Dédier de l'étude de Torah avec MyLeava et Le Rav Ron Chaya / campagne d'urgence

Dédier de l’étude de Torah, est l'un des plus grands mérites que vous pouvez acquérir et qui profitera forcément à votre prière.

Chers internautes et amis

Tout au long de l’année, chacun d’entre-nous a plusieurs occasions pour tourner son coeur vers Hachem afin de lui faire une demande particulière.
L'anniversaire du décès d'un très proche, la recherche de son futur Mazal, la réussite d’un enfant, la guérison, l’alya en Israël  ou bien  la parnassa, autant de causes qui nous tiennent à coeur et dont l'on comprend bien que la réussite est avant tout dans les mains d’Hachem.

Des fois, pour être reçue, la prière doit être accompagnée d’un mérite.
Dédier de l’étude de Torah, est un des plus grands mérites que vous pouvez acquérir et qui profitera forcément à votre prière.

Comme vous le savez surement, la raison d'être de Leava est de diffuser l'étude de Torah pour les francophones à travers le site myleava.fr et les réseaux sociaux :

  • Plus de 80 nouveaux cours édités chaque mois
  • Plus de 1000 questions personnelles répondues par note vocale chaque mois
  • Plusieurs dizaines de milliers d'abonnés sur tous nos supports (3 Sites internet - FB Twitter Youtube Whatsapp Instagram Newsletter)
  • Une chaîne Youtube avec déjà près de 3 millions de vues depuis janvier 2020
  • Une web-radio 24/24
  • Un service d'étude de Torah en Havrouta visio-conférence individuelle - 200 inscrits
  • Un site de prières partagées "prie pour moi"
  • L'installation de filtres pour appareils numériques
  • et depuis quelques mois un troisième site internet Leava pour vos yeux

 

L'ADN de Leava est "la gratuité de ces services" pour éliminer résolument un des moyens préférés du Yetser Hara pour refroidir un juif dans sa relation avec Hachem.

Le cadre de Leava, c'est une yéchiva au cœur de Jérusalem, qui accueille, chaque année, plusieurs dizaines d'étudiants francophones mais aussi des étudiants mariés (Avrekh) qui se consacrent pleinement à l'étude de la Torah.

De nombreux Rabbanim les encadrent sous la direction du Rav Ron Chaya.

Pourquoi cette campagne ?

Aujourd'hui, Je dois à nouveau vous solliciter pour prendre une part active à nos actions.
Les besoins sont tellement plus importants alors que l'on vit une crise jamais vue à ce jour. 
Et quoi de mieux que de vous proposer un projet gagnant-gagnant pour subventionner l'étude de Torah.
Vous gravez votre dédicace pour l’éternité et vous permettez à d'autres, qui n'ont peut-être pas encore pu le faire , de commencer ou de renforcer leur étude de Torah et de se rapprocher d’Hachem.
Certains reçoivent, parce que d’autres qui étaient receveurs, deviennent à leur tour des donneurs.
C'est le cycle de la vie qui mène notre monde vers la délivrance finale.

A quoi servira l'argent collecté ?

Tout simplement à continuer et augmenter nos actions de rapprochement dans le monde entier.
Plus de dépenses techniques, dépenses marketing et dépenses d'enseignement pour permettre de créer et diffuser plus de cours, répondre à plus de questions, offrir plus de cours particuliers ... diffuser la Torah francophone aux quatre coins du monde.

Vous pouvez devenir nos associés dans ce grand projet à travers plusieurs formules.
Les sommes récoltées seront consacrées à la diffusion de l'étude de Torah, en votre nom et pour votre mérite éternel.
Bien sûr, si vous êtes en France, vous pouvez recevoir un reçu Cerfa qui vous permettra de déduire jusqu'à 66% de votre don. Si vous êtes en Israël, vous pouvez recevoir un reçu fiscal de type 46.

Le mot du Rav

Aidez-nous, aidez Leava, aidez nos frères et sœurs qui n'ont pas eu encore la chance de se rapprocher d’Hachem.
Sans votre soutien, je ne peux rien faire. Vous êtes l'élément clé du succès de notre action.
Le temps presse et nous devons consacrer toutes nos forces et tous nos moyens à la diffusion du nom d’Hachem dans le monde.
Je bénis que vous puissiez multiplier à l’infini ces mitsvot et vos mérites, dans une vie de bonheur, de santé, et de Torah, qu’Hachem vous bénisse, vous et vos proches, avec toutes Ses berakhot dans toutes vos entreprises, qu’Il réalise tous vos souhaits pour le bien, qu'Il permette à ceux qui sont encore à l'étranger de faire leur Alya et qu’Il vous octroie Sa grande proximité, en espérant l’avènement du Machia’h biméra béyaménou, Amen !

Rav Ron Chaya

Rav Ron Chaya
 
 

19

Jours restants

Question de Alnilam du Dimanche 31 mars 2019

Pourquoi Daniel change de nom dans la Méguila (et surtout meurt) ?
,

Bonsoir Rav,

J'ai plusieurs questions sur Pourim et la Méguila :

  1. Pourquoi Daniel (le Prophète) change de nom dans la Méguila, et surtout meurt ?
    J'ai appris qu il a un Tossefot qui parle de sa mort part haman...

