DIFFUSION DE LA TORAH

Soutenir les actions du Rav Ron Chaya et acquérir un mérite éternel dans la diffusion de la Torah francophone* :

  • Plus de 80 nouveaux cours diffusés chaque mois

  • Plus de 1000 questions personnelles répondues chaque mois

  • plusieurs dizaines de milliers d’abonnés sur tous nos supports

⇒  Tout cela grâce à vous ! Aidez-nous à développer cette diffusion

* Reçu cerfa et Seif 56 pour défiscaliser jusqu'à 66% 


Question de Frederic du Jeudi 20 novembre 2014

Certains goyims font le parallèle entre la lapidation dans le Talmud et les exécutions chez les islamistes par la même méthode et nous mettent tous dans le même panier. Comment faire la part des choses ?
,

Shalom rav,

Merci encore pour vos shiurs, c'est une vraie bénédiction.

Ma question porte sur la peine capitale appliquée au temps où le Sanhédrin siégeait dans le Temple, c'est à dire si je ne me trompe pas la lapidation.
C'est une peine extrêmement cruelle et lente aux standards modernes mais je suppose aussi à l'époque.

Même si les peines capitales étaient exceptionnelles, on reste quand même frappé par la barbarie du procédé :
Pourquoi ne pas simplement décapiter le condamné, ce qui parait être la méthode la moins cruelle puisqu'on l'utilise pour la che'hita des animaux.

Certains goyims font le parallèle entre la lapidation dans le Talmud et les exécutions chez les islamistes par la même méthode et nous mettent tous dans le même panier.
Comment faire la part des choses?

Merci,
Frédéric

,

Chalom Frédéric,

D’abord en préambule, je rappelle que la Guemara dans le traité Sanhédrin, dit qu’un tribunal rabbinique qui tranchait une peine capitale tous les 70 ans était considéré comme meurtrier, c’était donc une chose extrêmement exceptionnelle.

Juste histoire de comparer :

Au Texas il y a eu 405 exécutions capitales depuis 1976.

Ceci dit, il n’y a pas que la peine capitale de lapidation, il y a quatre sortes de peine capitales : lapidation, consumation, strangulation et décapitation.
En fonction du péché commis, la Torah ordonne une peine capitale différente, il faut comprendre que ce n’est pas une punition, il s’agit d’un tikoun c'est-à-dire une réparation.

La personne qui a fait un péché grave, au point de subir une peine capitale, arrivera au paradis propre de tout péché.
La Torah ne va pas rechercher la méthode la moins cruelle, elle va rechercher la méthode qui donne la meilleure expiation à l’âme ce qui lui permettra d’arriver propre au paradis, ce qui est vraiment l’essentiel.

Ceci dit, si on étudie les lois relatives à ces peines capitales dans le traité Sanhédrin, nous voyons bien que la Torah fait tout pour que cette exécution se fasse de la façon la plus respectueuse pour l’âme et le corps du condamné, cela à l’air paradoxal, mais néanmoins, c’est bien le cas.

Je rappelle aussi que ce n’est qu’un tribunal rabbinique de 23 personnes qui peut instituer une peine capitale, je crois que dans aucun pays au monde on nécessite autant de juges pour statuer une peine capitale.

De plus chaque juge qui lors de son plaidoyer a opté pour défendre le condamné ne peut plus se rétracter et l’accuser.
Par contre, le juge qui a commencé à l’accuser peut se rétracter et le défendre.

De plus, jusqu’au moment de l’exécution même, le condamné peut toujours faire appel s’il a un argument qui n’a pas été encore prononcé pour sa défense.

En deux mots :
Tout est fait pour lui sauver la vie et lui éviter la condamnation, et tout est fait pour que si en fin de compte il doit être exécuté, tout se fasse dans le plus de respect possible pour sa personne.
Je suis convaincu que dans aucune culture on ne trouve une chose pareille.

Au revoir,
Rav Ron Chaya

Réagir sur Certains goyims font le parallèle entre la lapidation dans

Pour poser une question au Rav Ron CHAYA, vous devez remplir le formulaire ci-dessous. D'ici quelques jours, si votre quetion a été retenue pour sa pertinence, une réponse sera Beli Neder disponible sur cette page.

  • Si vous avez plusieurs questions, merci de bien vouloir les regrouper dans une seule demande. Les questions intimes resteront anonymes, bien évidemment.
  • Pour recevoir une réponse du rav, veuillez bien vérifier l'email que vous entrerez.

J'ai déjà un compte Leava

Connexion

Dans la même catégorie

David, Dimanche 10 novembre 2019

Chalom Rav, J'aurais 3 questions à vous poser, si vous me permettez : Y a-t-il un minag de placer contre le cœur les tsitsit réunis dans la main durant la lecture du Chema' ? Mes tefiline sont rangées dans un étui en tissu, lequel est rangé au fond de mon mon sac à dos. Puis-je poser mon sac à dos à même le sol ou faut-il le surélever d'une certaine distance, un tefa'h par exemple ? Quel enseignement tirer de la ...

