Dédier de l'étude de Torah avec MyLeava et Le Rav Ron Chaya / campagne d'urgence

Dédier de l’étude de Torah, est l'un des plus grands mérites que vous pouvez acquérir et qui profitera forcément à votre prière.

Chers internautes et amis

Tout au long de l’année, chacun d’entre-nous a plusieurs occasions pour tourner son coeur vers Hachem afin de lui faire une demande particulière.
L'anniversaire du décès d'un très proche, la recherche de son futur Mazal, la réussite d’un enfant, la guérison, l’alya en Israël  ou bien  la parnassa, autant de causes qui nous tiennent à coeur et dont l'on comprend bien que la réussite est avant tout dans les mains d’Hachem.

Des fois, pour être reçue, la prière doit être accompagnée d’un mérite.
Dédier de l’étude de Torah, est un des plus grands mérites que vous pouvez acquérir et qui profitera forcément à votre prière.

Comme vous le savez surement, la raison d'être de Leava est de diffuser l'étude de Torah pour les francophones à travers le site myleava.fr et les réseaux sociaux :

  • Plus de 80 nouveaux cours édités chaque mois
  • Plus de 1000 questions personnelles répondues par note vocale chaque mois
  • Plusieurs dizaines de milliers d'abonnés sur tous nos supports (3 Sites internet - FB Twitter Youtube Whatsapp Instagram Newsletter)
  • Une chaîne Youtube avec déjà près de 3 millions de vues depuis janvier 2020
  • Une web-radio 24/24
  • Un service d'étude de Torah en Havrouta visio-conférence individuelle - 200 inscrits
  • Un site de prières partagées "prie pour moi"
  • L'installation de filtres pour appareils numériques
  • et depuis quelques mois un troisième site internet Leava pour vos yeux

 

L'ADN de Leava est "la gratuité de ces services" pour éliminer résolument un des moyens préférés du Yetser Hara pour refroidir un juif dans sa relation avec Hachem.

Le cadre de Leava, c'est une yéchiva au cœur de Jérusalem, qui accueille, chaque année, plusieurs dizaines d'étudiants francophones mais aussi des étudiants mariés (Avrekh) qui se consacrent pleinement à l'étude de la Torah.

De nombreux Rabbanim les encadrent sous la direction du Rav Ron Chaya.

Pourquoi cette campagne ?

Aujourd'hui, Je dois à nouveau vous solliciter pour prendre une part active à nos actions.
Les besoins sont tellement plus importants alors que l'on vit une crise jamais vue à ce jour. 
Et quoi de mieux que de vous proposer un projet gagnant-gagnant pour subventionner l'étude de Torah.
Vous gravez votre dédicace pour l’éternité et vous permettez à d'autres, qui n'ont peut-être pas encore pu le faire , de commencer ou de renforcer leur étude de Torah et de se rapprocher d’Hachem.
Certains reçoivent, parce que d’autres qui étaient receveurs, deviennent à leur tour des donneurs.
C'est le cycle de la vie qui mène notre monde vers la délivrance finale.

A quoi servira l'argent collecté ?

Tout simplement à continuer et augmenter nos actions de rapprochement dans le monde entier.
Plus de dépenses techniques, dépenses marketing et dépenses d'enseignement pour permettre de créer et diffuser plus de cours, répondre à plus de questions, offrir plus de cours particuliers ... diffuser la Torah francophone aux quatre coins du monde.

Vous pouvez devenir nos associés dans ce grand projet à travers plusieurs formules.
Les sommes récoltées seront consacrées à la diffusion de l'étude de Torah, en votre nom et pour votre mérite éternel.
Bien sûr, si vous êtes en France, vous pouvez recevoir un reçu Cerfa qui vous permettra de déduire jusqu'à 66% de votre don. Si vous êtes en Israël, vous pouvez recevoir un reçu fiscal de type 46.

Le mot du Rav

Aidez-nous, aidez Leava, aidez nos frères et sœurs qui n'ont pas eu encore la chance de se rapprocher d’Hachem.
Sans votre soutien, je ne peux rien faire. Vous êtes l'élément clé du succès de notre action.
Le temps presse et nous devons consacrer toutes nos forces et tous nos moyens à la diffusion du nom d’Hachem dans le monde.
Je bénis que vous puissiez multiplier à l’infini ces mitsvot et vos mérites, dans une vie de bonheur, de santé, et de Torah, qu’Hachem vous bénisse, vous et vos proches, avec toutes Ses berakhot dans toutes vos entreprises, qu’Il réalise tous vos souhaits pour le bien, qu'Il permette à ceux qui sont encore à l'étranger de faire leur Alya et qu’Il vous octroie Sa grande proximité, en espérant l’avènement du Machia’h biméra béyaménou, Amen !

