DIFFUSION DE LA TORAH

Soutenir les actions du Rav Ron Chaya et acquérir un mérite éternel dans la diffusion de la Torah francophone* :

  • Plus de 80 nouveaux cours diffusés chaque mois

  • Plus de 1000 questions personnelles répondues chaque mois

  • plusieurs dizaines de milliers d’abonnés sur tous nos supports

⇒  Tout cela grâce à vous ! Aidez-nous à développer cette diffusion

  • Reçu cerfa et Seif 46 pour défiscaliser jusqu'à 66% 

 

RAV RON CHAYA

 

+ d'infos : Pour plus d'informations, vous pouvez m'appeler l'après-midi au 00972.2.586.84.90 

Défiscalisation en France : 66 % du montant de votre don peuvent être déduits de votre impôt sur le revenu (dans la limite de 20 % de votre revenu net imposable). L’excédent net éventuel peut être reporté sur les 5 années suivantes. 

 


Question de Gaëlle du Mercredi 22 juillet 2015

L'année commence en Nissan, alors pourquoi pas l'année de la chémita ? Le judaïsme est transmis pas la mère, alors pourquoi parle-t-on des fils d'Israël ?
,

Bonjour,

J'ai quelques questions qui j'espère rencontreront à bon escient votre envie d'enseigner :

  1. Pour l'année de chemita, elle est calculée depuis l'entrée des fils d'Israël sur la terre qui leur est octroyée je crois. Cependant, il me semble qu'à l'époque de Yehochoua ben Noun, l'année commençait en Nissan (comme il est dit, le 14ème jour du premier mois sera la célébration de Pessah.. je crois); et à présent, elle commence en Tichri...
    Depuis quand y a t-il eu ce décalage?
    Et qu'en est il pour l'année de Chemita et les calculs des calendriers ?

  2. Le judaïsme est transmis pas la mère...
    Mais pourtant on parle des fils d'Israël, et donc de Yaacov qui a la paternité du peuple d'Israël...
    Et ses femmes étaient à la base hors du giron de ses pères puisqu'il a été les chercher chez Lavan, en "pays" d'idôlatrie, et qu'il a tant peiné et donné pour les avoir, et que l'une d'elle avait emporté les "dieux" de son père, qu'elle a caché sous sa selle...(ainsi que Rivka, que le serviteur d'Avraham a été cherché pour Its'haq)

    Cela rejoint -il le passage de la paracha sur les vœux... et que même avant le don de la Torah, Yaacov a pu délier ses femmes de leur "vœu" auprès des dieux de leur père ou de leur maître, pour en faire des femmes d'Israël porteuses de la maternité du peuple juif ?

  3. Pourquoi une convertie est considérée comme fille de Sarah ?
    Elle n'a pas mis de fille au monde... Alors c'est Its'haq qui a transmis le judaïsme ?
    Je suis un peu perdue avec ces liens de transmission, merci de m'éclairer...

  4. Connaissez-vous des cours ou des dvar Torah de Chabbat en français pour femmes ou pour public mixte, afin que je puisse apprendre et approfondir la Torah, ainsi que rencontrer des femmes francophones ayant aussi ce but et cette envie de partager simplement autour de ces questions ?

Merci

,

Bonjour Gaëlle,

Voici les réponses à vos questions : 

  1. Il existe 4 sortes de Roch Hachana, c'est-à-dire de début d’année.

    • Le Roch Hachana du 1er Nissan
      • marque le début d’année pour le compte des années des Rois et des fêtes.

    • Le 1er Elloul
      • est le début de l’année pour la dîme des animaux
        • (on donnait 10% de tous les animaux nés entre le Roch ‘Hodèch Elloul de l’année précédente et celui-là).

    • Le 1er Tichri
      • est le début de l’année pour le compte des années du calendrier,
        • pour la chemita,
        • pour le Yovel,
        • et aussi pour d’autres lois concernant les productions agricoles.

    • Le 15 Chevat (Tou Bichvat)
  2. Avant le don de la Torah, la transmission du judaïsme passait par le père, depuis le don de la Torah, il passe par la mère.

  3. Un ou une converti(e) est considéré(e) comme le fils (ou la fille) d’Avraham Avinou et de Sarah Iménou car durant toute l’époque ou Avraham et Sarah étaient stériles, ils ont eu néanmoins des relations et ont mis au monde les âmes des futurs convertis, donc ce sont les vrais parents des convertis.

  4. Les seuls cours francophones pour femmes que je connaisse sont ceux du Rav Yaacov Sitruk dans son centre Aleph Lédorot.

Au revoir, et que D. vous aide dans votre entreprise.
Rav Ron Chaya

Réagir sur L'année commence en Nissan, alors pourquoi pas l'année de

Pour poser une question au Rav Ron CHAYA, vous devez remplir le formulaire ci-dessous. D'ici quelques jours, si votre quetion a été retenue pour sa pertinence, une réponse sera Beli Neder disponible sur cette page.

  • Si vous avez plusieurs questions, merci de bien vouloir les regrouper dans une seule demande. Les questions intimes resteront anonymes, bien évidemment.
  • Pour recevoir une réponse du rav, veuillez bien vérifier l'email que vous entrerez.

