend-t-on qu'il faut manger 4 kazait de matsa chmoura le soir de Pessa'h ? Est ce dérabbanan ou DéOraïta ? Pourquoi des kazétot ? Pourquoi pas 4 morceaux de matsa ? Combien de kazetot minimum pour s'acquitter de la mitsva ? Quelle est la signification de cette mitsva ? Par avance merci...

Edouard, Dimanche 28 avril 2019

Kvod haRav, Dans le cadre de Pessa'h qui vient, un ami d'origine tunisienne m'a dit qu'il pouvait manger du riz et que la tradition faisait office de loi... et c'est ce dernier point qui me trouble (pas seulement avec le riz, mais avec beaucoup d'autres coutumes, comme le port de la Kippa, etc.). N'est-il pas écrit : Tout ce que je vous prescris, observez-le exactement, sans y rien ajouter, sans en retrancher rien  Aussi, je me suis souvenu d'un verset dans le livre ...

Nashira, Jeudi 18 avril 2019

Chalom, Nous avons reçu la Torah et celle-ci représente les 5 livres. Comment est-ce possible qu’après la mort de Moché (HA'HAREI MOT) elle puisse nous décrire les événements qui vont suivre avec les explorateurs etc. ? C'est donc que les événements futurs étaient prévus et pouvaient être lus dans la Torah, ou bien celle-ci a été écrite au fur et à mesure des ...

Orchis, Lundi 15 avril 2019

Bonjour Kvod Harav, Depuis tout petit on m’a toujours raconté que les ongles que nous avons sur nos mains et pieds sont le seul souvenir que nous avions du Gan-Eden... Est-ce vrai ? Que représentent les ongles ? Bien à vous, Merci...

Nnebojsa, Dimanche 14 avril 2019

Chalom Cher Rabbi, On ne peut qu'admettre en effet que dans l'absolu il ne peut y avoir qu'Un Seul Architecte, qui est à l'origine de l'organisation du chaos cosmique, qu'un seul créateur aussi a l'origine de toute vie dans l'univers et que de ce fait ce sont bien les mêmes étoiles et une même lune que nous contemplons la nuit et que c'est aussi le même soleil qui nous réchauffe les uns et les autres ; toutes ces choses que nous voyons tout autour de...

Moshé, Vendredi 12 avril 2019

Bonjour Rav, Dans le Tehilim 135 verset 5, nous pouvons lire « Et je sais que l’Eternel est grand, que Notre Maître surpasse tous les êtres supérieurs ». Est ce que la traduction est bonne ? Si oui, qui sont ces êtres supérieurs ? Je pensais à des anges déchut vénérés comme des d’ieux comme on peut voir dans les cultes asiatiques ou bien sud américain... mais mon analyse est sûrement fausse et...

Lysimaque, Jeudi 11 avril 2019

Chalom, Mais quel était alors le but 1er de la création d'Adam HaRichone avant la faute ? Merci...

Chicorée, Jeudi 11 avril 2019

Chalom, J'aimerais savoir pourquoi on fait des prières sur les tombes des Tsadikim alors que le Deut 18 interdit de communiquer avec les morts... Merci pour votre réponse....

Mabsuthat, Mercredi 10 avril 2019

Bonjour Rav, Il y a de cela quelques temps, j’ai visionné le film « Yentl » avec Barbara Streisand, et dans ce film, il est question à un moment, d’un passage du Talmud, qui évoquerait « la vertu du péché », « du mal peut naître un bien etc » auriez-vous, éventuellement, les références de ce passage-ci ?  Seriez-vous en mesure de me l’expliquer brièvement ? Je vous ...

Leava, sur place... Et à emporter !

Newsletter

Les Incontournables

/files/img/2014/02/VISUEL-GUERMAMIA.jpg
/files/img/2013/12/VISUEL-PREUVE.jpg

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Annonces et Evènements

/files/img/2014/06/yad-hahessed-chiour-extra-court.jpg
/files/img/2014/06/havrouta-carroussel.jpg
/files/img/2014/06/Yechiva-en-video.jpg
/files/img/images/Affiche-WorldBrit-2015.jpg
/files/img/2016/new_bet_hamidrash_gavriel-avraham.jpg
/files/img/Titre1.PNG
/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/Seminaire2019-01.jpg

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Leava recommande

/files/img/2014/11/Association-Vetaher-vaiselle.jpg
/files/img/2016/hahmey_tsarfat.jpg
/files/img/2015/03/femme-juive_300.jpg
/files/img/Blog/ner-naale-01-2016.jpg
/files/img/Blog/alya kalov/alya-kalov.jpg
/files/img/2016/caroussel-bayit.jpg
/files/img/2016/PLEYOETS.gif

/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/YahalomhaTorahfinalise.jpg

Citation du jour

"Le divin ne s'empare de l'homme que selon son degré de préparation a le recevoir; S'est-il peu préparé ? Il reçoit peu; S'est-il beaucoup préparé ? Il reçoit beaucoup."

(Le "Kouzari")