Réduction fiscale avant le 31 décembre 2019

Soutenir les actions du Rav Ron Chaya, acquérir un mérite éternel et profiter d’une grande déduction pour les impôts avant le 31 décembre* :

  • Plus de 80 nouveaux cours diffusés chaque mois

  • Plus de 1000 questions personnelles répondues chaque mois

  • plusieurs dizaines de milliers d’abonnés sur tous nos supports

⇒  Tout cela grâce à vous ! Aidez-nous à développer cette diffusion

* Reçu cerfa français pour défiscaliser jusqu'à 66% ou  Seif 56 israélien 


17

Jours restants

Question de Daniel du Jeudi 30 mai 2019

Bat kol : des fois oui, des fois non ?
,

Chalom Rav,

Pourquoi en terme d'halakha suit on Hillel plutot que Chammaï, en disant qu'une voix céleste nous a déclaré de suivre Hillel (Erouvin 13b), alors que dans Bava Metsia 59b on peut lire que pour trancher la halakha on écoute pas la voix céleste ?

Merci beaucoup

,

Bonjour Daniel,

Votre question est très bonne car elle est posée par Tossefot dans le traité Erouvine (p. 6b, dernier Tossefot de la page) qui répond de la façon suivante :

  • Dans Baba Métsia, cette voix céleste est descendue pour faire honneur à Rabbi Eliézer,
    • et en réalité, la halakha n’est pas tranchée selon son opinion car il était en minorité vis-à-vis des Sages d’Israël.

  • En revanche, concernant le cas dans Erouvine, les élèves de Beth Hillel étaient plus nombreux que ceux de Beth Chamaï,
    et la Torah écrit qu’on doit suivre la majorité.

    • Dès lors, étant donné que cette voix céleste vient annoncer la halakha telle qu’elle est véritablement, il n’y a pas de problème à l’écouter.

      • Si c’est ainsi, pourquoi est-elle venue ?
        Parce que les élèves de Beth Chamaï étaient plus vifs d’esprit, donc il fallait renforcer la halakha et trancher que celle-ci devait être suivie en fonction de la majorité, même si cette dernière n’est pas vive d’esprit.

      • Ainsi, les élèves de Beth Hillel seraient ceux qui détermineraient la halakha.

  • Quant à Rabbi Yéhochoua qui a dit « lo bachamaïm hi - la Torah n’est pas au Ciel »,
    lui-même pense ainsi, mais ce n’est pas la halakha.

    • Par conséquent, il y a des cas comme celui où il est dit que la halakha est tranchée selon les élèves de Beth Hillel où on accepte effectivement une voix céleste,
      car elle ne fait que renforcer ce que la Torah a déjà dictée.

Au revoir,
Rav Ron Chaya

Réagir sur Bat kol : des fois oui, des fois non ?

Pour poser une question au Rav Ron CHAYA, vous devez remplir le formulaire ci-dessous. D'ici quelques jours, si votre quetion a été retenue pour sa pertinence, une réponse sera Beli Neder disponible sur cette page.

  • Si vous avez plusieurs questions, merci de bien vouloir les regrouper dans une seule demande. Les questions intimes resteront anonymes, bien évidemment.
  • Pour recevoir une réponse du rav, veuillez bien vérifier l'email que vous entrerez.

J'ai déjà un compte Leava

Connexion

Dans la même catégorie

Mimosa, Mardi 11 juin 2019

Bonjour Rav, J'espère que vous avez passé une bonne fête de Chavou'ot. Un mari peut faire boire les eaux de Sota à sa femme, en revanche pourquoi sa femme ne peut pas elle lui imposer de les boire ? Merci...

Yann, Mardi 11 juin 2019

Chalom Rav, J'aimerais savoir si les animaux étaient immortels avant le pêché originel... Si oui, est-il correct de dire qu'ils ont été touchés eux aussi par la malédiction de l'Homme, de même que la destruction de la quasi totalité de l'humanité s'est accompagnée de la destruction de la quasi totalité des animaux lors du déluge ? Merci...

Crocoideae, Vendredi 07 juin 2019

Chalom Rav, Je reviens sur votre réponse concernant mon sujet précédent. Vous expliquez que le fait que le peuple juif ait vu D.ieu et que c'est marqué dans la Torah constitue grosso modo une preuve que cela soit arrivé. C'est en quelque sorte trop "gros" et il est impossible que cela n'ait pas eu lieu. Je comprends donc de votre raisonnement que cet événement est tellement énorme qu'il a forcément du se transmettre de ...