Rav Ron Chaya

Rav Ron Chaya
 
 

18

Jours restants

Question de Beskides du Mercredi 06 février 2019

Quelle différence Hachem fait entre le peuple juif et les goyim qui sont dans le émet ?
,

Boker Tov Rav

  1. Quelle différence Hachem fait entre le peuple juif et les goyim qui sont dans le émet ?
    Quelle distinction entre nous et les autres peuples qui nous aiment ?

  2. Est-ce que le bonheur d'une relation avec une femme (échanger des idées, partager des sentiments, se reposer l'un sur l'autre) peut-être comparer au bonheur qu'on a en pratiquant la religion et en étudiant la Torah ?
    Moi je pense oui... et vous ?-)

J'attends avec impatience vos réponses likvod haRav

,

Chalom,

  1. Les goyim qui aiment le D.ieu d’Israël et qui observent les 7 lois noa’hides dans l’optique qu’elles ont été données par le D.ieu d’Israël par l’intermédiaire de Moché Rabbénou dans le cadre du don de la Torah ont part au olam haba.

    Certes, leur olam haba est moins important que celui des juifs puisqu’ils n’accomplissent que 7 mitsvot tandis que les juifs en réalisent 613, mais malgré tout, ils ont droit au olam haba ;
    ils pourront aussi voir le Machia’h et jouir du grand flux de bonté et de connaissance qu’Hachem enverra dans le monde à ce moment, mais à un moindre niveau que les juifs qui sont dotés d’une néchama particulière leur permettant de profiter d’une plus grande proximité avec Hachem et donc de bénéficier d’une plus grande connaissance de D.ieu.

  2. Tu as raison, les Sages d’Israël ont souvent comparé notre relation envers D.ieu avec celle qui existe entre un homme et une femme.

Rabbi Akiva disait :

  • « Si tous les livres sont saints, le Chir Hachirim (Cantique des Cantiques) est le Saint des saints ».

Or, le Chir Hachirim parle d’une histoire d’amour passionnée, et en réalité, il s’agit d’une allégorie de l’amour qu’éprouve le peuple d’Israël pour Hachem.
Lorsqu’on sert Hachem, on Le sert comme dans le cadre d’une relation avec une femme :

  • Le physique passe par les mitsvot,

  • Le sentiment passe par la prière et l’amour d’Hachem,

  • Et la connaissance (celle correspondant au fait de connaître sa femme en lui parlant et en sachant qui elle est par le fait de connaître sa pensée et sa volonté) par l’étude de la Torah d’Hachem.

Au revoir,

Rav Ron Chaya

Réagir sur Quelle différence Hachem fait entre le peuple juif et les

Pour poser une question au Rav Ron CHAYA, vous devez remplir le formulaire ci-dessous. D'ici quelques jours, si votre quetion a été retenue pour sa pertinence, une réponse sera Beli Neder disponible sur cette page.

  • Si vous avez plusieurs questions, merci de bien vouloir les regrouper dans une seule demande. Les questions intimes resteront anonymes, bien évidemment.
  • Pour recevoir une réponse du rav, veuillez bien vérifier l'email que vous entrerez.

J'ai déjà un compte Leava

Connexion

Dans la même catégorie

Astrance, Dimanche 15 septembre 2019

Bonjour, Qu'est ce qu'exactement les Ourim Vétoumim et comment fonctionnaient-ils ? Pourquoi Moïse avait besoin d'un bâton pour accomplir "ses" miracles ? Merci, Au revoir...

Perce-neige, Vendredi 13 septembre 2019

Bonjour, J’ai accouché d’une petite fille ; comment de passe le compte des jours pour le mikvé ? Merci de votre réponse Chabbat Chalom...

Chèvrefeuille, Jeudi 05 septembre 2019

Chalom Rav, Pourquoi ne se rase-t-on pas avec une lame ? Merci d'avance...

Jean-Claude, Lundi 02 septembre 2019

Chalom Rav J’ai suivi avec attention vos cours sur l’origine du monde et j’ai une question sur interprétation à donner aux actes de création posés par Hachem. Si j’ai bien compris vos leçons, hormis le libre arbitre laisséà l’homme, l’ensemble du monde matériel est régi par les lois de la nature fixées par Hachem, notamment les 4 forces fondamentales ainsi que toutes les conditions ...

