TICHRI 2019-5780

100 % des sommes récoltées sont redistribuées aux familles !

"120 familles nécessiteuses que nous aidons régulièrement en Israël, en majorité francophones, comptent à nouveau sur nous, sur vous !
Les actions de Hessed envers nos frères en difficulté sont des mérites perpétuels de protection et de bénédiction pour nous et nos familles."

 

 

Rav Ron Chaya 


Question de Julien du Jeudi 30 mai 2019

Les sages qui ont mis par écrit la Torah orale ont-ils transgressé le commandement de ne pas la mettre par écrit ?
,

Bonjour Rav,
Un très grand merci pour vos dernières réponses qui m'ont éclairé sur plusieurs points importants.

J'aurais des questions relatives à la Torah orale et vous serais très reconnaissant si vous pouviez m'aider à répondre à mes interrogations :

  1. J'ai lu et entendu que les sages qui avaient mis par écrit la Torah orale avaient transgressé un commandement de ne pas la mettre par écrit.
    Est-ce vrai et si oui où figure ce commandement, je ne l'ai pas trouvé dans la Torah ?

  2. Lévitique 18, 30 est parfois interprété comme signifiant "Faîtes une garde autour de ma garde"
    mais alors pourquoi toutes les traductions françaises donnent-elles "Soyez donc fidèle à mon observance" ?

    • Cela n'a pas le même sens et ce qui précède ne fait pas allusion à l'ajout d'observances pour protéger les observances de la Torah écrite.

    • On peut être fidèle aux observances sans ajouter de nouvelles observances. Pourquoi cette interprétation ?

  3. Dans une de vos réponses, vous dîtes que les commandements derabbanan sont une deuxième classe par rapport aux commandements deoraita.
    Cela signifie-t-il qu'il est moins grave de les transgresser ?

    Dans le cas contraire, cela ne revient-il pas à transgresser un commandement explicite de ne rien rajouter en Dt 13, 1 ("Tu n'y ajouteras rien, tu n'en retrancheras rien").

  4. Vous interprétez Devarim chap. 17 verset 8-11 comme une injonction d'obéir aux rabbins et en l'occurrence aux grands de la génération.

    • Pourquoi ne parle-t-on pas alors de rabbins mais des lévites et des juges ?
      Car il n'y a plus de lévite et de juge au sens qu'avaient ces mots quand ce texte de la Torah a été écrit.

    • Ce serait plus facile à interpréter ainsi si on parlait de sages ou de docteurs mais ici il semble qu'on parle de personnes occupant une fonction précise dans des institutions bien identifiées.
      (les lévites et les juges qui commandèrent à Israël).

  5. La notion de prochain ne renvoie-t-elle qu'au juif ou prioritairement au juif ?

    • Si le mot prochain signifie "compagnon", ou personne qui est proche, cela n'induit-il pas une confusion et ne serait-il pas alors plus clair de remplacer le mot prochain par compatriote (juif) ?

    • Souvent des gens se prétendent très généreux en clamant leur amour de leur "lointain", ce qui leur permet de ne pas trop s'occuper de leur femme, de leur collègue, de tous ceux qu'ils croisent dans leur proche entourage (le prochain) tout en se faisant passer pour des gens très bons et généreux en les dispensant de faire des vrais efforts qui prouvent leur "amour".

Très respectueusement.

,

Bonjour Julien,

Voici les réponses à vos questions :

  1. Il s’agit d’un passage du Talmud (traité Guittin p. 60b).

    Le Talmud apprend


    que tout ce qui est écrit doit le rester.

    • La suite du verset est :
      • … car ce sont par ces paroles que J'ai conclu une alliance avec toi et avec Israël.

    En hébreu, le mot « par » se traduit littéralement par « sur la bouche » (al pi). 


    • C’est ainsi qu’on appelle la loi orale, la loi qui est « al pé », c’est-à-dire orale.


    Agav ... 

  2. Dans la Torah, il y a très souvent le sens simple auquel s’ajoute un sens allégorique.

    Ce dernier est aussi tiré du texte mais il ne s’agit pas du sens simple.

