Kaparot de Yom Kippour 2020 - 5781

Chers amis,

La tradition est de remettre la valeur*  d'un poulet à la tsédaka, spécialement à des institutions de Torah.

Selon le « Ari Zal », maître de la Kabbale,  donner l'argent des Kapparot contribue à une année pleine de réussite matérielle et spirituelle ainsi qu'à une bonne santé.

L'impact positif que peut avoir cette petite tsédaka est certainement considérable dans ce monde et dans le monde à venir.

En versant vos Kapparot à Leava, vous contribuez à la diffusion de la Torah dans le monde entier et bénéficiez d'un bouclier extraordinaire, notamment dans cette période de pandémie du Coronavirus.

Rav Ron Chaya

* Le montant unitaire  d'une kappara (une par membre de la famille) est de 18€ - valeur numérique du mot "Vie" -

Date limite : Dimanche 27 septembre 2020 à 18h00

Reçu Cerfa délivré.

Cliquez sur le bouton en fonction du nombre de personnes de votre famille

1 personne    2 personnes

3 personnes    4 personnes

5 personnes    6 personnes 


Au delà de 6 personnes

** Don par paiement sécurisé

 

Pour les versements en France, reçu Cerfa délivré.

Pour les versements par virement en Israël, reçu 46 délivré

 

 


6

Jours restants

Question de Arbre légendaire du Vendredi 10 mars 2017

Savez-vous que la légende de Mordekhaï et d'Esther trouve son origine dans deux divinités babyloniennes : Mardok et Ishtar ?
,

Bonjour,

Savez-vous que la légende de Mordekhaï et d'Esther trouve son origine dans deux divinités babyloniennes : Mardok et Ishtar...

,

Bonjour,

Où est le problème si Esther et Mardochée portent des noms babyloniens ou perses (dans la source citée ci-dessus, il est écrit qu'il s'agit de divinités babyloniennes et assyriennes, or rien à voir car Esther et Mardochée vivaient en Perse, une autre culture, une autre langue, une autre religion…). 

Et même en admettant qu'il s'agissait de divinités perses, il est clair que beaucoup de gens portaient des noms voisins des noms de leurs divinités, comme en France aujourd'hui beaucoup de personnes s'appellent Christian, Christine ou Marie, allusion à leurs « dieux ». 
Il n'y a aucun problème non plus à ce que des juifs portent des noms goys, comme aujourd'hui beaucoup en portent un.

Comment peut-on, à l'aide d'un argument aussi léger, dire que toute l'histoire de Mordékhaï et Esther est fausse, alors que depuis cette époque-là -comme cela est écrit dans la Méguilat Esther - chaque année, le peuple d'Israël fête Pourim

Si cette histoire était une légende, et que les Bné Israël n'ont pas pratiqué cette fête dès l'épisode de Pourim, comment quelqu'un, un beau jour, aurait-il pu écrire la Méguilat Esther, qui est une légende, et écrire à l'intérieur de cette Méguila (chapitre 9, verset 27 et suivants), ce texte que nous relisons tous ; hommes, femmes, et enfants, chaque année : 

« Les Juifs reconnurent et acceptèrent pour eux, pour leurs descendants et pour tous ceux qui se rallieraient à eux l'obligation IMMUABLE de fêter ces deux jours là, selon la teneur des écrits à la date fixée, ANNÉE APRÈS ANNÉE, de commémorer et de célébrer ces jours de génération en génération, dans chaque famille, dans chaque province et dans chaque ville de NE PAS LAISSER DISPARAÎTRE CES JOURS de Pourim du milieu des Juifs, NI D'EN EFFACER LE SOUVENIR du milieu de leurs descendants ». 

Comment, si ce texte a été inventé plus tard, et un beau jour présenté au peuple juif, ces derniers ont lu ce texte et n'ont pas jeté ce livre à la figure de celui qui le leur présentait ? 

« Qu'est ce que tu me racontes, des histoires ?
Nous ? On fête depuis des années cette fête ? Jamais de la vie !
On ne connaît pas ce Pourim ! ».

Réfléchis bien à cela et tu verras que c'est une preuve totale et irréfutable comme quoi l'histoire de Pourim a effectivement existée (d'ailleurs, il ne s'agit pas d'une histoire aussi ancienne ; elle a eu lieu environs 500 ans avant l'ère chrétienne. A cette époque, il était très très dur de falsifier la réalité).

Cordialement, Rav Ron Chaya

Agav, à voir aussi sur Pourim ...

Réagir sur Savez-vous que la légende de Mordekhaï et d'Esther trouve

Pour poser une question au Rav Ron CHAYA, vous devez remplir le formulaire ci-dessous. D'ici quelques jours, si votre quetion a été retenue pour sa pertinence, une réponse sera Beli Neder disponible sur cette page.

  • Si vous avez plusieurs questions, merci de bien vouloir les regrouper dans une seule demande. Les questions intimes resteront anonymes, bien évidemment.
  • Pour recevoir une réponse du rav, veuillez bien vérifier l'email que vous entrerez.

J'ai déjà un compte Leava

Connexion

Dans la même catégorie

Linaigrette, Vendredi 03 mai 2019

Bonjour Rav, Dans Yebamot 63a : Cela enseigne qu’Adam a eu des relations sexuelle avec toutes les bêtes et tous les animaux mais n’a trouvé aucune satisfaction avant de cohabiter avec Ève. J’ai lu sur le site votre commentaire qu'on ne parle pas d'un homme de chair, donc pas de rapport sexuel tel que nous l'entendons, mais d'une connaissance, comme il est écrit à propos du rapport sexuel qu'a eu Adam avec Eve dans le jardin d'Eden ...