Diana, Vendredi 08 novembre 2019

Bonjour, Je me pose des questions par rapport à la sortie des juifs d'Egypte où ils étaient, selon la Bible, des esclaves. Cependant, je pense que le terme soit bien trop fort car n'oublions pas qu'en 400 ans ils sont devenus plus d'un million de personnes (si nous considérons les femmes et les enfants). Ils avaient pu conserver leur bétail puisqu'en allant en Egypte, à l'époque de Joseph, ils étaient éleveurs et il leur avait ...

Bilal, Mercredi 06 novembre 2019

Bonjour, Si on lit La Bible : Ata-El-ro'ï est-il le nom d'Ismaël et quelle est sa signification ? N'y a t'il pas contradiction à ce qu'Abraham mourut en Palestine par rapport a ces citations de La Bible : "Toi, tu iras en paix vers tes pères, tu seras enterré après une heureuse vieillesse" et "Et il fut recueilli auprès de son peuple." Que veut dire "J'ai suscité parmi vos fils des prophètes, Et parmi vos jeunes hommes des ...

Yassine, Mercredi 06 novembre 2019

Chalom Rav, Vous avez écrit "d'après les textes ils ont proposé la paix aux cananéens" avant de faire la guerre ? Pourriez-vous me donner les sources s'il vous plait ? Merci...

Benjamin, Mardi 05 novembre 2019

Chalom, D'où vient le principe "mesure contre mesure" dans la Torah ? Qu'est ce qui prouve qu'Hachem se conduit comme cela ? Ou qu'Hachem nous juge comment nous jugeons notre prochain ? Merci...

Julien, Dimanche 03 novembre 2019

Bonjour Rav, Il y a plusieurs questions que je me pose relative à la Torah ; je vous serais très reconnaissant si vous pouviez m'éclairer : Le troisième Temple sera-t-il reconstruit selon le modèle et les dimensions du second ou bien selon les descriptions données par Ezéchiel ? Si les péchés peuvent être pardonnés sans que le Temple existe, à quoi servira le troisième Temple ? Est-il exact qu'avant ...

Zack, Vendredi 25 octobre 2019

Chalom Rav Ron Chaya, Quand est apparue l'écriture hébraïque ? D'après les recherches que j'ai pu faire, celle-ci serait un dérivé des hiéroglyphes égyptiens. Y a-t-il des preuves d'écrits hébreux antérieur à l'Egypte ? Le nom de D. s'est il toujours écrit de la même façon ? Avec les mêmes lettres que l'on connait de nos jours ? Merci beaucoup bonne continuation...

Crocus, Vendredi 25 octobre 2019

Bonjour Rav, Sait-on exactement pourquoi les juifs ont été réduit en esclavage en Egypte ? Qu'est ce que les égyptiens leur reprocher ? Merci au revoir...

Daniel, Jeudi 10 octobre 2019

Bonjour Rav, J'ai entendu que paraît-il, le nom du Machiah serait cité dans la Guemara noir sur blanc, et qu'il s'appellera Ména'hèm... Est-ce vrai ? Kol touv...

Alfred, Vendredi 04 octobre 2019

Bonsoir Rav, Il est écrit que tout celui qui béni le peuple juif est béni aussi. Mais quand Balaam demande à D.ieu s'il peut bénir le peuple d’Israël, D.ieu lui répond que il n'a pas besoin de les bénir car c'est déjà un peuple béni. Que doit on comprendre par cela ? Notamment du point de vue des goyims/Noa'hide. Kol tov....

Leava, sur place... Et à emporter !

Newsletter

Les Incontournables

/files/img/2014/02/VISUEL-GUERMAMIA.jpg
/files/img/2013/12/VISUEL-PREUVE.jpg
/files/img/Blog/que-nous-reserve-le-daech-les-jours-a-venir.jpg
/files/img/2016/GEOPO1.png

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Annonces et Evènements

/files/img/2014/06/yad-hahessed-chiour-extra-court.jpg
/files/img/2014/06/havrouta-carroussel.jpg
/files/img/2014/06/Yechiva-en-video.jpg
/files/img/images/Affiche-WorldBrit-2015.jpg
/files/img/2016/new_bet_hamidrash_gavriel-avraham.jpg
/files/img/Titre1.PNG
/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/Seminaire2019-01.jpg

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Leava recommande

/files/img/2014/11/Association-Vetaher-vaiselle.jpg
/files/img/2016/hahmey_tsarfat.jpg
/files/img/2015/03/femme-juive_300.jpg
/files/img/Blog/ner-naale-01-2016.jpg
/files/img/Blog/alya kalov/alya-kalov.jpg
/files/img/2016/caroussel-bayit.jpg
/files/img/2016/PLEYOETS.gif

/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/YahalomhaTorahfinalise.jpg

Citation du jour

""Si l'homme était conscient de ce qu'il peut faire en une minute, il ne perdrait jamais son temps" "

(Hafets Haim)