  2. Pourquoi le Ma’hatsit haShekel au fond ?
    Quel est son but ?

    J'ai lu qu'en fait on devait le donner à D.,car haman a dit au roi "donnons la Tsédaka pour anéantir les juifs ; cela haman le tenait d'un récit avec nabuchodonosor, dont le prophète Daniel lui avait glissé le Sod (d'ailleur Hachem lui en tenu rigueur ?).

    Je tenais justement à ce que vous me confirmiez ces histoires, et si d'ailleurs vous pouvez en parler dans un de vos cours...
    Peu de juifs connaissent ce 'hidouch car il est incroyable...

Mrci d'avance.
Kol tov

,

Chalom ,

  1. La Guémara écrit (traité Baba Batra p. 4a) que Daniel a été puni pour avoir donné un bon conseil à Nabuchodonosor en lui recommandant de donner la tsédaka.
    Ainsi, toutes les malédictions que D.ieu devait amener sur Nabuchodonosor ont été repoussées de 12 mois.

    • Selon un avis, Daniel a été jeté dans la fosse aux lions pour cela (d’où il a ensuite été sauvé comme cela est écrit dans Daniel).

    • D’après un autre avis, dans cette même page de la Guémara, Daniel n’était autre que Hatakh, celui qui faisait la navette entre Esther et Mordékhaï.


    Pourquoi a-t-il été appelé ainsi ?
    Car Hatakh ressemble au mot ‘Hatakh (couper, rompre), c’est-à-dire qu’on l’a « coupé » de sa grandeur (dans le sens où on la lui a retirée).
    Dès lors, le grand Daniel qu’il était s’est vu attribuer un rôle bien moins prestigieux.

    Il n’est pas écrit là-bas que Haman l’a tué, et je ne crois pas non plus qu’un commentaire de Tossefot écrive cela.
    La source mentionnant cela est le Pirké Dé-Rabbi Eliézer (de Rabbi Eliézer Hagadol), le plus ancien des Midrachim en notre possession, qui affirme donc que Haman a tué Hatakh en voyant que ce dernier faisait la navette entre Esther et Mordékhaï.

    Je ne sais pas si cela a un rapport avec le conseil qu’il a donné à Nabuchodonosor puisque la Guémara ne mentionne pas cela.
    Comme je l’ai dit, elle écrit simplement qu’on l’a coupé de sa grandeur mais pas que Haman l’a tué à cause de cela.

  2. Concernant le ma’hatsit hachékèl :

    Chaque juif devait contribuer aux sacrifices quotidiens (Cha’harit - matin, et Min’ha - après-midi) qui étaient amenés à l’époque du Temple.
    On y sacrifiait deux moutons, un le matin et l’autre l’après-midi, et cela était effectué au nom de l’ensemble du peuple d’Israël.

    Comment faisait-on en sorte d’agir ainsi ?
    Chaque juif donnait un demi-Chekel, et l’argent récolté était destiné à financer les bêtes pour les sacrifices.
    Or, on commençait à acheter les bêtes avec l’argent récolté pour la nouvelle année dès le 1 Nissan.
    Ainsi, dès le début du mois d’Adar, les émissaires du Beth Din (tribunal rabbinique) traversaient tout le pays pour rappeler au peuple que chacun devait donner un demi-Chekel d’ici Roch ‘Hodèch Nissan, car dès ce moment, il fallait déjà que l’argent soit récolté afin de financer l’achat des nouveaux sacrifices pour l’année à venir.

    Le Midrach dit qu’il est bien de s’acquitter de ce devoir avant la lecture de la Méguila, ou en tout cas avant Pourim, car D.ieu a vu que Haman allait acheter, à un prix très élevé auprès d’A’hachvéroch, le droit d’anéantir tous les juifs, et que le mérite des Chekalim du peuple d’Israël devancerait le mérite des Chekalim de Haman afin que le peuple juif ne soit pas anéanti.

Au revoir,
Rav Ron Chaya

Réagir sur Pourquoi Daniel change de nom dans la Méguila (et surtout

Pour poser une question au Rav Ron CHAYA, vous devez remplir le formulaire ci-dessous. D'ici quelques jours, si votre quetion a été retenue pour sa pertinence, une réponse sera Beli Neder disponible sur cette page.

  • Si vous avez plusieurs questions, merci de bien vouloir les regrouper dans une seule demande. Les questions intimes resteront anonymes, bien évidemment.
  • Pour recevoir une réponse du rav, veuillez bien vérifier l'email que vous entrerez.

J'ai déjà un compte Leava

Connexion

Dans la même catégorie

Linaigrette, Vendredi 17 mai 2019

Chalom Rav, J'ai eu un échange avec une personne de confession musulmane qui tente de montrer que le Coran présente des faits sur la procréation humaine qui étaient inconnus à l'époque. Voici quelques versets qui ont été mentionnés : En effet, Nous avons créé l'homme d'une goutte de sperme mélangé (aux composantes diverses) pour le mettre à l'épreuve. (C'est pourquoi) Nous l'avons fait ...