Edelweiss, Lundi 02 septembre 2019

Chalom Rav A la fin de masse'het Ohrayot il est dit qu'il y avait des Talmidé 'Haramim qui connaissaient toutes la Torah comme elle a été donné au Sinaï . On sait que Mordékhaï était le Gdol Hador, et donc connaissait la Massé'het Méguila, donc savait tous ce qui allait se passer... Plus aucun suspense donc ! Est-ce vrai ? Merci d'avance...

Ygal, Dimanche 01 septembre 2019

Bonjour Rav, Nous avons accepté la Torah sans savoir ce qu'il y avait dedans (Naasé vénichma), ce qui a fait notre spécificité vis à vis des nations, qui au contraire voulaient en connaitre le contenu avant de l'accepter... Mais pourquoi, lorsqu'il s'agissait de la terre de Canaan, avons nous adopté l'attitude complètement inverse, en exigeant de la voir et de la sonder avant d'y entrer ? En vous remerciant....

Gaillet, Dimanche 01 septembre 2019

Salam monsieur Rav Ron Chaya, Je suis musulman et j'aimerais que vous poser la question suivante : La peine pour apostasie dans le judaïsme est la mort ? Dans le Deutéronome (chapitre 17 versets 2 à 7) j'ai trouvé ceci : S'il se trouve dans ton sein, dans l'une des villes que l'Éternel, ton Dieu, te donnera, un homme ou une femme qui fasse une chose coupable aux yeux de l'Éternel, ton Dieu, en violant son alliance ; qui soit allé servir ...

Hicham, Dimanche 25 août 2019

Réaction à Les chrétiens disent que dans la Paracha de Vayera jc est apparut à Avraham Avinou avec deux anges... Que répondre ? Chalom, Ils utilisent une fausse traduction du texte : Ils traduisent "hanachim" "les deux anges" dans Béréchit 18:22 pour faire croire que Hachem est apparut avec deux anges à Avraham et qu'après avoir mangé ils se sont dirigé vers Sodom et Hachem resta avec Avraham dans la tente......

Solidage, Lundi 19 août 2019

Chalom Rav, Je souhaiterais savoir et vous demander, comme je suis toujours en exil... J’ai entendu dire que juste avant Tisha BéAv, plusieurs personnes ont vu des renards qui se sont baladés sur le mont du Temple (Zion). J’ai moi-même regardé une vidéo filmé par un anonyme. Est-ce que c’était passé vraiment comme cela ? Concernant La Lamentation 5:18 qui parle des renards, pouvez vous m’éclairer ...

Jean-Charles, Lundi 19 août 2019

Bonjour Rav Ron Chaya. Dans Térouma 161 il est indiqué qu'avant de descendre dans ce monde l'âme, présentée devant Hakadoch Baroukh Hou accepte sa mission. C'est-à-dire étudier la Torah. Est-ce seulement pour les enfants issus de parents de religion juive, ou le futur converti qui a une âme juive mais le découvre dans sa vie ? Que se passe-t-il pour les âmes des autres nations (athées, chrétiens, musulmans, ...

Leava, sur place... Et à emporter !

Newsletter

Les Incontournables

/files/img/2014/02/VISUEL-GUERMAMIA.jpg
/files/img/2013/12/VISUEL-PREUVE.jpg

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Annonces et Evènements

/files/img/2014/06/yad-hahessed-chiour-extra-court.jpg
/files/img/2014/06/havrouta-carroussel.jpg
/files/img/2014/06/Yechiva-en-video.jpg
/files/img/images/Affiche-WorldBrit-2015.jpg
/files/img/2016/new_bet_hamidrash_gavriel-avraham.jpg
/files/img/Titre1.PNG
/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/Seminaire2019-01.jpg

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Leava recommande

/files/img/2014/11/Association-Vetaher-vaiselle.jpg
/files/img/2016/hahmey_tsarfat.jpg
/files/img/2015/03/femme-juive_300.jpg
/files/img/Blog/ner-naale-01-2016.jpg
/files/img/Blog/alya kalov/alya-kalov.jpg
/files/img/2016/caroussel-bayit.jpg
/files/img/2016/PLEYOETS.gif

/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/YahalomhaTorahfinalise.jpg

Citation du jour

""Fixe-toi un temps d'étude de la Torah au quotidien" עשה תורתך קבע "

(Pirke Avoth Chapitre 1 Mishna 15)