    • Ainsi, pour « soyez donc fidèle à Mon observance »,
      • il s’agit du sens simple,

    • mais pour « faites une garde autour de Ma garde »,
      • on prend les mots tels qu’ils sont écrits et on en tire un sens allégorique, car il est vraiment écrit « vous ferez une garde autour de ma garde ».


    A un niveau qui n’est pas allégorique, le sens que veut donner la Torah à ce verset est « soyez fidèle à Mon observance ».

    • Néanmoins, vu qu’il est écrit « garde autour d’une garde »,
      • on apprend aussi de là qu’on doit faire une garde autour de la garde, donc les décrets des Sages d’Israël.

  3. Effectivement, les commandements dérabannan sont une deuxième classe car si on les considérait comme Déoraïta, on commettrait l’interdit de faire des ajouts à la Torah.

  4. Aujourd’hui, beaucoup de rabbins sont des juges rabbiniques.

    De toute façon, lorsqu’il est question de juge, on parle de celui qui doit juger de ce qu’il est juste de faire, donc on parle obligatoirement des Sages d’Israël.

  5. Selon la Torah, un prochain est un juif qui pratique la Torah.
    Dès lors, s’il n’est pas pratiquant, il perd le statut de prochain.

Au revoir,
Rav Ron Chaya

Réagir sur Les sages qui ont mis par écrit la Torah orale ont-ils

Pour poser une question au Rav Ron CHAYA, vous devez remplir le formulaire ci-dessous. D'ici quelques jours, si votre quetion a été retenue pour sa pertinence, une réponse sera Beli Neder disponible sur cette page.

  • Si vous avez plusieurs questions, merci de bien vouloir les regrouper dans une seule demande. Les questions intimes resteront anonymes, bien évidemment.
  • Pour recevoir une réponse du rav, veuillez bien vérifier l'email que vous entrerez.

J'ai déjà un compte Leava

Connexion

Dans la même catégorie

Chicorée, Jeudi 11 avril 2019

Chalom, J'aimerais savoir pourquoi on fait des prières sur les tombes des Tsadikim alors que le Deut 18 interdit de communiquer avec les morts... Merci pour votre réponse....

Mabsuthat, Mercredi 10 avril 2019

Bonjour Rav, Il y a de cela quelques temps, j’ai visionné le film « Yentl » avec Barbara Streisand, et dans ce film, il est question à un moment, d’un passage du Talmud, qui évoquerait « la vertu du péché », « du mal peut naître un bien etc » auriez-vous, éventuellement, les références de ce passage-ci ?  Seriez-vous en mesure de me l’expliquer brièvement ? Je vous ...

David, Dimanche 07 avril 2019

Chalom Rav Chaya, Quels sont les commentaires du verset 4 des Proverbes Chapitre 30 ? "Qui est monté au Ciel et en est redescendu ? Qui a recueilli le vent dans le creux de sa main ? Qui a enserré les eaux dans le pan de son manteau ? Qui a établi toutes les limites de la Terre ? Quel est son nom, quel est le nom de son fils? [Dis-le] si tu le sais." Sachant que les chrétiens ramènent souvent ce verset, selon notre tradition de qui parle-t-on et qui ...

Stéphane, Vendredi 05 avril 2019

Chalom Rav, J'aide un petit de CE1 dans ses devoirs de Kodech, mais dernièrement il m'a posé une colle : (Il doit remettre la réponse lundi à son professeur) : "Pourquoi Hachem a envoyé 10 plaies et pas 20,30 ou 100 ?" J'ai déjà vu des explications que chaque plaie correspond à une Sfira, mais ce n'est pas une réponse adaptée pour un enfant de cet âge. Quoi répondre à cette question pour un petit de 7 ans ...

Corinne, Vendredi 05 avril 2019

Bonjour Rav, J’ai plusieurs questions : Peut-on rendre cachère pour Pessa'h une marmite (ou faitout) dont on se sert pendant l’année ? Si oui, comment faire ? Pourquoi tremper le pain dans le sel pour motsi ? Pourquoi ne parle-t-on pas entre netilat et motsi ? Par quel mérite et action les Cohen ont acquis leurs statuts dans le peuple juif ? Avec tous mes remerciements et mon profond respect...