Julien, Jeudi 30 mai 2019

Bonjour Rav, Un très grand merci pour vos dernières réponses qui m'ont éclairé sur plusieurs points importants. J'aurais des questions relatives à la Torah orale et vous serais très reconnaissant si vous pouviez m'aider à répondre à mes interrogations : J'ai lu et entendu que les sages qui avaient mis par écrit la Torah orale avaient transgressé un commandement de ne pas la mettre par ...

Daniel, Jeudi 30 mai 2019

Chalom Rav, Pourquoi en terme d'halakha suit on Hillel plutot que Chammaï, en disant qu'une voix céleste nous a déclaré de suivre Hillel (Erouvin 13b), alors que dans Bava Metsia 59b on peut lire que pour trancher la halakha on écoute pas la voix céleste ? Merci beaucoup...

Crocus, Jeudi 30 mai 2019

Chalom Rav, J'ai des questions périphériques au cours "la Preuve" : Dans ce cours, je pense que vous faites le raisonnement suivant : Dans la Torah on nous explique que 3 millions de juifs ont vu D.ieu. Il y a alors deux cas de figures : Soit quelqu'un écrit ce livre à ce moment-là et le présente au peuple juif de ce moment. Soit, un "beau jour", quelqu'un trouve le livre déjà écrit et le présente alors aux juifs de ...

Esparcette, Mardi 28 mai 2019

Chalom Rav, J'ai deux questions sur La Ketoret. Est-ce-que La prière de la Ketoret est bien dans le Chapitre 30 de l'Exode à partir de 30.34 jusqu'à 30.38 ? Combien de fois est il autorise de la lire ? 2 fois par jours ? Merci...

Benjamin, Dimanche 26 mai 2019

Chalom, Parachat Emor, Pourquoi un Cohen peut s'occuper de le dépouille de sa sœur vierge, non marié et pas de sa sœur marié ? Merci...

Naphtali , Dimanche 26 mai 2019

Bonjour Rav, Pourriez-vous m'expliquer quel est le but des ערכין, à la fin de la Paracha Be'houkotaï ? Merci...

Euphorbe, Vendredi 24 mai 2019

Shalom Rav Chaya ! Une question, un éclairage de votre part svp, sur l'épisode de Kamtsa et Bar Kamsta... Pour ceux et celles ne connaissant pas cet événement, quelques lignes puisées dans la Guemara (Guittin 55b) sur cette "histoire" étant à l'origine de la destruction du second temple et mon interrogation qui en découle : Un homme avait organisé un banquet et y avait invité son ami Kamtsa, par erreur, ce fût son ...

Leava, sur place... Et à emporter !

Newsletter

Les Incontournables

/files/img/2014/02/VISUEL-GUERMAMIA.jpg
/files/img/2013/12/VISUEL-PREUVE.jpg
/files/img/Blog/que-nous-reserve-le-daech-les-jours-a-venir.jpg
/files/img/2016/GEOPO1.png

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Annonces et Evènements

/files/img/2014/06/yad-hahessed-chiour-extra-court.jpg
/files/img/2014/06/havrouta-carroussel.jpg
/files/img/2014/06/Yechiva-en-video.jpg
/files/img/images/Affiche-WorldBrit-2015.jpg
/files/img/2016/new_bet_hamidrash_gavriel-avraham.jpg
/files/img/Titre1.PNG
/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/Seminaire2019-01.jpg

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Leava recommande

/files/img/2014/11/Association-Vetaher-vaiselle.jpg
/files/img/2016/hahmey_tsarfat.jpg
/files/img/2015/03/femme-juive_300.jpg
/files/img/Blog/ner-naale-01-2016.jpg
/files/img/Blog/alya kalov/alya-kalov.jpg
/files/img/2016/caroussel-bayit.jpg
/files/img/2016/PLEYOETS.gif

/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/YahalomhaTorahfinalise.jpg

Citation du jour

""Une pièce dans une cruche se fait entendre, mais quand la cruche est pleine, on ne l'entend plus" "

(Baba Métsia 85a)