Amram, Jeudi 16 mai 2019

Chalom, Pourquoi faut-il 10 personnes pour faire un minyan ? Merci...

Eupatoire, Dimanche 12 mai 2019

Merci Rav, Donc ça signifie que D. les a rendu semblables aux singes, mais qui ? Tous les hommes ou juste une partie de la population car ils se comportaient mal ? Je croyais que les africains étaient noir après avoir subi la malédiction du fils de Noa'h ? Merci...

Gustav, Dimanche 12 mai 2019

Bonjour, D'abord merci pour vos réponses aux questions que j'ai pu posé précédemment. Voici celle qu'il y a en moi depuis quelques temps déjà : Prenons N une chose, quelqu'elle soit, qui se trouve forcément soit dans le Ciel, soit sur la Terre, soit dans les eaux sous la terre. Afficher une image de N sur un écran n'est-ce pas faire une représentation de N, et ainsi, si c'est fait pour soi ou à soi, n'est ce pas une ...

Stéphane, Vendredi 10 mai 2019

Chalom Rav, J'aurai 2 questions à vous poser qui n'ont rien avoir l'une et l'autre. La page 25b de Moed Katan parle du décès de Ravina et Rav Achi. Comment peut-on parler de leur disparition alors que ce sont eux qui ont écrit le Talmud Babli ? En ce qui concerne le bichoul goy, cela concerne simplement des aliments qui ne se mangent pas crus. Vous avez dit dans un de vos chiour (si je me rappelle bien) que pour un achkénaze, il suffit qu'un juif allume...

Origan, Vendredi 10 mai 2019

Chalom Rav Comment la Torah explique-t-elle que les singes en particulier les orang-outan ressemblent tant physiquement à des hommes ? Tant même que les occidentaux traitaient les africains de singes ? Y’a t’il une origine ou un lien ? De plus on dit que les singes sont les animaux les plus intelligents cela veut-il dire qu’ils sont les plus proche des hommes en terme d’animaux ? Merci...

Vathorz Prior, Jeudi 09 mai 2019

Chalom, Notre preuve la plus forte de la véracité de la Torah et de son origine Divine est la révélation sur le Har Sinaï, mais peut-être que d'autres religions affirment aussi avoir assiste a une révélation Divine et détenir ainsi la vérité. Comment pourrais je savoir ? (Il y a tellement d'autres religions qu'on ne connait pas, l’hindouisme etc...) D'autre part, comment pourrais je être sûr de ...

Derakrab Boréalis, Mercredi 08 mai 2019

Chalom Rav, Certains musulmans prétendent qu’il y a des Rabbins qui reconnaissent la véracité du Coran car il y aurait un verset (Genèse 17:20) « prouvant » cela… Quelle est la position authentique du judaïsme par rapport à l’Islam ? Merci...

Gustav, Mercredi 08 mai 2019

Chalom, Voici ma question concernant la cacherout : Pourquoi le requin comme le dauphin, de ce que j'ai pu entendre, ne sont pas, disons, mangeable, alors que de ce que je vois, ils ont tous deux deux nageoires chacun … ? Par conséquent, comment et pourquoi les déclarer impurs si Lév 11:9 les déclarent purs ? Merci pour tout interêt que vous porterez à ma question. Bonne soirée. Gustav Berloty...

Daniel, Lundi 06 mai 2019

Réaction à N'est-il pas écrit "Tout ce que je vous prescris, observez-le exactement, sans y rien ajouter, sans en retrancher rien" ? Chalom, Dans ce cas, que signifie le verset : "Tout ce que je vous prescris, observez-le exactement, sans y rien ajouter, sans en retrancher rien" Merci...

Leava, sur place... Et à emporter !

Newsletter

Les Incontournables

/files/img/2014/02/VISUEL-GUERMAMIA.jpg
/files/img/2013/12/VISUEL-PREUVE.jpg

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Annonces et Evènements

/files/img/2014/06/yad-hahessed-chiour-extra-court.jpg
/files/img/2014/06/havrouta-carroussel.jpg
/files/img/2014/06/Yechiva-en-video.jpg
/files/img/images/Affiche-WorldBrit-2015.jpg
/files/img/2016/new_bet_hamidrash_gavriel-avraham.jpg
/files/img/Titre1.PNG
/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/Seminaire2019-01.jpg

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Leava recommande

/files/img/2014/11/Association-Vetaher-vaiselle.jpg
/files/img/2016/hahmey_tsarfat.jpg
/files/img/2015/03/femme-juive_300.jpg
/files/img/Blog/ner-naale-01-2016.jpg
/files/img/Blog/alya kalov/alya-kalov.jpg
/files/img/2016/caroussel-bayit.jpg
/files/img/2016/PLEYOETS.gif

/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/YahalomhaTorahfinalise.jpg

Citation du jour

""Le pauvre c'est le pauvre d'esprit ; le riche c'est le riche d'esprit" "

(Traité Ketouboth 67)