Question de Alex du Samedi 23 février 2013

Je ne comprends pas comment un seul couple a pu donner naissance à toute l'humanité ?
,

Bonjour Rav Ron Chaya,

J'ai une question qui me fait souvent réfléchir et personne ne m'apporte de réponses claires et précises.
Je ne comprends pas l'histoire d'Adam et Ève, comment un couple a pu donner naissance à toute l'humanité, cela implique que les frères et sœurs se sont reproduits entre eux, et cela me pose un vrai souci d'éthique.

De plus c'est écrit noir sur blanc dans la Torah qu'il ne faut pas avoir de relations sexuelles avec sa sœur (Lévitique 18 ,9).

Je sais qu'il y a une réponse logique à mon interrogation et que vous la connaissez.
Merci d'avance.

,

Chalom Alex,

Effectivement, la Torah dans Vayiqra chap. 18 verset 9 interdit la relation sexuelle avec sa sœur. 

Dans ce verset la Torah dit à ce propos « ‘hessed hou ».
Que signifie « ‘hessed hou » ?

Il y a le sens simple et le sens midrachique (allégorique).

  • Au niveau du sens simple,
    Le mot ‘hessed signifie que c'est une chose honteuse.
    La honte se dit en hébreu ‘hérpah et le targoum traduit ce mot en araméen (dans Béréchit chap. 34 verset 14) par 'hissouda, c'est-à-dire la forme araméenne de ‘hessed.
    Donc la Torah dit qu'il y a une honte à avoir une relation sexuelle avec sa sœur.

  • Le mot ‘hessed signifie aussi acte de bonté et en cela il y a le sens allégorique, qu'Hachem a fait un acte de bonté avec Son monde en faisant naître avec Qayin et Hevel des sœurs jumelles avec lesquelles ils ont eu des enfants, et c'est ainsi que le monde a pu exister, comme il est marqué (Téhilim 83,9) :

    « Olam ‘hessed yibané », « le monde sera créé par le ‘hessed », par un acte de bonté.
    Lequel ?
    La cohabitation entre frères et sœurs.

    C'est-à-dire que bien qu'Hachem interdit de façon catégorique ce type de relation, dans certains cas comme celui de Qayin et Hevel, Il l'a autorisé et par cela Il a fait un acte de bonté avec l'humanité.

Comprends que si Hachem autorise une chose, elle n'est plus interdite, donc aujourd'hui cet acte est désormais interdit pour toute l'humanité mais lors de la création, il n'était non seulement pas un interdit mais même considéré comme une mitsva louée par la Torah.
D'ailleurs, ils ne sont pas les seuls pour qui ce fut autorisé car d'après un certain avis les fils de Ya'akov se sont mariés avec leurs sœurs jumelles (voir Rachi* sur Béréchit chap. 37 verset 35).

Au revoir,
Rav Ron Chaya

*Rachi sur le verset :
Tous ses fils et toutes ses filles se mirent en devoir de le consoler ; mais il refusa toute consolation et dit:
"Non! Je rejoindrai, en pleurant, mon fils dans la tombe!"
Et son père continua de le pleurer.

Et toutes ses filles 
Rabi Yéhouda a enseigné (Béréchit raba 84, 21) :
Une sœur jumelle était née avec chacun des chefs de tribu, qu’ils ont épousées.
Rabi Né’hémia a enseigné :
C’était des Kena‘anies.
Mais pourquoi est-il écrit : « ses filles » ?
C’était ses belles-filles, mais on appelle communément son gendre « fils », et sa belle-fille « fille ».

Il refusa d’être consolé 
On n’accueille pas de consolation pour une personne en vie, en pensant qu’elle est morte
(Béréchit raba 84, 21).
Car c’est aux morts que s’applique le décret divin qui les fait tomber dans l’oubli, pas aux vivants
(Pessa‘him 54b).

Car je descendrai vers mon fils (èl beni) 
C’est comme s’il était écrit : ‘al beni (« à cause de mon fils »).
La préposition èl (« vers ») est souvent substituée à ‘al, comme dans : « à cause (èl) de Chaoul et à cause (weèl) de la maison du sang »
(II Chemouel 21, 1),
ou dans : « à cause (èl) de départ de l’arche de Dieu et de la mort de son beau-père et de son époux »
(I Chemouel 4, 19).

En deuil dans la tombe 
Le mot Cheol, au sens simple, signifie « la tombe ».
« J’irai dans la tombe avec mon deuil, sans trouver de consolation jusqu’à la fin de mes jours. »
Selon le Midrach, il s’agit du guéhinam :
« J’ai reçu du Tout-Puissant un signe m’assurant que, si aucun de mes enfants ne meurt de mon vivant, je serai assuré de ne jamais voir le guéhinam »
(Midrach Tan’houma Vayigach 9).

Son père le pleura 
Il s’agit de Yts’hak, qui pleurait à cause de la souffrance de Yaakov, mais sans porter le deuil de Yossef, puisqu’il le savait vivant.
(Béréchit raba 84, 21).

Réagir sur Je ne comprends pas comment un seul couple a pu donner

Pour poser une question au Rav Ron CHAYA, vous devez remplir le formulaire ci-dessous. D'ici quelques jours, si votre quetion a été retenue pour sa pertinence, une réponse sera Beli Neder disponible sur cette page.

  • Si vous avez plusieurs questions, merci de bien vouloir les regrouper dans une seule demande. Les questions intimes resteront anonymes, bien évidemment.
  • Pour recevoir une réponse du rav, veuillez bien vérifier l'email que vous entrerez.

J'ai déjà un compte Leava

Connexion

Dans la même catégorie

Daniel, Jeudi 10 octobre 2019

Bonjour Rav, J'ai entendu que paraît-il, le nom du Machiah serait cité dans la Guemara noir sur blanc, et qu'il s'appellera Ména'hèm... Est-ce vrai ? Kol touv...