J'ai déjà un compte Leava

Connexion

Dans la même catégorie

Crocoideae, Vendredi 07 juin 2019

Chalom Rav, Je reviens sur votre réponse concernant mon sujet précédent. Vous expliquez que le fait que le peuple juif ait vu D.ieu et que c'est marqué dans la Torah constitue grosso modo une preuve que cela soit arrivé. C'est en quelque sorte trop "gros" et il est impossible que cela n'ait pas eu lieu. Je comprends donc de votre raisonnement que cet événement est tellement énorme qu'il a forcément du se transmettre de ...

Julien, Jeudi 30 mai 2019

Bonjour Rav, Un très grand merci pour vos dernières réponses qui m'ont éclairé sur plusieurs points importants. J'aurais des questions relatives à la Torah orale et vous serais très reconnaissant si vous pouviez m'aider à répondre à mes interrogations : J'ai lu et entendu que les sages qui avaient mis par écrit la Torah orale avaient transgressé un commandement de ne pas la mettre par ...

Daniel, Jeudi 30 mai 2019

Chalom Rav, Pourquoi en terme d'halakha suit on Hillel plutot que Chammaï, en disant qu'une voix céleste nous a déclaré de suivre Hillel (Erouvin 13b), alors que dans Bava Metsia 59b on peut lire que pour trancher la halakha on écoute pas la voix céleste ? Merci beaucoup...

Crocus, Jeudi 30 mai 2019

Chalom Rav, J'ai des questions périphériques au cours "la Preuve" : Dans ce cours, je pense que vous faites le raisonnement suivant : Dans la Torah on nous explique que 3 millions de juifs ont vu D.ieu. Il y a alors deux cas de figures : Soit quelqu'un écrit ce livre à ce moment-là et le présente au peuple juif de ce moment. Soit, un "beau jour", quelqu'un trouve le livre déjà écrit et le présente alors aux juifs de ...

Esparcette, Mardi 28 mai 2019

Chalom Rav, J'ai deux questions sur La Ketoret. Est-ce-que La prière de la Ketoret est bien dans le Chapitre 30 de l'Exode à partir de 30.34 jusqu'à 30.38 ? Combien de fois est il autorise de la lire ? 2 fois par jours ? Merci...

Benjamin, Dimanche 26 mai 2019

Chalom, Parachat Emor, Pourquoi un Cohen peut s'occuper de le dépouille de sa sœur vierge, non marié et pas de sa sœur marié ? Merci...

Naphtali , Dimanche 26 mai 2019

Bonjour Rav, Pourriez-vous m'expliquer quel est le but des ערכין, à la fin de la Paracha Be'houkotaï ? Merci...

Euphorbe, Vendredi 24 mai 2019

Shalom Rav Chaya ! Une question, un éclairage de votre part svp, sur l'épisode de Kamtsa et Bar Kamsta... Pour ceux et celles ne connaissant pas cet événement, quelques lignes puisées dans la Guemara (Guittin 55b) sur cette "histoire" étant à l'origine de la destruction du second temple et mon interrogation qui en découle : Un homme avait organisé un banquet et y avait invité son ami Kamtsa, par erreur, ce fût son ...

Naphtali , Mercredi 22 mai 2019

Bonjour Rav, J'aimerai avoir des éclaircissements du point de vue de la halakha sur l'obligation de faire l'armée en Israël de nos jours : Est-ce que tous les Grands de la Génération sont d'accord pour dire que faire l'armée de nos jours en Israël est une mitsva, obligation ? Dans le premier verset de Ki tetsé, parlant de la guerre, Rachi dit qu'il s'agit d'une guerre permissive (מלחמת רשות) et que seuls les tsadikkim guemourim ...

Daniel, Lundi 20 mai 2019

Réaction à Le ribit étant un des plus grands interdits de la Torah, comment se fait-il qu'il soit autorisé avec les non-juifs ? Bonjour, Merci pour cet éclaircissement. Si l'on suit cette logique, il serait autorisé d'avoir des relations sexuelles hors mariage avec des non-juifs, vu qu'ils considèrent cela comme quelque chose de normal... Aussi, si un jour il devient normal pour un non-juif de mentir ou de proférer des ...

Leava, sur place... Et à emporter !

Newsletter

Les Incontournables

/files/img/2014/02/VISUEL-GUERMAMIA.jpg
/files/img/2013/12/VISUEL-PREUVE.jpg

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Annonces et Evènements

/files/img/2014/06/yad-hahessed-chiour-extra-court.jpg
/files/img/2014/06/havrouta-carroussel.jpg
/files/img/2014/06/Yechiva-en-video.jpg
/files/img/images/Affiche-WorldBrit-2015.jpg
/files/img/2016/new_bet_hamidrash_gavriel-avraham.jpg
/files/img/Titre1.PNG
/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/Seminaire2019-01.jpg

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Leava recommande

/files/img/2014/11/Association-Vetaher-vaiselle.jpg
/files/img/2016/hahmey_tsarfat.jpg
/files/img/2015/03/femme-juive_300.jpg
/files/img/Blog/ner-naale-01-2016.jpg
/files/img/Blog/alya kalov/alya-kalov.jpg
/files/img/2016/caroussel-bayit.jpg
/files/img/2016/PLEYOETS.gif

/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/YahalomhaTorahfinalise.jpg

Citation du jour

""Une personne humble parle avec douceur, évite les querelles et c’est un plaisir d’être en sa compagnie" "

(Ram’hal (Rabbi Moché Luzzatto) dans Messilat Yécharim)