Fumeterre, Jeudi 04 avril 2019

Chavoua tov Rav Ron CHAYA, J'aimerai savoir si le fleuve Dinour existe, et si oui, où se trouve-t-il ? Merci...

Aldebaran, Jeudi 04 avril 2019

Chalom Rav, J'ai une réflexion sur le erev rav : Sachant qu'Hachem ne voulait pas du erev rav (comme Il le reproche à Moché), le erev était aussi refusé par les anané kavod, et on voit dans la Paracha Vayakel comme le dit le Zohar Hakadoch, que Moché a séparé le erev rav des Bné Israël quand il a réuni les Bné Israël avant la construction du Michkan. Ma question est malgré tout, pourquoi le ...

Lychnis, Jeudi 04 avril 2019

Chalom Rav , voici mes questions : Une personne m'a dit qu'elle a recu la meilleure nouvelle de sa vie lorsqu'elle a lu le passage suivant d'un livre Breslev : " On sait que l'attribut de rigueur plane au-dessus de celui qui souffre des yeux ou du ventre ( Sefer aMdidot , adoucir les jugements 14 ) . Ne verront pas l'enfer : Ceux qui souffrent de la pauvreté ou des intestins , qui sont poursuivis par les créanciers ou sont esclaves des exigences étatiques . ...

Reouven, Jeudi 04 avril 2019

Chalom Rav ! Est-ce que c’est vrai que tous les soldats de l’armée du roi David devaient laisser pousser la barbe ? Et qu’ils étaient choisi pour leurs midot ressemblant le moins possible à des animaux ? J’ai entendu parler d’un exercice qui demandais à boire dans une rivière et que David regardait ceux qui buvaient directement avec la bouche (animal) et ceux qui tendait la main pour boire (homme) ; sur quoi il choisissait les...

Perce-neige, Jeudi 04 avril 2019

Chalom Rav, Pourquoi Hachem nous a-t-Il choisi pour être Son peuple ? Est ce qu’avons nous une qualité particulière par exemple ? Quand je vois toute cette assimilation et tout ces juifs égarés malheureusement je me dit que ont ne devrait pas avoir ce privilège la d’être le peuple de D. Pourquoi ne pas avoir choisie les arabes par exemple ? Eux sont aussi des fervents serviteurs de D. alors pourquoi nous ? Comment se fait-il que ...

Leava, sur place... Et à emporter !

Newsletter

Les Incontournables

/files/img/2014/02/VISUEL-GUERMAMIA.jpg
/files/img/2013/12/VISUEL-PREUVE.jpg
/files/img/Blog/que-nous-reserve-le-daech-les-jours-a-venir.jpg
/files/img/2016/GEOPO1.png

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Annonces et Evènements

/files/img/2014/06/yad-hahessed-chiour-extra-court.jpg
/files/img/2014/06/havrouta-carroussel.jpg
/files/img/2014/06/Yechiva-en-video.jpg
/files/img/images/Affiche-WorldBrit-2015.jpg
/files/img/2016/new_bet_hamidrash_gavriel-avraham.jpg
/files/img/Titre1.PNG
/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/Seminaire2019-01.jpg

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Leava recommande

/files/img/2014/11/Association-Vetaher-vaiselle.jpg
/files/img/2016/hahmey_tsarfat.jpg
/files/img/2015/03/femme-juive_300.jpg
/files/img/Blog/ner-naale-01-2016.jpg
/files/img/Blog/alya kalov/alya-kalov.jpg
/files/img/2016/caroussel-bayit.jpg
/files/img/2016/PLEYOETS.gif

/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/YahalomhaTorahfinalise.jpg

Citation du jour

""Les paroles de Torah ressemblent à un sac de soie, difficile à tisser et facile à déchirer" "

(Avoth de Rabbi Nathan 31)