Alfred, Vendredi 04 octobre 2019

Bonsoir Rav, Il est écrit que tout celui qui béni le peuple juif est béni aussi. Mais quand Balaam demande à D.ieu s'il peut bénir le peuple d’Israël, D.ieu lui répond que il n'a pas besoin de les bénir car c'est déjà un peuple béni. Que doit on comprendre par cela ? Notamment du point de vue des goyims/Noa'hide. Kol tov....

Ylang-ylang, Mercredi 25 septembre 2019

Bonjour rav Suite au visionnage de vos cours concernant L’âge du Monde (1/4), 2/4, L’âge du Monde (3/4) et 4/4 j'aurais plusieurs questions... La Torah nous fait le détail des 6 jours de création, la Terre ayant précédé l'homme, cependant on dit que c'est une fois que l'homme a péché qu'il a été envoyé sur Terre... Dans votre cours sur le Big Bang et la ...

David, Mardi 24 septembre 2019

Chalom Rav, Je sais que la Torah est une chose sérieuse et que le style écrit de la Torah doit être solennelle, mais pourquoi D.ieu qui a créé l’humour n’en a pas mis la moindre trace dans la Torah écrite ? Il devrait y avoir de l’humour et de l’humour divin dans la Thora écrite. Je sais que c'est une chose sérieuse, mais rire c'est merveilleux. Et surtout l’humour juif !!! Je trouve que l’humour de ...

Petunia, Mardi 24 septembre 2019

Bonjour Rav, Pouvez-vous m expliquer pourquoi Ève a fait une telle différence à la naissance de Abel par rapport à celle de son frère ? Pourquoi n'a-t-elle pas valorisé de la même façon ses deux fils ? Compte tenu de la gravité des conséquences de ce qu’elle a induit dans les relations entre les 2 frères savez vous si elle a fait quelque chose pour réparer cela avec le temps ? Comment accepter qu Abel n ...

Saponaire, Dimanche 22 septembre 2019

Chavoua tov Rav Chaya ! N'ayant pas trouvé sur le moteur de recherche, B'HM pouvez-vous svp m'expliquer 2 points dans Chemot, chapitre XII : 12-1 L'Éternel parla à Moïse et à Aaron, dans le pays d'Égypte, en ces termes: 12-2 "Ce mois-ci est pour vous le commencement des mois; il sera pour vous le premier des mois de l'année. 12,3 Parlez à toute la communauté d'Israël en ces termes: Au dixième jour de ce mois,...

Julien, Mardi 17 septembre 2019

Bonjour Rav, J'ai de nouvelles questions, notamment suite à la lecture d'un auteur dont vous avez parlé, le professeur Gerlad Schroeder. Je vous serais très reconnaissant si vous pouvez m'éclairer et vous remercie plus généralement pour votre ardeur depuis tant d'années dans la recherche de la Vérité : Gerald Schroeder dit que le nom que D.ieu donne est "Je serai ce que Je serai" ? Est-ce bien le futur qui est utilisé deux ...

Sacha, Lundi 16 septembre 2019

Kvod harav, On dit que toute la Torah (écrite et orale )a été donné au mont Sinaï par Hachem a Moïse et aux Bnei Israël qui l'ont transmise de génération en génération. Cela veut dire que en l'an 2300-2400 de notre ère a peu près nous avons reçu les Neviim, les prophètes et donc leurs histoires qui ne viennent que des années plus tard Question encore plus ''anachronique'' Nous avons ...

Sainfoin, Dimanche 15 septembre 2019

Shalom Rav, Dans la Guémara Sanhédrîn 100a, il y a une discussion entre les Maîtres sur la hauteur qu'atteindra l'homme en amot. Je me suis souvenu de votre cours qui traite du Midrach, en disant qu'on parle dans ces cas-là d'hauteur spirituelle et non physique (sinon un homme de 200 amot comme dit Rabbi Méir dans cette Guémara, ce serait bien haut !). Mais voilà que la suite de la Guémara m'a "déboussolé" ! En ...

Zack, Dimanche 15 septembre 2019

Chalom, Que sont devenus les enfants qu'Adam n'a pas eu avec 'Hava ? Qui était concrètement Lili.th ? Merci Au revoir...

Leava, sur place... Et à emporter !

Newsletter

Les Incontournables

/files/img/2014/02/VISUEL-GUERMAMIA.jpg
/files/img/2013/12/VISUEL-PREUVE.jpg
/files/img/Blog/que-nous-reserve-le-daech-les-jours-a-venir.jpg
/files/img/2016/GEOPO1.png

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Annonces et Evènements

/files/img/2014/06/yad-hahessed-chiour-extra-court.jpg
/files/img/2014/06/havrouta-carroussel.jpg
/files/img/2014/06/Yechiva-en-video.jpg
/files/img/images/Affiche-WorldBrit-2015.jpg
/files/img/2016/new_bet_hamidrash_gavriel-avraham.jpg
/files/img/Titre1.PNG
/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/Seminaire2019-01.jpg

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Leava recommande

/files/img/2014/11/Association-Vetaher-vaiselle.jpg
/files/img/2016/hahmey_tsarfat.jpg
/files/img/2015/03/femme-juive_300.jpg
/files/img/Blog/ner-naale-01-2016.jpg
/files/img/Blog/alya kalov/alya-kalov.jpg
/files/img/2016/caroussel-bayit.jpg
/files/img/2016/PLEYOETS.gif

/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/YahalomhaTorahfinalise.jpg

Citation du jour

""On connaît un homme par son vin, son porte-monnaie et sa colère." "

(Talmud de Babylone Traité 'Erouvin 63a)