Jarosse, Mercredi 01 mai 2019

Bonjour Rabbi, D'où apprend-t-on qu'il faut manger 4 kazait de matsa chmoura le soir de Pessa'h ? Est ce dérabbanan ou DéOraïta ? Pourquoi des kazétot ? Pourquoi pas 4 morceaux de matsa ? Combien de kazetot minimum pour s'acquitter de la mitsva ? Quelle est la signification de cette mitsva ? Par avance merci...

Edouard, Dimanche 28 avril 2019

Kvod haRav, Dans le cadre de Pessa'h qui vient, un ami d'origine tunisienne m'a dit qu'il pouvait manger du riz et que la tradition faisait office de loi... et c'est ce dernier point qui me trouble (pas seulement avec le riz, mais avec beaucoup d'autres coutumes, comme le port de la Kippa, etc.). N'est-il pas écrit : Tout ce que je vous prescris, observez-le exactement, sans y rien ajouter, sans en retrancher rien  Aussi, je me suis souvenu d'un verset dans le livre ...

Nashira, Jeudi 18 avril 2019

Chalom, Nous avons reçu la Torah et celle-ci représente les 5 livres. Comment est-ce possible qu’après la mort de Moché (HA'HAREI MOT) elle puisse nous décrire les événements qui vont suivre avec les explorateurs etc. ? C'est donc que les événements futurs étaient prévus et pouvaient être lus dans la Torah, ou bien celle-ci a été écrite au fur et à mesure des ...

Orchis, Lundi 15 avril 2019

Bonjour Kvod Harav, Depuis tout petit on m’a toujours raconté que les ongles que nous avons sur nos mains et pieds sont le seul souvenir que nous avions du Gan-Eden... Est-ce vrai ? Que représentent les ongles ? Bien à vous, Merci...

Nnebojsa, Dimanche 14 avril 2019

Chalom Cher Rabbi, On ne peut qu'admettre en effet que dans l'absolu il ne peut y avoir qu'Un Seul Architecte, qui est à l'origine de l'organisation du chaos cosmique, qu'un seul créateur aussi a l'origine de toute vie dans l'univers et que de ce fait ce sont bien les mêmes étoiles et une même lune que nous contemplons la nuit et que c'est aussi le même soleil qui nous réchauffe les uns et les autres ; toutes ces choses que nous voyons tout autour de...

Moshé, Vendredi 12 avril 2019

Bonjour Rav, Dans le Tehilim 135 verset 5, nous pouvons lire « Et je sais que l’Eternel est grand, que Notre Maître surpasse tous les êtres supérieurs ». Est ce que la traduction est bonne ? Si oui, qui sont ces êtres supérieurs ? Je pensais à des anges déchut vénérés comme des d’ieux comme on peut voir dans les cultes asiatiques ou bien sud américain... mais mon analyse est sûrement fausse et...

Lysimaque, Jeudi 11 avril 2019

Chalom, Mais quel était alors le but 1er de la création d'Adam HaRichone avant la faute ? Merci...

Chicorée, Jeudi 11 avril 2019

Chalom, J'aimerais savoir pourquoi on fait des prières sur les tombes des Tsadikim alors que le Deut 18 interdit de communiquer avec les morts... Merci pour votre réponse....

Mabsuthat, Mercredi 10 avril 2019

Bonjour Rav, Il y a de cela quelques temps, j’ai visionné le film « Yentl » avec Barbara Streisand, et dans ce film, il est question à un moment, d’un passage du Talmud, qui évoquerait « la vertu du péché », « du mal peut naître un bien etc » auriez-vous, éventuellement, les références de ce passage-ci ?  Seriez-vous en mesure de me l’expliquer brièvement ? Je vous ...

Leava, sur place... Et à emporter !

Newsletter

Les Incontournables

/files/img/2014/02/VISUEL-GUERMAMIA.jpg
/files/img/2013/12/VISUEL-PREUVE.jpg

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Annonces et Evènements

/files/img/2014/06/yad-hahessed-chiour-extra-court.jpg
/files/img/2014/06/havrouta-carroussel.jpg
/files/img/2014/06/Yechiva-en-video.jpg
/files/img/images/Affiche-WorldBrit-2015.jpg
/files/img/2016/new_bet_hamidrash_gavriel-avraham.jpg
/files/img/Titre1.PNG
/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/Seminaire2019-01.jpg

Faire un don

Avec votre soutien, vous permettez à Leava et la Yéchiva de diffuser et d'enseigner la Torah.

Leava recommande

/files/img/2014/11/Association-Vetaher-vaiselle.jpg
/files/img/2016/hahmey_tsarfat.jpg
/files/img/2015/03/femme-juive_300.jpg
/files/img/Blog/ner-naale-01-2016.jpg
/files/img/Blog/alya kalov/alya-kalov.jpg
/files/img/2016/caroussel-bayit.jpg
/files/img/2016/PLEYOETS.gif

/files/img/pubessaiEH450300.jpg
/files/img/YahalomhaTorahfinalise.jpg

Citation du jour

""Le rempart de la sagesse c'est le silence" "

(Pirke Avoth 3-17)